Le film Fantasia comportait 1 personnage supplémentaire

Proposé par
le
dans

À sa sortie, en 1940, le film Fantasia de Disney comportait un personnage de plus. Coupée au montage en 1969, « Sunflower », une petite centauresse noire, apparaissait comme la servante des autres femmes centaures de couleur blanche. On peut la voir polir leurs sabots ou leur brosser les cheveux. Considérée comme un stéréotype raciste des esclaves noirs, Disney préféra la supprimer pour éviter la polémique.

Une autre fillette centaure à la peau noire faisait à l'origine également partie du film : Otika. Elle était au service de Bacchus.


Tous les commentaires (93)

a écrit : Deux centaures noirs et les deux sont de simples servants: pas besoin d'etre parano pour se dire que quelque chose cloche quand meme... J'ai regarde «la princesse et la grenouille» (seul walt disney avec un hero noir) et, comble de malchance, elle est la fille d'une couturiere defavorisee au service d�39;un riche bourgeois. A la place du directeur de production je me poserais 2-3 questions sur le travail de mon equipe. Afficher tout Je ne pense pas que Walt Disney était raciste, mais aux USA à cette époque les Noirs étaient pauvres et les riches étaient Blancs, donc forcément il y avait des Noir(e)s qui travaillaient comme servant(e)s des Blancs. Je ne nie pas le fait que le racisme était installé dans la culture américaine à cette époque, mais quand on voit la vidéo en complément on voit bien qu'il n'y a pas la volonté des dessinateurs de rendre esclave la centauresse, la couleur de peau est plutôt anecdotique à mon avis, cependant cela reste mon avis

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Important de faire attention aux stéréotypes dans les dessins animés. Certaines connotation peuvent rester dans l'esprit d'un enfant et le suivre durant toute sa vie. Sauf que l'adulte a aussi la faculté de se remettre en question. Dommage pour certains qui voudraient le croire comme un être déterministe.

Posté le

android

(0)

Répondre

Le monde présenté dans ce dessin animé est supposé être parfait, donc supprimer les personnages noirs peut aussi être source de controverses: considérer que les noirs ne sont pas les bienvenus dans ce monde est au moins aussi raciste que de prétendre que leur rôle y est de servir les blancs.

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

Depuis ils ont sorti l'étalon noir à la tv pour se refaire..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Si mes souvenirs sont bons, il y a des personnages comme ça dans le fameux film "autant en emporte le vent"
Et la vraiment c est l image du noir qui est véhicule. Ne prononce pas le r, un accent bien spécifique des noirs d Afrique, une attitude mesquine....
Ceci n à pas empêché que C est un film
culte de l histoire du cinema Afficher tout
Ridicule. On ne va pas usurper l'histoire en montrant des servants blanc aux États-Unis. C'est grâce au devoir de mémoire que l'on ne reproduit plus les erreurs du passée.

a écrit : Si mes souvenirs sont bons, il y a des personnages comme ça dans le fameux film "autant en emporte le vent"
Et la vraiment c est l image du noir qui est véhicule. Ne prononce pas le r, un accent bien spécifique des noirs d Afrique, une attitude mesquine....
Ceci n à pas empêché que C est un film
culte de l histoire du cinema Afficher tout
Si mes souvenirs sont bons, autant en emporte le vent a pour cadre spatio-temporel la guerre de cessetion en territoire confédéré. On y suit la vie d'une famille aisé blanche avec ses esclaves noirs.
Donc le fait que les acteurs jouant les esclaves soient noirs semble normal. Et a cette époque l'accent qui est aujourd'hui un stéréotype était une réalité donc il semble également normal de le mettre si on veut un rendu fidèle.

Si on devait supprimer partiellement ou entièrement chaque contenu pouvant porter préjudice a une minorité, une idéologie ou a n'importe quoi, on finirai dans le monde de Bradbury.

Le point Godwin a été très vite atteint avec cette anecdote.

Record battu !!

Posté le

android

(3)

Répondre

C'est dommage de censurer un dessin animé par peur de faire polémique. Mais c'est carrément compréhenssible car ça aurait pu heurter, en effet. Pourquoi ne pas avoir réalisé le personnage autrement ? Difficile d'avoir une opinion tranchée sur un tel sujet. Tout ce qu'il faut savoir, c'est que le racisme ne devrait pas exister et que ni les noirs ni personne ne doit être jugé par sa couleur de peau. Et pi c'est tout !

a écrit : Heu... T'as dû zapper quelques Disney, je pense :
- Mulan (chinois),
- Kuzco (inca),
- Aladdin (arabe/pré-musulman),
- Pocahontas (amérindien),
- Le Bossu de Notre-Dame (tziganes, handicapés, chrétiens),
- Atlantide (plusieurs nationalités, dont une mexicaine/portoricaine
),
- Lilo et Stitch (polynésiens),
- Tarzan (africains),
- Le drôle de Noël de Scrooge (chrétiens),
- Sûrement d'autres que j'ai oublié.

