Pourquoi ne pas manger d'huitres les mois sans r ?

Proposé par
le

On dit traditionnellement qu'il ne faut pas manger d'huitres les mois sans R (de mai à août). C'est Louis XV qui mit en place cette règle, afin d'éviter les intoxications dues au transport lorsqu'il fait chaud, et pour préserver la ressource, car la reproduction des huitres tombe durant cette période. Aujourd'hui, c'est surtout une question de goût : elles sont plus laiteuses lors de leur reproduction.


Commentaires préférés (3)

excellent moyen mnémotechnique pour se rappeler de la "saison" des huitres
JMCMB...et moins malade ;-)

Posté le

android

(52)

Répondre

Il était une fois une jolie petite huître qui vivait près de sa maman dans le grand océan .
Elle était l'innocence , bercée par la mer prospère qui s'abaisse et qui s'élève et qui s'abaisse et qui s'élève et qui écume , blanche comme le frai .
Elle avait appris comme avait dit le bon roi Louis à ne pas s'ouvrir durant les mois d'été , dans cette eau chaude et souillée porteuse de semences et d'indécence .
Mer en fleur , mêlée d'herbages , de senteurs de marée de pleine lune , lorsque en chaleur elle lape comme une chienne , les roches mises à nue .
Et dans l'eau nocturne , ivre dans cette vulve convulsive aux crêtes ruisselantes , il y avait ce poisson merveilleux , ce poisson aux couleurs d'aurore boréale , ce poisson qui tournait autour d'elle , tout laqué de bleu et noir .
Et la tête de la petite huître aux yeux gris rêve tournait , tournait , et la petite huître dansait , valsait , et ce poisson aux yeux bleus , au regard danubien , violoneux , qui la désirait ...
La kmer qu'on voit danser ...
" Donne toi , ouvre toi , ouvre toi , tu es ma reine , tu es marennes "
Et la petite huître dansait dans les vagues avec son corps aussi impeccable que la vague d'Okusai . Tu es là mon amour ? Regarde , je m'ouvre à ma vie de femme !
Elle sentit dans sa chair nuptiale , les morsures de l'amant , sauvagerie de mer , qui fouillait sa chair . Elle sentait cet amant qui lui faisait mal , qui arrachait son trésor,douleur , elle entendit le cri de la soie qu'on déchire , il lui prenait sa PERLE ! sa perle à la blancheur d'harfang ...
.... C' était un maquereau ....

Plus nue , de tes seules coquilles , grandes ouvertes dévêtue , femme huître qui se fait et de défait avec la vague , couvre les lèvres de ta nudité du pull-over de chez Septembre ...

Posté le

iphone

(143)

Répondre

Je vient juste de me rendre compte que de mai a août y avais pas de R

Posté le

website

(101)

Répondre


Tous les commentaires (32)

Dans le bassin d'arcachon, c'est qqch que l'on entend souvent!

Posté le

iphone

(4)

Répondre

excellent moyen mnémotechnique pour se rappeler de la "saison" des huitres
JMCMB...et moins malade ;-)

Posté le

android

(52)

Répondre

C'est à dire plus laiteuses? Lorsque j'en mange je trouve ça plutôt gluant, en tout cas JMCMB!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : C'est à dire plus laiteuses? Lorsque j'en mange je trouve ça plutôt gluant, en tout cas JMCMB! On dit laiteuse (ou grasse) quand l'huitre contient un liquide blanc et est plus grosses. Certains aiment, d'autres détestent, mais c'est totalement différent l'un de l'autre ^^

Posté le

website

(8)

Répondre

N'en ayant jamais mangé, ni eu l'occasion d'en manger, j'aimerais savoir si même aujourd'hui, leur conservation posent plus de problèmes que les fruits de mer en général?
Même si j'en doute un peu.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : excellent moyen mnémotechnique pour se rappeler de la "saison" des huitres
JMCMB...et moins malade ;-)
on dit Mnémotechnique

Posté le

android

(0)

Répondre

J'en mange pas également les mois avec un R. J'aime le lait mais la "plus laiteuse" ça m'écoeure un peu.

Posté le

website

(0)

Répondre

Et bien je fait partie des gens qui mange des huîtres que dans les mois en BRE.
Surtout décemBRE.

Posté le

android

(4)

Répondre

[quote=Fanta1]Que veut dire des huitres laiteuses ?[/quote]Une huitre laiteuse porte le long de la chair sa laitance qui va servir à la reproduction. Perso j'aime pas je préfère attendre qu'elles aient tout larguer.

