A quoi correspond un mille marin ?

Proposé par
le

Le mille marin (ou mille nautique) est l'unité de distance utilisée en navigation maritime et aérienne. Sa distance (1 852 mètres) n'est pas arbitraire : elle correspond à la longueur d'une minute de degré de latitude mesurée sur l'équateur. La vitesse exprimée en noeuds se base sur le mille marin : un noeud correspond à un mille marin de l'heure.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Je comprend pas pourquoi c'est aussi une unité de distance aérienne car la distance aérienne se mesure bien en km et la vitesse aérienne en km/h et non pas en noeuds? Pour les avions, la distance se mesure aussi en mile et la vitesse en n?ud. Notamment pour le coté militaire. De plus, les 2 utilisent le même vocabulaire (personnel navigant, grades... Sont identiques.) et pour les militaire, partager les même mesure en marine et aérien c'est primordial pour les porte avions.

Posté le

unknown

(29)

Répondre

Mais pourquoi un noeud ?
À la naissance de la marine, les marins étaient incapables de calculer une distance sur l'eau, et le kilomètre n'existait pas. Ils étaient donc incapables de calculer la vitesse de leur navire.
Les marins eurent alors l'idée d'attacher à la poupe une corde pourvue de noeuds à intervalles réguliers, tous les cinquante pieds.
Quand le bateau est à l'arrêt, la corde tombe verticalement, et ne laisse voir aucun noeud hors de l'eau.

Posté le

unknown

(112)

Répondre

Suite
Plus le navire accélère, plus la corde s'élève à l'horizontale sous l'effet de la vitesse.
Donc, plus le bateau allait vite, plus on voyait de noeuds hors de l'eau que l'on comptait pour indiquer une vitesse théorique.

Posté le

unknown

(112)

Répondre


Tous les commentaires (63)

Je comprend pas pourquoi c'est aussi une unité de distance aérienne car la distance aérienne se mesure bien en km et la vitesse aérienne en km/h et non pas en noeuds?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Je comprend pas pourquoi c'est aussi une unité de distance aérienne car la distance aérienne se mesure bien en km et la vitesse aérienne en km/h et non pas en noeuds? Le n?ud est l'unité utilisée internationalement. Vas parler à un Américain d'une vitesse en km/h... Il ne sait pas ce que ça représente.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Je comprend pas pourquoi c'est aussi une unité de distance aérienne car la distance aérienne se mesure bien en km et la vitesse aérienne en km/h et non pas en noeuds? Pour les avions, la distance se mesure aussi en mile et la vitesse en n?ud. Notamment pour le coté militaire. De plus, les 2 utilisent le même vocabulaire (personnel navigant, grades... Sont identiques.) et pour les militaire, partager les même mesure en marine et aérien c'est primordial pour les porte avions.

Posté le

unknown

(29)

Répondre

a écrit : Pour les avions, la distance se mesure aussi en mile et la vitesse en n?ud. Notamment pour le coté militaire. De plus, les 2 utilisent le même vocabulaire (personnel navigant, grades... Sont identiques.) et pour les militaire, partager les même mesure en marine et aérien c'est primordial pour les porte avions. D'accord c'est juste que je comprenais pas pourquoi les domaines maritimes et aériens utilisent la même unité de distance mai dans l'exemple du porte avion sa parait logique

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : J'ai rien compris... :-( J'approuve, moi qui voulait enfin comprendre... C'est encore pire qu'avant ! Par contre, 100 Miles Davis, c'est la puissance de la fonk ! :D

Posté le

unknown

(1)

Répondre

C'est bien la première fois que je ne comprend pas toute l'anecdote :s

Quelqu'un peut m'éclairer sur la... :
«...longueur d'une minute de degré...» ?

D'avance merci :)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Et les eaux internationale sont à 12 mille des côtes

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Et pourquoi appelle ton cela un noeud ?

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Pour faire court, un cercle est divisé en 360 degrés, chacun de ces degrés et lui même subdivisé en 60 minutes de degrés qui sont elles même subdivisées en 60 secondes de degrés d'angle.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

C'est exactement le même système que pour les heures, on aurait pu subdiviser en décimales, comme pour les distances, m, dm, cm, mm, mais on a choisi de subdiviser en minutes et en secondes de degrés d'angle. En gros dans un cercle, tu as 360*60 minutes de degrés d'angles. Si tu divises le périmètre de la Terre a l'équateur, qui est de l'ordre de 40 075 km, par 360*60, tu obtiens la distance d'un mille nautique.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Un noeud est la vitesse qui correspond à 0,514 mètres par secondes soit 1,852 km/h ou encore un mile par heure. Cette unité n'est utilisée que pour la navigation, maritime ou aérienne.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Mais pourquoi un noeud ?
À la naissance de la marine, les marins étaient incapables de calculer une distance sur l'eau, et le kilomètre n'existait pas. Ils étaient donc incapables de calculer la vitesse de leur navire.
Les marins eurent alors l'idée d'attacher à la poupe une corde pourvue de noeuds à intervalles réguliers, tous les cinquante pieds.
Quand le bateau est à l'arrêt, la corde tombe verticalement, et ne laisse voir aucun noeud hors de l'eau.

Posté le

unknown

(112)

Répondre

Suite
Plus le navire accélère, plus la corde s'élève à l'horizontale sous l'effet de la vitesse.
Donc, plus le bateau allait vite, plus on voyait de noeuds hors de l'eau que l'on comptait pour indiquer une vitesse théorique.

Posté le

unknown

(112)

Répondre

a écrit : Suite
Plus le navire accélère, plus la corde s'élève à l'horizontale sous l'effet de la vitesse.
Donc, plus le bateau allait vite, plus on voyait de noeuds hors de l'eau que l'on comptait pour indiquer une vitesse théorique.
ah ouais ok super bien expliqué merci ! par contre à 5h30 du mat je vais attendre mon réveil pour comprendre l'histoire des minutes de degré sur ce je vais me coucher un tout petit peut moins bête :D

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Suite
Plus le navire accélère, plus la corde s'élève à l'horizontale sous l'effet de la vitesse.
Donc, plus le bateau allait vite, plus on voyait de noeuds hors de l'eau que l'on comptait pour indiquer une vitesse théorique.
Merci beaucoup pour ce complément très instructif

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Dans l'aviation civile internationale on utilise les miles pour les distances, les miles/h pour la vitesse (pas les "noeuds") et le petit dernier à peine evoqué les 'pieds' pour l'altitude (une altitude de croisière moyenne est de 30 à 32 000 pieds : dans les 10 000 m) ; elle est caculée par la différence de pression entre l'extérieur de l'avion et le niveau de la mer (QNH) ; et non pas celle au sol sur l'aérodrome (QFE) ; l'altimètre est calibré à QNH où que soit posé l'avion.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Suite... Le terme employé en altitude est le 'niveau' (fligth level). 30 000 pieds correspondent par exemple au 'niveau' 300.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : ah ouais ok super bien expliqué merci ! par contre à 5h30 du mat je vais attendre mon réveil pour comprendre l'histoire des minutes de degré sur ce je vais me coucher un tout petit peut moins bête :D Reprend tes cours de troisieme

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Reprend tes cours de troisieme Ah bon ? Moi aussi alors !

Posté le

unknown

(0)

Répondre