Jonas Salk préféra soigner des millions de gens plutôt que gagner des milliards

Proposé par
le
dans

Jonas Salk est un biologiste américain qui a choisi de ne pas breveter l'invention la plus importante de sa vie : le vaccin contre la poliomyélite qu'il créa en 1955. Il voulait rendre le vaccin le moins cher possible et ainsi sauver plus de vies. On estime que s'il l'avait fait breveter, il aurait pu gagner plusieurs milliards d'euros. En contrepartie, il a sauvé la vie de millions de personnes et continue d'en sauver chaque jour.


Tous les commentaires (98)

en même temps il a fait le bon choix. Malheureusement il ne reste plus beaucoup d'homme comme cela sur terre...

Et il n'est pas prix Nobel ? il aurait eu le choix, Prix Nobel de la Paix ou Prix Nobel de Médecine et pourquoi pas les deux...

Un grand homme ! Tourner le dos à de l'argent pour être humaniste de nos jours Oo c'est.. Wow

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : moi ce qui m'étonne c'est que personne ne lui a piqué son invention et n'est aller la faire breveter Une invention ne peut être breveté que si elle est nouvelle. A partir du moment où la compo du vaccin est connue elle ne peu plus être breveté.

Posté le

android

(2)

Répondre

Ce qu il a fait c est vraiment beau. il devrait avoir plus d'humain comme lui

Posté le

android

(1)

Répondre

L'un des premiers exemples de l'Open Source.
Et je suis sous Linux au moment où je rédige ces lignes.

Ça, c'est du sens moral !
Respect.

D'après les estimations il aurait pût gagner entre 6 et 10 milliards de dollars

Un brave homme que les livres d'histoire ont oublié

Posté le

android

(1)

Répondre

Si j'étais lui je l'aurais vendu aux pays riches, puis une fois que j'avais mes milliards je rends le vaccin gratuit et ensuite je fait un centre de recherche pour chercher d'autres vaccins qui seront toujours gratuits.

Le monde aurait bien besoin de tels hommes aujourd'hui, en témoigne le nombre de maladies orphelines (maladie si rares que personne ne cherche à trouver un moyen de les soigner, car cela ne serait pas très rentable).

Il ira probablement au paradis c'est le plus important

a écrit : Oui la différence avec notre temps c'est que parfois on ne sait même plus si certains vaccins sont fait pour nous guérir ou pour se faire du pognon sur notre santé... C'est de tout temps, arrêtons de croire bêtement que c'était mieux "avant".

a écrit : Quel homme ! Et personne le connais... Certes, il n'a pas fait ça pour la postérité, mais bon, on devrait en faire un exemple.