L'ADN humain peut être à 4 hélices

Proposé par
le

La structure de l'ADN, à double hélice, est bien connue. Néanmoins, les scientifiques ont découvert qu'il peut arriver que l'ADN soit à 4 hélices : il s'agit de l'ADN quadruplexe. Cette forme d'ADN serait à l'origine de vieillissements accélérés ou de cancers quand des mutations empêchent leur "réparation"


Tous les commentaires (65)

a écrit : Ce que tu dis n'a pas trop de sens car depuis les avancées scientifiques on vit beaucoup plus longtemps, on est plus grand, plus fort et on soigne encore plus de maladie donc je ne voie pas ou ces avancées nous conduirait a la perte... Le problème de cette avancée serait plutôt l'inverse même, de l'eugénisme carrément car il nous permettrait du coup de faire de la sélection avant même la naissance d'un bébé puisque on serait si il est sujet a certaine maladie.. Informe toi, aux États Unis il est possible de choisir le sexe du bébé, la couleur de ses yeux etc.. Et tu crois qu'on s'affaiblit ??? Ouvre les yeux l'espèce humaine verra sûrement tout se détruire avant qu'elle disparaisse.. Afficher tout on est surtout plus " fort" grâce à la sience/technologie, sans ça ...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour la survie de l'espèce humaine. Si les maladies sont la, c'est aussi pour que les "plus forts" survivent, se reproduisent et engendre un descendance robuste. A force de soigner et de faire survivre des populations qui, sans la science, n'auraient jamais pu se reproduire, l'espèce humaine s'affaiblit. Enfin moi je dis ça, au final je serais plus la quand la Nature (avec un grand N) reprendra le dessus sur des Humains gros, maladif, bêtes et incapables de se défendre.
Mon discours ne changera malheureusement rien, notre espèce est la seule de toute à creuser sa propre tombe. La nature et bien faite, à force de vouloir jouer avec le feu, on fini toujours pas se brûler.
Merci de m'avoir lu, et bonne nuit :-)
Afficher tout
Si t'es myope jette tes lunettes et va te faire écraser en ville par une voiture que tu n'as pas su voir venir.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : et ma belle-mère a un ADN octuplexe ouououoo toi tu vas avoir des problèmes. ..

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour la survie de l'espèce humaine. Si les maladies sont la, c'est aussi pour que les "plus forts" survivent, se reproduisent et engendre un descendance robuste. A force de soigner et de faire survivre des populations qui, sans la science, n'auraient jamais pu se reproduire, l'espèce humaine s'affaiblit. Enfin moi je dis ça, au final je serais plus la quand la Nature (avec un grand N) reprendra le dessus sur des Humains gros, maladif, bêtes et incapables de se défendre.
Mon discours ne changera malheureusement rien, notre espèce est la seule de toute à creuser sa propre tombe. La nature et bien faite, à force de vouloir jouer avec le feu, on fini toujours pas se brûler.
Merci de m'avoir lu, et bonne nuit :-)
Afficher tout
Oula... Je ne suis pas très fan de ce genre de discours... Les histoires de "race forte", tout ça.. Où se place la barre des gens à sauver et qui la fixe ? Laisser mourir les faibles pour que les forts survivent ? Pourquoi pas accélérer le mouvement ?
Tu te sens pas une petite moustache qui te pousse sous le nez ?
Ça me rappelle aussi "Bienvenue à Gattaca"...

Posté le

iphone

(13)

Répondre

cela se produit lorsquil y a environ une dizaine de guanine d'affilée, en paire avec la cytosine ( obligatoire ).

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oula... Je ne suis pas très fan de ce genre de discours... Les histoires de "race forte", tout ça.. Où se place la barre des gens à sauver et qui la fixe ? Laisser mourir les faibles pour que les forts survivent ? Pourquoi pas accélérer le mouvement ?
Tu te sens pas une petite moustache qui te pousse s
ous le nez ?
Ça me rappelle aussi "Bienvenue à Gattaca"...
Afficher tout
Je parle de l'espèce en son ensemble, pas de race quelconque qui n'a aucun sens. Il n'est nullement question, dans mon point de vue, de laisser mourir quiconque, au contraire c'est chouette de pouvoir sauver des vies. Je dis juste que la nature est bien faite, si une personne meure (d'une cause autre qu'une technologie humaine) c'est qu'il y avait une raison. Jette un oeil chez certain animaux : dans la majorité des cas si un bébé naît avec une malformation ou une tare quelconque, la mère le tue. Nous on trouve ça horrible, mais l'instinct animal dit à cette mère que de toute façon son petit était voué à une mort certaine. L'Humain n'a plus de prédateurs donc la question ne se pose pas chez nous. Pour ceux que ça intéressent je conseille le film "Idiocracy" qui est très... intéressant ;-)
Ou alors ce lien : www.laterredufutur.com/accueil/index.php/monde-futur/367-un-monde-didiocratie-cela-se-confirme.html
Bonne lecture.

