L'importance de la coupe de cheveux chez les Sumos

Proposé par
le
dans

On peut connaître le niveau d'un Sumo en regardant la coupe et la longueur de ses cheveux. Certaines coupes sont réservées aux tout meilleurs, comme celle du Oicho qui imite la forme de la feuille de ginkgo et les Sumos ne se coupent les cheveux qu'une fois qu'ils prennent leur retraite, via une cérémonie codifiée où leurs cheveux sont coupés par mèches, la dernière étant pour leur entraineur.


Commentaires préférés (3)

Il n'est pas bon d'être chauve chez les sumos ..

Posté le

android

(173)

Répondre

J'attends de voir un Sumo à la coupe afro. Un warrior le bonhomme.

Posté le

android

(191)

Répondre

Le deuxième lien est vraiment très intéressant pour bien comprendre la cérémonie.
Par exemple, avec l'anecdote, je pensais qu'on coupait tous les cheveux du sumo retraité. En fait, ses cheveux sont réunis en un ultime chignon, que des dizaines de personnes vont venir "prédécouper" petit bout par petit bout. Le tout dernier coup de ciseau, qui revient a son entraîneur d'après ce que j'ai compris, sera celui qui assènera le coup final et permettra d'enlever le chignon. Suite à ça, le sumo a encore pleins de cheveux sur la tête, mais juste plus assez pour faire un chignon.

Posté le

iphone

(167)

Répondre


Tous les commentaires (40)

Il n'est pas bon d'être chauve chez les sumos ..

Posté le

android

(173)

Répondre

a écrit : Il n'est pas bon d'être chauve chez les sumos .. Les populations asiatiques sont moins touchées par la calvitie. Le temps de perdre leur cheveux, ils ont largement dépassé l'age de la retraite.

Posté le

website

(46)

Répondre

Question bête : y'a t-il des grades en fonction du poids?

Posté le

android

(12)

Répondre

"aux tout meilleurs" ? Cette anecdote est un peu tirée par les cheveux :-)

Posté le

android

(1)

Répondre

J'attends de voir un Sumo à la coupe afro. Un warrior le bonhomme.

Posté le

android

(191)

Répondre

Le deuxième lien est vraiment très intéressant pour bien comprendre la cérémonie.
Par exemple, avec l'anecdote, je pensais qu'on coupait tous les cheveux du sumo retraité. En fait, ses cheveux sont réunis en un ultime chignon, que des dizaines de personnes vont venir "prédécouper" petit bout par petit bout. Le tout dernier coup de ciseau, qui revient a son entraîneur d'après ce que j'ai compris, sera celui qui assènera le coup final et permettra d'enlever le chignon. Suite à ça, le sumo a encore pleins de cheveux sur la tête, mais juste plus assez pour faire un chignon.

Posté le

iphone

(167)

Répondre

a écrit : Question bête : y'a t-il des grades en fonction du poids? Non, d'après la première source (dont l'orthographe et la grammaire restent grandement à revoir) seul le rang compte...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Question bête : y'a t-il des grades en fonction du poids? Non il est dit dans une des sources qu' il n y a pas de categorie de poids contrairement a la boxe !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Question bête : y'a t-il des grades en fonction du poids? il y a plusieurs rangs mais je ne pense pas que le poids soit le seul facteur influent mais plutôt l'expérience. Un peu a l'instar des ceintures dans les arts martiaux. Dommage que ce genre de compétions ne passent plus sur Eurosport... Sur Wikipedia en cherchant sumotori tu devrais obtenir des détails complémentaires

Posté le

android

(3)

Répondre

Feuille de ginkgo, le fameux arbre de vie.

Posté le

android

(18)

Répondre

La coupe ok mais la longueur heu....
Si un sumo perd un combat, il coupe ses pointes ??

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Feuille de ginkgo, le fameux arbre de vie. il paraîtrait même qu'on l'appelle l'arbre aux mille écus. On devrait soumettre une anecdote a ce sujet tiens...

Posté le

android

(10)

Répondre

J'avais vu un reportage où un sumo expliquait que quand il était encore enfant, on l'obligeait à ingurgiter des quantités astronomiques de nourriture pour prendre de la masse. Il disait devoir manger jusqu'a avoir l'impression que son oesophage est remplie à rabord. Sumo c'est un vrai don de sois, un devouement total à ce sport très respecté là bas.

Posté le

iphone

(16)

Répondre

Je me demande si E.Honda dans street fighter à des cheveux de rang maximal ! À voir

Posté le

iphone

(13)

Répondre

Félicitations coach voilà une mèche de mes cheveux pour m'avoir fais la cuisine..

Posté le

iphone

(0)

Répondre

La coupe en forme de feuille de Ginkgo est un symbole de puissance, de résistance.

Il me semble que dans une anecdote précédente, on parlait de cet arbre qui est le seul à avoir repousser après les bombes de Nagasaki et Hiroshima.

Posté le

website

(15)

Répondre

Généralement la retraite est plus souvent remplacée par la mort qui survient très jeune chez les sumo, le corps ne supportant pas cette masse graisseuse énorme. Ils meurent généralement d'arrêt cardiaques

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Faut surtout penser à leurs épouses devouées j'avais vu un reportage ou la femme faisait un caddie de course ce qui representait une journée de repas de son mari sumo qui ne se contentait pas de plats cuisinés tout bêtes mais de gros rotis etc et qui mangeait plusieurs fois par jour du coup l'épouse passait son temps entre le supermarché et la cuisine et lui restait assis a rien faire a part s'entrainer

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : "aux tout meilleurs" ? Cette anecdote est un peu tirée par les cheveux :-) Tu la trouve capilotractée? :p

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Je me demande si E.Honda dans street fighter à des cheveux de rang maximal ! À voir A voir aussi Ganryu de Tekken !

Posté le

android

(4)

Répondre