Si vous faites des blagues vaseuses, vous êtes peut-être atteint d'un syndrome

Proposé par
le
dans

Le syndrome Witzelsucht entraine chez la personne qui en souffre une nécessité de faire des blagues "vaseuses" à longueur de journée sans percevoir l'agacement de son entourage. Les personnes atteintes de cette pathologie deviennent aussi insensibles a toute autre forme d'humour. Elle serait due à un accident cérébral.

Un autres des symptômes gênant de cette pathologie est une hypersexualité.


Tous les commentaires (101)

a écrit : Galere le pauvre gars atteint de ce syndrome, comment serrer suffisamment de filles pour combler son hypersexualité quand on a un humour a decoller le papier peint!!! Je croyais qu'il n'y avait que moi qui faisait des blagues vaseuses mais apparemment.............!!!!
Quant à l'hypersexualité, je ne vous dirai pas!
Je crois que je vais probablement bientôt décrocher!

Ça doit être terriblement intéressant d'étudier le phénomène ! Parce-qu'une hypersexualité se conçoit facilement (en sécrétant trop d'hormones ou avec des récepteurs nucléaires trop nombreux par exemple), mais une maladie qui nous fait dire des blagues vaseuses est incongrue ! Le concept d'humour est déjà tellement subjectif, de là à ce que de la chimie intervienne au niveau des neurones pour que nos blagues soient plus mauvaises que bonnes est simplement incroyable !

Ps : mon exemple sur l'hypersexualité est sûrement erroné, je ne suis pas spécialiste alors ne le prenez pas au pied de la lettre.

Posté le

android

(67)

Répondre

Malheureusement mon patron en est atteint..

a écrit : Je ne comprend pas bien ce qui est appelé l'hypersexualité, si quelqu'un pouvait m'expliquer.. Tu vois DSK? Alors tu vois l'hypersexualité :-)

L'anecdote dit que les personnes atteinte de la maladie sont insensibles à toute forme d'humour. Donc elles ne rigolent pas de leur propre blague ou des blagues vaseuses des autres?

Le lobe frontal est le lieu de la résolution des problèmes mais aussi de la personnelité. Ces derniers ont certaines zones de ce lobe qui est atteint donc ils ont du mal a associer sentiments, logiques et résolutions, compréhensions des problèmes. L'humour, du moins les 3/4 du temps, l'imagination de la situation ou même une histoire vécue antérieurement par celui a qui la blague est racontée. L'association des sensations a l'analyse permet donc de l'apprécier ce que ne peuvent pas ce qui sont atteints de cette maladie (d'ou l'attitude stoïque lorsque qqn fait de l'humour ou meme devant un film comique). Pour les blagues vaseuses, ce que dit l'anecdote est vrai et faux. En effet, il n'y a pas nécessité de faire des blagues vaseuses mais impossibilité de distinguer l'humour approprié (donc on peut aussi avoir de bonnes blagues mais rare). Cela est aussi du a l'atteinte de la partie droite de votre lobe frontale (interractions sociales).
Pour l'hypersexualité il s'agit d'une atteinte du corpus amygdaloideum (ne pas confondre avec l'autre amygdale (tonsille) en français)
L'amygdale fonctionnerait comme un système d'alerte et serait également impliquée dans la détection du plaisir. Il y aurait donc un surplus d'attachement emotionnel au sexe...

Nous avons donc tous la preuve que les accidents cérébraux ne sont pas forcément à l'origine de ce genre de pathologie. Je vous propose donc d'apporter notre savoir à la communauté scientifique qui semble sous-estimer, plus ou moins volontairement, la culture scientifique des membres de notre confrérie virtuelle.

a écrit : Je ne comprend pas bien ce qui est appelé l'hypersexualité, si quelqu'un pouvait m'expliquer.. hé hé attends je vais t'expliquer...
(comme ça j'ai combiné les deux)

Posté le

android

(27)

Répondre

Comme toujours si des symptômes sont dûs à une pathologie, cela ne veut pas dire que TOUS les mêmes symptômes sont dûs aux mêmes causes. En l'occurrence l'atteinte cérébrale n'est obligatoire ni pour l'hypersexualité ni pour l'émission de mauvaises blagues mais l'atteinte cérébrale identiquement localisée entraînera à coup sûr ces symptômes

a écrit : De nombreux lecteurs de Se Coucher Moins Bête semblent en être atteints (je parle des blagues vaseuses, pas de l'hypersexualité, je n'en sais rien ça) :D Philippe, ne nous plaignons pas sur SCMB car sur VDM c'est ... indicible !

Pour les pauvres malades seul le metier de conseiller a carambar est possible ..

Posté le

android

(44)

Répondre

a écrit : Il avait prévu son commentaire, j'en suis sur ! La maladie la maladie..

Femme qui rit , a moitié dans son lit!! Un syndrome qui peut presque combiner les deux ( peut être que ça ne s applique pour des farces vaseuses en fait ... Lol)

J'en connais beaucoup des comme ça, surtout au boulot. Jmcmb

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour les blagues vaseuses, on peut citer Chandler Bing dans Friends !

a écrit : De nombreux lecteurs de Se Coucher Moins Bête semblent en être atteints (je parle des blagues vaseuses, pas de l'hypersexualité, je n'en sais rien ça) :D Il y en aussi qui n ont aucun sens de l humour et aucune activité sexuelle... n est ce pas Philippe ? ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

On peut voir l'exemple parfait en le personnage de Todd, dans la série Scrubs.

Bigard doit être très atteint