On peut être quasi aveugle et champion de tir à l'arc

Proposé par
le
dans

On pourrait croire que le tir à l'arc est une discipline où il est important d'avoir une excellente vue. Pourtant, ce sport a un champion hors norme, Dong Hyun Im, triple médaillé olympique en équipe (deux fois l'or et le bronze aux JO de Londres) et qui a une vue de 1/10 à l'oeil gauche et de 2/10 à l'oeil droit. De tels chiffres signifient en France qu'il n'est pas capable de compter les doigts d’une main à 3 mètres.


Tous les commentaires (78)

a écrit : Lors des JOs de Londres, la commentatrice, qui était dans mes souvenirs, ancienne championne de tir à l'arc, a expliqué que malgré une mauvaise vue, on pouvait tout de même être bon dans cette discipline; la cible étant à 30 mètres, avoir une bonne vue ne permet pas de voir aussi loin.
Elle ajoute même que ç
a aiderait plus le joueur, qui était justement quasi aveugle, puisqu'il n'avait pas à se concentrer sur la cible, mais plus sur le vent. Afficher tout
sauf que la cible et à 70 mètres sinon moi aussi je pourrais faire les JO

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : J'ai attendu un peu mais le débat ne démarre pas ; alors je me lance ! Aux derniers JO, un sprinter handicapé (jambes "équipées"), s'est battu et a finalement eu la possibilité de participer avec les "valides"... Ce débat reviendra inévitablement sur la table ; on se fait un petit sondage ? Quel est votre opinion ? (Argumentée bien sûr). Je commence : j'étais contre sa participation car je pensais que c'était mettre le doigt dans un "truc" incontrôlable à l'avenir. Je m'explique : on peut tout à fait imaginer dans un avenir proche des "appareillages" plus efficaces que nos jambes (je ne sais pas... des "ressorts" faisant des pas de 4 mètres... Tout est imaginable... et dans presque tous les sports). Les "records" pourraient tomber, les uns après les autres. Et les "valides" pourraient dire : "attendez, moi aussi je veux des ressorts"... Bref, on tomberait, à mon sens, dans un "machin" incontrôlable qui n'aurait plus grand chose à voir avec la "performance humaine" (sens littéral). Afficher tout Je suis du même avis que toi aussi, le fait de casser des records avec des accessoires va enlever une partie du sport lui même. L'athlète handicapé aidé par des prothèses pourrais être considère comme tricheur au yeux du jury, des concurrents et spectateurs. En revanche si ça peut aider les recherches pour assister et voir remplacer certains membres des personnes, je suis pour.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : J'ai attendu un peu mais le débat ne démarre pas ; alors je me lance ! Aux derniers JO, un sprinter handicapé (jambes "équipées"), s'est battu et a finalement eu la possibilité de participer avec les "valides"... Ce débat reviendra inévitablement sur la table ; on se fait un petit sondage ? Quel est votre opinion ? (Argumentée bien sûr). Je commence : j'étais contre sa participation car je pensais que c'était mettre le doigt dans un "truc" incontrôlable à l'avenir. Je m'explique : on peut tout à fait imaginer dans un avenir proche des "appareillages" plus efficaces que nos jambes (je ne sais pas... des "ressorts" faisant des pas de 4 mètres... Tout est imaginable... et dans presque tous les sports). Les "records" pourraient tomber, les uns après les autres. Et les "valides" pourraient dire : "attendez, moi aussi je veux des ressorts"... Bref, on tomberait, à mon sens, dans un "machin" incontrôlable qui n'aurait plus grand chose à voir avec la "performance humaine" (sens littéral). Afficher tout je suis d'accord le sport doit rester une performance aussi naturelle que possible. c'est en partie la raison qui banni le dopage. mais il faut tout de meme savoir que dans les disciplines paralympiques differents degres de handicap s'affrontent. je reviens a mon neveu, non voyant, qui combat contre des judoka mal voyants, qui ont donc en theorie un avantage. on ne peut pas creer de categorie specifique a chaque handicap a cause du nombre restreint de participants. le sport sert avant tout a depasser ses propres limites, valide ou non. si un sportif handicapé pense pouvoir affronter des valides, cela devrait peut etre rester son choix a partir du moment ou des limites claires sont fixees au niveau des appareillages. debat sans fin.

Posté le

android

(5)

Répondre

Dans de nombreuses disciplines de tirs il est toujours conseillé d'avoir son organe de visé net et la cible floue cela explique peut-être comment il arrive à pratiquer cette discipline malgres ses problèmes de vues ?