Posté le

android

(5)

Répondre

En complément :
L'ADN est classiquement en double hélice. Chaque brin est une suite de nucléotides dont les nucléotides complémentaires composent le second brin. Schématiquement on peut avoir :
ACTGGTCATGCGTA
TGACCAGTACGCAT
Lors de la repliquation cellulaire (mitose ou méiose) un seul brin est décodé par une enzyme en un brin d'ARN (oui un R pas un D). Cette ARNm (m pour messager) schématiquement possible sous la forme :
UTGCTUCGT
sortira de la cellule pour être lu et retranscrit en un brin d'ADN, qui se répliquera pour retrouver en tout point l'ADN originellement présente dans le noyau de la cellule.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Oula... Je ne suis pas très fan de ce genre de discours... Les histoires de "race forte", tout ça.. Où se place la barre des gens à sauver et qui la fixe ? Laisser mourir les faibles pour que les forts survivent ? Pourquoi pas accélérer le mouvement ?
Tu te sens pas une petite moustache qui te pousse s
ous le nez ?
Ça me rappelle aussi "Bienvenue à Gattaca"...
Afficher tout
Gattaca... Ça a plus de rapport qu'on peut le croire avec l'anecdote. G : guanine. A : adénine. T : thymine, C : cytosine.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour la survie de l'espèce humaine. Si les maladies sont la, c'est aussi pour que les "plus forts" survivent, se reproduisent et engendre un descendance robuste. A force de soigner et de faire survivre des populations qui, sans la science, n'auraient jamais pu se reproduire, l'espèce humaine s'affaiblit. Enfin moi je dis ça, au final je serais plus la quand la Nature (avec un grand N) reprendra le dessus sur des Humains gros, maladif, bêtes et incapables de se défendre.
Mon discours ne changera malheureusement rien, notre espèce est la seule de toute à creuser sa propre tombe. La nature et bien faite, à force de vouloir jouer avec le feu, on fini toujours pas se brûler.
Merci de m'avoir lu, et bonne nuit :-)
Afficher tout
Malthusianisme beurk, beurk, beurk. Je t'invite à lire Alfred Sauvy. T'as le choix dans sa bibliographie, y a que ça des livres qui démontent ta thèse.
Mais juste un truc. L'arme principale de l'homme c'est l'intelligence de la société dans laquelle il vit. Tu ne penses pas que la médecine participe à l'ambiance de sécurité indispensable à toute avancée intellectuelle ? Si l'on avait pu soigner Pascal, Ramanujan, Abel, Sadi Carnot, Corbière (poète peu connu), quelle avancée... Et dans tous les domaines de la pensée.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Oula... Je ne suis pas très fan de ce genre de discours... Les histoires de "race forte", tout ça.. Où se place la barre des gens à sauver et qui la fixe ? Laisser mourir les faibles pour que les forts survivent ? Pourquoi pas accélérer le mouvement ?
Tu te sens pas une petite moustache qui te pousse s
ous le nez ?
Ça me rappelle aussi "Bienvenue à Gattaca"...
Afficher tout
Ah ok tu es complètement à côté de la plaque. Il ne parlait pas du tout de race supérieure, mais de sélection naturelle. Une espèce survit parce qu'elle a su s'adapter à son environnement : les faibles n'ont pas leur place dans l'évolution que tu le veuilles ou non.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : En complément :
L'ADN est classiquement en double hélice. Chaque brin est une suite de nucléotides dont les nucléotides complémentaires composent le second brin. Schématiquement on peut avoir :
ACTGGTCATGCGTA
TGACCAGTACGCAT
Lors de la repliquation cellulaire (mitose ou méiose) un seul brin
est décodé par une enzyme en un brin d'ARN (oui un R pas un D). Cette ARNm (m pour messager) schématiquement possible sous la forme :
UTGCTUCGT
sortira de la cellule pour être lu et retranscrit en un brin d'ADN, qui se répliquera pour retrouver en tout point l'ADN originellement présente dans le noyau de la cellule.
Afficher tout
est ce qu'il s'agit de replication de l'adn lors de la mitose ?
Parce la réplication ne met pas en jeu de transcription inverse ( synthèse d'un brin d'adn à partir d'un brin d'arn ) , il s'agit de l'adn polymérase qui va associer à chaque nucleotide déja présent le nucléotide complémentaire , mais par contre cette enzyme a besoin d'une amorce pour synthétiser . Mais par contre je ne sais plus si cette amorce est de l'adn ou de l'arn qui sera ensuite remplacé par de l'adn (mes profs n'etaient pas d'accord sur ce point )
La synthese d'adn à partir d'arn est utilisé par contre dans le séquençage du génome, ou dans la transgénèse afin de ne pas avoir lors de ces derniers des parties non signicatives du point de vue phénotypique .

