Quand être nain protège du cancer et du diabète

Proposé par
minute-papillon
le
dans

Être immunisé contre le diabète et le cancer semble possible selon une étude réalisée sur une communauté des Andes équatoriennes, dont une centaine de membres sont atteints d'une forme de nanisme. En 22 ans, un seul cas de cancer a été observé dans la population naine alors que chez la population de taille normale (1600 personnes) de cette communauté, 5 % ont eu du diabète, et 17 % un cancer.

Les membres de cette communauté sont atteints du syndrome de Laron, une forme de nanisme.  Malheureusement pour eux, cette immunité contre le cancer ne leur donne pas une meilleure espérance de vie : ils meurent souvent des suites d'alcoolisme ou de toxicomanie.


Tous les commentaires (46)

a écrit : Il me semble que certains gènes peuvent donner ce genre de tendance, tout comme un espèce de "gêne" qui, selon certaines études, donnerait plus de chances à la personne qui le possède d'avoir des tendances suicidaires. La c'est pareil, ils ont plus de tendances à tomber dans des accoutumances Va revoir tes cours de SVT. Je crois que tu as sauté un chapitre ou deux.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Bonjour, c'est moi qui a soumis cette anecdote. Le syndrome de Laron est une conséquence de la consanguinité de cette communauté. Pour simplifier, Il entraîne un déficit en hormone de croissance. L'étude souhaite établir un lien entre l'absence de celle-ci et apparition de cancer ou diabète ( en gros) /> Et la dernière phrase indique juste que malgré cette "immunité", ils trouvent le moyen de mourir d'autre chose. ;)
Afficher tout
Ouais je confirme qu'un excès de facteur de croissance entraine une croissance rapide, anormale et incontrôlée des cellules, favorisant l'apparition de tumeurs. A l'inverse, il est possible qu'une déplétion en facteur de croissance protège un peu mieux. Mais comme a dit Typhoon, il y a plusieurs causes possibles pour le cancer... Et si je lis bien l'anecdote, une communauté des Andes équatoriennes... A mon avis ils ne connaissent pas le téléphone, ni le wifi, ni le bluetooth etc.. Ce n'est pas le nanisme le seul responsable ^^

Posté le

website

(1)

Répondre

C'est toi qui fait les vidéo minute papillon ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Peut-être qu'en ce détachant d'une vision ethnocentriste il est plus facile de comprendre ce problème d'alcoolisme, leur vision du nanisme est sûrement différente de la notre et les individus touchés sont sûrement plus stigmatisé etc.

Posté le

android

(0)

Répondre

Mouai alors c quoi le mieux mourir alcoolique et toxo ou de cancer??

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Ouais enfin sur un échantillon de 100 personnes c'est pas un gros panel statistique non plus ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Je confirme , le risque de contracter un cancer est proportionnel à la taille.

Plus on est grand et plus on a de risque d'avoir un cancer alors que ce risque diminue en même temps que la taille.

Il est donc normal que les nains soient très peu touchés.

Posté le

website

(1)

Répondre

Malheureusement il faut bien mourir de quelque chose si c'est pas l'un c'est l'autre

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Il me semble que certains gènes peuvent donner ce genre de tendance, tout comme un espèce de "gêne" qui, selon certaines études, donnerait plus de chances à la personne qui le possède d'avoir des tendances suicidaires. La c'est pareil, ils ont plus de tendances à tomber dans des accoutumances Si je comprends bien, tu reprends la question de l'hérédité expliqué par Zola dans les Rougon-Macquart ? Donc : La progéniture de quelqu'un qui aime bien l'alcool aura plus de chance de devenir alcoolique.

Je ne partage pas son avis mais chacun peut créer sa propre opinion là-dessus.



Ce qui me surprend, c'est que finalement, le consaiguin atteint de nanisme (qui, en général, ne sera pas une grande lumière) aura une meilleure immunité qu'un personne dite "normale". Les choses sont étrangement faites ! Ce qui soutient ma pensée : Ce ne sont pas les plus intelligents qui se feront les plus vieux ! (quelle tristesse !)

Posté le

website

(1)

Répondre

a écrit : Ouais je confirme qu'un excès de facteur de croissance entraine une croissance rapide, anormale et incontrôlée des cellules, favorisant l'apparition de tumeurs. A l'inverse, il est possible qu'une déplétion en facteur de croissance protège un peu mieux. Mais comme a dit Typhoon, il y a plusieurs causes possibles pour le cancer... Et si je lis bien l'anecdote, une communauté des Andes équatoriennes... A mon avis ils ne connaissent pas le téléphone, ni le wifi, ni le bluetooth etc.. Ce n'est pas le nanisme le seul responsable ^^ Afficher tout la consanguinité à toujours existé et existera toujours et c'est gens là que je connais bien sont tout ce qu'il y a de normaux.... donc cela reste une statistique... ce n'est donc pas du 100%.... il y a plutôt un conflit biologique qui se somatise chez l'être humain... ce n'est évidemment que mon opinion.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Mais l'idée de se suicider à petit feu n'est pas la solution non plus. Il n'est pas question d'excuse! D'un point de vue différent, la cause de ce mal être reste néanmoins le fait que la société a toujours porté un regard malsain sur toutes les maladies physiques (et mentales) ainsi que des préjugés, et ce, depuis des siècles. Ces personnes sont représentées et vues, par grand nombre de personnes, comme étant des monstres, des abominations, des punitions également (croyance); donc mises à l'écart. La société n'a jamais désiré leurs laisser une place équivalente, équitable à celle des gens "normaux". C est pourquoi les personnes, les fondations, etc qui se battent continuellement pour réintégrer une image beaucoup plus valorisante ont mon plus grand respect ! Le combat n'est pas facile et le chemin est long. Afficher tout Salut,je trouve que tu as 100% raison. Pourquoi être si méprisable avec des personnes normales hormis qu elles soient plus petites que la "moyenne"

Posté le

android

(1)

Répondre

De toute façon faire des stats sur un échantillon de 1000 voir 2000 personnes c'est ridicule de plus les cancer apparaisse tardivement donc si y sont tous mort à 50 ans les nains c'est sur y ont moins de chance d'avoir un cancer que si ils vivent jusqu'à 80.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Tu es donc entrain d'avancer que Passe-Partout etait à jeun lorsqu'il a écrit la chanson "je suis Passe-Partout de fort boyard" et que Mimi Mathy n'est pas camée quand elle se prend pour un ange en claquant des doigts à tirelarigot??? Merci pour la musique dans la tête de bon matin ! ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne comprends pas la dernière phrase, puisque ce n'est pas leur syndrome qui les fait devenir alcooliques ou toxicomanes. A part les immuniser il n'augmante pas leur espérance de vie mais je ne trouve pas que l'exemple donné soir juste eh bien on peut dire que la mort reprend le dessus

Posté le

android

(0)

Répondre

Ils sont insensibles au Cancer mais se tuent à la toxicomanie mdr

Posté le

iphone

(0)

Répondre

je le savais déjà! merci science et vie!

Posté le

android

(0)

Répondre

quelle est l'espérance de vie chez les personnes touchées par le nanisme? Et s'ils ne vivent pas vieux, qu'est-ce qui nous dit qu'ils sont immunises? Si je meurent d'un accident de voiture à 45 ans sans cancer après 25 années de tabagisme, suis-je considéré comme immunisé?

Posté le

android

(0)

Répondre

N'est ce pas plutôt dans leurs conditions de vie qu'il faut chercher les causes de cette "immunités" ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Le problème, c'est qu'on peut pas devenir nain comme ça.

Posté le

website

(0)

Répondre