Nosferatu le vampire : l'adaptation illégale de Dracula

Proposé par
le

Dracula et Nosferatu sont la même personne : "Nosferatu le vampire" fut en 1922 la première adaptation au cinéma du roman Dracula de Bram Stoker publié en 1897. Le réalisateur ne pouvant pas payer les droits d'auteurs, il changea le nom du comte en Nosferatu (l'innommable en roumain). La veuve de l'écrivain fit un procès pour retirer cette version plagiée du roman, ce qu'elle réussit en 1925.


Tous les commentaires (37)

Comment fait-on pour "retirer" un film avec un procès?

a écrit : Cependant, je trouve honteux et regrettable qu'une personne n'ayant rien fait de sa vie (professionnellement parlant j'entends), cherche à détruire le travail d'un autre pour de simples raisons financières...
Cette femme n'a pas écrit le roman, n'a pas non plus réaliser le film, mais
à bien compris qu'elle passait à côté d'énormément d'argent. Par pure vénalité elle a chercher a détruire le travail de beaucoup de monde, un chef d'œuvre du cinéma et par la même mettre des gens sur la paille. Elle n'a pas besoin d'argent, mais refuse que les autres en gagnent si elle ne touche pas sa part... Afficher tout
Rien de plus normal! Elle defendais ses intérêts et ceux de sa famille. Qui aurait agit différement???

a écrit : Ou comment confondre un chef-d'œuvre avec un nanar pour adolescente. C'est vrais que avec les film actuel on détruit quand même l'image trop badass des vampire loup garous et autre mort vivant en les transformant en des ados tout pourris :/

a écrit : C'est ce que les réalisateurs font tous un jour ou l'autre .. complètement tuer un film d'anthologie en un film qui n'a qu'un seul but .. l'argent ! Bah c'est pas forcément le réalisateur c'est l'auteur du bouquin :/

a écrit : Dracula qui deviendra plus tard .... EDWARD CULLEN ... Comparons ce qui est comparable...
Inutile de cracher sur Twilight, qui n'a absolument rien à voir avec Dracula (et qui n'a sûrement pas la prétention de lui ressembler). Ce sont deux oeuvres distinctes.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Cependant, je trouve honteux et regrettable qu'une personne n'ayant rien fait de sa vie (professionnellement parlant j'entends), cherche à détruire le travail d'un autre pour de simples raisons financières...
Cette femme n'a pas écrit le roman, n'a pas non plus réaliser le film, mais
à bien compris qu'elle passait à côté d'énormément d'argent. Par pure vénalité elle a chercher a détruire le travail de beaucoup de monde, un chef d'œuvre du cinéma et par la même mettre des gens sur la paille. Elle n'a pas besoin d'argent, mais refuse que les autres en gagnent si elle ne touche pas sa part... Afficher tout
Elle a peut-être fait ça aussi par "respect" pour son défunt mari. En effet, le succès du film lui revient en partie et peut constituer une sorte d'hommage posthume pour l'auteur

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Presque vrai sauf que "nosferatu" c'est un mot que ça ne veut rien dire en roumain (et d'ailleurs dans aucune autre langue d'après wiki)... en fait c'est juste une erreur : à la base l'auteur à choisi le mot "necuratu" chose que veut dire en roumain "le impur" et utilisé dans plusieurs régions de la Roumanie pour désignée le diable, mais il l'a mal orthographeé

Source : je suis roumaine
Afficher tout
La pétition avance?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La pétition avance? Nosferatu n'as pas été mal orthographié c'est juste un mot ayant pour racine un autre mot ayant une signification.

a écrit : C'est dans des exemples comme celui-ci qu'on touche aux limites du droit d'auteur : une veuve à bien failli détruire un chef d'oeuvre aujourd'hui unanimement reconnu ! On ne peut que louer les personnes qui n'ont pas respecté la décision de justice à l'époque. Non pas tellement. Que le film soit de qualité ok, mais que tu profites des idées, de la créativité des autres sans en avoir le droit, c'est interdit. Peut importe que tu fasses des bonnes choses quand tu as volé quelque chose. C'est du vol.
Sinon tu payes.

