Starbucks doit son nom à Moby Dick

Proposé par
le

Créée en 1971 à Seattle par trois intellectuels américains, la chaine de salons de café Starbucks doit son nom à un personnage du roman Moby Dick. Un des officiers du Pequod, le baleinier du capitaine Achab, se nomme effectivement Starbuck. C'est le nom de Pequod qui avait été initialement choisi, avant qu'un des 3 fondateurs s'y oppose et que le second choix, Starbuck, soit retenu.

Les 3 fondateurs étaient professeur d'anglais, d'histoire et écrivain ce qui explique sûrement leur inspiration littéraire.


Commentaires préférés (3)

J'aurais plutot opté pour "Coffee Dick" dans ce cas ! Ca sonne vachement bien !

a écrit : J'aurais plutot opté pour "Coffee Dick" dans ce cas ! Ca sonne vachement bien ! Mouais enfin en français ça fait "café b**e " , pas très glamour .

Posté le

android

(267)

Répondre

a écrit : Mouais enfin en français ça fait "café b**e " , pas très glamour . Donc tu insinue que le roman s'appel Moby b**e ... Je ne savais pas ...


Tous les commentaires (33)

J'aurais plutot opté pour "Coffee Dick" dans ce cas ! Ca sonne vachement bien !

a écrit : J'aurais plutot opté pour "Coffee Dick" dans ce cas ! Ca sonne vachement bien ! Mouais enfin en français ça fait "café b**e " , pas très glamour .

Posté le

android

(267)

Répondre

Drôle ! J ai eu mon examen d anglais sur ce sujet- là

a écrit : Mouais enfin en français ça fait "café b**e " , pas très glamour . Donc tu insinue que le roman s'appel Moby b**e ... Je ne savais pas ...

Moby, le chanteur, s'appelle comme ça car descendant d'Herman Melville, qui a écrit Moby dick et pour rendre hommage à son ancêtre a donc bien fait de ne prendre que la première partie du titre du roman pour pseudo!

Certainement un nom difficile en français : Pequod, cela rappele trop : PQ au...?

Le choix m'apparaît plus judicieux attendu qu'il faut un nom marketing et prononçable quelque soit la langue, Pequod ne me semble pas coller avec cette politique commerciale. Ces établissements, pour ceux que j'ai eu l'occasion de fréquenter sont très bien tenus. Les prix certes prohibitifs ne sont pas assez assommants pour m'empêcher d'y commander mon café.

J'aurais préféré Starbuck de batttlestar galactica ^^ =)

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Drôle ! J ai eu mon examen d anglais sur ce sujet- là Sur Moby Dick ou sur Starbuck, ou les deux ?

Nan, en fait je veux pas le savoir...

Mais non, c'est juste qu'ils n'auraient pas pu en installer en Turquie s'ils l'avaient appelé Pequod ! (Voir anecdote suivante)

a écrit : Donc tu insinue que le roman s'appel Moby b**e ... Je ne savais pas ... C'est malheureusement le cas ....
C'est comme les Pussy cats ( le groupe) ça a une consonance assez subtile si on réfléchi bien ..

a écrit : J'aurais plutot opté pour "Coffee Dick" dans ce cas ! Ca sonne vachement bien ! Es tu conscient du double sens en anglais du mot Dick?

a écrit : Donc tu insinue que le roman s'appel Moby b**e ... Je ne savais pas ... Ahaha nan mais d'accord du point de vue du livre c'est le nom de la baleine , mais là en nom d'enseigne c'est bizzare moi perso je vois "coffee Dick" je pense pas instantanément à Moby Dick . Pour te dire j'ai même vu un restaurant à Londres qui s'appelait Zizi . Donc oui c'est bizzare .

Posté le

android

(12)

Répondre

Beaucoup de choses sont partit de Seattle. Comme Microsoft ou le groupe Nirvana.

Et Starbucks devient vraiment vampirique. Ils sont présent dans toutes les lieux stratégique. Même façon de faire que MacDo : même résultat.
A méditer si vous voulez créer votre chaine de restauration rapides :)

Posté le

android

(10)

Répondre

Franchement, j'comprends pas l'engouement pour Starbuck. Je trouve leur café dégueulasse, insipide, sans goût (sans compter le batonnet en bois que l'on donne et qui donne au café le gout de... bois. Super).
Parce que franchement, à part le côté "in" et la marque, un Nescafé est bien meilleur. C'est un avis personnel bien entendu.

J'espere qu'ils versent des drpits d'auteurs pour avoir "voler" le nom

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Franchement, j'comprends pas l'engouement pour Starbuck. Je trouve leur café dégueulasse, insipide, sans goût (sans compter le batonnet en bois que l'on donne et qui donne au café le gout de... bois. Super).
Parce que franchement, à part le côté "in" et la marque, un Nescafé est bien mei
lleur. C'est un avis personnel bien entendu. Afficher tout
Tout à fait d'accord avec toi Drelek, mais perso le meilleur café et d'ailleurs le moins cher et celui préparé avec du café fraîchement moulu d'un bon vendeur de café! Pas besoin de starbucks ni de nestlé pour ça...

Et d'ailleurs starbucks était une épicerie comme les autres. C'est le PDG actuel, Howard Schultz, à l'époque simple employé, qui revenu d'Italie eu l'idée de spécialiser starbucks dans le café à boire sur place avec le "third place concept", c'est à dire le troisième lieu le plus visité après la maison et le lieu de travail. Le patron des épiceries de starbucks à l'époque abandonna cette idée alors qu'il y avait une forte demande pour ce type de commerce. Howard Schultz démissionna et fonda sa propre enseigne... Avant de rencontrer le père de Bill Gates, qui, intéressé par ce concept de third place, investi 3 millions de dollars dans cette enseigne. Howard Schultz ferma son magasin, et utilisa les 3 millions pour racheter la marque starbucks et en faire le spécialiste du café que l'on connaît aujourd'hui. Cependant, il a nommé à la tête de starbucks son meilleur ami en tant que PDG : ce dernier aurait fait de nombreuses erreurs stratégiques (comme proposer des sandwich chauds par exemple, remplaçant l'odeur du café par celle du fromage grillé) et Howard Schultz est revenu en tant que PDG. Aujourd'hui, starbucks se porte plutôt mal malgré un chiffre d'affaires de plus de 13 milliards, car ses ventes ne cessent de décliner, ils ont renié leurs engagements originaux (ils ne font plus de commerce équitable, et font au contraire pression sur les producteurs en produisant eux même leur café dans des terres achetées en Chine dans la province du Yunan... Ce renoncement a soulevé le peuple australien et starbucks a du fermer 80% de ses points de vente en Australie) et ils sont en proie à de nombreuses poursuites judiciaires dans les pays d'Europe notamment, car ils n'y ont pendant les 10 dernières années, pas payé d'impôts (en taxant tellement leurs franchises qu'elles ne faisaient aucun bénéfice ! ). Enfin, ils sont en proie à de nombreuses dénonciations face à leurs pratiques peu écologiques.
Merci d'avoir tout lu!
Source : le livre écrit par le PDG pour rassurer les actionnaires : Onward, de Howard Schultz

Starbuck, c'est un film québécois qui a été repris par un acteur français dont j'ai encore oublié le nom sous le nom de "Fanzy".

Posté le

android

(2)

Répondre