Le film Fantasia comportait 1 personnage supplémentaire

Proposé par
le
dans

À sa sortie, en 1940, le film Fantasia de Disney comportait un personnage de plus. Coupée au montage en 1969, « Sunflower », une petite centauresse noire, apparaissait comme la servante des autres femmes centaures de couleur blanche. On peut la voir polir leurs sabots ou leur brosser les cheveux. Considérée comme un stéréotype raciste des esclaves noirs, Disney préféra la supprimer pour éviter la polémique.

Une autre fillette centaure à la peau noire faisait à l'origine également partie du film : Otika. Elle était au service de Bacchus.


Tous les commentaires (93)

a écrit : Deux centaures noirs et les deux sont de simples servants: pas besoin d'etre parano pour se dire que quelque chose cloche quand meme... J'ai regarde «la princesse et la grenouille» (seul walt disney avec un hero noir) et, comble de malchance, elle est la fille d'une couturiere defavorisee au service d�39;un riche bourgeois. A la place du directeur de production je me poserais 2-3 questions sur le travail de mon equipe. Afficher tout La meme histoire que cendrion en gros .. ... C'est du racisme aussi ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Disney s'est racheté une conscience avec le film "la princesse et la grenouille" ou l'héroïne est une femme noire, et comme par hasard : tout de suite après l'élection de Barack Omama. Était-ce sincère ou alors était-ce juste de la lèche ? Sachant qu'un film est sous production pendant deux ans, je ne pense pas. Obama a été élu en 2008 si je n'm'abuse, donc le film était en chantier depuis 2006.
Oui, ils auraient pu changer en cours de route la couleur de peau de la princesse, mais c'est hautement improbable. Cela aurait voulu dire changer le doublage et le texte qui doivent être adaptés au personnage, mais aussi reprendre des milliers d'heures de rendu d'image sur des ordinateurs puissants mais ultra-gourmand.
Bref un manque a gagner énorme, le jeu n'en valait sans doute pas la chandelle ! :D

a écrit : Étant moi même noir de peau, c'est gênant lorsque pour quelque chose qui n'est pas dégradant de savoir qu'on a modifié la scène pour stéréotype raciste. Ici dans l'exemple je comprends bien que c'est insultant dans le sens où les seuls noirs du film sont des servants donc c'est normal d�39;avoir retiré le personnage surtout pour un film pour enfants. Mais il y a des moments juste par peur d'être traité de raciste on préfère mettre quelqu'un d'autre en valet de maisons, etc... alors que dans le film il y a un hero noirs ou un autre personnage noir sans stéréotype, c'est chiant de voir du racisme partout. Pourtant la différence est flagrante entre un vrai raciste et une personne qui fait des choses sans arrière pensé raciste. Afficher tout Tu es sûrement une personne noire, mais tu n'as sûrement jamais vécu de ségrégation comme cela était le cas aux États Unis dans les années 50/60... C'est facile aujourd'hui de dire qu'il ne faut pas prendre les stéréotypes comme des idées "racistes"... Remis dans le contexte de l'époque, je trouve le "geste" de Disney plutôt intéressant...

a écrit : Walt Disney lui meme avait de la sympathie pour le régime nazi, du moins au début. Ils avaient fait un épisode avec Donald Duck où celui-ci était un ouvrier travaillant sous l'influence nazie. (Il devenait fou avec le travail à la chaine. )Mais on voyait bien que les allemands étaient moqués, ils avaient une allure qui prêtait plutôt à rire qu'autre chose. C'était un épisode de propagande américaine me semble-t-il qui montrait qu'il faisait bon de vivre en Amérique à cette époque (oui car en fait Donald était un américain qui faisait un cauchemar où il était l'ouvrier sous l'emprise du nazisme !)

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Walt Disney lui meme avait de la sympathie pour le régime nazi, du moins au début. Heureusement qu'on peut encore mettre les pouces rouges, c'est faux disney a même fait un film anti nazi. Par contre Hitler aimait bien certains films disney (surtout blanche neige)

touch.dailymotion.com/video/xbjd1s_walt-disney-anti-nazi-cartoon_news

www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18591704/?page=2

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Ca fait penser aux schtroumpfs noirs devenus violets... Uniquement aux États Unis.

a écrit : Étant moi même noir de peau, c'est gênant lorsque pour quelque chose qui n'est pas dégradant de savoir qu'on a modifié la scène pour stéréotype raciste. Ici dans l'exemple je comprends bien que c'est insultant dans le sens où les seuls noirs du film sont des servants donc c'est normal d�39;avoir retiré le personnage surtout pour un film pour enfants. Mais il y a des moments juste par peur d'être traité de raciste on préfère mettre quelqu'un d'autre en valet de maisons, etc... alors que dans le film il y a un hero noirs ou un autre personnage noir sans stéréotype, c'est chiant de voir du racisme partout. Pourtant la différence est flagrante entre un vrai raciste et une personne qui fait des choses sans arrière pensé raciste. Afficher tout Rhaaah, ça fait du bien de lire un commentaire comme ça au lieu des hauts cris des "victimes professionnelles" qui voient du racisme partout, alors que c'est souvent leur propre bêtise / acte délictueux / non-intégration / manque d'éducation (rayez les mentions inutiles) qui en sont la cause et non pas leur couleur de peau.

Ceux qui pensent comme toi (et qui sont en fait nombreux...) devraient être un peu plus bruyants sur la place publique, pour éviter qu'une minorité (TRÈS bruyante, par contre, elle) ne devienne "la" voix des noirs / arabes / violets à pois jaunes en accusant tout et n'importe qui de racisme... Ce qui finit d'ailleurs par réellement rendre les gens racistes, ou à minimiser la gravité du - vrai - racisme !

Un autre exemple (à mon sens hautement insultant...) est le phénomène des "quotas" dans les films. "Y'a pas un seul noir dans le film ? Attention, on va être taxés de racistes, mettons-en un ! Comment ça, c'est une histoire sur une famille de roux irlandais ? Et alors ?"

Exemple récent, dans les films Marvel : Nick Fury (caucasien dans les BD) devient noir dans les films... Quelle justification ?? Fallait absolument un noir dans le camp des gentils ? Pourquoi ne pas ajouter le super-héros "Black Panther", alors ? Idem pour Alicia Masters...

a écrit : l histoire de cendrillon ce passe avant la colonisation donc il aurais été très bizarre d y intégrer des noirs et en plus ce n est pas du racisme envers la pauvrete mais du racisme envers les noirs quand tu les dépeints feignants et uniquement bon a faire des taches subalterne et ou a chanter et danser Racisme envers la pauvreté...
Être hautain, méprisant pourquoi pas mais raciste non pas sur ce coup là, ça marche pas tout le temps...

Bref, faut arrêter de voir le mal partout. Un serviteur noir oui ça existe, blanc aussi, rouge idem c'est pas pour autant du racisme envers les africains, européens ou indiens mais bien. Souvent un simple moyen de montrer des divergences de fonction (serviteur/patron, bon/mauvais (où on rejoint le comm précédent sur les schtroumpfs noirs ), etc...) C'est au final un simple outil visuel.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Rhaaah, ça fait du bien de lire un commentaire comme ça au lieu des hauts cris des "victimes professionnelles" qui voient du racisme partout, alors que c'est souvent leur propre bêtise / acte délictueux / non-intégration / manque d'éducation (rayez les mentions inutiles) qui en sont la cause et non pas leur couleur de peau.

Ceux qui pensent comme toi (et qui sont en fait nombreux...) devraient être un peu plus bruyants sur la place publique, pour éviter qu'une minorité (TRÈS bruyante, par contre, elle) ne devienne "la" voix des noirs / arabes / violets à pois jaunes en accusant tout et n'importe qui de racisme... Ce qui finit d'ailleurs par réellement rendre les gens racistes, ou à minimiser la gravité du - vrai - racisme !

Un autre exemple (à mon sens hautement insultant...) est le phénomène des "quotas" dans les films. "Y'a pas un seul noir dans le film ? Attention, on va être taxés de racistes, mettons-en un ! Comment ça, c'est une histoire sur une famille de roux irlandais ? Et alors ?"

Exemple récent, dans les films Marvel : Nick Fury (caucasien dans les BD) devient noir dans les films... Quelle justification ?? Fallait absolument un noir dans le camp des gentils ? Pourquoi ne pas ajouter le super-héros "Black Panther", alors ? Idem pour Alicia Masters...
Afficher tout
Pas de quoi s'esclaffer... Pour l'époque les noirs n'avaient pas envie qu'on les voit encore et toujours comme les nettoyeurs de chaussures et hommes a tout faire... L'anecdote parle des années 60.
Aujourd'hui les choses ont évolué certes, mais je ne vois pas en quoi dire qu'il n'y a pas tout le temps du racisme partout quand on est noir ou arabe c'est super "genialissime", il ne faut pas dire que tout le monde est raciste certes... Mais il ne faut pas oublier que le racisme est une réalité...

a écrit : Pas de quoi s'esclaffer... Pour l'époque les noirs n'avaient pas envie qu'on les voit encore et toujours comme les nettoyeurs de chaussures et hommes a tout faire... L'anecdote parle des années 60.
Aujourd'hui les choses ont évolué certes, mais je ne vois pas en quoi dire qu'il
n'y a pas tout le temps du racisme partout quand on est noir ou arabe c'est super "genialissime", il ne faut pas dire que tout le monde est raciste certes... Mais il ne faut pas oublier que le racisme est une réalité... Afficher tout
Sauf qu'on qualifie souvent d'acte raciste des choses qui ne le sont pas.