Sans parler des films avec héros anthropomorphes (= des animaux agissant comme des humains) où certains personnages sont visiblement animés/interprétés comme étant noirs, asiatiques, blancs, et de plusieurs confessions religieuses.
Afficher tout
Oui effectivement. Cela ne change pas le sens de mon commentaire ce que je voulais dire c'est qu'il ne faut pas voire du racisme par tout...

a écrit : l histoire de cendrillon ce passe avant la colonisation donc il aurais été très bizarre d y intégrer des noirs et en plus ce n est pas du racisme envers la pauvrete mais du racisme envers les noirs quand tu les dépeints feignants et uniquement bon a faire des taches subalterne et ou a chanter et danser Oui je te l'accorde. Ce que je voulais dire c'est que si on aurait choisi de rendre cendrillon noire (même si effectivement historiquement ce n'est pas possible, mais Soyons fous, imaginons!!) on y aurait vu du racisme. Alors que si elle est blanche personne ne dit rien. Comme je disais il ne faut pas voir le mal partout...

a écrit : Le monde présenté dans ce dessin animé est supposé être parfait, donc supprimer les personnages noirs peut aussi être source de controverses: considérer que les noirs ne sont pas les bienvenus dans ce monde est au moins aussi raciste que de prétendre que leur rôle y est de servir les blancs. Comme quoi! Ce que disait ma Grand mère s'avère exact: "sois gentille, respectueuse avec tout le monde aides les gens que tu peux par pure gentillesse car quoi que tu dise et quoi que tu fasse il y a toujours des gens qui interprètent mal tes actions. Au moins tu auras la conscience tranquille" et bah elle avait bien raison...

a écrit : Oui mais mettre une souris verte s'était dégradant pour les souris... Oh mon Dieu! J'adore cette réponse! :)) j'ai ris aux larmes :))

a écrit : Si mes souvenirs sont bons, il y a des personnages comme ça dans le fameux film "autant en emporte le vent"
Et la vraiment c est l image du noir qui est véhicule. Ne prononce pas le r, un accent bien spécifique des noirs d Afrique, une attitude mesquine....
Ceci n à pas empêché que C est un film
culte de l histoire du cinema Afficher tout
Ce n'est pas du tout la même époque, ils n'auraient pas pu faire autrement que mettre des noirs en tant que serveurs car c'est ce qui se passait à l'époque?
En plus je ne comprend pas ce que tu veux dire par "la vraiment c'est l'image du Noir qui est vehicule" ou encore par "attitude mesquine"!
Ça laisse imaginer ton ouverture d'esprit et ta super culture! Enfin bon, avec un peu de chance c'est juste la façon dont tu as tourné ta phrase qui porte à confusion...

Posté le

android

(2)

Répondre

Le clip "Young and Beautiful" de Lana Del Rey est d'ailleurs inspiré de ce film ;)

a écrit : Certaines conversations que l on tient devant nos enfants sont sans doute beaucoup plus dangereuses qu un film disney.
Il ne faut pas voir le mal partout et surtout communiquer avec eux .
Je suis d'accord avec toi (et je suis un grand grand fan de Disney) mais faut avouer qu'en termes de stéréotypes Disney en a quand même véhiculé pas mal! Certes pour la plupart en rapport avec leur temps mais qui sont restés des classiques, encore aujourd'hui. Je pense notamment a Blanche Neige, la gentille housewife qui fais le ménage a la maison et qui prépare de bonnes tartes pendant que messieurs les nains sont au boulot

a écrit : Disney s'est racheté une conscience avec le film "la princesse et la grenouille" ou l'héroïne est une femme noire, et comme par hasard : tout de suite après l'élection de Barack Omama. Était-ce sincère ou alors était-ce juste de la lèche ? La princesse et la grenouille...On en parlait depuis 2005 déjà je m'en souviens que j'avais lu un article qui parlait de ce projet et une amie et collègue de classe se demandait si ça allait aboutir...si mes souvenirs sont bons Obama est président que depuis 2008.... Donc je ne crois pas qu'il y ait un rapport entre les deux... En ce qui concerne le racisme, je crois qu'on se rachète une conscience lorsqu'on a été coupable de quelque chose. En ce qui concerne Walt Disney (ou son équipe de production), vu le nombre de films diversifiés dans les cultures et les ethnies, des différents continents, différentes religions et classes sociales, je trouverais bien des adjectifs pour les qualifiés mais surtout pas de racistes! Si je devais les juger que d'après leurs œuvres je dirais même totalement le contraire! Je ne vois pas en quoi ils devraient se racheter une conscience....

a écrit : Le point Godwin a été très vite atteint avec cette anecdote.

Record battu !!
Le point godwin ??? Je ne comprend pas ?

Posté le

android

(0)

Répondre