Il y eut un empereur romain d'origine africaine

Proposé par
Invité
le
dans

On s'imagine que sous l'Empire romain, le pouvoir ne pouvait être exercé que par des élites romaines, de couleur blanche. Pourtant, il n'était pas nécessaire de naître à Rome pour accéder à de hautes fonctions : Septime Sévère fut empereur romain de 193 à 211, bien qu'il soit né dans la province d'Afrique.

Tout citoyen romain, fut-il d'origine barbare - c'est-à-dire né en dehors de l'enceinte de Rome, ou plus généralement de l'Italie - pouvait accéder au "cursus honorum", c'est-à-dire à la magistrature.


Tous les commentaires (86)

a écrit : Cette anecdote est totalement fausse!
elle part de l'unique postulat que Septime etait Africain (ce qui était le cas) donc de facto africain = noir.
Hors il etait Africain dans le sens 1er du terme c'est a dire berbère qui sont blancs caucasien ou au pire type "maghrébins" ( a l'
époque ni ce terme, ni ces pays n'existaient) Afficher tout
Au pire maghrébins ?

a écrit : Le cursus honorum était une succession de quatre étapes obligatoires afin d'accéder au poste de consul, poste qui permettait alors de gouverner et de diriger l'armée.
1ère étape : QUESTEUR, les finances
2ème étape : ÉDILE, ravitaillement, administration et police
3ème étape: PRÊTEUR, j
ustice
4ème étape : CONSUL!!

(À noter qu'une cinquième étape existait, mais elle permettait d'accéder à un poste moins important que celui de consul, il s'agit du rôle de Recenseur qui s'occupe du ... recensement des citoyens (eh oui) et du recrutement des Sénateurs)
Afficher tout
Merci les cours de latin ! ;)

a écrit : Othello , le Maure de Venise , avait la peau noire . Mais Othello est fictif, tiré d'une pièce de théâtre de Shakespeare qui s'est inspiré de l'ambassadeur du Maroc à la cour d'Angleterre, contrairement à Septime Sévère qui a réellement existé.

Après avoir lu ça, je doute sérieusement de l'évolution de l'être humain. Dans le bon sens tout du moins.

Posté le

android

(2)

Répondre

Septime sévère n'était pas noir ... Il est né dans la province appelée par les Romains Africa. Mais ses parents étaient bien des romains, ou en tous cas des gens venant de la péninsule aujourd'hui italienne. Cela ne faisait pas de lui un noir. Ce territoire correspond aujourdhui à la Libye où les habitants ne sont pas noirs non plus de nos jours

a écrit : Othello , le Maure de Venise , avait la peau noire . Par contre pour la pièce de Shakespeare on ne parle plus de Rome, Othello étant au service du doge de Venise, fonction apparue dans les deux siècles après la chute de l'Empire.
Même si les républiques maritimes (les fameuses cités-états italiennes) du moyen âge étaient issues directement de cette chute, leurs politiques étaient très différentes.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le Barak Obama romain ... Barack Obama est Le Septime Severe Americain plutôt, droit d'aînesse obligé .
;-p

a écrit : Non il s'agit pas de point de comparaison, il est peut être pas aussi noir qu'un café de clooney mais il est tout de même plus proche du noir que du blanc ! Sur quoi te bases tu pour dire des âneries pareilles ? Plus noir qu'un scandinave blond aux yeux bleus ? oui certes. Mais plus blanc qu'un habitant du Kenya où il a des origines. Obama est métis : il n'est pas + noir que blanc. Tu le vois noir car tu es blanc et qu'il vit dans un pays majoritairement blanc. S'il avait été élu au Nigeria, les locaux le considéreraient sans doute comme un blanc ou du moins une personne en partie d'origine européenne

a écrit : Au pire maghrébins ? Je pense que le "au pire maghrébin" veut juste dire "tout au plus mat de peau comme les maghrébins" ;-)
En tout cas, c'est ce que je vois, une simple indication de couleur de peau et non un propos insultant :-)

Posté le

android

(36)

Répondre

Septimus Severus était bien d'Afrique du Nord, parlait un dialecte punique, et avait apparement une façon bizarre de prononcer les "S" lorsqu'il parlait latin (il aurait sans doute prononcé son nom "Cheptimouch cheverouch"), mais aucune des sources d'époque ne mentionne qu'il était noir...

Il est vrai que beaucoup d'empereur n'était ni Italiens, ni Latins. La dynastie vespasienne était sabine, et possiblement gauloise. Otho était Etrusque. Trajan et Hadrien étaient Espagnols. Caracalla, Héliogabale, Severus Alexande, Phillipe l'arabe, et beaucoup d'autres étaient Syriens. On suspecte que Maximinus était Dacien (ancêtres des Roumains). Aurélien était Moesien (Balkans). Etc. etc.

Cette anecdote est fausse, l'Afrique romaine correspond a la tunisie, et Septime etait d'origine libyenne selon les sources citée. Il était donc pas noir mais sémite, ou du moins métis romain/sémite. Comme un autre empereur au nom éloquent, Philippe l'Arabe

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Septimus Severus était bien d'Afrique du Nord, parlait un dialecte punique, et avait apparement une façon bizarre de prononcer les "S" lorsqu'il parlait latin (il aurait sans doute prononcé son nom "Cheptimouch cheverouch"), mais aucune des sources d'époque ne mentionne qu'il était noir...

Il est vrai que beaucoup d'empereur n'était ni Italiens, ni Latins. La dynastie vespasienne était sabine, et possiblement gauloise. Otho était Etrusque. Trajan et Hadrien étaient Espagnols. Caracalla, Héliogabale, Severus Alexande, Phillipe l'arabe, et beaucoup d'autres étaient Syriens. On suspecte que Maximinus était Dacien (ancêtres des Roumains). Aurélien était Moesien (Balkans). Etc. etc.
Afficher tout
Les Sabins étaient un peuple italien quand même (un des premiers conquis par les Romains).

Et on dit Dace, pas Dacien (on dit bien Roumain, et pas Roumanien :) )

Pour votre culture personnelle, étaient désigné "barbare" toutes les personnes étrangères à la civilisation greco-romaine.

a écrit : Sur quoi te bases tu pour dire des âneries pareilles ? Plus noir qu'un scandinave blond aux yeux bleus ? oui certes. Mais plus blanc qu'un habitant du Kenya où il a des origines. Obama est métis : il n'est pas + noir que blanc. Tu le vois noir car tu es blanc et qu'il vit dans un pays majoritairement blanc. S'il avait été élu au Nigeria, les locaux le considéreraient sans doute comme un blanc ou du moins une personne en partie d'origine européenne Afficher tout Nan mais les gars faut arrêter il s'agit pas de le comparer a des africains noirs chocolat, la c'est purement sémantique: tu mets de la peinture noire et de la peinture blanche par terre, entre les 2 une photo d'Obama et tu demandes a un gosse de te dire a quelle couleur il ressemble, il te montrera la peinture noire c'est aussi simple que ça.
Stop la torture mentale !

Comment on dit "Yes, We can" en Latin ?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Le racisme est une invention coloniale. On a l'habitude de l'associer à l'esclavage parce que l'on pense à la traite des noirs, mais l'esclavage ne s'accompagne pas forcement du racisme. C'était le cas dans l'antiquité. Le fardeau de l'homme blanc.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le cursus honorum était une succession de quatre étapes obligatoires afin d'accéder au poste de consul, poste qui permettait alors de gouverner et de diriger l'armée.
1ère étape : QUESTEUR, les finances
2ème étape : ÉDILE, ravitaillement, administration et police
3ème étape: PRÊTEUR, j
ustice
4ème étape : CONSUL!!

(À noter qu'une cinquième étape existait, mais elle permettait d'accéder à un poste moins important que celui de consul, il s'agit du rôle de Recenseur qui s'occupe du ... recensement des citoyens (eh oui) et du recrutement des Sénateurs)
Afficher tout
Je tiens à préciser, tout d'abord pour l'anecdote, l'ouverture du cursus se fait après la guerre sociale (-89/-91).
Ensuite le poste de tribun de la plèbe, non mentionné fait aussi partie du cursus au même "niveau" que le prêteur.
Pour finir, le "recenseur" fair sûrement référence au Censeur, qui en effet, recense les citoyens mais aussi tient l'album(la liste) des sénateurs, vérifie leur cheval public et peux les blâmer.
Mais le censeur ne fait pas vraiment partie du cursus puisqu'on y est nommé qu'après avoir était consul et que c'est une magistrature exceptionnelle comme la dictature.
Et dernière correction les étapes du cursus sont de moins en moins obligatoires vers la fin de la République comme le montre l'exemple de Pompée...

Posté le

android

(2)

Répondre

On fait souvent remarquer que Septime Sévère est le premier Auguste à ne pas être d'origine romaine. Pourtant il est né à Leptis Magna au sein d'une famille d'aristocrates locaux qui possédaient déjà la citoyenneté romaine depuis plusieurs générations : son grand père faisait parti de l'ordre équestre romain, sa famille comptant des consuls et lui même fut admis dans l'ordre sénatorial par Marc Aurèle, sur recommandation de son grand oncle alors proconsul d'Afrique et proche collaborateur de l'empereur.
Il est alors un peu excessif de voir en lui "un fils de colonisés", d'autant plus que son épouse provenait alors d'une noble famille ayant reçu la citoyenneté romaine sous Auguste ainsi que beaucoup plus imprégnée de culture grecque (facteur propre à la noblesse romaine dès la fin de la République) que de culture orientale.
Le couple impérial ne donna donc sûrement pas aux Romains le sentiment d'être gouvernés par des colonisés.

a écrit : Le Barak Obama romain ... Barak Obama est métisse d'une mère blanche et d'un père noir mais ça fait de lui une personne noire pour tout les blancs ... Le racisme aussi inconscient soit il est bien ancré dans les mentalités des caucasiens

a écrit : Non il s'agit pas de point de comparaison, il est peut être pas aussi noir qu'un café de clooney mais il est tout de même plus proche du noir que du blanc ! Donc Michael Jackson était blanc ?