a écrit : Cependant, je trouve honteux et regrettable qu'une personne n'ayant rien fait de sa vie (professionnellement parlant j'entends), cherche à détruire le travail d'un autre pour de simples raisons financières...
Cette femme n'a pas écrit le roman, n'a pas non plus réaliser le film, mais
à bien compris qu'elle passait à côté d'énormément d'argent. Par pure vénalité elle a chercher a détruire le travail de beaucoup de monde, un chef d'œuvre du cinéma et par la même mettre des gens sur la paille. Elle n'a pas besoin d'argent, mais refuse que les autres en gagnent si elle ne touche pas sa part... Afficher tout
D'une part, qui te dit qu'elle n'a pas assuré la gamelle à 100% pendant que son écrivain de mari pondait son chef-d’œuvre, et donc ainsi mérité sa part ? Et qui te garantit que Bram Stoker était un type parfaitement agréable à vivre pendant qu'il écrivait, sachant que beaucoup d'artistes, en phase de création, sont absolument infects pour leur entourage tellement ils sont "pris" par leur œuvre ?

D'autre part, Murnau n'a pas non plus écrit le scénario (vu qu'il a tout pompé sur Stoker), n'a pas non plus une production cinématographique énorme (avec seulement trois films sortant du lot) et le plagiat, quel qu'il soit et quelle que soit sa qualité, est toujours condamnable moralement et pénalement.

Pour ma part, je suis plutôt un partisan du droit d'auteur de manière générale, même si je suis contre certaines dérives à la limite du honteux (héritiers Hergé par exemple, mais ce ne sont pas les seuls). Je considère également qu'ils ne devraient pas être cessibles (ex : droits des Beatles, acquis par Michaël Jackson) et en aucun cas à une société commerciale "pure" (ex : maison d'édition ou major musicale) qui pillerait un artiste ayant commis comme seule erreur d'être nul en droit. Mais pour le reste, c'est normal d'être propriétaire de ce que l'on a fabriqué de toutes pièces, et de pouvoir en faire profiter (en partie) ses héritiers.

Si Stoker avait juste été très riche, et avait légué à sa femme sa fortune, personne n'aurait rien dit ! Et, de droits de succession en droits de succession, la fortune aurait fini par disparaître en 3 ou 4 générations à moins de tomber sur un descendant génie de la finance. Or, 3 ou 4 générations, ça représente à peu près 60 à 80 ans, justement. CQFD.

a écrit : D'ailleurs ce qui est intéressant dans plusieurs jeux vidéos , c'est qu'on retrouve cette référence. Par exemple, un sort qui absorbe les Points de vie se fera appeler ' Nosferatu ' ( Fire Emblem, Final Fantasy ) Sans oublier Vladimir (ceux qui connaissent LoL :) )

Nosferatu ne veut pas dire "l'innomable" en roumain. Ce mot a une origine ambiguë en roumain. Il provient soit d'une altération d'un régionalisme pas très employé "nesuferitu", qui signifie "l'insupportable", "le désagréable", soit d'une altération du mot "necuratu", littéralement traduit par "celui qui n'est pas propre", synonyme du " diable" en roumain.

a écrit : Bah c'est pas forcément le réalisateur c'est l'auteur du bouquin :/ Et les franchises,foutu teen movies

Posté le

android

(0)

Répondre

Et maintenant il a pris le nom de Luis Suares!!

Posté le

android

(0)

Répondre

D'ailleurs, les pellicules du film Nosferatu devaient être brûlés, et seules quelques unes ont survécu avant d'être réenregistrées en Cassette

Franchement je connaissais même pas Nosferatu

je me coucherais doublement moins bete :-)

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre