L'ADN humain peut être à 4 hélices

Proposé par
le

La structure de l'ADN, à double hélice, est bien connue. Néanmoins, les scientifiques ont découvert qu'il peut arriver que l'ADN soit à 4 hélices : il s'agit de l'ADN quadruplexe. Cette forme d'ADN serait à l'origine de vieillissements accélérés ou de cancers quand des mutations empêchent leur "réparation"


Tous les commentaires (65)

Figure toi qu'une de mes connaissances m'a raconté que le médecin avait plus qu'insisté sur le fait que le bébé que sa mère portait était trisomique, et qu'elle pouvait avorter. Cet ami là est parfaitement normal.
Par ailleurs, l'eugénisme désigne aussi l'attitude philosophique ou théorie qui préconise une amélioration du patrimoine génétique de certaines populations humaines, entre autres au moyen de l' IVG.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour la survie de l'espèce humaine. Si les maladies sont la, c'est aussi pour que les "plus forts" survivent, se reproduisent et engendre un descendance robuste. A force de soigner et de faire survivre des populations qui, sans la science, n'auraient jamais pu se reproduire, l'espèce humaine s'affaiblit. Enfin moi je dis ça, au final je serais plus la quand la Nature (avec un grand N) reprendra le dessus sur des Humains gros, maladif, bêtes et incapables de se défendre.
Mon discours ne changera malheureusement rien, notre espèce est la seule de toute à creuser sa propre tombe. La nature et bien faite, à force de vouloir jouer avec le feu, on fini toujours pas se brûler.
Merci de m'avoir lu, et bonne nuit :-)
Afficher tout
Woaaaah de l'eugénisme :o L'une des valeur de la médecine c'est de considérer chaque vie comme étant égale .. On appelle ça de l'humanisme ... Et les progrès de la médecine nous permettes tous d'être soignée de façon égalitaire face a la maladie ..Dommage que cela t'échappe .. J'espère que si un jour tu as développe une maladie non répertorié létale la médecine puisse découvrir un remède pour te soigné --'
Et je tiens a te dire que faire ses progrès médical permet justement de tous avoir la même immunité face aux maladies ...

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Petit rappel, ADN= Acide DésoxiriboNucléique :)

Posté le

android

(0)

Répondre

IbnAyoub et CptCook, je ne sais pas comment dire mais vous avez tous les deux raison.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'était de l'humour ... J'ai jamais prétendu que ça n'en n'étais pas :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce que tu dis n'a pas trop de sens car depuis les avancées scientifiques on vit beaucoup plus longtemps, on est plus grand, plus fort et on soigne encore plus de maladie donc je ne voie pas ou ces avancées nous conduirait a la perte... Le problème de cette avancée serait plutôt l'inverse même, de l'eugénisme carrément car il nous permettrait du coup de faire de la sélection avant même la naissance d'un bébé puisque on serait si il est sujet a certaine maladie.. Informe toi, aux États Unis il est possible de choisir le sexe du bébé, la couleur de ses yeux etc.. Et tu crois qu'on s'affaiblit ??? Ouvre les yeux l'espèce humaine verra sûrement tout se détruire avant qu'elle disparaisse.. Afficher tout En fait l'homme ne s'affaiblit pas vraiment directement en revancheil se crée des ennemis de plus en plus fort. Ça s'appelle la co évolution proie-prédateur ou hôte-pathogène et ça existe depuis la nuit des temps puisque c'est une des bases de l'évolution. Les proies deviennent plus fortes pour échapper aux prédateurs, en retour les prédateurs deviennent plus fort pour attraper les proies et le cycle recommence. Le hic c'est que l'être humain n'a pas attendu que la nature fasse les choses d' elle-même et à choisi de s'ebdurcir tout seul de manière artificielle en créant entre autres les antibiotiques par exemple. Nous pensions ainsi nous mettre à l'abri des bactéries mais selon le même concept que celui que j'ai exposé précédemment celles-ci on trouvé (et trouvent encore) de nombreux moyens de se défendre, aboutissant à ce que nous verrons de plus en plus souvent à l'avenir : des supers bactéries multi résistante conduisant inexorablement à la mort de leur hôte alors même que ce n'était pas toujours le cas au depart.

Nous finirons par trouver de nouveaux antibiotiques me direz-vous, oui peut etre auquel cas le cycle recommencera encore et encore...
La question est: si la nature n'a pas de limites la science en a a-t-elle? espérons que non...

