Un laboratoire atomique pour les enfants

Proposé par
le
dans

Entre 1950 et 1951, il était possible aux Etats-Unis d'acheter à son enfant un jouet éducatif, « le laboratoire d'énergie atomique Gilbert U-238 ». Disponible pour 50 dollars, le coffret comprenait de l'uranium et divers instruments permettant de mesurer la radioactivité, regarder la désintégration des matériaux radioactifs et chercher de l'uranium à l'aide d'un compteur Geiger-Müller.


Tous les commentaires (76)

On utilisait beaucoup après la découverte de la radioactivité des produits de toutes sortes à base de radium et d'autres composés radioactifs, ils pensaient qu'à faible dose cela serait bénéfique... Malheureusement même à faible dose cela était hautement cancérigène.

www.dissident-media.org/infonucleaire/radieux.html

a écrit : Anecdote de la part de ma prof d'histoire: a l'époque les femmes chargées de peindre des objets a la peinture a base d'uranium léchaient le pinceau avec les lèvres. 20 plus tard 99% de ces femmes développèrent un cancer des lèvres Tu parles des "Radium Girls", elles ne léchaient pas le pinceau pour travailler mais, par jeu, elles peignaient leurs ongles, leurs dents et leur visage avec la peinture mortelle fabriquée à l'usine et parfois pour surprendre leur petit ami quand les lumières s'éteignaient.

fr.wikipedia.org/wiki/Radium_Girls

Et quelques exemples de produits de la vie courante intégrant du radium

owni.fr/2011/01/23/quand-les-produits-radioactifs-etaient-en-vogue/

Il y a même eu un suppositoire, fallait y penser !

Si vous vous dites que ce n'est pas très cher, n'oubliez pas que ça représente presque 500 dollars actuels pour la boîte.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est dommage qu'il faille toujours quelques milliers de morts pour que les autorités se disent : "ha non! Ce produit est dangereux, faut pas jouer avec".. En même temps comment fait-on pour savoir qu'un produit est dangereux avant d'en avoir des preuves ?
A priori, si aujourd'hui on sait que tel ou tel champignon n'est pas comestible par exemple, c'est parce que des gens sont morts pour qu'on s'en aperçoive. Il serait un peu ridicule de s'exclamer : " Ah mais c'est idiot de manger un champignon vénéneux ".
Il est bon de prendre les choses dans l'ordre et de ne pas les inverser sous prétextes que notre savoir est plus étendu que par le passé.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Ça m'étonne pas trop des américains, ils sont prêts à se servir d'objets dangereux jusqu'à ce que des morts apparaissent. Alors qu'en France, grâce au principe de prudence, on n'utilise pas un produit tant que sa dangerosité n'est pas prouvée. Heu le diesel a été et est toujours très favorisé en france. Hors l'OMS l'a classé dans les produits cancérigènes et on en parle comme étant peut-être un scandale aussi important que l'amiante en France... désolé mais je ne vois pas de principe de prudence là...Il y a plein d'exemples du même type. Cigarettes electroniques, téléphones portables etc etc

Il y a beaucoup de produits actuels dont on ne connait pas les vrais effets à long terme comme dans cette annecdote mais on les verras dans les prochaines années...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ce qui est amusant (enfin ce n'est pas le meilleur qualificatif dans un pareil cas), c'est qu'on s'étonne que des gens aient pu recourir à la radioactivité dans des jeux ou encore dans des cures de jouvence alors qu'actuellement, lorsqu'on étudie en profondeur la toxicité des jouets vendus par une grande enseigne, on remarque que ceux-ci sont néfastes pour les enfants (Arte reportage y a d'ailleurs déjà consacré un reportage : www.youtube.com/watch?v=Vo0KeoUH6sg). Et que dire de la plupart des produits achetés (cosmétiques, gels et mousses divers, produits d'entretien, peintures) où, là aussi les dommages peuvent être importants (trop forte concentration d'aluminium dans le cerveau, substance x qui provoquera une réaction nocive chez un individu lambda, etc. - De même, de nombreux reportages ont été fait à ce sujet, je pense immédiatement à "Homo toxicus").
Il n'est donc pas juste de juger les erreurs passées avant de s'occuper des présentes.
Pour répondre à laprincesam : C'est ce qui arrive inévitablement lorsque les scientifiques se laissent prendre par le lobbying.
Afficher tout
En même temps à partir du moment où tu veux utiliser des produits chimiques pour donner une meilleure image de toi...
Tu peux très bien ne pas mettre de gel, crème et déo. Ou bien mettre des produits naturels et non nocifs (oui moins efficace et plus cher, mais faut savoir choisir).
Les industriels satisfont toujours l'attente du client, et les clients veulent du pas cher qui marche... Le pourcentage de marge étant souvent constant dans un secteur (4 à 12% pourcent du prix de revient pour un industriel, s'ajoute à ça la marge du revendeur).

Posté le

android

(0)

Répondre

Ancien activiste chez Greenpeace, il m'est arrivé de récupérer des boues radioactives à la sortie de la canalisation de La Hague et de ramener les fûts devant le ministère de l'industrie à Paris.
Les compteurs Geiger sonnaient en continu.
Les brigades spécialisées venues nous déloger nous ont indiqué qu'au vu de la radioactivité mesurée, ils devraient théoriquement évacuer le quartier.
Aux mêmes habitants de La Hague, on affirmait alors qu'il n'y avait aucun risque a se baigner dans la mer !
SVP pas de commentaires en irresponsabilité. La faible quantité de boue rapportée dans les containers, liée au temps d'exposition court, à la distance de sécurité mise en place et à d'autres mesures sur lesquelles je ne peux pas m'étendre ont fait en sorte qu'il n'y avait pas de risque pour la population.

Ça valait le coup d être pauvre et de ne pas pouvoir payer ce jouer à ces gosses tiens.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Malgré toutes les critiques habituelles, je ne suis pas antiaméricain... Mais ya des fois où je me demande si la proximité avec les éléments radioactifs ne les a pas tous rendu complètement MALADES!! L'uranium était étudié en France par Pierre et Marie Curie nous aussi on doit être un peu fou alors :)

Posté le

android

(0)

Répondre

Vous voulais devenir tout vert et jouer a faire exploser la maison ? Acheter Uranium Dangerous !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est dommage qu'il faille toujours quelques milliers de morts pour que les autorités se disent : "ha non! Ce produit est dangereux, faut pas jouer avec".. De toute façon tout est toxique. À différent degré. La radiation existe partout et pour tout, etc. On ne pourra jamais éviter les maladies, les morts, bref... la vie.
Il serait bien aussi d'arrêter de se retourner contre tout pour rien et simplement de profiter d'une vie saine mais véritable que trop aseptisée.

C'est ce que l'on appelle un cadeau empoisonné !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Oui,dans les aiguilles et les index de montres aussi, appelé radium. Matière luminescente, maintenant remplacer par du tritium qui n'est pas radioactive le tritium est radioactif...

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Il y avait même des crèmes a l'uranium a l'epoque, aux vertues curatives !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça m'étonne pas trop des américains, ils sont prêts à se servir d'objets dangereux jusqu'à ce que des morts apparaissent. Alors qu'en France, grâce au principe de prudence, on n'utilise pas un produit tant que sa dangerosité n'est pas prouvée. c'est vrai que nous en france on a commercialiser un vaccin contre le papilloma virus et un medicament pour diabetique qui etait tous deux sans aucun risque pour l'utilisateur. faut redecendre de son nuage des fois, dans tous les pays les test c'est: "il est mort?"-"oui, encore un cobaye qui etait deja malade." les 9 personnes sur 10 sont soit dans la famille des actionnaires soit 9 reponses positives sur un sondage de 100 personne avec 90 exclu car ne representant pas le consomateur moyen

a écrit : De toute façon tout est toxique. À différent degré. La radiation existe partout et pour tout, etc. On ne pourra jamais éviter les maladies, les morts, bref... la vie.
Il serait bien aussi d'arrêter de se retourner contre tout pour rien et simplement de profiter d'une vie saine mais véritable que trop aseptisée.
apres on porte plainte contre nos parents pour complicité de meurtre puisque si il ne nous avait pas mis au monde on aurrait jamais pus mourrir et en plus il nous condamne a passer notre vie a chercher le bonheur un truc qu'on peut ni voire, ni sentir, ni toucher, ni humer on peut juste y gouter. alors on doit passer notre vie la bouche ouverte en esperant l'atteindre et imediatement serrer les machoirs pour pas qu'il nous echappe

a écrit : Ce qui est marrant c'est que ce kit peut être utilisé pendant toute sa vie! Enfant, il jouera avec et à l'âge adulte il constatera le début des effets :D Finalement on n'en fais plus beaucoup des jouet avec une telle durée de vie! Au contraire, ce jouet a une durée de vie suivant une courbe logarithmique népérien! (ça se dit pas je sais)

a écrit : Tu parles des "Radium Girls", elles ne léchaient pas le pinceau pour travailler mais, par jeu, elles peignaient leurs ongles, leurs dents et leur visage avec la peinture mortelle fabriquée à l'usine et parfois pour surprendre leur petit ami quand les lumières s'éteignaient.

http://fr.w
ikipedia.org/wiki/Radium_Girls

Et quelques exemples de produits de la vie courante intégrant du radium

owni.fr/2011/01/23/quand-les-produits-radioactifs-etaient-en-vogue/

Il y a même eu un suppositoire, fallait y penser !
Afficher tout
Oui c'est bien les radiums girls. Et merci pour ces sources supplémentaires ! :-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu parles des "Radium Girls", elles ne léchaient pas le pinceau pour travailler mais, par jeu, elles peignaient leurs ongles, leurs dents et leur visage avec la peinture mortelle fabriquée à l'usine et parfois pour surprendre leur petit ami quand les lumières s'éteignaient.

http://fr.w
ikipedia.org/wiki/Radium_Girls

Et quelques exemples de produits de la vie courante intégrant du radium

owni.fr/2011/01/23/quand-les-produits-radioactifs-etaient-en-vogue/

Il y a même eu un suppositoire, fallait y penser !
Afficher tout
Ayant été lire sur wikipédia en entier le sujet sur les Radium Girls, je me suis rendue compte qu'elles utilisaient bien leur langue pour leur pinceau..
->
"aussi les contremaîtres
 de l’"US Radium" encourageaient les ouvrières à épointer les pinceaux avec leurs lèvres, ou à se servir de leur langue pour les effiler."

Posté le

android

(1)

Répondre

Dans le but de faire des enfants les prochains constructeurs d'une bombe révolutionnaire pour gagner la guerre froide ?

Posté le

android

(0)

Répondre