Des films plus courts à la télévision qu'au cinéma

Proposé par
le

Un film diffusé à la télévision est plus court qu'au cinéma. En effet, le film est projeté dans les salles obscures à 24 images par seconde alors qu'à la télévision il est diffusé à 25 images par seconde, en raison des contraintes des technologies Pal Secam. Un film de 1H30 au cinéma durera ainsi 1H26 et 24 secondes à la télévision.

Ceci n'est plus vrai pour la lecture de films en Blu-Ray qui peuvent être diffusés à 24 images/seconde si le lecteur et le téléviseur sont compatibles.


Tous les commentaires (76)

Dans 8mile avec eminem , à la fin du film quand la musique lose yourself commence , j'avais remarquer que la musique plus aigu , tout s'explique !!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

je ne trouve pas sa tres clair.
le tout est de savoir si, quand on parle de 24 images seconde, si la 25 eme est supprimer ou si elle va se caler au debut de la seconde suivante!
le film durera donc plus longtemps si la 25eme image est reporter a la seconde suivante.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'ai toujours cru que c'était pour "donner plus de pêche" que les musiques étaient passées en accéléré dans les films.... jmcmb...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : je ne trouve pas sa tres clair.
le tout est de savoir si, quand on parle de 24 images seconde, si la 25 eme est supprimer ou si elle va se caler au debut de la seconde suivante!
le film durera donc plus longtemps si la 25eme image est reporter a la seconde suivante.
La 25ème risque pas d'être supprimée, elle n'existe pas.

Cinéma: 24 image/sec

C'est donc dans l'autre sens que ça se passe. Chaque seconde de télé, il manque 1 image, qui est piquée à la seconde suivante de la version cinéma. (mmm pas très clair mais je vois pas comment faire mieux)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Même sanction pour la musique, elle est légèrement plus rapide donc un demi ton au dessus. Les personnes dotés de "l'oreille absolue" peuvent entendre cette nuance lorsqu'ils connaissent le film version cinéma et version télé. Tu crois vraiment que passer d'une fréquence de 1/24 à 1/25 Hz change la musique d'un demi ton ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Tu crois vraiment que passer d'une fréquence de 1/24 à 1/25 Hz change la musique d'un demi ton ? 1/2 ton c'est vrai c'est peut être un peu exagéré... que mes amis musiciens me pardonnent, je ne suis qu'un technicien caméra :) Pour en remettre une couche : cadence film ciné = 24 i/s (que la camera soit pellicule ou numérique) et cadence téléfilm = 25 i/s (pellicule ou numérique). On choisit la cadence de la caméra en fonction de la diffusion principale du projet.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Il faut quand même modérer cette info : la plupart des films sont tournes en 25 images par seconde maintenant. Mais il est vrai que par le passe on tournait en 24 surtout en pellicule. La technique pour passer de 24 en 25 s appelle une harmonisation. Après harmonisation, la musique mais aussi la voix des comédiens étaient rendus plus aigus d un demi ton soit une note sur un clavier de piano. Afficher tout La première partie de ton commentaire n'est pas exacte. On tourne les fictions télé à 25 i/s depuis des dizaines d'années, et les films de cinema sont toujours tournés à 24, qu'ils soient tournés en 35mm ou en numérique.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : je ne sais pas si vous avez remarqué mais souvent y a des scènes coupées à la Tv. et je l'ai remarqué ds plusieurs films... Oui je suis d'accord avec toi, j'ai remarquer aussi

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et les tv qui vont de 100 hertz à 600 hertz, ça change quoi pour elles ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ils font de l'interpolation... Une seconde reste une seconde... Quand vous jouez aux jeux vidéo, et que vous avez 90 fps du à votre super carte graphique, le jeux n'est pas plus rapide, ni vous le finissez plus rapidement... Sachant qu'un ecran c'est 30 fps (60 hz). C'est une fausse info.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est ridicule votre anecdote, je dis bidon ! Une seconde reste une seconde. Que l'on y mette 24 ou 25 ou 200 images, ce sera toujours une seconde.

