Grâce à la science, on pourra peut-être vivre sans respirer 30 minutes

Proposé par
le
dans

Ne pas respirer pendant 30 minutes sera peut-être bientôt possible ! Des scientifiques de Boston mettent au point une microparticule qui, une fois injectée dans l'organisme permettrait d'oxygéner le sang, sans aide des poumons. Cette innovation intéresse particulièrement la médecine d'urgence, pour les patients en situation d'arrêt respiratoire.

Elle permettrait d’éviter une crise cardiaque ou des dommages cérébraux importants au patient. Les plongeurs secouristes en mer pourraient également en bénéficier pour rester immergés sous l'eau sans équipement spécial et encombrant.


Tous les commentaires (91)

a écrit : Vu le nombre de femmes capables de parler sans respirer, je pensais que cette invention existait déjà.
C'était la phrase sexiste de la semaine.
Fun fact : en vérité ce sont les hommes qui l'ouvrent vraiment beaucoup.
« Une étude faite lors de réunions mixtes dans une faculté montre la différence énorme de temps de parole entre les femmes et les hommes (Eakins & Eakins, 1976). Alors que le temps moyen de discours d’une femme se situe entre 3 et 10 secondes, celui d’un homme se situe entre 10 et 17 secondes. Autrement dit, la femme la plus bavarde a parlé moins longtemps que l’homme le plus succinct ! »
Un peu de théorie (féministe) : « La norme ici n’est pas le masculin mais le silence, puisque nous devrions toutes être des femmes silencieuses. Si la place des femmes dans une société patriarcale est d’abord dans le silence, il n’est pas étonnant qu’en conséquence, toute parole de femme soit toujours considérée de trop. On demande d’ailleurs avant tout aux femmes d’être vues plutôt qu’entendues, et elles sont en général plus observées que les hommes (Henley, 1975). »

C'est mignon les blagues, mais si c'est pour entretenir des clichés non-scientifiques (on est un peu sur ce site pour apprendre, tout de même) visant à brimer la praole des femmes en leur disant que, quand même, elles bavassent vraiment à tord et à travers, je trouve ça ni très drôle, ni très sympa.

Plus de chance de survivre pour une personne avec des problèmes respiratoire... Cool!

Posté le

android

(0)

Répondre

Plus le temps avance plus les choses sont possibles ...
Il manquerais plus qu'on puisse vive sans respirer ;)

Moi qui est une insufisance respiratoire et cardiaque et qui a de l'oxygene a la maison je trouverai ça vraiment genial. Manque plus que ça existe en france.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Fun fact : en vérité ce sont les hommes qui l'ouvrent vraiment beaucoup.
« Une étude faite lors de réunions mixtes dans une faculté montre la différence énorme de temps de parole entre les femmes et les hommes (Eakins & Eakins, 1976). Alors que le temps moyen de discours d’une femme se situe entre 3 et
10 secondes, celui d’un homme se situe entre 10 et 17 secondes. Autrement dit, la femme la plus bavarde a parlé moins longtemps que l’homme le plus succinct ! »
Un peu de théorie (féministe) : « La norme ici n’est pas le masculin mais le silence, puisque nous devrions toutes être des femmes silencieuses. Si la place des femmes dans une société patriarcale est d’abord dans le silence, il n’est pas étonnant qu’en conséquence, toute parole de femme soit toujours considérée de trop. On demande d’ailleurs avant tout aux femmes d’être vues plutôt qu’entendues, et elles sont en général plus observées que les hommes (Henley, 1975). »

C'est mignon les blagues, mais si c'est pour entretenir des clichés non-scientifiques (on est un peu sur ce site pour apprendre, tout de même) visant à brimer la praole des femmes en leur disant que, quand même, elles bavassent vraiment à tord et à travers, je trouve ça ni très drôle, ni très sympa.
Afficher tout
Dans les réunions ce sont des choses sérieuses qui se disent, la voilà la différence de temps peut être ;)

un truc qui est oublier la dedant c'est que la difficulter principale quand on debute en apnee c'est le reflexe de respirer. faite l'experience prener un sac ermetique ou un ballon, une grande inspiration et respirer dans le ballon (donc toujours le meme air qui s'appauvrit en oxygene) vous tiendrez plus longtemp qu'en apnee normal

On pourra rester sous l'eau super longtemps

Posté le

android

(0)

Répondre

Alors, je n'ai pas été voir la source mais une question me turlupine!

Cette microparticule oxygène le sang sans apporte d'oxygène par voie naturelle, ok.
Mais comment est évacué le dioxyde de carbone que la vie de nos cellule génère?
Chose fait naturellement par l'expulsion de l'air (mélange oxygène + dioxyde de carbone réinjecté dans nos poumons?) mais là; Qui fait ce travail? :)

A noter que respirer occupe une grande partie de notre activité cérébrale, et ne plus avoir a respirer multiplierait nos capacités intellectuelles (pour les adeptes de la théorie des 10%)

Posté le

android

(0)

Répondre