(je tiens a preciser que je ne remet pas en cause le bien fondé et l'utilité des antibio et que je ne cherche a lancer aucun debat medico-scientifico-ethique)

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : cela se produit lorsquil y a environ une dizaine de guanine d'affilée, en paire avec la cytosine ( obligatoire ). ça ça me rappelle un truc d'assemblage en croix de l'ADN mais normalement ce n'est pas stable...pour le vieillissement des cellules il y a bcp de pistes envisagées dont la telomerase associé a une mauvaise réplication de l'ADN en bout de brin.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour la survie de l'espèce humaine. Si les maladies sont la, c'est aussi pour que les "plus forts" survivent, se reproduisent et engendre un descendance robuste. A force de soigner et de faire survivre des populations qui, sans la science, n'auraient jamais pu se reproduire, l'espèce humaine s'affaiblit. Enfin moi je dis ça, au final je serais plus la quand la Nature (avec un grand N) reprendra le dessus sur des Humains gros, maladif, bêtes et incapables de se défendre.
Mon discours ne changera malheureusement rien, notre espèce est la seule de toute à creuser sa propre tombe. La nature et bien faite, à force de vouloir jouer avec le feu, on fini toujours pas se brûler.
Merci de m'avoir lu, et bonne nuit :-)
Afficher tout
Qu'est ce que t'en sais que tu sera plus là ? t'est encore vivant donc encore toute tes "chances" de voir mère nature opérer un nettoyage de fond ...

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : En fait l'homme ne s'affaiblit pas vraiment directement en revancheil se crée des ennemis de plus en plus fort. Ça s'appelle la co évolution proie-prédateur ou hôte-pathogène et ça existe depuis la nuit des temps puisque c'est une des bases de l'évolution. Les proies deviennent plus fortes pour échapper aux prédateurs, en retour les prédateurs deviennent plus fort pour attraper les proies et le cycle recommence. Le hic c'est que l'être humain n'a pas attendu que la nature fasse les choses d' elle-même et à choisi de s'ebdurcir tout seul de manière artificielle en créant entre autres les antibiotiques par exemple. Nous pensions ainsi nous mettre à l'abri des bactéries mais selon le même concept que celui que j'ai exposé précédemment celles-ci on trouvé (et trouvent encore) de nombreux moyens de se défendre, aboutissant à ce que nous verrons de plus en plus souvent à l'avenir : des supers bactéries multi résistante conduisant inexorablement à la mort de leur hôte alors même que ce n'était pas toujours le cas au depart.

Nous finirons par trouver de nouveaux antibiotiques me direz-vous, oui peut etre auquel cas le cycle recommencera encore et encore...
La question est: si la nature n'a pas de limites la science en a a-t-elle? espérons que non...

(je tiens a preciser que je ne remet pas en cause le bien fondé et l'utilité des antibio et que je ne cherche a lancer aucun debat medico-scientifico-ethique)
Afficher tout
C'est tout à fait cela, l'Homme ne comprend pas ce qu'est l'équilibre, il va très souvent vers l'exagération, ce qui lui cause de nombreux torts en retour...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Qu'est ce que t'en sais que tu sera plus là ? t'est encore vivant donc encore toute tes "chances" de voir mère nature opérer un nettoyage de fond ... J'en rêve depuis que je tuis tout gosse !
Ma plus grande tristesse est d'avoir peu de chance de voir la fin du monde.
Vous allez me trouver complètement barj' mais ma curiosité est telle que j'ai vraiment vraiment vraiment envie de savoir comment, à quel moment, et pourquoi l'espèce humaine va disparaître.
Sur ce je vous laisse, j'ai rendez-vous avec ma psy. Bonne journée :-)

Posté le

android

(2)

Répondre

[quote="CptCook"]LinklesuperG a écrit Qu'est ce que t'en sais que tu sera plus là ? t'est encore vivant donc encore toute tes "chances" de voir mère nature opérer un nettoyage de fond ...J'en rêve depuis que je tuis tout gosse !
Ma plus grande tristesse est d'avoir peu de chance de voir la fin du monde.
Vous allez me trouver complètement barj' mais ma curiosité est telle que j'ai vraiment vraiment vraiment envie de savoir comment, à quel moment, et pourquoi l'espèce humaine va disparaître.
Sur ce je vous laisse, j'ai rendez-vous avec ma psy. Bonne journée [/quote]
Je ne vais pas apporter grand chose au débat en ne faisant que reprendre ton com pour le "plussoyer", mais je le fais pour que tu saches au moins que tu n'es pas seul à avoir cette curiosité, et que je la partage entièrement. Rien à voir avec un délire de misanthrope psychopathe ! C'est une seule et même curiosité qui démange l'homme pensant de savoir ce qu'il y a à la fois au-delà des bornes temporelles de sa vie, et des bornes spatiales de son champ visuel. La quête des infinis. Après, bon, on trouve toujours des gens qui ne se posent jamais de questions...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour la survie de l'espèce humaine. Si les maladies sont la, c'est aussi pour que les "plus forts" survivent, se reproduisent et engendre un descendance robuste. A force de soigner et de faire survivre des populations qui, sans la science, n'auraient jamais pu se reproduire, l'espèce humaine s'affaiblit. Enfin moi je dis ça, au final je serais plus la quand la Nature (avec un grand N) reprendra le dessus sur des Humains gros, maladif, bêtes et incapables de se défendre.
Mon discours ne changera malheureusement rien, notre espèce est la seule de toute à creuser sa propre tombe. La nature et bien faite, à force de vouloir jouer avec le feu, on fini toujours pas se brûler.
Merci de m'avoir lu, et bonne nuit :-)
Afficher tout
je trouve l'Homme au contraire plus courageux d'essayer de se guérir plutot que d'attendre fatallement sa mort parce "qu'il n'a pas été assez robuste". L'espèce humaine s'affaiblit mais la science avance... Dame Nature a encore le temps avant de reprendre so dû je pense ^^

