Pendant 40 ans, une famille a vécu à l'écart de l'humanité

Proposé par
le
dans

En 1978, des géologues aperçoivent depuis leur hélicoptère de reconnaissance une cabane dans une zone de la Sibérie censée être inhabitée. Ils venaient de découvrir la famille Lykov, une famille isolée dans cette zone depuis plus de 40 ans. Avant de rencontrer les géologues, deux enfants de cette famille n'avaient alors encore jamais vu d'autres visages que ceux des membres de leur famille (6 personnes au total).

La famille Lykov s'était isolée dans une forêt reculée après avoir été persécutée par le pouvoir et y était restée.


Tous les commentaires (70)

En France on leur dirait : QUOIIIIII ils n ont pas payé d impôts pendant 40ans ?! Vite un rappel ...

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Je trouve ça très courageux comme façon de vivre. Beaucoup ont cherché l'exil, ont fondé des pseudo sociétés utopiques sans jamais parvenir à un résultat... Si cette famille vit toujours dans ses conditions, j'espère sincèrement qu'on leur laissera cet auguste privilège sans venir leur réclamer quoi que ce soit. C'est qui auguste?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il y a eu une histoire un peu similaire...Un vietnamien de 40 ans qui est parti durant la Guerre du Vietnam en prenant son fils d'un an avec lui, ils se sont retranchés dans la forêt vietnamienne et se sont crées un abri de fortune en hauteur et ont été retrouvés 40 ans plus tard.
C'est quand même hallu
cinant de voir de quoi les hommes sont capables pour échapper à guerre... Afficher tout
Moi ça ne m'étonne pas... ça étonne surtout ceux qui refusent de voir qu'ils vont mourir un jour... pourtant la mort est inévitable pour nous tous, on va tous mourir bientôt... il serait temps de trouver un véritable sens à la vie vous ne croyez pas ? :-)

Posté le

android

(9)

Répondre

Dans le même genre en Australie dans les années 60 on a retrouvé dans le busch "désert australien" une tribu que l'on croyait éteinte depuis vingt cinq ans. Ils étaient simplement partis dans les zones les plus isolées.

Posté le

android

(8)

Répondre

Est ce que quelqu'un aurait leur twitter ?
Je voudrait suivre leurs exploits.

a écrit : Toute la Sibérie était inhabitée... Toute la Sibérie ? Non ! Une seule et irréductible famille résistait encore et toujours à l'envahisseur ! C'était les gaulois sibérien !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quand j'était petit mes parents n'avais ni télé ni autre loisir actuel, il s'asseyait autour d'un feu quelque patate a faire griller et commencer le dmime (les contes) jusqu'à être fatiguer s'ensuit ensuite d'une musique a la flûte en bois un peu de ribab sous les étoiles. Venez au Maroc ou en Algérie dans les montagnes voir comment vive les berbères loin de tout Afficher tout Aux Antilles aussi, y'avait pas de télé (a l'époque) les parents et grands parents racontaient des histoires aux enfants avant qu'ils aillent se coucher...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je ne sais pas si je suis dans le même registre, mais j'ai entendu parler d'une île, dans l'océan Indien, qui est totalement coupée de la civilisation. Quand on la regarde sur Google Maps, aucune route n'est visible, rien! Des chercheurs ont essayés de parler aux quelques 200 personnes (apparemment) qui vivent sur cette île, et ils se sont fait recevoir comme il faut ! Ne me demandez pas comment ils ont sut qu'il y avait 200 personnes, j'en ai simplement vaguement entendu parler... Afficher tout Il y a une anecdote la dessus, tape "île" dans la recherche. Je suis sur gsm, je peux malheureusement pas te donner le lien directement.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Quand j'était petit mes parents n'avais ni télé ni autre loisir actuel, il s'asseyait autour d'un feu quelque patate a faire griller et commencer le dmime (les contes) jusqu'à être fatiguer s'ensuit ensuite d'une musique a la flûte en bois un peu de ribab sous les étoiles. Venez au Maroc ou en Algérie dans les montagnes voir comment vive les berbères loin de tout Afficher tout Faudrait que je demande à ma grand-mère comment c'était alors à Oran si (je ne me trompe pas)

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça me fais penser au pére et son fils, retrouvés il y a peu. Ils s'étaient cachés des dizaines d'années dans la jungle. Malheureusement, ce qu'ils ne savaient pas, c'est que deux ans seulement après s'etre cachés, la guerre s'est terminée... :/

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

Un exemple pour nous.. Ils n'ont pas tout ce que l'on possède.. Et pourtant ils vivent quand même sans Iphone,télé,internet et tout ça,pourtant ils doivent être heureux malgré ce qu'ils ont subit..

Siberia ? Cette série en parle un peu.

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est impressionant, comment cette famille à pu ce retrouver la, et comment la faire perdurer seulement avec les membres de la famille, ça va donné des gosses pas tout à fait normal :P

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Aux Antilles aussi, y'avait pas de télé (a l'époque) les parents et grands parents racontaient des histoires aux enfants avant qu'ils aillent se coucher... La télé est arrivée aux Antilles entre les années 1960 et 1964.
1978, c’est bien après...!
Mais même avec la télé, les parents et/ou les grands-parents racontent ou lisent des histoires aux enfants, et peu importent l’endroit...

Un peu etrange cet homme qui vient s'installer à quelques kilometres de chez elle... au depart pour l'aider mais qui devient vite une bouche a nourrir pour cette dame.

...sans parler de l'etrange "relation" qu'il a eu avec elle..

Posté le

android

(4)

Répondre

Je me demande comment ils ont pu survivre pendant 40 ans, en famille, dans une forêt isolée... C'est tout simplement incroyable!

40 ans ?
Je pense qu'il y a eu de la consanguinité.