Si je choppe un type en train d'ouvrir ma bagnole, je lui éclate la tronche peu importe sa couleur, et s'il hurle au racisme (parce que noir ou arabe), je lui en mettrais une deuxième pour avoir confondu "délinquance" et "racisme" : il se sera mangé une raclée parce que c'est une saloperie de voleur, et non pas pour sa couleur de peau.

Je répondais à Jethu en allant dans son sens, vis-à-vis des stéréotypes et aussi du politiquement correct afférent à ça.
Je t'encourage donc à relire son commentaire attentivement, puis ensuite mon commentaire précédent à nouveau, et tu verras que tu fais une réaction "épidermique" (au point de me sentir traité de raciste d'ailleurs, est-ce du racisme anti-caucasien de ta part ?) qui ne fait que conforter ce que je disais plus haut : certains, hélas les plus bruyants, utilisent le racisme pour se victimiser même quand il n'y a AUCUN racisme derrière une action donnée. Et c'est exactement ce que tu viens de faire.

a écrit : Étant moi même noir de peau, c'est gênant lorsque pour quelque chose qui n'est pas dégradant de savoir qu'on a modifié la scène pour stéréotype raciste. Ici dans l'exemple je comprends bien que c'est insultant dans le sens où les seuls noirs du film sont des servants donc c'est normal d�39;avoir retiré le personnage surtout pour un film pour enfants. Mais il y a des moments juste par peur d'être traité de raciste on préfère mettre quelqu'un d'autre en valet de maisons, etc... alors que dans le film il y a un hero noirs ou un autre personnage noir sans stéréotype, c'est chiant de voir du racisme partout. Pourtant la différence est flagrante entre un vrai raciste et une personne qui fait des choses sans arrière pensé raciste. Afficher tout J'aime que tu dise toi-même que tu es "noir de peau" et pas de "couleur" .
Cette expression du "politiquement correct" issue de notre société plus en Plus aseptisée et hypocrite me tape sur les nerfs !
À mes yeux, à trop éluder les choses et à faire trop de manières en prenant des pincettes ,on ne fait que souligner que justement il y a une différence.
Et même à en crée une.
Moi j'aime parler de "travail au noir" même si je m'adresse à un antillais, au lieu de "travail non déclaré",de dire à une copine que le magasin était noir (comme elle)de monde et pas "bondé" forcément.
Alors j'ai remarqué qu'une nouvelle formule (magique)c'est mise en place ,nous sommes dans l'air "black " et cela rendrait le langage moins péjoratif ,alors que c'est exactement le même mot américanisé !
"Il /elle est black !"

Pour moi une personne de petite taille reste un nain (et oui car atteint de nanisme et pas de "petitisme") et un "noir " n'est pas quelqu'un de "couleur" puisque moi-même si je suis "blanche" donc j'ai aussi une couleur et je suis même "rouge" quand j'ai froid.
Donc "couleur" veut forcément dire "noir" dans notre joli langage puisque ce n'est pas utilisé pour les asiatiques ,les indiens ,les arabes etc..
Ça me met les idées noirs tout ça !
Oh ! Pardon ,je voulais dire..hum..de couleur !

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : Ca fait penser aux schtroumpfs noirs devenus violets... Les schtroumpfs noirs ne sont pas devenus violets.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'aime que tu dise toi-même que tu es "noir de peau" et pas de "couleur" .
Cette expression du "politiquement correct" issue de notre société plus en Plus aseptisée et hypocrite me tape sur les nerfs !
À mes yeux, à trop éluder les choses et à faire trop de manières en pre
nant des pincettes ,on ne fait que souligner que justement il y a une différence.
Et même à en crée une.
Moi j'aime parler de "travail au noir" même si je m'adresse à un antillais, au lieu de "travail non déclaré",de dire à une copine que le magasin était noir (comme elle)de monde et pas "bondé" forcément.
Alors j'ai remarqué qu'une nouvelle formule (magique)c'est mise en place ,nous sommes dans l'air "black " et cela rendrait le langage moins péjoratif ,alors que c'est exactement le même mot américanisé !
"Il /elle est black !"

