Les femmes enceintes sont plus performantes physiquement

Proposé par
le
dans

Une femme en début de grossesse a une capacité sportive supérieure à une femme "normale". En effet, à cause de la surproduction de globules rouges, le coeur bat mieux et l'oxygénation du sang se fait plus rapidement. Ainsi, dans les années 60, des athlètes soviétiques enceintes seraient allées aux jeux olympiques, et auraient avorté juste avant ou peu après les compétitions.


Commentaires préférés (3)

Apparemment, c'est souvent leur entraineur qui les mettait enceinte.

Posté le

unknown

(411)

Répondre

Ça fait une grosse aiguille pour ce dopage..

Posté le

unknown

(493)

Répondre

Moi même ayant été enceinte il y a peut j ai du mal a y croire, pour ce qui est des globules rouges c est exact, mais toutes les femmes vous le diront: le premier trimestre est plus que fatigant. On est fatiguée tout le temps et pour rien, on somnole, on s essouffle plus vite et on se couche des qu on peut, sans parler des nausés. Alors d' un point de vue physiologique je veux bien mais physiquement c est impossible.

Posté le

unknown

(184)

Répondre


Tous les commentaires (66)

Apparemment, c'est souvent leur entraineur qui les mettait enceinte.

Posté le

unknown

(411)

Répondre

Ça fait une grosse aiguille pour ce dopage..

Posté le

unknown

(493)

Répondre

c'est terrible, elles devaient avoir une sacrée pression pour accepter.

Posté le

unknown

(14)

Répondre

C'est pour ça que les entraineurs sont spécialement attentionné avec leur sportive! (cf Manaudou) :)

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Moi même ayant été enceinte il y a peut j ai du mal a y croire, pour ce qui est des globules rouges c est exact, mais toutes les femmes vous le diront: le premier trimestre est plus que fatigant. On est fatiguée tout le temps et pour rien, on somnole, on s essouffle plus vite et on se couche des qu on peut, sans parler des nausés. Alors d' un point de vue physiologique je veux bien mais physiquement c est impossible.

Posté le

unknown

(184)

Répondre

Autant je suis d'accord sur l'augmentation de certaines capacités, autant on ne peut pratiquer n'importe quel sport, surtout en compétition. J'avais entendu parler que les sportives de l'Est étaient dopées aux hormones mais pour ce que Tonyo avance cela me parait difficile. Elles avorteraient plusieurs fois par an ? Pour les russes je ne sais pas mais combien de fois peut-on avorter sans risque. Toute façon il y a une limite au-delà de laquelle on ne peut plus avorter (du moins en France). Peut tu citer tes sources?

Posté le

unknown

(5)

Répondre

je présume que ces avortements n'étaient pas officiels

Posté le

unknown

(13)

Répondre

Hello. Si les sources indiquent que les premières périodes d'une grossesse peuvent être bénéfiques pour l'activité sportive, je ne vois rien qui concerne les athlètes russes et j'ai plutôt du mal à y croire. Il n'y a qu'une vague allusion dans l'article de doctissimo et le verbe est au conditionnel. C'est trop léger.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Hello. Si les sources indiquent que les premières périodes d'une grossesse peuvent être bénéfiques pour l'activité sportive, je ne vois rien qui concerne les athlètes russes et j'ai plutôt du mal à y croire. Il n'y a qu'une vague allusion dans l'article de doctissimo et le verbe est au conditionnel. C'est trop léger. Le lien de rtlinfo passe mal sur iPhone (cela fait partie des choses qu'on corrigera sur la prochaine version de l'app) mais si vous consultez sur le site vous verrez que cet article en parle.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

C'est terrible mais c'est pourtant un bruit qui à fait plus que courir au sein des fedes!!! Bien sur ceci n'était pas une pratique officielle, mais à l'époque cette barbarie avait cour!!!
Alors qu'un simple stage d'oxygénation en montagne...

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Et pourquoi ce serait les soviétiques les méchants barbares? è_é

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Parce que, si c'est exact et si ces jeunes filles n'avaient pas vraiment le choix, comme on l'a vu dans la pratique de certains sports où des gamines étaient pratiquement torturées dès leur plus jeune Âge, ceci s'appelle du viol et donc est barbare.

Posté le

unknown

(21)

Répondre

Ce que je veux dire, c'est pourquoi les soviétiques? D'après les commentaires précédent, on ne fait pas d'allusion aux soviétiques dans les sources.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Il n'y a pas de nombre limité de droit à l'avortement

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Qu'il n'y ai pas de limites au nombre d'avortements permis est une chose mais je me demande juste combien d'avortements le corps d'une femme peut suporter sans dégâts irréversibles.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Je pense qu'il n'y a pas de chiffre, cela doit dépendre des femmes, du nombre de semaines etc..

Posté le

unknown

(7)

Répondre

J'en avais déjà entendu : pourquoi que les soviétiques ? Car a l'époque il voulait montrer leur domination sur l'ouest et cela, coûte que coûte...

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Et de nos jours? Une femme enceinte(de quelques semaines bien sûre) peut-elle toujours participer à une compétition?

Posté le

unknown

(1)

Répondre