Le général allemand qui refusa de brûler Paris

Proposé par
le
dans

En août 1944, le général allemand Dietrich von Choltitz fut nommé gouverneur de Paris. Il serait à l'origine de la conservation des principaux monuments et ponts de la capitale, car il aurait refusé d'exécuter les ultimes ordres d'Hitler qui voulait les détruire. Il aurait rencontré le dirigeant nazi peu avant et se serait alors rendu compte de sa folie.


Tous les commentaires (78)

a écrit : Idem. Je préfère déserter !!! Oui enfin il ne t'aurais pas laissé déserter ^^ .Ceux qui osaient le faire étaient bien souvent arrêtés puis fusillés ou déportés dans des camps .

a écrit : Hitler était passionné d'architecture et c'est pour ça que quand il a mis la main sur Paris il n'a pas détruit la ville, fasciné qu'il était par l'Opera Garnier, entre autre. Il comptait "détruire définitivement Paris en faisant Berlin plus belle". Il n'en a pas eu le temps et en se sachant perdu, dans un dernier accès de jalousie il a ordonné de démolir Paris... Afficher tout Disons qu'il se piquait d'architecture plutôt. S'il avait vraiment été passionné, il n'aurait pas visité toute la capitale au pas de course au cours de son unique visite.
C'est aussi son intérêt pour la chose qui l'a fait nommer l'architecte Albert Speer à de très hautes fonctions (ministre de la production). Ce dernier y obtint des résultats considérables, dommage pour la durée de la guerre, et refusa lui aussi d'appliquer les consignes d'Adolf qui voulait appliquer la politique de la terre brûlée lors des derniers mois du conflit.

Attention, général ne veutpas forçément dire nazi. Rommel était général de l'armée allemande d'Hitler mais pas du tout nazi.il faut arrêté de toujours diaboliser tout ce qui se rapporte à Hitler

Posté le

android

(4)

Répondre

Je crois que je viens de me faire spoil le film "Diplomatie" qui va bientôt sortir .
Fuuuuuuuuuuu

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ouais enfin, c était un c... Quand même parcque le génocide des juifs, tziganes, handicapes, c était normal mais faire sauter un pond ou deux, c était grave, il aurait pu se rendre compte de la folie d'hitler avant non??? Tu as oublié les communistes et autres opposants/anti-nazi.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ouais enfin, c était un c... Quand même parcque le génocide des juifs, tziganes, handicapes, c était normal mais faire sauter un pond ou deux, c était grave, il aurait pu se rendre compte de la folie d'hitler avant non??? Le monde était déjà en guerre, à quoi bon prendre son téléphone et dire à Roosevelt "Mein Herr y'a le peintre qui débloque.." ils le savaient déjà je crois..

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est d'ailleurs de cette histoire que s'inspire la pièce de théâtre Diplomatie et le film qui en découle

a écrit : C'est marrant, plein de gens disent qu'ils se barraient & résisteraient. Et pourtant, plus de 80% de ces personnes répondent positivement à l'expérience de Milgram !
Alors je ne dis rien pour les 20% restants mais bon, vous me faites rire !
Merci d'éviter de sortir de mauvais chiffres comme ça, même si cette expérience prouve l'amoralité de l'homme dans la servitude ou l'obéissance, le résultat de la première expérience était de 65% et non 80%. Mais il est vrai que dans certaines variantes le résultat atteignait même 92,5% lorsqu'un paire administrait la décharge . Ce qui dans tout les cas n'excuse en rien cette attitude, ni même celle des nazis. Dans l'expérience de milgram l'autorité est scientifique, donc légitime, mais la mort est à la clef si l'expérience est menée à son terme, donc c'est effroyable de ce dire qu'un inconnu, parce qu'il me le demande et parce qu'il est scientifique me fait tuer un homme sans que je ne rechigne de trop. Conclusion, soit l'homme est une pourriture comme tout ces nazis, soit il est juste con.
Et même si on ne sait pas comment on réagirait dans les conditions de guerres on peut quand même se dire qu'on serait bon à brûler si on en venait là.

