Les Jeux olympiques n'aiment pas les actes politiques

Proposé par
le

Tommie Smith et John Carlos, arrivés 1er et 3ème du 200 mètres aux Jeux olympiques de 1968, levèrent leur poing ganté et baissèrent la tête lors de la remise des médailles pour dénoncer la ségrégation raciale aux États-Unis. Ils paieront lourdement ce geste : ils seront suspendus et expulsés des Jeux par le Comité olympique et interdits à vie d'y reparticiper.


Commentaires préférés (3)

Le troisième là il fait tout foirer! Pourtant on avait répété la choré, les mecs!

Posté le

iphone

(306)

Répondre

Ce qui n'est pas dit, c'est l'histoire du 2nd. L'Australien blanc.
Cet homme qui ne connaissait pas avant le premier et le 3eme était estomaqué par le traitement qui leur était réservé de part leur couleur : manque d'équipement, brimade, ségrégation, marche nus-pieds...
Il leur a donc donner ses gants pour la photo (l'un a le droit, l'autre le gauche) afin de pouvoir protester avec eux de façon indirecte. Le jour de la cérémonie, il portait également un pin's des nations-unies pour les droits de l'homme pour protester passivement en rappelant que les JO doivent être un lieu de solidarité et de respect de l'individu, apolitique et fraternel.

Ils ont été banni tous les trois. Cet homme, Peter Norman, est mort en 2006. Et les deux autres ont porté son cercueil, car depuis ce jour, ils sont restés unis, amis et solidaires à travers les décennies.

Voilà, c'est la petite histoire derrière la photo, mais elle est tellement exceptionnelle... Une amitié comme cela dans un tel contexte ça rend plutôt optimiste...

Posté le

website

(1093)

Répondre


Tous les commentaires (103)

Ça me fait penser à Luol Deng, joueur NBA de Chicago, d'origine soudanaise me semble-t-il, qui avait arboré à un All Star Game un t-shirt représentant l'Afrique (il est naturalisé anglais), et qui a été sanctionné (amende) par David Stern, "directeur général" de la NBA... Honteux pour les instances, respect à ces sportifs engagés. Comme quoi avoir des performances physiques élevées n'empêche pas d'être intelligent, et être assis à prendre des décisions ne fait pas non plus le contraire.

Posté le

android

(113)

Répondre

pourtant coubertin disait que l important etait de participer...

Posté le

android

(0)

Répondre

l'important c'est de participer mais l'essentiel c'est de gagner. " véritable phrase de Coubertin"

Posté le

android

(112)

Répondre

a écrit : Sanction démesurée non? et pas qu'un peu, par contre Hitler qui refuse de serrer la main d'un vainqueur à cause de sa couleur cela n'engendre aucune réaction,

Posté le

android

(69)

Répondre

Le troisième là il fait tout foirer! Pourtant on avait répété la choré, les mecs!

Posté le

iphone

(306)

Répondre

Les opinions politiques sont proscrites aux JO
Ce qui a été puni est surtout l apartenance aux black panthers , le mouvement radical d' elissah Mohamed et de malcom X
Les USA ont du mettre leur grain de sel dans cette affaire
Le pays se trouver dans un climat très hot a cette période
Une charnière dans la libération des mœurs .....

Pourtant aujourd hui encore , la ségrégation persiste
Un exemple Bénin mais représentatif et choquant
Participant en tant que guest star au jeu Pékin express , richardson le handballeur faisait du stop pour les besoins du jeu en Louisiane
Personne ne s arrêta sauf 1 homme qui lui lança " personne ne s arrêtera car tu es noir "
La star fut très choqué et eu du mal a reprendre le jeu
C est la vie hamdoulillah

Posté le

iphone

(88)

Répondre

a écrit : et pas qu'un peu, par contre Hitler qui refuse de serrer la main d'un vainqueur à cause de sa couleur cela n'engendre aucune réaction, C'est pas plus mal pour le mec à qui il devait serrer la main.

Posté le

android

(130)

Répondre

Il me semble qu'ils ont également enlevé leur chaussure pour rappeler la condition d'esclavage de leurs ancêtres.

Posté le

iphone

(13)

Répondre

a écrit : Les opinions politiques sont proscrites aux JO
Ce qui a été puni est surtout l apartenance aux black panthers , le mouvement radical d' elissah Mohamed et de malcom X
Les USA ont du mettre leur grain de sel dans cette affaire
Le pays se trouver dans un climat très hot a cette période
Une
charnière dans la libération des mœurs .....

