Un réacteur nucléaire dans son jardin

Proposé par
le

David Hahn est connu aux États-Unis comme le "radioactive boy scout" pour avoir tenté à 17 ans en 1994 de construire un réacteur nucléaire dans sa cabane de jardin. Il arrêta ses expériences le jour où son compteur Geiger s'emballa et qu'il se rendit compte qu'il était en train d'irradier son jardin. Il montre aujourd'hui les signes d'une exposition aux radiations.

Passionné par la physique atomique, Hahn déploya des trésors d'ingéniosité pour parvenir à ses fins. Par exemple, il se fit plusieurs fois passer au téléphone pour un professeur de sciences afin d'obtenir des informations de la part de professionnels du domaine atomique.


Tous les commentaires (47)

Contrairement à beaucoup de personnes, ce qu'il a fait ne me choque pas. Il était passionné de science et voulais sûrement observer les phénomène physique pas lui même. Si les Curie était à notre époque, on aurais crié au terrorisme ?

a écrit : Contrairement à beaucoup de personnes, ce qu'il a fait ne me choque pas. Il était passionné de science et voulais sûrement observer les phénomène physique pas lui même. Si les Curie était à notre époque, on aurais crié au terrorisme ? Le problème vois tu est que lorsqu'on se lance dans des expériences, quelle que soit leur nature, la première étude à faire est celle des risques potentielles pour celui qui pratique, pour les autres personnes à proximités et pour l'environnement.
Cet IDIOT DE PREMIER ORDRE aurait pu gravement irradier ses proches et sa famille, sa récidive sans matériel ni locaux adaptés atteste de son égocentrisme dangereux! Sa place est en prison.

Posté le

android

(0)

Répondre

Trésor d'ingéniosité --> il se fait passer pour quelqun d'autre au téléphone. C'est vrai que à par Einstein personne d'autre n'y aurai pensé je crois

Comment s'est il procuré la matière fissile?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : David Hahn est aujourd'hui derrière les barreaux pour avoir récidivé. Comme un coq en pâte, le jeune homme profite pleinement de son incarcération, bien heureux de se faire atomiser par les autres détenus... SALE!!! (bien TROU-ver ;)

C'est passé dans la story discover de Vice sur Snapchat y a pas longtemps pour ceux qui se demandent où est-ce qu'ils ont pu voir ça

Il est mort en 2016, pour actualiser l’anecdote.