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

@adrien59 "beurk,beurk,beurk." ?
Tu as attrapé une "Nortonite" ?
Fait attention tout de même car ceci est une marque déposée sur SCMB et,que nul ne peut l'utiliser sans autorisation de sa "créatrice " .
De plus, il faut mettre une jolie phrase derrière. :-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Simple pour celui qui a vu ça en cours ^^. Mais du coup je me pose une question , sur les brins d'ADN"classiques" les nucléotides sont disposés en pair "les uns en face des autres". Mais pour 4brins ? ils y a 2paires distingues ou sinon y'a un lien entre les 4brins ? Les quadruplex d'adn sont généralement constitués uniquement de guanine. En effet, ils sont possibles grâce à la structure de cette base.

Pour la personne se demandant si les personnes atteintes de progeria ont leur adn sous forme de quadruplex, non ce n'est pas le cas. L'adn sous cette forme n'est pas lisible pour donner des informations. Cette forme existe pour stabiliser certaines structures...

De plus, il existe aussi de l'adn à trois brins. Cette structure est notamment retrouvée au niveau des télomères (structures en fin de chromosome permettant qu'ils ne soient pas dégradés or réplication).

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour être plus clair : c'est la guanine qui a tendance à se coller à un autre guanine de son entourage, c'est comme ça que se forme le quadruplexe.



Pour le reste, les mécanismes de réparations remettent normalement rapidement l'ADN en double brin

Posté le

website

(0)

Répondre

Le débat est passionnant et les esprits s'échauffent vite. Point Godwin atteint, réponses indélicates... Le problème, à mon avis, c'est que tout le monde a raison en même temps. CptCook est loin (mais alors looooooin) de faire du "Bienvenue à Gattaca" quand il parle de dégénérescence individuelle : il n'énonce qu'une vérité évidente, sans idéologie derrière me semble-t-il. Il est vrai que le handicap lourd est une invention de l'Homme, et qui plus est, une invention récente. Dans les temps passés, quand on avait une allergie à la con, on ne la transmettait pas car on mourait avant (c'est d'ailleurs encore vrai dans les sociétés contemporaines les moins avancées). Mais en même temps, la possibilité que le progrès humain nous a donnée de garantir la survie des plus faibles est tellement extraordinaire ! La science donne enfin l'opportunité aux sentiments d'humanité de triompher, et voilà que l'on a inventé le droit à la vie, qui paraît si évident à notre époque qu'on finit par l'oublier dans la liste des droits de l'homme les plus fondamentaux. À tel point qu'une société qui, en en ayant les moyens techniques (et financiers, parce que c'est pas gratos tout ça...), ne garantirait pas ce droit, relèverait aussitôt du totalitarisme le plus abject (d'où le point Godwin).

Il me paraît raisonnable de trancher en disant que :
1. Il ne faut pas confondre "dégénérescence" (le mot est fort, m'enfin...) individuelle et dégénérescence du genre humain. Ok, il y a statistiquement de moins en moins d'individus capables de survivre en mode Koh Lanta, mais il n'y a aucune raison que cela pose le moindre problème si la société demeure et que le genre humain continue à se policer.
2. S'il y a bien une tendance à ce que les anomalies génétiques défavorables se conservent davantage que par le passé, ce processus évolutif ne s'effectue que sur des milliers d'années, soit bien plus de temps qu'il n'en faut à la science pour trouver une solution...

