Il est possible de "respirer" de l'eau

Proposé par
le
dans

Il est possible de "respirer" de l'eau, mais cela demande une technique très particulière ! Certains apnéistes professionnels réussissent à remplir d'eau leurs sinus et oreilles moyennes. Dénommée "Air Cavity Flooding" et mise au point par Patrick Musimu, cette prouesse, non sans danger, permet de supprimer les effets de la pression lors de plongées en eaux profondes.

Patrick Musimu battit le record du monde en apnée no limit à 209,60 m en 2005, mais mourut accidentellement le 21 juillet 2011 dans sa piscine lors d'un entraînement.


Tous les commentaires (74)

a écrit : Les poumons ne sont jamais totalement vidée d'air de manière physiologique.
On pourrait avoir des poumons vide en cas de pneumothorax mais dans ce cas la on inspire plus d'eau dans le poumon atteint donc ça résout le problème ;)
Oui c'est exacte le mot " totalement " n'est pas nécessaire

Le record actuel est de 214 m par Herbert Nitsch en Grèce le 14 juin 2007.

a écrit : Darwin award? Non. Il a fait un malaise. Je vois pas la stupidité requise pour les Darwin Awards.

Posté le

android

(1)

Répondre

Respect aux apnéeistes qui arrive a faire ça c'est magistral c'est juste impressionnant félicitations

a écrit : Tu entendras un bruit caractéristique dû à la circulation de l'air dans les sinus puis une disparition de la douleur. Déjà à trois mètres sans effectuer cette technique doit être douloureux, vouloir descendre plus bas sans l'effectuer deviens dangereux pour vos tympans. C'est marrant de se dire que plus on va en profondeur, plus la pression augmente... Après tout, on a la tête sous l'eau qu'on soit à 20 cm en dessous de la surface ou a 5 mètres en dessous !
Comment la pression augmente-t-elle ? D'où vient-elle ?

a écrit : C'est marrant de se dire que plus on va en profondeur, plus la pression augmente... Après tout, on a la tête sous l'eau qu'on soit à 20 cm en dessous de la surface ou a 5 mètres en dessous !
Comment la pression augmente-t-elle ? D'où vient-elle ?
La pression c'est le poids de l'eau en gros. Plus tu vas en profondeur plus il y a de quantité d'eau au dessus de ta tête. Et tu es écrasé !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ben la ça fait 3 du coup... Comme quoi même en étant avec tte son équipe ça n'empêche pas car a -30 m qui a le temps de venir vous chercher ? Vous êtes seul face a votre mort évidente ... Relis bien mes commentaires : en degors de l'apnée dite "No Limit" les seuls accidents mortels qu'il peu y avoir sont les apneistes et chasseur qui pratique l'apnée SANS SURVEILLANCE.

Et Musimu n'était pas à -30m pourquoi dis tu cela ? Il était dans sa piscine en statique SANS SURVEILLANCE.

Et pour ce que tu dis -30m est une profondeur tout à fait raisonnable pour la pratique de l'apnée et les apneistes de sécurité sont tout à fait à même de pouvoir ramené un plongeur de cette profondeur.

a écrit : Darwin award? Non.
Tu peux te sortir indemne d'un naufrage en plein pacifique comme tu peux mourir dans ta salle de bain.
La seule chose qui compte c'est d'avoir la tête au dessus de l'eau.
Et puis faut pas comparer son entraînement poussé a nous gamin quand on s'entraînait dans le lavabo.
Un entraînement implique de le faire pour élever son niveau et donc automatiquement cela élève les risques. ..
Darwin award ? Je ne pense pas.

Posté le

android

(0)

Répondre

Braver la mort à 209 m de profondeur sous l'eau et mourir bêtement dans sa piscine de 1m de profondeur. La vie est très bizarre... on peut dire que c'est le destin tragique qu'à éviter Shumacher...

a écrit : Maintenant qu'on le sait plus besoin de voir le film.. :( Le film est sorti en 1988 et tu l'as toujours pas vu? Il serait grand temps de t'y mettre c'est un film culte

Posté le

android

(0)

Répondre

Merci pour ton commentaire, il est enrichissant et tres bien ecrit. :)

Je suis curieux, tu pourrais développer les autres techniques de compensation?

a écrit : Darwin award? Il faut revoir la définition du Darwin award ... Cet homme la a découvert une chose intéressante et n'est pas mort stupidement. Il s'entraînait ...

a écrit : Petite question svp : pourquoi ne pas prendre sur soi une bouteille d oxygène "juste au cas où" ? Qui serait pesée pour vérifier qu elle n a pas été consommée par exemple. C est pour la beauté du sport? Ilnest totalement exclu de respirer depuis une bouteille en apnée profonde, pour des risques de surpression pulmonaire à la remontée.

a écrit : Ben la ça fait 3 du coup... Comme quoi même en étant avec tte son équipe ça n'empêche pas car a -30 m qui a le temps de venir vous chercher ? Vous êtes seul face a votre mort évidente ... Musimu est decedé dans sa piscine chez lui. Sans surveillance. Encore une fois en competition et encadrée de maniere adequate, l'apnée sportive est tres sûre.
Et pour repondre à ta question si justement securité il y a, les apneistes de securité viennent chercher l'athlete dans les 30 derniers metres Avant la surface lors de la remontée. C'est en effet en fin d'apnee sur le retour en surface que surviennent la grande majorité des pertes de connaissances. Les apneistes de securité saisissent alors l'athlete en difficulté et le remonte à l'air libre. Apres quelques secondes, l'athlète revient à lui.
Se focaliser sur les risques et les accidents en apnée est dommage, alors que les benefices de ce sport en terme d'équilibre physico-psychiques sont enormes. Je vous invite à vous interesser donc aux impactes fantistiques de ce sport plutot qu'aux rare accidents.