Les handicapés peuvent se blesser pour se doper

Proposé par
le
dans

Les athlètes handicapés ont une technique naturelle et difficilement détectable pour se doper, baptisée le "boosting". Certains ne ressentent pas la douleur dans leurs membres inférieurs, mais leur corps réagit malgré tout à des blessures, en augmentant la pression sanguine. Ils peuvent donc par exemple se briser un orteil ou s'asseoir sur une punaise pour améliorer leurs performances. La pratique est répandue et concernerait jusqu'à un tiers des compétiteurs.

Bien qu'interdite, cette technique est difficilement contrôlable.


Tous les commentaires (65)

L'homme essaye de battre les records un par et à aujourd'hui atteint 97% de ses limites. Dans un monde oú les records se font rares, la triche s'impose.

a écrit : Tu parles de dificulté la ? Je te rappelle qu'il est question d'handicapés ... Tu as raison, mais ces handicapés concourent contre d'autres handicapés. Après tout, si ces gens ont un niveau suffisant pour vivre de leur passion qu'est le sport, ne blamons pas leur handicap !
Et en ce cas, je pense perso que ils devraient être punis de la même manière qu'un athlète valide pour une telle tricherie. Car tricher revient à tricher, surtout quand sur la ligne de départ, chacun est physiquement égal.

a écrit : Peut être les records inverses? Celui qui mettra le plus de temps à faire la chose! Ça serait passionnant à regarder à la tv! (y) On inventera la paresse ! On me pompe avec la tricherie dans le sport, la tricherie existe partout aujourd'hui et c'est dommage...mais si un handicapé veut dépasser ses limites naturellement, pourquoi ne pas le faire ? Très facile de critiquer quand ton corps est intact. J'admire les handicapés de compétition, le travail à accomplir est intense et demande un travail éprouvant. Étant ancienne sportive de compétition valide, je sais que le travail est à multiplié par 10 pour un handicapé. Calmants et antidépresseurs ne sont bien sûr pas des produits dopants !!

a écrit : On inventera la paresse ! On me pompe avec la tricherie dans le sport, la tricherie existe partout aujourd'hui et c'est dommage...mais si un handicapé veut dépasser ses limites naturellement, pourquoi ne pas le faire ? Très facile de critiquer quand ton corps est intact. J'admire les handicapés de compétition, le travail à accomplir est intense et demande un travail éprouvant. Étant ancienne sportive de compétition valide, je sais que le travail est à multiplié par 10 pour un handicapé. Calmants et antidépresseurs ne sont bien sûr pas des produits dopants !! Afficher tout Les handicapés de compétition ? C'est des humains pas des lévriers , fais attention à ta formulation >.<

Autant leur mettre un handicap dès le départ... ah oui, ils en ont déjà un !

Posté le

android

(0)

Répondre

Technique "naturelle" c'est vite dit quand même...

En quoi ces athletes augmentent leurs perfermances en se blessant ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Peut être les records inverses? Celui qui mettra le plus de temps à faire la chose! Ça serait passionnant à regarder à la tv! (y) Ça peut se faire, déjà dans certains sports ils y mettent toutes la volonté

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : En tout cas ca semble etre un bon plan puisque ya pas de produits chimiques a prendre...donc pas de cancer...donc pas possibilité de savoir s'ils étaient dopés (amstrong cancer a 36 ans je crois => extremement louche) Va dire ça aux enfants décédés de la leucémie ou autre

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Armstrong a eu un cancer du testicule. C'est un cancer qui survient chez l'homme jeune (dans mes souvenirs, entre 15 et 40 ans a peu près).
Source : mes études de médecine...
Donc il se dopait a la testo...

Posté le

android

(1)

Répondre

Le coup de la punaise peut aussi être utilisé, il me semble, pour "falsifier" les résultats des détecteurs de mensonge: on en met une au niveau du talon de sa chaussure, et on s'en sert suivant les questions posées et l'impression qu'on veut rendre.

Selon la technique, la pression sanguine augmente quand on ment. Donc si la pression sanguine augmente aussi quand on ne ment pas (vérité+punaise), on ne peut plus différencier la vérité du mensonge ! :-)

a écrit : Uhuh ! Je voit bien l'athlete handicapé ac les jambes recouvertes de cicatrices et avec encore des punaises plantées dedant : "c'etait un accident !!!"
N'empeche que dans tous les cas je pense qu'il ne faut pas les blamer meme si c'est mal le dopage car ce sont avant tout des ge
ns qui ont du faire preuve d'enormement de volonté pour en arriver a ce niveau la , car je ne pense pas qu'ils se soient toujours dopés ... Afficher tout
Ben il faut bien les blâmer un peu être handicaper est très malheureux et regrettable mais dans la mesure ou ils font du sport et que ce sport est régi par des règles qu'ils ont acceptés au départ et bien la sanction doit tomber également cet aussi de cet manière que on les respectera que davantage car nous leurs montrons que nous les considérons comme nos égaux.

a écrit : Les sportifs n'ont pas le droit de prendre d'aspirine, c'est du dopage. Les handysportifs n'ont pas le droit de se casser une jambe, c'est du dopage... Sauf qu'éviter de prendre de l'aspirine m'a l'air plus simple que d'éviter de se casser une jambe. C'est sur qu'un gars en fauteuil roulant il se casse souvent les jambes dans la vie de tous les jours !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Armstrong a eu un cancer du testicule. C'est un cancer qui survient chez l'homme jeune (dans mes souvenirs, entre 15 et 40 ans a peu près).
Source : mes études de médecine...
Qu'importe ce qu'il à fait ensuite.sa dignité et son engagement face à cette maladie restent exemplaire

Posté le

android

(2)

Répondre

B difficilement contrôlable quand même ??? Le mec si il a une fracture avant chaque compétition, ça fout la puce a l oreille quand même... Pour la punaise je sais pas vous mais j ai déjà marche dessus j avais un mini bleu avec un trou ...

"T'a fait quoi hier ?
-Oh rien je me suis cassé les jambes.
-Pour quoi faire ?!
-Bah pour gagner le 100 mètres t'es con !"

J'en voit certains qui critiquent lance armstrong mais ce que beaucoup semblent oublier c'est que le dopage ce n'est pas magique non plus. Cet homme faisait quand même preuve d'un physique impressionnant, le dopage seul ne sert pas a gagner le tour de France... Après je ne critique pas le fait qu'ils lui aient retiré certaines de ses victoires car cela reste quand même de la triche, c'est juste que depuis qu'il a avoué, certains pensent qu'il ne mérite plus aucune considération. Je trouve sa dommage, sa brise tout un mythe de savoir qu'il trichait. Ce n'était Peut être pas le meilleur, sinon je ne pense pas qu'il aurait pris le risque de se doper, mais il reste tout de même un grand sportif.

Posté le

android

(5)

Répondre

Si même les handicapé s'y mettent

Posté le

android

(1)

Répondre

Les 2 tiers restant c'est ceux qui sont pas insensibles ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Les handicapés de compétition ? C'est des humains pas des lévriers , fais attention à ta formulation >.< Merci pour ta critique, elle est sensée...Mais à force d'analyser chaque mot, on en oublie le fond ! Tu es belge ou français ?