Le tireur de l'université du Texas a agi à cause d'une tumeur au cerveau

Proposé par
le
dans

Avant de perpétrer en août 1966 le massacre de l'université du Texas où il tua en tout 16 personnes (et où il fut lui-même abattu), Charles Whitman laissa une note demandant qu'après sa mort une autopsie soit réalisée pour déterminer s'il avait un trouble mental, car il pensait avoir des comportements irraisonnés. Elle fut pratiquée et on trouva une tumeur à l'hypothalamus dans une zone reliée à la violence et au jugement.


Tous les commentaires (190)

a écrit : Oui c'est vrai que que t'es deux histoire sans aucune source pardonne largement tout ses enfants et adolescents abattu dans leurs écoles Et on n'empêchera pas les psychopathes être psychopathes non plus ... et puis, il y a une manipulation des médias qui fait que on nous cache les bons côtés pour montrer les moins bons ... (c'est l'inverse de la politique)
Et puis je rappelle que c'est à cause des jeux vidéos bien sûr et aussi de la télé du cinéma des bouquins ... les raisons changent tous le temps ;)

Posté le

android

(3)

Répondre

La limite entre folie et génie est bien mince. Ou peut être avait il conscience que quelque chose le poussait a faire des choix dangereux

Posté le

android

(1)

Répondre

Et 30ans plus tard la même tragédie se produit sauf que cette fois c'est la faute aux jeux-vidéo

Posté le

android

(2)

Répondre

Commentaire supprimé J'habite à Montréal et je peux te dire que la porte je la ferme :) mais c'est vrai que dans certaines province les gens laissent leurs portes ouvertes même si cela ce fait de moins en moins.

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... Oui parce que les armes sont moins chères qu'un paquet de chewing-gum.

a écrit : Oui enfin cela ne sauve pas des vies puisque les criminels sont tués. Il y a peut être moins de mort mais déjà une mort suffit pour être un acte horrible. Cette façon de penser ...
Si t'as le choix entre rien faire && voir 16 personnes mourir ou te défendre et tué 1 personne, tu feras quoi?

Quand on essaie de te tuer, t'aura pas la même réaction ; tu vas tout faire pour te défendre.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Totalement d'accord.
Et je pense que le plus aberrant est que si l'on se fait agresser (chez sois, dans la rue, etc...) et que l'on parvient à flanquer une bonne branlée au type, on prendra bien plus cher que lui...
Pas forcément, ça dépend ce que tu fais !
Par exemple, ne pas taper le cou et la tête ; ne pas taper une personne de dos, ajuster sa réaction en fonction des coups reçus (1 coup pour un coup, le mec te fout une baffe, tu sors pas le couteau) ...

Pour ça, l'armée enseigne la plupart des règles liées à la légitime défense, et c'est super complexe voir irréalisable ... Mais intéressant.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : On entend souvent parler des massacres reliés à la vente d'armes légales, mais jamais des vies qu'elle sauve, comme cet homme abattu dans un cinéma par un citoyen armé, alors qu'il avait commencé à ouvrir le feu.
Ni même de cette veuve seule avec son enfant, qui tua l'homme rentré chez elle p
ar effraction...
Parce que demain, si l'on se retrouve avec quelqu'un chez soi, qu'avons nous pour nous défendre? La police?
Afficher tout
Charles Bronson, sors de ce corps !

J'ai lu que ça ne pardonne pas ce qu'il a fait, sa tumeur, ben je ne suis pas tout à fait d'accord. Certes le geste est ignoble, mais visiblement sa tumeur altérait son jugement. Pour avoir travaillé avec des enfants en rééducation neurologique, je peux dire que oui, il suffit d'un choc, d'une tumeur, d'une encéphalite etc... Pour avoir de graves troubles du comportement qu'on est pas capable de contrôler...

Et voilà, encore mieux que le point Godwin, on devrait inventer le point Jtapesurlesricains.. On peut pas placer 5 commentaires sans une violente diatribe sur les viiiilains américains! Youpi en France on est bien placés pour juger les gens.
Vive la Baguette et le Béret, c'était François le Français, américanophobe.
(PS: combien de gens ici sont VRAIMENT allés aux États-Unis voir comment se passait la vie avant de critiquer?)

Je trouve que certains jugent bien vite et facilement. Si ce que cet homme a fait est atroce, ca personne ne le contredira. Il faut réaliser que sa tumeur alterait entierement son jugement et que ses actes netaient plus reflechis. Et quil a certainement beaucoup souffert de ca. De devoir se debattre contre ses injonctions de violence et de crimes. Il etait malade avant detre criminel. Cest pour cela en effet que les lois en france protegent ces gens et leur permettent de se faire soigner plutot que les enfermer betement.
Pour finir, a tout ceux qui font sur ce cas des liens entre folie et intelligence. Cet homme avait une tumeur qui le rendait "fou", il n'avait pas, sans ca, de probleme psychiatrique. Et naurait certainement pas tué ces gens sans elle. Qu'il soit intelligent ou non n'y change rien.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... On a bien des affaires Merah, la tuerie de chevaline, l'histoire du mec qui tire sur les journalistes. Quasi un américain sur deux possède une arme, à la louche 150 millions de personnes, les gens qui s'en servent pour des massacres sont marginaux donc et s'ils veulent faire ça, armes en circulation libre ou pas, ils s'en procureront une. Je pense pas que ce soit la faute de cette politique d'armement. En Suisse n'ont ils pas tous des armes chez eux avec l'armée de réserve ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... N'exagérons rien, il ne faut pas encore de carte d'identité pour acheter un paquet de chewing-gum!
De toutes façons ce n'est pas la peine d'en discuter, d'abord ils ne reviendront jamais en arrière et de toutes façons il y a tellement d'armes en circulation que ça ne changerait plus rien...

Il avait une tumeur qui influencé la violence et le jugement il était conscient de ce qu'il faisait mais il ne le contrôlé pas

a écrit : On a bien des affaires Merah, la tuerie de chevaline, l'histoire du mec qui tire sur les journalistes. Quasi un américain sur deux possède une arme, à la louche 150 millions de personnes, les gens qui s'en servent pour des massacres sont marginaux donc et s'ils veulent faire ça, armes en circulation libre ou pas, ils s'en procureront une. Je pense pas que ce soit la faute de cette politique d'armement. En Suisse n'ont ils pas tous des armes chez eux avec l'armée de réserve ? Afficher tout La Suisse n'a pas les mêmes ghettos et histoires de gangs que les USA, et le gros des massacres et tueries médiatiques ont une part infime dans les statistiques et morts par balles, le degré d'émotion, le niveau du traitement médiatique d'un fait divers si horrible soit il ne doit pas faire oublier que les homicides au états Unis peuvent être commis par monsieur tout le monde, et qu'un accés plus facile aux armes facilite cela, en correlation avec une tradition et une histoire particulière.

a écrit : Non mais vous me faites rire ...
Pour avoir une arme en France, surtout pour faire comme ce qu'il a fait, suffit d'avoir un père/d'être dans un club de tir sportif puis c'est bon hein.

Il a tué des gens sans la volonté de resté vivant lui. Il savait qu'il allait mal, et je
pense pas qu'il a essayé de s'enfuir quand il a vu les flics arriver.
Donc il en avait rien à faire de l'acheter illégalement.
Quand bien même, tu pars dans le 3/4 des banlieue entre Toulon et Marseilles, t'as moyen d'en trouver si tu cherches vraiment. Doit y en avoir sur Paris aussi.

Et puis, à tous les autres qui disent "les armes c'est mal" ; vous pouvez aisément dire ça parce que vous avez un gouvernement qui vous protège. Sans l'armée, vous pensé que vous seriez toujours français ? Le contexte actuelle en Europe Oriental le prouve bien.
Si t'as rien pour te défendre, un plus gros, plus avare va venir te bouffer.
Rappelez vous de la 2nde guerre mondiale. La Résistance c'est passé parce que le peuple n'avait plus rien qui les protégés. Les armes utilisées n'avaient rien de professionnel (fusil de chasse contre fusils d'assauts).

Je suis pas pour armer tous les français ni pour qu'il n'y ai plus aucunes arme au monde, mais à un moment, faut se réveiller.
J'ai eu des moments difficiles ces derniers temps, ou j'en voulais beaucoup à mon entourage. Si j'avais eu une arme, elle serai restée bien rangée dans son étui quoi qu'il en soit.

Le problème, qqn l'a dit plus haut, c'est l'éducation. Une phrase qu'on nous disait avant de tirer, c'est "une arme posée à terre n'a jamais tué qqn de par elle même. " le problème est et restera le tireur.

Si la France a fait le choix de limiter la circulation des armes, c'est pour s'assurer que ceux qui en ont chez eux (déplacer une arme en 1 seul morceau étant interdit, sauf dans l'exercice de fonctions particulières) ont reçu les fondements nécessaire au tir (on nous apprends 4 règles éliminatoires là où je suis)
Si la Suisse dote sa nation d'arme, c'est parce que les Suisse ont le service militaire (je sais plus si c'est encore le cas), et que là, ils éduquent leurs jeunes.
Les États-Unis eux, ont préféré se basé sur une pseudo-libertee infinie, où tout le monde (presque, 'y'a des exception) peut en acheter pour se PROTÉGER (--> légitime défense) avec.

D'ailleurs, les lois sur la légitime défense n'interdisent pas de tirer avec une arme sur quelqu'un, mais il y a un bon paquets de règles à suivre (ex : ne pas tirer sur un homme qui fui).
Afficher tout
Je te laisse rigoler tout seul... Ton introduction invite au débat... L'éducation ??? Laisse moi rire à mon tour !! Bien evidemment que légalement ou illégalement dans certains cas, ça ne change absolument pas la donne, et je ne suis pas un baba cool en mode Mai 68 et objecteur de conscience. Et arrête donc de te focaliser sur les banlieues et sur les films de cinéma. " Bonjour les banlieusards, je voudrais un ak47 svp". Maintenant je te laisse essayer, je t'en prie...C'est une plaisanterie !!! Bien sur qu on trouve des kalash en banlieue, mais c'est un microcosme dans lequel il est difficile de se fondre, et par ailleurs, ces armes sont négociées par des bandes mafieuses et des réseaux très structurés, et pas n'importe qui peut y avoir accés, on est pas en Bosnie ou mr tout le monde peut acheter son fusil d'assaut, faut arrêter !!! Si maintenant n'importe qui avec une législation à la texane par exemple peut acheter un flingue pour dire je me defend contre un plus gros que moi, à force c'est entre maigre qu'on va se bouffer, le contexte social et traditionnel est à prendre aussi en compte, ton raisonnement est remplit d'amalgame du début jusqu'à la fin

a écrit : Bon, devant tant de bêtise humaine, clarifions les choses.

1. La legislation ne fait en rien baisser les meurtre par balle :
- Un dérangé ou un criminel n'a que faire des lois et reglements, dans n'importe quelle banlieue on peux trouver une kalashnikov pour a peine 800€.
Le seul péna
lisé c'est le tireur sportif honnête et stable.
- Un meurtre sur un "coup de sang" commis par arme a feu aurait sans doute été commis par son auteur quoiqu'il arrive, s'il peut franchir la ligne rouge avec un revolver il peut la franchir avec un couteau, une batte, n'importe quoi qui peut tuer.

2. Une arme n'est pas dangereuse, pas plus qu'une voiture, une moto, un pistolet a clou ou un tronçonneuse.
C'est l'utilisation qu'on en fait qui peut l'être. Les militaires sauront de quoi je parle.

3. Comme dit plus haut, les Etats-Unis autorise certes la possession d'une arme mais ont une justice beaucoup plus sévère et efficace que la justice que l'on connait.
Afficher tout
Ton introduction fait donneur de leçon... Je m'excuse... Ou as tu vu qu'on pouvais se procurer dans n'importe quelle banlieue une kalash ??? Je suis en banlieue et il n'y a pas de ak 47 dans la cave de mon immeuble ni d'un autre d'ailleurs. Un lien, un article stp !!?? Quant au fait de dire que la législation ne fait en rien baisser le meurtre par balle, c'est faux : www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/etats-unis-plus-il-y-a-d-armes-plus-il-y-a-de-meurtres_1281277.html. Ou encore la : leplus.nouvelobs.com/contribution/739576-tuerie-de-newtown-pourquoi-l-acces-aux-armes-a-feu-influence-le-taux-d-homicide.html, sachant qu'il faut toujours prendre en compte le contexte social, économique, sécuritaire et culturel, c'est un tout. Ce n'est pas si simple. Bien sur la législation n'aura pas les mêmes conséquences selon qu'elle soit au Mexique, au Japon, à Monaco ou en Afrique du Sud.

a écrit : Au delà de ça, ce genre d'atrocités est inévitable dans un pays où il est plus facile de s'acheter une arme qu'un paquet de chewing-gums... L arme n est qu un outil. Le meutrier c est celui qui utilise cet outil. L armz n a rien a voir avec le nombre de tarrer que la terre possède

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Incroyable qu'il y ait encore des gens avec des arguments du style : "si les méchants ont des armes, les gentils aussi !". À priori le monde à suffisamment évolué pour que l'on puisse régler ses différends autrement, alors si la seule solution que vous préconisez est de se mettre au même niveau que les criminels pourquoi tant les blâmer ?
De même, les massacres qui ont été médiatisés ces derniers temps aux Etats-Unis n'ont pas été perpétrés par des criminels avides de tuer et de massacrer mais par des gens dérangés mentalement qui ont pris ce qu'ils avaient sous la main pour commettre ces attentats. Concrètement, ils n'étaient pas des grands délinquants, avec un super réseau capable de leur fournir des armes donc si les armes avaient pas été aussi faciles d'accès, ils ne
les auraient pas utiliser.
Facile d'avoir des armes en France ? Je ne connais personne qui en a, alors qu'aux Etats-unis tous les foyers en ont quasiment.
De même que c'est une chose d'avoir un petit calibre pour de défendre et c'en est une autre d'avoir un arsenal dans sa cave.
L'apologie des armes et de la justice personnelle c'est un superbe retour à un état sans droit et archaïque.
Afficher tout
Analyse trés pertinente, 100% d'accord. Enfin du bon sens