Posté le

iphone

(2)

Répondre

je relis la derniere phrase de l'anecdote où il est dit "en France () il n'est pas capable de compter les doigts d'une main". Heureusement pour lui qu'il était à Londres alors :-p

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Son exploit n'en est plus un alors ! C'est une supercherie ;O. ( A prendre au second degrès :D) C'est même de la superarcherie.

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Il a notamment battu le record mondial dès son entrée dans la compétition. Incroyable performance durant ces jeux.

Posté le

android

(0)

Répondre

Mais quel est son secret mes petit(e) souris damour

Posté le

android

(0)

Répondre

Sans vouloir retirer quoi que ce soit à son exploit, quiconque à pratiquer le tir sais que c'est les organes de visée qui doivent être net. L'homme n'étant pas capable de visualiser de manière net et la cible et les organes de visée ! Ainsi quel que soit le tireur, à 70 mètres La cible seras floue ! Par ailleurs, il vous suffit de loucher un peu pour comprendre que même floutée on distingue quand même sa cible.

Posté le

android

(0)

Répondre

Tout à fait d'accord: même une personne qui a dix sur dix à chaque œil verrait flou a une telle distance.

Cela n'en reste pas moins un exploit; quiconque a déja pratiqué le tir à l'arc sait a quel point il est dur de toucher une cible à 70 mètres...

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : Et il est interdit de tirer à l'arc avec des lunettes de correction donc ? Sinon son 'handicap' est facilement corrigeable après je me trompe peut-être .. Pour le peu qu'il souffre amblyopie(pour faire simple: l'oeil n'ayant pas été corrigé dans l'enfance, il n'a pas évolué, il est donc de mauvaise qualité et ne verra jamais bien même avec une compensation), son défaut ne pourra donc pas être corrigé.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Sans oublier la décoche,soit la maniére de relacher la corde qui doit être trés précise(Avec un arc classique du moins,pour les poulies c'est autre choses:ils ont des décocheurs). Même avec un decocheur en arc a poulie le lacher de corde doit être précise. En effet,avec une vitesse de flèche en sortie d'arc supérieur à 300 pied par seconde (soit environ 330km/h), toute erreur de décoche a d'enorme conséquence en cible.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Même avec un decocheur en arc a poulie le lacher de corde doit être précise. En effet,avec une vitesse de flèche en sortie d'arc supérieur à 300 pied par seconde (soit environ 330km/h), toute erreur de décoche a d'enorme conséquence en cible. Oui,je ne voulait pas dire que c'était plus facile,juste différend parceque la technique n'est pas la même.Je me suis mal éxprimé...Je peux le dire pour avoir tésté les deux.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est juste commercial :)
Ce qui interesse les Pays organisateur c'est les non handicapé.
Encore une foie c'est pour moi un manque de respect et d'intégration dans la sociétée actuel des Handicapés.
Pourtant c'est plus spectaculaire qu'un Handicapé surpasse sa nature :)
C'est pas une nature. Nature : humain. Un handicapé n'a pour différence que son handicap, il est important d'être précis là-dessus. :)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Mais quel est son secret alors ?? Je crois que ça doit etre des lunettes, ou alors des lentilles de contact. Il parrait que ça permet de mieux voir.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

[quote="IbanezRg76"]jackydugres a écrit Tout a fait d'accord avec toi, c'est d'ailleur regrettable que les jeux paralympiques ne soient que si peut retransmit, l'exploit sportif parrait encore plus enorme a coté des jeux olympiques.C'est juste commercial

Ce qui interesse les Pays organisateur c'est les non handicapé.

Encore une foie c'est pour moi un manque de respect et d'intégration dans la sociétée actuel des Handicapés.

Pourtant c'est plus spectaculaire qu'un Handicapé surpasse sa nature [/quote] complètement d accord avec vos commentaire. Les droit d auteur des jeux paralympique été à un euro. Qu une chaîne qui l à diffusé

Posté le

website

(0)

Répondre

A ceux qui sont contre le fait de permettre à certains handicapés de concourir avec les valides : dans l'absolu vous avez raison, mais vous vous plantez sur un truc important : il a été prouvé que les prothèses de Pistorius ne lui donnaient strictement aucun avantage sur les valides : la propulsion "supérieure" des lames de carbone est compensée par la grande difficulté d'entraîner les jambes, vu qu'on n'a aucun appui direct au sol. Il s'est d'ailleurs fait éclaté si mes souvenirs sont bons.



Donc tant qu'il y a de sérieuses vérifications sur l'équilibre avantages / inconvénients d'une prothèse, ça ne pose pas de problème.

Posté le

website

(4)

Répondre

a écrit : à combien de mètre la cible est elle placée ? Bonne question, c'est vrai que si il ne voit une main à pas plus de 3 mètres de lui comment peut il voir la cible?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre