Grâce à la science, on pourra peut-être vivre sans respirer 30 minutes

Proposé par
le
dans

Ne pas respirer pendant 30 minutes sera peut-être bientôt possible ! Des scientifiques de Boston mettent au point une microparticule qui, une fois injectée dans l'organisme permettrait d'oxygéner le sang, sans aide des poumons. Cette innovation intéresse particulièrement la médecine d'urgence, pour les patients en situation d'arrêt respiratoire.

Elle permettrait d’éviter une crise cardiaque ou des dommages cérébraux importants au patient. Les plongeurs secouristes en mer pourraient également en bénéficier pour rester immergés sous l'eau sans équipement spécial et encombrant.


Tous les commentaires (91)

a écrit : Bizarrement je sens déjà arriver les militaires avec l'envie de piquer le brevet... mais c'est vrai que pour la médecine sa ne m'étais pas venu a l'esprit A chaque dépôt de brevet il y a un groupe de personnes qui indique si une application militaire est envisageable. Si oui le brevet est effectivement gardé pour les militaires.

Posté le

android

(4)

Répondre

Ce ne serais pas de l' oxygène liquide ? Parce qu' il y a eu un reportage sur ça

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Est-ce-que sa marche aussi si on l'utilisait dans l'espace, sa ferait des économies d'énergie et d'oxygène ! Le problème dans l'espace c'est aussi la différence de pressurisation. Ensuite la peau aussi à besoin de respirer, tout comme les yeux ^^ pas top quand c'est dans le vide

Comme tous plongeurs j'imagine, je me prends à rêver pouvoir descendre sans équipement, ne plus avoir besoin de paliers, être libre pendant 30mn... Malheureusement, "moitoutseul" à raison ; il y a d'autres dangers, et avant que ce type de technologie soit libre d'utilisation il va s'écouler du temps... Même en médecine d'ailleurs : les sources ne sont pas si optimistes que ça pour une utilisation rapide et à grande échelle.
N'empêche : rêvons nager avec les baleines sans contraintes de matériel, de profondeur, de montées et descentes, et sans les bulles qui les dérangent. Elles prennent ça pour une forme d'agression ; ce n'est pas un bon signe qu'on leur envoie. C'est pour ça que les apnéistes peuvent s'en approcher davantage ; ou alors il faut un matériel de folie, sans bulles (mais avec toutes les autres contraintes).

a écrit : On va finir par ne plus avoir besoin de notre cœur pour vivre ! Tu as quand même besoin de ton cœur, c'est de respirer dont il est question ici ;)

a écrit : Enfin pour que le sang oxygène les tissus, il faut une pompe... Si y'a ACR il faudra quand même faire le massage cardiaque externe ;) Oui de toute façon pour que le sang continu a circuler et a oxygéner il faut faire le massage cardiaque

a écrit : Enfin pour que le sang oxygène les tissus, il faut une pompe... Si y'a ACR il faudra quand même faire le massage cardiaque externe ;) En effet c'est intéressant tant que l'arrêt respiratoire n'a pas entraîné d'arrêt cardiaque. Donc surtout intéressant pour les noyés et pour les enfants qui sont le plus souvent victimes d'arrêt respi avant l'arrêt cardiaque

Heureusement qu'il y a la 2e source en anglais. Après avoir lu la première source je me disais : c'est quoi cette expression du médecin qui dit qu'il tourne autour du lit de sa patiente en essayant des trucs ? Les journalistes à défaut de comprendre l'anglais ont de l'imagination ! Donc en anglais dans la 2e source on apprend ce qu'il a dit : il ne pouvait pas se résoudre à se retourner dans son lit (pour chercher le sommeil) en se disant qu'il avait tout essayé. Il ne fait pas confondre se retourner dans son lit et tourner autour d'un lit. LOL.

Posté le

android

(4)

Répondre

Je vois bien ça dans un futur James Bond.

a écrit : Ça me fait doucement rire ...
L'Homme essaie de "mater" la Nature en essayant de transformer tout ce qui l'entoure à son avantage et ce parfois sans aucun intérêt ... C'est pas pour ouvrir de débat du genre "l'Homme doit il continuer le progrès ou apprendre à vivre avec ce que l
a Nature lui offre" ( les deux ), mais faut quand même avouer que s'amuser à modifier les choses de cette manière, ça n'apporte et n'apportera que des malheurs croyez-le ou non x) Afficher tout
Ton pessimisme te tuera.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Eh bien... Un peu de physio ne ferai pas de mal
cette perspective de recherche à un intérêt en médecine d'urgence comme le souligne le second article, elle permet de suppléer une hématose défaillante (transformation du sang dexoxygéné en sang oxygéné) ayant pour conséquence une hypoxie tissulaire, particuliè
re grave au niveau cérébral notamment (c'est l'organe vital pour lequel les lésions se constitue le plus rapidement en cas d'hypoxie dès 5min de no-flow)
Or l'oxygène n'est pas le seul élément a être échangé au niveau pulmonaire, il faut également prendre en compte le CO2. Ce gaz diffuse bcp mieux que l'oxygène dans le poumon ce qui fait qu'une altération de la membrane ou de la ventilation retentit moins sur la capnie (concentration sanguine en CO2) que sur la saturation en oxygène.
Mais dans le cas du plongeur, il n'y aurait plus d'échange du tout, et cela expose donc au risque d'acidose respiratoire (le co2 dilué est un acide) et de trouble ionique potentiellement mortel donc je doute de l'applicabilité pour des plongées prolongée sans équipement.
L'article illustre l'application d'une telle technologie: permettre une oxygénation correcte d'urgence afin de protéger les organes pour
-soit attendre une reprise circulatoire satisfaisante (arrêt cardiaque, choc) par apport d'un surplus d'o2 au niveau des tissus
-soit attendre la reprise d'une ventilation normale rapide (asphyxie aiguë)
-soit si impossibilité de reprise rapide d'échange gazeux satisfaisant au niveau du poumon (comme une hemoptisie massive dans le cas de la petite fille de l'article) permettre d'attendre tout en minimisant les lésions la pose d'une circulation extra corporelle permettant oxygénation et évacuation du CO2
Afficher tout
Thank you

Posté le

android

(0)

Répondre

Mis à part pour les apnées, les inconsciences, etc... Ce système sera inutile arrêter de dire mais alors ça va être dur de s'empêcher de respirer pendant ce temps. ÉVIDEMMENT!!!!Déjà se serait inutile et en plus notre corps est fait pour que l'on respire lorsque l'on est conscient. Ce qui veut dire que même en utilisant ce produit on aurait une sensation de manque. Et ceux qui le savent ne venait pas me dire que cette sensations et du à l'acidité du sang et blabla et blabla, je sais! Mais si nos poumons sont là ce n'est pas pour les remplacer par des molécules

Sa serait vraiment énorme tout ce que l'on pourrait faire grâce à cette molécule !!

Posté le

blackberry

(0)

Répondre

C'est super ! Mais le fait de ne pas respirer ne nous donne t'il pas la sensation de noyade malades l'apport en oxygène ? J'ai du mal à visualiser la chose ^^

J'ai mon examen de nageur sauveteur demain... vous savez pas ou sont caché les prototypes par hasard ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il est vrai qu'un homme a survécu quelques temps avec un coeur artificiel... il y a encore du travail mais on s'approche(le début du message précédent était ironique --' je suis pas doué pour ça) c'était monsieur Claude Dany... ne pouvant plus être greffé, il a tenté cette greffe. A l'autopsie , aucun caillot n'était survenu. Normalement il était prévu que d'autres personnes devaient être greffées. Oui une belle avancée

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : On va finir par ne plus avoir besoin de notre cœur pour vivre ! C'est déjà possible :)

Posté le

android

(0)

Répondre