Pour moi une personne de petite taille reste un nain (et oui car atteint de nanisme et pas de "petitisme") et un "noir " n'est pas quelqu'un de "couleur" puisque moi-même si je suis "blanche" donc j'ai aussi une couleur et je suis même "rouge" quand j'ai froid.
Donc "couleur" veut forcément dire "noir" dans notre joli langage puisque ce n'est pas utilisé pour les asiatiques ,les indiens ,les arabes etc..
Ça me met les idées noirs tout ça !
Oh ! Pardon ,je voulais dire..hum..de couleur !
Afficher tout
Totalement d'accord avec toi ! J'approuve ce que dis !

Mais d'un point de vue scientifique le noir et le blanc ne sont pas des couleurs !

Juste pour taquiné ton commentaire ^^


Pour parler de l'anecdote , il est vrai qu'a cette époque , Disney à bien réagi je pense , car à l'époque la mentalité etait complètement différent de nos jours !

a écrit : Tu es sûrement une personne noire, mais tu n'as sûrement jamais vécu de ségrégation comme cela était le cas aux États Unis dans les années 50/60... C'est facile aujourd'hui de dire qu'il ne faut pas prendre les stéréotypes comme des idées "racistes"... Remis dans le contexte de l'époque, je trouve le "geste" de Disney plutôt intéressant... Afficher tout Il y a quand même 29 ans (!) entre la sortie initiale et le montage final du film, et surtout une guerre mondiale. Tu lis comme ça t'arrange ??

En 40, à la sortie du film, je suis désolé de t'apprendre que ça ne "choquait" - hélas - pas grand-monde de voir au cinéma des noirs en position à peine supérieure à l'esclavage. Tu crois quoi ? Que les camps nazis (qui n'ont pas exterminé QUE des juifs, faut-il le rappeler ????) auraient pu être créés dans un monde sans racisme ? Ouvre les yeux : en 40, être noir, c'était être en bas de l'échelle sociale. Et le public au cinéma était massivement blanc : pourquoi se seraient-ils offusqués d'une situation dans un dessin animé, alors qu'ils ne s'en offusquaient pas dans la vie réelle ?

Par contre, en 1969 (une génération plus tard, pas neutre...), ce n'est plus du tout le même monde : c'est l'année de Woodstock, des premiers pas sur la Lune, la guerre du Vietnam s'enlise, Martin Luther King a été assassiné l'année précédente, etc. Les noirs commencent à être considérés comme des citoyens à part entière, et ils étaient épidermiques sur de tels sujets. De plus, des débuts de dérive se faisaient sentir (Malcolm X étant le plus connu).

Vouloir diminuer les tensions sociales dans un monde en pleine évolution, surtout si elles sont causées par un dessin animé se voulant à la base féérique et destiné aux enfants, c'est louable en soi.
Ce qui est dommage, c'est de l'avoir fait par crainte qu'on les considère comme racistes, alors que les créateurs n'avaient certainement pas eu la moindre volonté consciente d'humilier les noirs : ils avaient simplement reproduits les schémas de leur époque.

S'il faut reprendre toutes les œuvres artistiques passées pour en expurger le contenu qui, de nos jours, pose des problèmes moraux ou éthiques, on n'est pas dans la merde, tiens... Va falloir commencer par détruire toutes les images de Joséphine Baker, pourtant grande militante des droits des noirs, et la première "star" noire !
Une œuvre reste une œuvre, et devrait à mon sens rester intacte MAIS être remise dans son contexte si elle devient choquante avec l'évolution des mœurs.

Sage décision cela permet de ne pas transmettre des idées insultantes et désobligeantes aux enfants !

a écrit : Ca fait penser aux schtroumpfs noirs devenus violets... Ils sont devenus bleu...:)

a écrit : Si mes souvenirs sont bons, il y a des personnages comme ça dans le fameux film "autant en emporte le vent"
Et la vraiment c est l image du noir qui est véhicule. Ne prononce pas le r, un accent bien spécifique des noirs d Afrique, une attitude mesquine....
Ceci n à pas empêché que C est un film
culte de l histoire du cinema Afficher tout
Rappel moi dans quelle époque se passe le film ?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Mickey est une souris noire. Oui mais mettre une souris verte s'était dégradant pour les souris...

a écrit : Important de faire attention aux stéréotypes dans les dessins animés. Certaines connotation peuvent rester dans l'esprit d'un enfant et le suivre durant toute sa vie. Certaines conversations que l on tient devant nos enfants sont sans doute beaucoup plus dangereuses qu un film disney.
Il ne faut pas voir le mal partout et surtout communiquer avec eux .

Posté le

android

(6)

Répondre