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Les huîtres en plein été, avec un petit vin blanc, c'est frais, c'est un régal...
Cela fait longtemps je pense que les aficionados des huîtres ne respectent pas cette règle des mois en RE.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Il était une fois une jolie petite huître qui vivait près de sa maman dans le grand océan .
Elle était l'innocence , bercée par la mer prospère qui s'abaisse et qui s'élève et qui s'abaisse et qui s'élève et qui écume , blanche comme le frai .
Elle avait appris comme avait dit le bon roi Louis à ne pas s'ouvrir durant les mois d'été , dans cette eau chaude et souillée porteuse de semences et d'indécence .
Mer en fleur , mêlée d'herbages , de senteurs de marée de pleine lune , lorsque en chaleur elle lape comme une chienne , les roches mises à nue .
Et dans l'eau nocturne , ivre dans cette vulve convulsive aux crêtes ruisselantes , il y avait ce poisson merveilleux , ce poisson aux couleurs d'aurore boréale , ce poisson qui tournait autour d'elle , tout laqué de bleu et noir .
Et la tête de la petite huître aux yeux gris rêve tournait , tournait , et la petite huître dansait , valsait , et ce poisson aux yeux bleus , au regard danubien , violoneux , qui la désirait ...
La kmer qu'on voit danser ...
" Donne toi , ouvre toi , ouvre toi , tu es ma reine , tu es marennes "
Et la petite huître dansait dans les vagues avec son corps aussi impeccable que la vague d'Okusai . Tu es là mon amour ? Regarde , je m'ouvre à ma vie de femme !
Elle sentit dans sa chair nuptiale , les morsures de l'amant , sauvagerie de mer , qui fouillait sa chair . Elle sentait cet amant qui lui faisait mal , qui arrachait son trésor,douleur , elle entendit le cri de la soie qu'on déchire , il lui prenait sa PERLE ! sa perle à la blancheur d'harfang ...
.... C' était un maquereau ....

Plus nue , de tes seules coquilles , grandes ouvertes dévêtue , femme huître qui se fait et de défait avec la vague , couvre les lèvres de ta nudité du pull-over de chez Septembre ...

Posté le

iphone

(143)

Répondre

Aujourd'hui, il existe certaines variétés d'huîtres non laiteuse dite "asexuée". Ce qui permets à tout le monde d'en manger tout l'année. Le procédé n'est certes pas naturel mais pour en avoir déjà goûté, elles sont aussi bonne..

Posté le

website

(6)

Répondre

a écrit : Aujourd'hui, il existe certaines variétés d'huîtres non laiteuse dite "asexuée". Ce qui permets à tout le monde d'en manger tout l'année. Le procédé n'est certes pas naturel mais pour en avoir déjà goûté, elles sont aussi bonne.. Tout à fait, ce sont des huîtres triploïdes.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Plus laiteuse pendant la reproduction..? Hein hein

Posté le

iphone

(8)

Répondre

a écrit : Plus laiteuse pendant la reproduction..? Hein hein ...???

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : on dit Mnémotechnique
j'ai corrigé mon commentaire

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il était une fois une jolie petite huître qui vivait près de sa maman dans le grand océan .
Elle était l'innocence , bercée par la mer prospère qui s'abaisse et qui s'élève et qui s'abaisse et qui s'élève et qui écume , blanche comme le frai .
Elle avait appris comme avait dit le b
on roi Louis à ne pas s'ouvrir durant les mois d'été , dans cette eau chaude et souillée porteuse de semences et d'indécence .
Mer en fleur , mêlée d'herbages , de senteurs de marée de pleine lune , lorsque en chaleur elle lape comme une chienne , les roches mises à nue .
Et dans l'eau nocturne , ivre dans cette vulve convulsive aux crêtes ruisselantes , il y avait ce poisson merveilleux , ce poisson aux couleurs d'aurore boréale , ce poisson qui tournait autour d'elle , tout laqué de bleu et noir .
Et la tête de la petite huître aux yeux gris rêve tournait , tournait , et la petite huître dansait , valsait , et ce poisson aux yeux bleus , au regard danubien , violoneux , qui la désirait ...
La kmer qu'on voit danser ...
" Donne toi , ouvre toi , ouvre toi , tu es ma reine , tu es marennes "
Et la petite huître dansait dans les vagues avec son corps aussi impeccable que la vague d'Okusai . Tu es là mon amour ? Regarde , je m'ouvre à ma vie de femme !
Elle sentit dans sa chair nuptiale , les morsures de l'amant , sauvagerie de mer , qui fouillait sa chair . Elle sentait cet amant qui lui faisait mal , qui arrachait son trésor,douleur , elle entendit le cri de la soie qu'on déchire , il lui prenait sa PERLE ! sa perle à la blancheur d'harfang ...
.... C' était un maquereau ....

Plus nue , de tes seules coquilles , grandes ouvertes dévêtue , femme huître qui se fait et de défait avec la vague , couvre les lèvres de ta nudité du pull-over de chez Septembre ...
Afficher tout
Tu me scotch de jour en jour norton :-)

Posté le

iphone

(6)

Répondre

magnifique ! oui les huitre triploïde dite aussi stérile ..
magnifique Norton ..
demain je serai un maquereau !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Haaaaa ouais..... Plutot laiteuses :$
Jme disais aussi... Je prefere les moules !! =B

Posté le

android

(0)

Répondre

Sans R ou pas, les huîtres ont un goût vraiment particulier...

Posté le

iphone

(0)

Répondre