Un raz-de-marée de mélasse

Proposé par
le
dans

Les raz-de-marée qui peuvent détruire des quartiers entiers ne sont pas forcément des vagues déferlantes d'eau. Le 15 janvier 1919 à Boston, une citerne contenant 8 700 000 litres de mélasse se rompit, causant une vague de liquide épais et visqueux mesurant quelques mètres de haut et dévalant le quartier à une vitesse estimée à 56 km/h. Elle tua plus d'une vingtaine de personnes.


Tous les commentaires (62)

a écrit : Au contraire je pense : l’eau est moins visqueux, donc il contournera plus facilement les obstacles et la vague sera nettement moins haute, s’infiltrera plus facilement dans le sol et les égoûts, et sera moins destructrice. T'as vu ce qu'un tsunami peu faire comme dégât?
La vitesse a laquelle va cette mélasse est déjà très élevé mais avec de l'eau ce serait pire. Après effectivement, c'est probablement moins galère a essuyer

a écrit : Le plus choquant c'est que la citerne devais être immense pour contenir tout ça ! Personnellement le plus choquant je trouve que c est surtout de penser à ces 20 pauvres victimes :/

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Un rêve d'enfants :D Tu n'as qu'à dire cela aux familles des défunts, ils seront certainement heureux de l'apprendre...

a écrit : À quoi ça sert d'avoir 8700000L de mélasse ?
(À quoi ça sert la mélasse ?)
La mélasse à plusieurs utilisations dont une qui est de " nourrir" la levure qui sera par la suite utilisée pour la panification ( fermentation panaire) , elle peut être aussi utilisée dans les sauce.Quand ton sucre est raffiné , le " premier jet" est le sucre blanc et plus tu raffines ton sucre plus il colore et quand tu ne peux plus le raffiner il te reste la mélasse , c'est le jus qui reste après avoir obtenu sucre brun... C'est le " quatrième jet"

15 mètres de haut et 27 mètres de diamètre !

a écrit : petite précision :
La mélasse (du grec « melan » signifie  : noir) est un sirop, c'est un résidu du raffinage du sucre extrait de la canne à sucre ou de la betterave.

source : wiki

Un raz de marée mortellement sucré.
Je soupçonne candy crush d'être derrière tout ça

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Le plus choquant c'est que la citerne devais être immense pour contenir tout ça ! 8700 000 litres soit 8700 mètre cube
Ce qui est équivalent à un cube de 20,5 mettre de côté

Je valide c'est une mort de merde...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Cette catastrophe n'aurait jamais eut lieu si les vérifications d'usage avaient été faîtes.Dire qu'il suffisait de remplir la cuve d'eau pour localiser toutes les fuites.
D'ailleurs ils savaient qu'il y en avait puisque les responsables ont choisi de repeindre la cuve en noir après l
'avoir rempli de mélasse pour que l'on ne remarque pas les coulures de cette espèce de goudron sucré.
Mais les habitants venaient quand même se servir pour leurs usages personnels.En effet la mélasse est un édulcorant naturel et complet qui remplace le sucre et la confiture.On l'obtient en pressant la canne à sucre et du fait qu'il est non raffiné (noir) cela en fait un produit pratiquememt "bio".
Dans l'anecdote ,la mélasse servait à produire l'éthanol qui allait être distillé pour fabriquer de l'alcool.
Comme l'accident à eut lieu peu de temps avant la "prohibition",on a soupçonné les responsables de la fabrique d'avoir rempli exagérément la cuve pour produire au plus vite un maximum d'alcool.
Je plein autant les pauvres victimes (humaines et animales) de mourir englué dans un goudron sucré ,que ceux qui se sont chargé du secours et du nettoyage !
87000 heure/ hommes !

Source wiki.
Afficher tout
Attention aux unités !
Ici travail = heure x homme, donc on doit écrire "heure.homme" ou "heure-homme" et non "heure/homme" qui signifierait "heure par homme".

Ainsi 87000 heure-homme signifie qu'avec 1000 hommes par exemple on a besoin de 87h pour nettoyer cette mélasse.
Au contraire 87000 heure/homme signifie que chaque homme a pris 87000h pour déblayer, soit 10 ans en continu !

Cette erreur d'utilisation du "/" est courante pour l'énergie, souvent écrite kW/h au lieu de kW.h dans la presse. Sinon votre commentaire est très instructif ;-)

a écrit : Un cube de 20x20x20m à un volume de 20m3... Et non pas 8700 !!! Mon appart' fait 7m sur 7m il fait donc 7m2 ?

Techniquement cette anecdote Est fausse..ce déversement de mélasse ne peut en rien être qualifié de raz de marée...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : T'as vu ce qu'un tsunami peu faire comme dégât?
La vitesse a laquelle va cette mélasse est déjà très élevé mais avec de l'eau ce serait pire. Après effectivement, c'est probablement moins galère a essuyer
Un tsunami ce n’est pas comparable : ce sont des kilomètres cube d’eau qui déferlent.

À ton avis, qu’est-ce qui fait le plus de dégâts : 15 tonnes de rochers qui déferlent ? Ou 15 tonnes de sable ?
Les rochers, car ils sont durs et ne peuvent pas "couler" autour des obstacles.

Avec la mélasse, c’est pareil : vu que c’est très visqueux, il est plus proche de l’état solide que l’eau.

Tu peux essayer si ça te chante : prends une tarte de pâte, plante des allumettes dedans et fait couler un verre d’eau dessus, puis un verre de mélasse (ou d’huile froide (visqueuse) et tu compares…

a écrit : Mon appart' fait 7m sur 7m il fait donc 7m2 ? Non, 49 m²

Sur un cahier à carreaux, si tu fais un carré de 7 carreaux de côté, tu comptes le nombre de carreaux total à l’intérieur, et ça sera ta surface : tu en trouvera 49.

Il ne faut pas confondre « 7 mètres au carré » et « 7 mètres carrés »
Dans le premier cas on a un carré de 7 mètres de côté (donc 49 m²)
Dans le second cas on a une surface dans laquelle on peut placer 7 carrés de 1 mètre de côté chacun.

Presque 9 millions de litres de mélasse? Mais pour quoi faire? Ça me paraît tellement aberrant que j'ai de la peine à le croire...

Posté le

android

(0)

Répondre

8 700 000 litres c'est 8700 m3. Donc une citerne cubique de 20,5m de côté par exemple... Ça cause

Posté le

android

(0)

Répondre

Le raz de marée fait référence à la mer donc je ne suis pas sûr que le terme soit adapté. Anecdote intéressante néanmoins

Posté le

android

(0)

Répondre

Lire l'anecdote...et tomber sur des compléments d'information à la lecture de
"Un pays à l'aube" de Dennis Lehane quelques jours plus tard seulement! Amusante coïncidence, je vous recommande ce livre d'ailleurs ;)

a écrit : Il existe d'autres causes également non naturelles, telle la catastrophe dite "de Malpasset" où un barrage s'est rompu le 2 décembre 1959, en amont de Fréjus et fut une immense catastrophe Exacte.
Frejussiène j'adore y aller.
Site impressionnant.

a écrit : Le plus choquant c'est que la citerne devais être immense pour contenir tout ça ! 8700 mètres cube !
Soit en gros, 19 mètres de diamètre et 30 mètres de haut pour un cylindre.

Mais à l'époque ça devait être en forme de pavé je pense