Pendant 40 ans, une famille a vécu à l'écart de l'humanité

Proposé par
le
dans

En 1978, des géologues aperçoivent depuis leur hélicoptère de reconnaissance une cabane dans une zone de la Sibérie censée être inhabitée. Ils venaient de découvrir la famille Lykov, une famille isolée dans cette zone depuis plus de 40 ans. Avant de rencontrer les géologues, deux enfants de cette famille n'avaient alors encore jamais vu d'autres visages que ceux des membres de leur famille (6 personnes au total).

La famille Lykov s'était isolée dans une forêt reculée après avoir été persécutée par le pouvoir et y était restée.


Tous les commentaires (70)

a écrit : Pas du tout. Jette un oeil aux sources, tu véras qu'on parle d'AGAFIA, et que c'est la même personne

Ca fait un peu penser au film le village, de M.Night Shyamalan

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : vivre comme eux ne doit pas être si horrible..pas de pression extérieure, pas notion du temps..la liberté totale, si cette famille est resté 40 ans sans chercher de retour ils devaient si plaire. C'était pas le "club med "non plus!
C'est déjà miraculeux d'avoir fait tout ce chemin en marchant sans encombre et dans le froid.
Cet endroit est très isolé ,des milliers de km2 d'espace sans âme qui vive à part les ours et les loups.
Ils ne possédaient rien à part quelques chèvres,un rouet et quelques bouilloires.
Quand elles ont rouillées ,il ont dû remplacé leurs ustensiles par de l' écorce de bouleau,ça veut dire plus de cuisson .
Il ne pouvaient plus se nourrir que de seigle,galette de patate et graines de chanvre.
Et ce pendant au moins 15 ans ,jusqu'à ce que l'aîné devienne adulte et chasse des animaux à mains nues !
Puis en 1961 leur récolte à été anéanti et ils même du se réduire à manger leurs chaussures !
C'est d'ailleurs cette année que leurs mère est décédé car elle a préféré donner à ses enfants le peu de nourriture qu'il restait.
Quand les membres restant de la famille ont été découverts,il ne restait même plus une écharpe à la fille.Pour elle,cette expédition était un sauvetage.
Si vous voulez plus de détails de cette histoire racontée par Agafia et comment elle vie maintenant voilà le lien=

m.vice.com/fr/read/on-vous-presente-la-derniere-lykov-v7n5?Contentpage=2

Posté le

android

(40)

Répondre

a écrit : Jette un oeil aux sources, tu véras qu'on parle d'AGAFIA, et que c'est la même personne J'avais pas lu les sources, au temps pour moi !

De mon coté j essaye d imaginer un peu ce qui doit se passer dans la tete des differents membres de la famille a cet instant. Ca doit etre tellement different !

Que devaient se dire les parents qui ont fuit il y a 40 ans un regime meurtrier et qui n en n ont (vraisemblablement) pas eu de nouvelles depuis !?
Que devaient se dire les enfants qui ont vu pour la premiere fois d autres hommes !?

Ouaw

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je trouve ça très courageux comme façon de vivre. Beaucoup ont cherché l'exil, ont fondé des pseudo sociétés utopiques sans jamais parvenir à un résultat... Si cette famille vit toujours dans ses conditions, j'espère sincèrement qu'on leur laissera cet auguste privilège sans venir leur réclamer quoi que ce soit. Si je me rappel bien, ils sont revenues à la vie en société et son devenu accro à la télévision... Pas cool j'en conviens.

on peut dire que cette famille est condamnee non ?
vu qu'ils vivent reclue , le fils va pas pouvoir allez procree non ?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Par contre jpeux te dire que la question de la sexualite a du etre difficile a aborder ..

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Il y a eu une histoire un peu similaire...Un vietnamien de 40 ans qui est parti durant la Guerre du Vietnam en prenant son fils d'un an avec lui, ils se sont retranchés dans la forêt vietnamienne et se sont crées un abri de fortune en hauteur et ont été retrouvés 40 ans plus tard.
C'est quand même hallu
cinant de voir de quoi les hommes sont capables pour échapper à guerre... Afficher tout
Pour vivre ou plutôt survivre...

Posté le

android

(1)

Répondre

Ca ressemble plus a du système D qu'a une cabane. Même si ça était très difficile pour eux de vivre, moi en 60 ans j'aurais quand même construit une vrai cabane.

Ça devait être sympa les discussions le soir en famille... T as fais quoi aujourd'hui chéri? Bah rien! et toi? Rien! Et vous les enfants??...

Les accouchements des deux enfants ont du être très sympa!!

a écrit : Par contre jpeux te dire que la question de la sexualite a du etre difficile a aborder .. Consanguinité?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ça devait être sympa les discussions le soir en famille... T as fais quoi aujourd'hui chéri? Bah rien! et toi? Rien! Et vous les enfants??... Quand j'était petit mes parents n'avais ni télé ni autre loisir actuel, il s'asseyait autour d'un feu quelque patate a faire griller et commencer le dmime (les contes) jusqu'à être fatiguer s'ensuit ensuite d'une musique a la flûte en bois un peu de ribab sous les étoiles. Venez au Maroc ou en Algérie dans les montagnes voir comment vive les berbères loin de tout

Je ne sais pas si je suis dans le même registre, mais j'ai entendu parler d'une île, dans l'océan Indien, qui est totalement coupée de la civilisation. Quand on la regarde sur Google Maps, aucune route n'est visible, rien! Des chercheurs ont essayés de parler aux quelques 200 personnes (apparemment) qui vivent sur cette île, et ils se sont fait recevoir comme il faut ! Ne me demandez pas comment ils ont sut qu'il y avait 200 personnes, j'en ai simplement vaguement entendu parler...

a écrit : Il y a aussi un petit village perdu en Sibérie, complètement autonome. Il existe depuis plus de cent ans (j'ai pas du tout la date). Quand un groupe de chercheur les a découvert tout les villageois sont morts des maladies apportés par les chercheurs. En effet, ils n'avaient jamais essayé de prendre contact avec la civilisation et du coup leur défense immunitaire n'était pas du tout adapte aux nos microbes/virus habituelles. Ils prenaient les avions pour les "grand oiseaux en métal" et ils n'étaient au courant de rien, ni des 2 guerres mondiales, etc...
Seul une femme a survécu, elle s'appelle Agafia et elle a refusé de déménager. Elle vit encore la-bas (Sibérie côté Chine) bien qu'elle soit déjà très vielle.
Source : je suis russe et j'ai eu la chance de visite ce qui est reste du village.
Assez impressionnant de se dire que pendent plus d'un siècle il y avait un petit village qui vivait comme sur une autre planète...
Afficher tout
Je me demande comment il ne peut y avoir de consanguinité, un nombre de personnes limitées et 1 période plutôt longue. Enfin je parle pour ces populations qui ce sont isolées et ont procréé