Pourtant aujourd hui encore , la ségrégation persiste
Un exemple Bénin mais représentatif et choquant
Participant en tant que guest star au jeu Pékin express , richardson le handballeur faisait du stop pour les besoins du jeu en Louisiane
Personne ne s arrêta sauf 1 homme qui lui lança " personne ne s arrêtera car tu es noir "
La star fut très choqué et eu du mal a reprendre le jeu
C est la vie hamdoulillah
Afficher tout
Y'avait également eu une scène qui ressemble a sa en Afrique du sud les habitants blanc acceptait de laisser que le participants blanc mais pas le noir. (Il finiront quand même pas trouver un habitat ou dormir, chez des noir qui ont eu on eu aucun soucis a accepter les 2couleurs).

Posté le

iphone

(12)

Répondre

Il me semble qu'il y a eu une histoire avec l'australien, qu'il aurait ete prevu qu'il lève le poing aussi en signe de soutien, mais qu'au dernier moment, il ait changé d'avis, mais je ne suis pas sur a 100%. Je crois l'avoir lu y'a quelques temps dans L'équipe. Mais je le repete, je n'en suis pas sur. Si quelqu'un a des infos... ;)

Posté le

android

(5)

Répondre

Débat pour débat : très récemment on a ouvert une nouvelle ligne de bus en Israël. Une pour les palestiniens arabes et une autres pour les israéliens... Interdit de se mélanger. N. Mandela doit bcp s'énerver en ce moment... Peace...

Posté le

android

(67)

Répondre

Ça avait quand même une autre classe que nos footballeurs qui refusent de descendre d'un bus parce qu'on ne les respecte pas assez.
O tempora, O mores !

Posté le

iphone

(49)

Répondre

Je trouve cela honteux qu'ils aient été radiés. La ségrégation raciale existait terriblement à cette période et eux ça ne les dérangeaient pas qu'un homme d'origine africaine rapporte des médailles, tout comme dans la NBA. C'est comme si Marlon Brando qui a envoye une indienne faire un discours étaient radié d'Hollywood. C'est contre la ségrégation raciale pas contre le port des pantalons verts ou contre un sujet discutable! Il aurait levé le poing en l'honneur des enfants disparus d'un drame ça auraient eu autant d'importance. Et puis c'est pas comme s'ils avaient refusé la médaille mais c'est hallucinant

Posté le

iphone

(25)

Répondre

en tout cas j'ai vu ça en cours d'histoire. normalememt ils devaient avoir les deux mains gantées et vu qu'un avait oublier ses gants ils en ont pris un chacun. c'est pour ca qu'un a la main gauche levee et l'autre la main droite

Posté le

android

(31)

Répondre

On peut noter aussi que le deuxième d'origine australienne soutient ces deux athlètes et à cause de ça, il sera écarté des événements internationaux par l'Australie elle même

Posté le

android

(18)

Répondre

Ce qui n'est pas dit, c'est l'histoire du 2nd. L'Australien blanc.
Cet homme qui ne connaissait pas avant le premier et le 3eme était estomaqué par le traitement qui leur était réservé de part leur couleur : manque d'équipement, brimade, ségrégation, marche nus-pieds...
Il leur a donc donner ses gants pour la photo (l'un a le droit, l'autre le gauche) afin de pouvoir protester avec eux de façon indirecte. Le jour de la cérémonie, il portait également un pin's des nations-unies pour les droits de l'homme pour protester passivement en rappelant que les JO doivent être un lieu de solidarité et de respect de l'individu, apolitique et fraternel.

Ils ont été banni tous les trois. Cet homme, Peter Norman, est mort en 2006. Et les deux autres ont porté son cercueil, car depuis ce jour, ils sont restés unis, amis et solidaires à travers les décennies.

Voilà, c'est la petite histoire derrière la photo, mais elle est tellement exceptionnelle... Une amitié comme cela dans un tel contexte ça rend plutôt optimiste...

Posté le

website

(1093)

Répondre

a écrit : Ça me fait penser à Luol Deng, joueur NBA de Chicago, d'origine soudanaise me semble-t-il, qui avait arboré à un All Star Game un t-shirt représentant l'Afrique (il est naturalisé anglais), et qui a été sanctionné (amende) par David Stern, "directeur général" de la NBA... Honteux pour les instances, respect à ces sportifs engagés. Comme quoi avoir des performances physiques élevées n'empêche pas d'être intelligent, et être assis à prendre des décisions ne fait pas non plus le contraire. Afficher tout Je suis désolé de devoir te contredire mais ton exemple est tout simplement faux, car déjà il n'a pas été suspendu puisqu'il joue toujours pour les Bulls, de plus il n'a pas arboré un t-shirt dénonçant la violence mais plutôt symbolisant l'Afrique, et encore il n'est pas d'origine congolaise mais soudanaise. Hormis ça, je suis d'accord avec toi.

Posté le

iphone

(11)

Répondre