a écrit : Pour atteindre ce grade il ne faut pas moins de 5ans... Ensuite étant a mon avis un personnage célèbre en Allemagne a l'époque tu pense a toute ta famille et pas que a ton cul donc tu la ferme et tu marche droit. Si tu ne penses pas qu'à ton cul, tu ne marche pas droit, si tu ne penses pas qu'à garder ta petite vie pourris bien au chaud et en sécurité avec ta petite famille minable, tu te bats pour sauver des vie et non pas pour te ranger du côté de ceux qui en extermine des millions et le faire toi même de surcroît! Donc ton raisonnement est complètement c.. eronné.

a écrit : Merci d'éviter de sortir de mauvais chiffres comme ça, même si cette expérience prouve l'amoralité de l'homme dans la servitude ou l'obéissance, le résultat de la première expérience était de 65% et non 80%. Mais il est vrai que dans certaines variantes le résultat atteignait même 92,5% lorsqu'un paire administrait la décharge . Ce qui dans tout les cas n'excuse en rien cette attitude, ni même celle des nazis. Dans l'expérience de milgram l'autorité est scientifique, donc légitime, mais la mort est à la clef si l'expérience est menée à son terme, donc c'est effroyable de ce dire qu'un inconnu, parce qu'il me le demande et parce qu'il est scientifique me fait tuer un homme sans que je ne rechigne de trop. Conclusion, soit l'homme est une pourriture comme tout ces nazis, soit il est juste con.
Et même si on ne sait pas comment on réagirait dans les conditions de guerres on peut quand même se dire qu'on serait bon à brûler si on en venait là.
Afficher tout
Oui pardon, j'aurais dû préciser que ce pourcentage se voulait être une moyenne de l'expérience & ses variantes et non le résultat analytique de Milgram en lui même.

Pour ceux intéressés par la conservation des oeuvres d'arts durant la seconde guerre mondiale, je vous conseille de voir le film "Monuments Men" de George Clooney.

Posté le

android

(0)

Répondre

Il se rend compte de la folie de hitler juste pcq il a voulu détruire des monuments ? Et les millions de gens mort ça lui a pas mis la puce a l'oreille ?

Je ne suis pas d'accord avec l'anecdote. Déjà, on n'est même pas sûr que Hitler est donné cet ordre. Ensuite, Scholtitz n'avait ni les moyens logistiques, ni les moyens humains.

Enfin il y a aussi l action de Raoul Nordling qui a permis la préservation de nos monuments
Cf Wikipedia et le fils "paris brûle t il ?"

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ouais enfin, c était un c... Quand même parcque le génocide des juifs, tziganes, handicapes, c était normal mais faire sauter un pond ou deux, c était grave, il aurait pu se rendre compte de la folie d'hitler avant non??? Et même si il s'en était rendu compte avant
que voulais tu qu'il fasse ?

Film très bien réalisé qui relate ce fait : diplomatie. André Dussolier y joue très bien :)

a écrit : Ouais enfin, c était un c... Quand même parcque le génocide des juifs, tziganes, handicapes, c était normal mais faire sauter un pond ou deux, c était grave, il aurait pu se rendre compte de la folie d'hitler avant non??? Avant, il était pas au pouvoir, il et arrive en 1944

a écrit : Ouais enfin, c était un c... Quand même parcque le génocide des juifs, tziganes, handicapes, c était normal mais faire sauter un pond ou deux, c était grave, il aurait pu se rendre compte de la folie d'hitler avant non??? Je sais que je vais sûrement me faire enterré pour avoir dire ça mais si les nazis avaient explosé les bâtiments historiques de la France ils auraient en plus d'avoir humilié le pays et fait énormément de dommage collatéraux, détruit toute trace d'identité française.
Tout ces gens qui sont mort ont au moins évité cette humiliation de plus.