Nosferatu le vampire : l'adaptation illégale de Dracula

Proposé par
le

Dracula et Nosferatu sont la même personne : "Nosferatu le vampire" fut en 1922 la première adaptation au cinéma du roman Dracula de Bram Stoker publié en 1897. Le réalisateur ne pouvant pas payer les droits d'auteurs, il changea le nom du comte en Nosferatu (l'innommable en roumain). La veuve de l'écrivain fit un procès pour retirer cette version plagiée du roman, ce qu'elle réussit en 1925.


Commentaires préférés (3)

Peut-être que si les créateurs de Pokemon avaient eu les moyens on aurait eu un draculapti...

a écrit : Dracula qui deviendra plus tard .... EDWARD CULLEN ... Ouais il a morflé le machin quand même : /

a écrit : Dracula qui deviendra plus tard .... EDWARD CULLEN ... Ou comment confondre un chef-d'œuvre avec un nanar pour adolescente.


Tous les commentaires (37)

Peut-être que si les créateurs de Pokemon avaient eu les moyens on aurait eu un draculapti...

Dracula qui deviendra plus tard .... EDWARD CULLEN ...

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Dracula qui deviendra plus tard .... EDWARD CULLEN ... Ouais il a morflé le machin quand même : /

a écrit : Ouais il a morflé le machin quand même : / Ça dépend si tu es fan ou pas. Pour ma part ... Euhh non ! :D

Posté le

android

(4)

Répondre

La veuve a du avoir une canine contre lui

Pour être finalement restauré en 1984... Elle a fait le procès pour rien.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Dracula qui deviendra plus tard .... EDWARD CULLEN ... Ou comment confondre un chef-d'œuvre avec un nanar pour adolescente.

a écrit : Ou comment confondre un chef-d'œuvre avec un nanar pour adolescente. C'est ce que les réalisateurs font tous un jour ou l'autre .. complètement tuer un film d'anthologie en un film qui n'a qu'un seul but .. l'argent !

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Peut-être que si les créateurs de Pokemon avaient eu les moyens on aurait eu un draculapti... D'ailleurs ce qui est intéressant dans plusieurs jeux vidéos , c'est qu'on retrouve cette référence. Par exemple, un sort qui absorbe les Points de vie se fera appeler ' Nosferatu ' ( Fire Emblem, Final Fantasy )

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Dracula qui deviendra plus tard .... EDWARD CULLEN ... Alucard a tout de même un peu plus de classe.

a écrit : Pour être finalement restauré en 1984... Elle a fait le procès pour rien. Durée des droits d'auteur : 50 ans minimum à partir du 1er janvier suivant le décès de l'auteur (donc 1er janvier 1913 pour Bram Stoker), ou du dernier des co-auteurs.

Dans l'union européenne, ce délai est porté à 70 ans. Ensuite, l’œuvre tombe dans le domaine public, et ici, ça fait donc 1983 comme date butoir...

Donc, en 1984, Dracula était déjà dans le domaine public et on pouvait donc faire à peu près ce que l'on voulait avec l'oeuvre. Et actuellement, même le "Nosferatu" de Murnau (celui dont on parle) est dans le domaine public aussi, sauf si la restauration a prolongé le droit d'auteur en faveur du studio (pour la version restaurée uniquement, bien sûr, l'original étant totalement libre de droits désormais).

Le procès n'a donc pas été fait pour rien, ça a empêché quelqu'un ayant tenté de détourner (sauvagement) le roman de pouvoir profiter des thunes engendrées par le film. Et, comme tu l'as constaté après sa restauration, le film n'a pas été complètement détruit - comme le demandait le verdict - malgré tout, et il est resté extrêmement connu même avant que Dracula ne tombe dans le domaine public !

Pour l'anecdote : actuellement, les héritiers d'Hergé (auteur de Tintin pour les incultes), qui s'engraissent grave sur le dos du personnage, cherchent à tout prix à faire prolonger le droit d'auteur car Tintin devrait passer dans le domaine public le 1er janvier 2054, et apparemment, ça ne leur plaît pas... Les vautours cherchent donc à faire publier un "inédit" en 2052 pour prolonger leur monopole !
Et notez bien qu'ils sont, justement, à l'origine de beaucoup de procès visant à empêcher le droit de citation étendu aux images...

C'est dans des exemples comme celui-ci qu'on touche aux limites du droit d'auteur : une veuve à bien failli détruire un chef d'oeuvre aujourd'hui unanimement reconnu ! On ne peut que louer les personnes qui n'ont pas respecté la décision de justice à l'époque.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Il avait soif de sang ! Comme caitlyn, sivir, miss fortune etc.... Ils ont tous soif de sang^^

Nosferatu est quand même le film qui as reussi a imposer le code de la peur au cinéma à savoir les portes, brèches, changement de paradigme,lenteur et j'en passe...
Source: ça a été le sujet principal de nos cours en prepa audiovisuel cette année ;)

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : C'est dans des exemples comme celui-ci qu'on touche aux limites du droit d'auteur : une veuve à bien failli détruire un chef d'oeuvre aujourd'hui unanimement reconnu ! On ne peut que louer les personnes qui n'ont pas respecté la décision de justice à l'époque. Ou pas. Changer juste les noms et le lieu, c'est du plagiat pur et dur, donc normal que Murnau aie été poursuivi...

a écrit : Ou pas. Changer juste les noms et le lieu, c'est du plagiat pur et dur, donc normal que Murnau aie été poursuivi... Cependant, je trouve honteux et regrettable qu'une personne n'ayant rien fait de sa vie (professionnellement parlant j'entends), cherche à détruire le travail d'un autre pour de simples raisons financières...
Cette femme n'a pas écrit le roman, n'a pas non plus réaliser le film, mais à bien compris qu'elle passait à côté d'énormément d'argent. Par pure vénalité elle a chercher a détruire le travail de beaucoup de monde, un chef d'œuvre du cinéma et par la même mettre des gens sur la paille. Elle n'a pas besoin d'argent, mais refuse que les autres en gagnent si elle ne touche pas sa part...

Presque vrai sauf que "nosferatu" c'est un mot que ça ne veut rien dire en roumain (et d'ailleurs dans aucune autre langue d'après wiki)... en fait c'est juste une erreur : à la base l'auteur à choisi le mot "necuratu" chose que veut dire en roumain "le impur" et utilisé dans plusieurs régions de la Roumanie pour désignée le diable, mais il l'a mal orthographeé

Source : je suis roumaine

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Pour être finalement restauré en 1984... Elle a fait le procès pour rien. Pour rien, cela m'étonnerait, ça rapporte de l'argent de gagner un procès (pas toujours, je sais) et plus particulièrement un procès touchant au droit de la propriété intellectuelle, droits d'auteurs, etc.