Comme dans James Bond, on peut vivre avec une balle dans la tête

Proposé par
le
dans

Comme le personnage de Renard dans le James Bond "Le monde ne suffit pas", il est possible de vivre avec une balle dans la tête. Et même de ne pas savoir que l'on s'est fait tirer dessus ! Ce fut le cas du Floridien Michael Moylan qui se réveilla un matin avec un mal au crâne sévère. Conduit à l’hôpital par sa femme, les médecins trouvèrent une balle de revolver dans sa tête. Après enquête, il s’est avéré que c'est sa propre femme qui avait tiré durant son sommeil.


Tous les commentaires (97)

Moi ce qu'il me choque, c'est la femme, elle a continué à dormir à côté de son mari qu'elle considérait comme mort... Glauque.

Comme dans le film avec Dany Boon : mic mac a tire larigot

a écrit : C'est Homer SIMPSON il me semble, il y'a un épisode ou on lui retire et paf... Il devient intelligent. Non c'était un crayon!

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

C'est son nom qui est à tuer..

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

C'est ce que l'on appelle avoir un mal de crâne carabiné

Ça me rappelle une histoire qui c'est passé en Angleterre. (Je raconte de mémoire)une femme qui s'était fait attaquée dans le métro, qui en voulant s'interposer entre deux hommes, s'est pris un coup de couteau au milieu du crâne. Le couteau était resté dedans et elle fut amenée à l'hôpital ainsi. Elle ne ressentez aucune douleur, et fut soignée sans séquelle.
Il faudrait que je retrouve l'article pour avoir une source.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il y a probablement perte de connaissance quand on se prend une balle dans la tête...

Cette histoire me fait penser à un autre drame :
Un homme avait tué sa femme puis tenté de se suicider d'une balle dans la tête. Là aussi, il s'était réveillé plus tard, sauf que le tir avait endommagé son
bulbe rachidien (siège de l'agressivité). Par conséquent, il n'était plus le même homme et était devenu doux comme un agneau (à outrance. Il aurait pu être attaqué qu'il ne se serait pas défendu).
Malgré les explications des médecins sur le changement de personnalité du coupable, il fut condamné pour le meurtre de sa femme.

J'avais lu cette histoire dans un livre sur le fonctionnement du cerveau il y a plusieurs années mais je ne trouve pas de sources numériques. :-/
Afficher tout
Il me semble l'avoir lu dans "les crimes de l'Essonne"...

On peut même vivre avec un crayon dans la tête, comme Homer

Sois dit en passant se n'est pas très féminin les armes à feux.. Si je ne m'abuse les psychologues ont démontré que les femmes préférer le poison

pour ceux qui disent que le bruit devait le reveiller , les sillencieux sa existe ;) pis si tirer une balle a bout portant dans le crane c'est pas sur je sais pas ce qu'il faire d'autre !!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

C'est tellement loufoque que... ça me fait douter de la véracité de l'anecdote.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le film est sorti en 2003 et 2004 (première et seconde partie).
Il est peut être un peu tard pour crier au spoil !
Ceux qui ont vu le film le savent déjà, c'est donc inutile de préciser la différence a part pour spoil. Tout le monde n'a pas vu tout les bons films

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Y'a aussi l'histoire du mec qui a vécu avec une barre à mine dans la tête ! Du jour au lendemain son comportement à changé, il est devenu agressif et alcoolique. Oui il se nomme "Homer Simpson"

Les femmes et les armes à feu... Un couteau multifonctions suffirai et pas besoin de recharger...

Je veux bien qu'on puisse survivre avec une ogive dans la tête,
Mais le coup de la migraine d'origine inconnue pour découvrir qu'il s'est fait tirer dessus !
Y'a forcément eu un point d'entrée, ça a forcément percé la boîte crânienne, ça a forcément saigné !

Alors que sa femme lui ait tiré dessus en dormant, hm ok.
Que les draps aient été changés (A moins qu'elle ait justifié un oubli de tampon ? Mais menstruation très inquiétante), sa tête nettoyée et recousue ?

ET BAH MEME COMME CA Y AURAIT UNE CICATRICE.

Moi je vous le dis y'a pas besoin de Colombo pour régler cette affaire.

C'est la grognasse dans la chambre à coucher avec le 6.35 de papi

Posté le

android

(0)

Répondre

Mais elle l'a conduit a l'hopital? Après avoir voulue le tuer? Why?!!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Y'a aussi l'histoire du mec qui a vécu avec une barre à mine dans la tête ! Du jour au lendemain son comportement à changé, il est devenu agressif et alcoolique. Oui, il s'agit de Phineas Cage :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moi ce qu'il me choque, c'est la femme, elle a continué à dormir à côté de son mari qu'elle considérait comme mort... Glauque. Je ne suis donc pas la seule à trouver ça étrange.

a écrit : Phineas gage, qui tassait des explosifs avec une barre a mine et paf explosion. La barre traverse le crane entrant par la pommette et ressortant sur le dessus du crâne, traversant ainsi le lobe prefrontale. Le comportement changeât, passant d'un homme raffiné abun rustre. Quelques années plus tard Damasio se déplaçât dans le monde pour visiter des patients ayant des blessures similaires. L'observation faites est qu'ils avaient tous un changement de comportement. Conclusion, cette partie du cerveau permet la conscience de soi. (Je n'aime pas trop cette conclusion mais bon...) Afficher tout Son histoire fait d'ailleurs l'objet d'une anecdote : secouchermoinsbete.fr/24127-lhomme-qui-survecut-a-une-barre-de-fer-dans-le-crane