Posté le

website

(11)

Répondre

a écrit : Ce que tu dis n'a pas trop de sens car depuis les avancées scientifiques on vit beaucoup plus longtemps, on est plus grand, plus fort et on soigne encore plus de maladie donc je ne voie pas ou ces avancées nous conduirait a la perte... Le problème de cette avancée serait plutôt l'inverse même, de l'eugénisme carrément car il nous permettrait du coup de faire de la sélection avant même la naissance d'un bébé puisque on serait si il est sujet a certaine maladie.. Informe toi, aux États Unis il est possible de choisir le sexe du bébé, la couleur de ses yeux etc.. Et tu crois qu'on s'affaiblit ??? Ouvre les yeux l'espèce humaine verra sûrement tout se détruire avant qu'elle disparaisse.. Afficher tout Sur le fait de la sélection du sexe, du choix de la couleur des yeux ... il y a un vrai problème d'éthique. Le Diagnostic Pré Implantatoire ou DPI qui permet des analyses génétiques d'embryons avant leur implantation devait servir à la base à tester une maladie génétique préalablement détecté chez l'un des parents et cette maladie devait être grave et reconnu comme incurable au moment du diagnostic. C'était dans l'intérêt de l'enfant à naître.

Maintenant on peut choisir le sexe, la couleur des yeux.... C'est plus dans l'intérêt de l'enfant mais dans celui des parents ou de la société. C'est une dérive non éthique !

Posté le

website

(5)

Répondre

a écrit : Sur le fait de la sélection du sexe, du choix de la couleur des yeux ... il y a un vrai problème d'éthique. Le Diagnostic Pré Implantatoire ou DPI qui permet des analyses génétiques d'embryons avant leur implantation devait servir à la base à tester une maladie génétique préalablement détecté chez l'un des parents et cette maladie devait être grave et reconnu comme incurable au moment du diagnostic. C'était dans l'intérêt de l'enfant à naître.

Maintenant on peut choisir le sexe, la couleur des yeux.... C'est plus dans l'intérêt de l'enfant mais dans celui des parents ou de la société. C'est une dérive non éthique !

Afficher tout
Exactement, nos enfants ne sont pas des personnages de world of warcraft ! Utilisons ces différentes techniques pour dépister des maladies, et non pour modeler le physique de nos enfants...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ce que tu dis n'a pas trop de sens car depuis les avancées scientifiques on vit beaucoup plus longtemps, on est plus grand, plus fort et on soigne encore plus de maladie donc je ne voie pas ou ces avancées nous conduirait a la perte... Le problème de cette avancée serait plutôt l'inverse même, de l'eugénisme carrément car il nous permettrait du coup de faire de la sélection avant même la naissance d'un bébé puisque on serait si il est sujet a certaine maladie.. Informe toi, aux États Unis il est possible de choisir le sexe du bébé, la couleur de ses yeux etc.. Et tu crois qu'on s'affaiblit ??? Ouvre les yeux l'espèce humaine verra sûrement tout se détruire avant qu'elle disparaisse.. Afficher tout T'inquiète en France on peut aussi parler d'eugénisme lorsque,quand un bébé à naître a une possibilité (qui est souvent minime) d'être trisomique, le médecin conseille fortement à la mère d'avorter..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Simple pour celui qui a vu ça en cours ^^. Mais du coup je me pose une question , sur les brins d'ADN"classiques" les nucléotides sont disposés en pair "les uns en face des autres". Mais pour 4brins ? ils y a 2paires distingues ou sinon y'a un lien entre les 4brins ? C'était de l'humour ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : T'inquiète en France on peut aussi parler d'eugénisme lorsque,quand un bébé à naître a une possibilité (qui est souvent minime) d'être trisomique, le médecin conseille fortement à la mère d'avorter.. Ce que tu dis est faux. En France les médecins informent des possibilités dont dispose le couple. Et l'eugénisme est une pratique humaine collective et sociale mené par l'état (genre stérilisation des malades mentaux (eugénisme négatif) ou allocation pour que les personnes aux caractères jugés avantageux se reproduisent (eugénisme positif)). Ici l'Etat à travers les médecins accompagne les parents mais il n'y a pas de politique mené par l'Etat. L'IMG dans le cas de la Trisomie 21 est soumis à la demande parentale et au consentement des deux membres du couples.

Posté le

website

(2)

Répondre