Champion olympique de marathon pieds nus

Proposé par
le
dans

Abebe Bikila fut un marathonien éthiopien double médaillé d'or olympique en 1960 et 1964. Ses deux victoires furent atypiques : en 1960, il remporta la course en courant pieds nus, car il avait l'habitude de s'entrainer ainsi et ne supportait pas les chaussures. 4 ans plus tard, il remporta à nouveau la médaille d'or, avec des chaussures, et après avoir subi une appendicectomie un mois avant la course.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Je ne suis pas surprise... Dès leur plus jeune âge ils courent de longues distances pour se rendre à l'école tous les matins et ils ne sont pas tous dotés de chaussures. Et tu vas nous dire quoi ensuite? Que s'ils sont bons au javelot c'est parce qu'ils chassent le lion dans la savane?

Posté le

android

(631)

Répondre

a écrit : Et tu vas nous dire quoi ensuite? Que s'ils sont bons au javelot c'est parce qu'ils chassent le lion dans la savane? Ils sont bons au javelot?

Posté le

android

(323)

Répondre

a écrit : Et tu vas nous dire quoi ensuite? Que s'ils sont bons au javelot c'est parce qu'ils chassent le lion dans la savane? Elle a raison dans son raisonnement. J'ai vecu une dizaine d'année en martinique et là bas ,j'avais tendance avec mes camarades à sortir gambader pieds nus. Avec la chaleur les baskets sont desagreable et les tongs ont une durée de vie de deux heures...(j'avais 12 ans) bref je me suis habitué à marcher pieds nus et ce sont des amis qui m'ont vus marcher pieds nus sur des graviers devant chez eux ( en france ) et qui etait incapable de le faire. Pourtant pas de cornes. Je pense qu'on s'y habitue mais je ne me compare pas a l'athlete dont parle l'annecdote, lui doit avoir des semelles intégrées maintenant. Desolé pour le roman.

Posté le

iphone

(249)

Répondre


Tous les commentaires (52)

Les éthiopiens ont vraiment un don pour la course à pieds, mais lui, il devait avoir une sacrée couche de corne sous les pieds. Ça devait être dur pour lui de porter des chaussures après.

Posté le

android

(28)

Répondre

Un marathon pieds nus ? O_O Déjà même avec des chaussures les pieds prennent chers alors pieds nus.. À force de s'entraîner ainsi il avait perdu toute sensibilité dans cette zone ?

Posté le

iphone

(10)

Répondre

Respect pour les athlètes africains.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Un marathon pieds nus ? O_O Déjà même avec des chaussures les pieds prennent chers alors pieds nus.. À force de s'entraîner ainsi il avait perdu toute sensibilité dans cette zone ? Tout a fait ! Il s entraînait déjà dans l armée impériale d Éthiopie a la course pieds nus mais également au basket et au tennis , ce qui développa une épaisse couche de cornes sous chaque pied qui le rendait je pense insensible :) .

Posté le

website

(12)

Répondre

Je ne suis pas surprise... Dès leur plus jeune âge ils courent de longues distances pour se rendre à l'école tous les matins et ils ne sont pas tous dotés de chaussures.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

C'est dommage que j ne retrouve pas le nom de ce coureur français qui court 80km pieds nus tous les jours. Il a fait un tour du monde comme ça.
Il explique qu'il faut deux ans aux pieds pour s'habituer, que contrairement a attendu il n'a pas du tout de corne sous les pieds, et que cela lui procure de meilleurs sensations.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas surprise... Dès leur plus jeune âge ils courent de longues distances pour se rendre à l'école tous les matins et ils ne sont pas tous dotés de chaussures. Et tu vas nous dire quoi ensuite? Que s'ils sont bons au javelot c'est parce qu'ils chassent le lion dans la savane?

Posté le

android

(631)

Répondre

Belle preuve de tout ce que l'humain peut accomplir. On s'étonnera toujours ;-)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et tu vas nous dire quoi ensuite? Que s'ils sont bons au javelot c'est parce qu'ils chassent le lion dans la savane? Ils sont bons au javelot?

Posté le

android

(323)

Répondre

J'avais vu un reportage qui expliquait leurs performances sportives surtout au niveau endurance par le fait qu'ils vivent sur des hauts plateaux où l'oxygène est plus rare ce qui développe naturellement leurs capacités. Si je me souvient bien ils disaient même que des équipes de foot allaient s'entraîner Laba avant des matchs importants.

Posté le

iphone

(34)

Répondre

a écrit : Et tu vas nous dire quoi ensuite? Que s'ils sont bons au javelot c'est parce qu'ils chassent le lion dans la savane? Je ne vois pas ce qu'il y a de risible à dire qu'un entrainement quotidien dès le plus jeune âge est propice à de meilleurs résultats sportifs.

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : Un marathon pieds nus ? O_O Déjà même avec des chaussures les pieds prennent chers alors pieds nus.. À force de s'entraîner ainsi il avait perdu toute sensibilité dans cette zone ? la sud africaine zola bud courrait aussi pieds nus sur longues distances.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : J'avais vu un reportage qui expliquait leurs performances sportives surtout au niveau endurance par le fait qu'ils vivent sur des hauts plateaux où l'oxygène est plus rare ce qui développe naturellement leurs capacités. Si je me souvient bien ils disaient même que des équipes de foot allaient s'entraîner Laba avant des matchs importants. Afficher tout je crois qu'il y a une anecdote a ce sujet sur scmb.

Posté le

android

(2)

Répondre

Il me semble que c'est grace à cet homme qu'ils ont compris en visionnant ses courses au ralenti, qu'avec les chaussures ont avais tendance à poser le talon en premier alors que pieds nus c'est la pointe qui se posait (et du coup on obtenait ce fameux Z qui permet d'aller plus vite et également sauter plus haut) ainsi les développeurs de chaussures ont réduit considérablement les semelles (qui formaient un gros bourlet aux talons comme les vieilles nike). Maintenant elles sont très fines et on a un joli arrondi aux talons (comme les asics ou puma)
[sans vouloir faire de pub]

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : Respect pour les athlètes africains. Respect pour les athlètes.

Posté le

android

(31)

Répondre

a écrit : Et tu vas nous dire quoi ensuite? Que s'ils sont bons au javelot c'est parce qu'ils chassent le lion dans la savane? Elle a raison dans son raisonnement. J'ai vecu une dizaine d'année en martinique et là bas ,j'avais tendance avec mes camarades à sortir gambader pieds nus. Avec la chaleur les baskets sont desagreable et les tongs ont une durée de vie de deux heures...(j'avais 12 ans) bref je me suis habitué à marcher pieds nus et ce sont des amis qui m'ont vus marcher pieds nus sur des graviers devant chez eux ( en france ) et qui etait incapable de le faire. Pourtant pas de cornes. Je pense qu'on s'y habitue mais je ne me compare pas a l'athlete dont parle l'annecdote, lui doit avoir des semelles intégrées maintenant. Desolé pour le roman.

Posté le

iphone

(249)

Répondre

incroyable.... quel volonté.
Impressionnant.

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a aussi une différence au niveau du bassin ou des jambes pour les personnes dite de "couleur" qui justifie qu'il domine ce genre de course il me semble non ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il y a aussi une différence au niveau du bassin ou des jambes pour les personnes dite de "couleur" qui justifie qu'il domine ce genre de course il me semble non ? ils ont le centre de gravité plus bas

Posté le

android

(1)

Répondre