Pour régler une dispute, rien de tel que les chatouilles

Proposé par
le
dans

Chez les Zo'é, une tribu isolée située en Amazonie, la vie est paisible et il n'y a pas de chef, d'argent ou même de religion. Même leur manière de régler les éventuels conflits est pacifique : on prend les protagonistes, on les met par terre et ils subissent des chatouilles jusqu'à ce que tout le monde rigole.


Tous les commentaires (150)

a écrit : Tous les enfants naissent en étant altruiste, et perdent leur altruisme en se confrontant au système dans lequel nous vivont. Ce n'est donc pas étonnant de la part d'un peuple éloigné de la civilisation (dont le sens mériterait d'être remis en question sur certains niveaux) Ce que tu dis est peut-être mignon, mais c'est absolument faux! Les enfants ne naissent pas altruistes! C'est totalement l'inverse : on naît tous égoïstes, centrés sur nous-mêmes, et c'est de la socialisation que découle l'altruisme.

a écrit : Ce que tu dis est peut-être mignon, mais c'est absolument faux! Les enfants ne naissent pas altruistes! C'est totalement l'inverse : on naît tous égoïstes, centrés sur nous-mêmes, et c'est de la socialisation que découle l'altruisme. Vrai, d'autant plus qu'on nait en pensant que le monde est nous, et que nous sommes le monde. Un enfant n'a conscience que de lui au départ donc la notion d'altruisme... Bof bof je n'y crois pas trop c'est plutôt l'inverse. On est éduqués pour le devenir après justement, on nous fait prendre conscience des autres, et donc: du partage.

a écrit : "-Crime?
-Vol de chenilles
-châtiment : chatouilles, au suivant
-Crime?
-meurtre
-châtiment : chatouilles"
Notre société nous "corromp" et est responsable de la majorité des crimes commis. Plus de société -> presque plus de crimes

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : l'absence de religion explique beaucoup l'absence de conflits graves dans cette tribu. Je pense que le bonheur dans une société est inversement proportionnel à la place qu'y occupe la religion En France ce n'est pas la religion qui créé le plus de conflits... différences entre riches et pauvres, SMIC trop bas pour avoir un véritable droit aux loisirs et s'aérer en vacances, travail stressant, regroupement des classes populaires dans des cités pourries, chômage... la religion peut être source de discorde, mais chez nous on en est pas au conflit israelo-palestinien.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Enfn, je pense que l'atruisme se vérifie chez les jeunes enfants. Si tu vas dans une école maternelle (âge auquel l'enfant s'exprime assez sans être pour autant confronté au système), l'altruisme est bien présent. Je ne pense pas qu'un enfant puisse être mauvais à la naissance (cela se vérifie au contact de l'enfant) Tu dit ça parce que tu n'as pas connue mon frère >< Personellement on ma apprit les choses différemment: la première réponse d'un enfant à une frustration extérieur est la violence part nature. Et le problème de certains psychopathe c'est que justement jamais ils ne prennent conscience de l'autre. La preuve un enfant lambda n'as pas de filtre et peut dire des horreurs à quelqu'un sans même s'en rendre compte, c'est en grandissant que l'on apprend le respect et la vie en communauté justement, même si certains enfants sont plus prédestiné que d'autre au partage et au respect. Après c'est ma visions des choses hein

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : J'ai plus souvent l'impression que les enfants refusent de prêter leurs jouets aux autres que le partage naturel.

Il faut généralement l'appui d'un adulte pour que l'enfant prête son ballon a contre coeur
De nombreuses études scientifiques ont prouvé qu'instinctivement, l'être humain est bon. Pour la communauté et aussi pour sa réputation.
Cependant en y réfléchissant un peu, il voit ses intérêts personnels, au détriment de la communauté. (Je parle ici des gens en général, pas de cas particuliers)
Cette bonté s'est acquise au fur et à mesure de l'évolution: les plus altruistes étaient préférés et avaient plus de chances d'avoir des enfants, l'éducation fait que les enfants ressemblent aux parents
Source: SVJ numéro jemesouviensplus

Posté le

android

(5)

Répondre

Le mot chatouille ne serait pas un dérivé de châtiment ?

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Notre société actuelle devrait prendre exemple sur eux. Impossible, notre société est trop complexe pour s'en remettre à de telles pratiques. Sur un petit groupe d'individus c'est tout à fait viable, au même titre que le troc, mais dès lors que la population s'accroît, il est difficile puis impossible de subvenir au besoin de chacun. Hélas...

a écrit : Oh... Ben c'est facile : tu largues tout ici, un billet d'avion pour Cayenne, une journée de pirogue, et tu t'installes chez eux vivre le "bonheur dans toute sa splendeur"... Ton bonheur est à ta portée. Tu leur diras que j'aurai un peu de retard. c est un avis qui n appartient qu à moi, à toi de concevoir ta façon d être heureux, si ce mode de vie te rebute ,libre à toi de t en éloigner, au moins tu sais ce que tu ne veut pas , mais sait tu au moins ce que tu veut ?

a écrit : Le mot chatouille ne serait pas un dérivé de châtiment ? Il me semble que c était un mode de torture au moyen âge

a écrit : Sans chef c'est le désordre! Ça c'est que les soumis veulent bien croire.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Tous les enfants naissent en étant altruiste, et perdent leur altruisme en se confrontant au système dans lequel nous vivont. Ce n'est donc pas étonnant de la part d'un peuple éloigné de la civilisation (dont le sens mériterait d'être remis en question sur certains niveaux) Le fait que chacun naisse altruiste est un postulat qui nécessite d'être démontré. Le peuple en question semble mettre en avant un idéal communautaire, il n'est pas permis de trancher sans raison que l'homme correspond forcément dès le départ à des valeurs qui sont purement conceptuelles...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : "-Crime?
-Vol de chenilles
-châtiment : chatouilles, au suivant
-Crime?
-meurtre
-châtiment : chatouilles"
Chatouilles jusqu'à la mort? ;-)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : c est un avis qui n appartient qu à moi, à toi de concevoir ta façon d être heureux, si ce mode de vie te rebute ,libre à toi de t en éloigner, au moins tu sais ce que tu ne veut pas , mais sait tu au moins ce que tu veut ? Tu es encore là ? J'étais sûr que tu étais partie là bas et qu'on avait lu ton dernier post ! Pour ma part, si je rencontrais le bonheur absolu "dans toute sa splendeur", si accessible, je serais déjà dans l'avion !
Je plaisante, Mélanome, je plaisante... Une petite boutade sans prétention et pas méchante sur un post un brin "emphasé", comme tu sais les écrire...

Je me dis aussi, que leur société peut fonctionner de par le faible nombre d'individus, non?

Vu comme ça, ils sont tranquilles, c'est sûr. Avec quelques 10aines, voire centaines d'âmes, qui ne connaissent pas le pez, etc...Ça marche.

Mais bon en comparaison, chez nous, je ne suis pas certain que ce soit dans les hameaux ou petits patelins reculés qu'il y ait vraiment le plus de soucis, hein! Et nous sommes pourtant bien pervertis!

Leur société aurait plusieurs centaines de milliers de personnes, voire quelques millions et fonctionnerait tout pareil, je trouverais ça incroyablement beau! Mais là, comme ça, je suis pas convaincu que ça marcherait...Hélas!

Ps: à ceux qui disent qu'ils les envient, vous pouvez toujours tenter l'expérience en créant votre communauté au milieu de nulle part, mais bon...
Et aller les rejoindre serait à mon sens la pire des choses à faire pour eux car ça pourrait mettre en péril l'équilibre de leur société.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Tu es encore là ? J'étais sûr que tu étais partie là bas et qu'on avait lu ton dernier post ! Pour ma part, si je rencontrais le bonheur absolu "dans toute sa splendeur", si accessible, je serais déjà dans l'avion !
Je plaisante, Mélanome, je plaisante... Une petite boutade sans prétentio
n et pas méchante sur un post un brin "emphasé", comme tu sais les écrire... Afficher tout
Ils sont pas branché au câble je suis revenu ^^ je me demande qui est prêt à réellement être heureux ? Si demain nous aurions la possibilité de créer notre propre communauté, ferions nous perpétuellement les mêmes erreurs ? Avec notre expérience de vie pourrions nous prétendre à concevoir un cadre de vie sain pour nous et notre entourage ? Des expériences de village communautaire sont en cours en France, les avis sont mitigés. Affaire à suivre ..

a écrit : Il n'y a pas une autre école de pensée qui dit que l'être humain naît mauvais aussi? Je ne sais plus quel auteur a dit que "l'homme est bon par nature, c'est la société qui le perverti". Un enfant lorsqu'il naît n'a ni préjugés, ni notions du bien et du mal, il prendra exemple sur les adultes qui l'entourent.

Posté le

android

(9)

Répondre