C'est quoi le plus lourd un kilo de plume ou un kilo de plomb ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C'est ridicule votre anecdote, je dis bidon ! Une seconde reste une seconde. Que l'on y mette 24 ou 25 ou 200 images, ce sera toujours une seconde.

C'est quoi le plus lourd un kilo de plume ou un kilo de plomb ?
1 seconde reste 1 seconde en effet, c'est la cadence des images dans 1 seconde qui change. C'est pourquoi on a une impression de fluidité à la télévision plus qu'au cinema ou l'image est un peu plus "saccadée".

Posté le

unknown

(3)

Répondre

J'ai rarement vu un raisonnement aussi bête! Le nombre d'image par seconde ne fait pas varier le temps de la seconde en question, et donc encore moins celle du film! Il pourrait bien y avoir 3000000000 images par seconde. Une seconde dure une seconde! J'espère que le modérateur diffusera ce commentaire!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : J'ai rarement vu un raisonnement aussi bête! Le nombre d'image par seconde ne fait pas varier le temps de la seconde en question, et donc encore moins celle du film! Il pourrait bien y avoir 3000000000 images par seconde. Une seconde dure une seconde! J'espère que le modérateur diffusera ce commentaire! Lis les commentaires et réfléchis à l'anecdote avant de dire qu'on a une raisonnement bête ;)

Posté le

website

(12)

Répondre

a écrit : J'ai rarement vu un raisonnement aussi bête! Le nombre d'image par seconde ne fait pas varier le temps de la seconde en question, et donc encore moins celle du film! Il pourrait bien y avoir 3000000000 images par seconde. Une seconde dure une seconde! J'espère que le modérateur diffusera ce commentaire! Imagine un film de 100 images. Si tu le diffuses à 24 images par seconde, il durera "à la diffusion" plus longtemps que sa version en 25 i/s...

Maintenant si vous voulez savoir comment on passe de l'un à l'autre sans déformer le film, je vous invite à rejoindre votre bibliothèque préférée et son rayon "électronique" ou "cinéma"...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Je trouve ca passionnant ! ;D j ai lu tout les commentaires et c est vraiment interessant !! Merci pour l anecdote !! ;D

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : J'ai rarement vu un raisonnement aussi bête! Le nombre d'image par seconde ne fait pas varier le temps de la seconde en question, et donc encore moins celle du film! Il pourrait bien y avoir 3000000000 images par seconde. Une seconde dure une seconde! J'espère que le modérateur diffusera ce commentaire! Comment peut-on douter d'un problème auquel les techniciens du cinéma/télévision sont confrontés depuis plus de quarante ans ?



Il n'existe que deux méthodes : accélérer, ou dupliquer (interpoler, grosso modo). Chaque méthode a ses inconvénients :

- Les inconvénients de l'accélération sont suffisamment cités précédemment.

- La duplication, c'est doubler une image à chaque seconde. On obtient ainsi 25 images par seconde, dont une en double. C'est une description approximative, mais elle permet d'illustrer cet inconvénient majeur: toutes les secondes, une image est doublée, autant dire "figée" pendant quelques instants. C'est à peine perceptible sur un plan fixe, mais flagrant sur les mouvements. Voilà pourquoi entre les deux méthodes, c'est l'accélération qui a été choisie.



Il existe bien une troisième méthode visant à lisser le défaut d'image "figée", mais les temps de calcul sont considérables pour un bénéfice négligeable.

Posté le

website

(2)

Répondre

a écrit : et pour les tele. 600hertz sa ce passe comment ??? rien du tout c'est juste du traitement supplémentaire effectué par le téléviseur
ton image sera rafraichie beaucoup plus souvent

Posté le

android

(3)

Répondre