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour être tout à fait exact l'ADN quadruplex n'est pas formé de quatres hélices (ce qui sous-entendrai quatre brins donc quatre copies de l'information génétique) mais d'une seule hélice qui se replie sur elle-même dans des conformations très particulières et donnant la forme dite d'ADN quadruplex.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Exactement, nos enfants ne sont pas des personnages de world of warcraft ! Utilisons ces différentes techniques pour dépister des maladies, et non pour modeler le physique de nos enfants... Je veux mon elfe de la nuit punk !

Sinon, je suis comme certains mitigé par l'évolution de la science. Il est vrai qu'il est très agréable d'avoir des chances très accrues de survivre à des maladies qui peuvent être mortelles sans traitement, ou même aider des couples qui ne peuvent pas procréer sans intervention.
Mais l'augmentation de la durée de vie à d'autres effets sur beaucoup d'autres sujets (la faim, le logement, l'argent etc.). Pas facile de trouver un juste milieu à tout ça.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : et ma belle-mère a un ADN octuplexe la chance... pour toi...

Posté le

website

(0)

Répondre

@adrien59, oui, ça fait longtemp qu' hollywood nous envoie des messages de ce genre... à se demander pourquoi?

@CptCook, Tu sais il y a aussi les guerre et la famine et les accidents pour equilibrer tout ça.

Posté le

android

(0)

Répondre

Oui et non je suis d'accord avec vous deux mais on se fragilise aussi en s'habillant trop l'hiver par exemple je vois des gens surtout des femme mais y'a des homme aussi avec des doudoune une écharpes trois pull 4 thème shirt how boy on est pas en antarctique bon moi chii l'autre opposer c pas bon non plus short thee shirt tong été hiver connais pas mais on se fragilise aussi de cette façon ou encore en ne mangeant jamais les chose à la date de péremption moi je le mange il faut vraiment que se soit moisit que sa sente mauvais ou que le goût soit changer oue que je le mange pas :)

Je pense qu'il y a une erreur... Un ADN a quatres hélices, ça n'existe pas. Ce dont parle l'article, c'est la structure G4 ou G quadruplex (bien connu des scientifiques). Dans les régions riches en Guanine (nucléotide G), il y a des liaisons qui se forment entre ces G pour former une structure en quadruplex (2x2 brins qui se lient en formant une espèce de plan, plusieurs fois éventuellement, ce qui donnerait plusieurs plans parallèles de 2x2 brins reliées par leur G). En bref, c'est une structure particulière de l'ADN double brins, qui se voyait surtout dans les expériences in vitro. L'article en question dit seulement que ça à été observé également un vivo.

a écrit : Je ne suis pas sur que se soit une bonne chose pour la survie de l'espèce humaine. Si les maladies sont la, c'est aussi pour que les "plus forts" survivent, se reproduisent et engendre un descendance robuste. A force de soigner et de faire survivre des populations qui, sans la science, n'auraient jamais pu se reproduire, l'espèce humaine s'affaiblit. Enfin moi je dis ça, au final je serais plus la quand la Nature (avec un grand N) reprendra le dessus sur des Humains gros, maladif, bêtes et incapables de se défendre.
Mon discours ne changera malheureusement rien, notre espèce est la seule de toute à creuser sa propre tombe. La nature et bien faite, à force de vouloir jouer avec le feu, on fini toujours pas se brûler.
Merci de m'avoir lu, et bonne nuit :-)
Afficher tout
Oui et si ton enfant a un cancer ne le soigne surtout pas faut préserver les plus fort..