Les chats, des créatures diaboliques au Moyen Age

Proposé par
le

Au XIVème siècle, la crainte de la peste entraîna les habitants de tous les pays d'Europe à exterminer les chats, considérés à l'époque comme des suppôts de Satan. L'effet fut inverse : les rats n'avaient plus de prédateurs et prolifèrèrent par milliers, propageant encore plus rapidement la maladie.


Tous les commentaires (72)

Ce doit etre dans la nature humaine d'appuyer ses deductions sur son ignorance. Aujourd'hui encore...

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Ca aussi c'est du Darwinisme, ceux qui croyaient aux sorcieres on tué les chats et sont morts de la peste
Esperons que les extremistes religieux de tous bords auront le même probleme

Posté le

unknown

(15)

Répondre

Les gens qui condamnent "les religions" en lisant ce genre d'anecdote sont ignorants, ils généralisent.
Les religions n'ont pas toutes eu sur les peuples le même effet que le christianisme médiévale sur l'Europe .

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Heureusement que certains étudient l'histoire et essaient de nous éviter de commettre toujours les mêmes erreurs. C'est loin d'être de la perte de temps...

Posté le

unknown

(33)

Répondre

@abasop : Patience ! Ca viendra pour les autres aussi... ^^

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Bon, alors je garde mon chat en cas de peste... Il reste un problème: ce crétin a peur des rats...

Posté le

unknown

(22)

Répondre

@mika2 : Excellent ton com ^^ j'en ris encore ;)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

On entend encore beaucoup de préjugés sur les chats, par exemple qu'ils étouffent les bébés ce qui est totalement faux par contre les chiens bouffent les gens et ça c'est avéré.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ouais comme quoi la religion peut se tromper comme tout le monde ...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Ils mettent de la viande humaine dans les boites de canigou ? ==> je sors ...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pour répondre à certains mecs, c'est bien de savoir d'ou tu viens, pour mieux savoir ou tu vas!
Il ne faut pas cracher sur l'histoire!

Posté le

unknown

(27)

Répondre

Han ! S'en prendre a cette belle bête...
Et comme tjrs, la peur est la source de la connerie de l'homme, appuyé par le christianisme fanatique de l'époque.

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : On entend encore beaucoup de préjugés sur les chats, par exemple qu'ils étouffent les bébés ce qui est totalement faux par contre les chiens bouffent les gens et ça c'est avéré. Toi ta un chat ^^

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Quoi de plus facile que d'exterminer une espèce pour sont propre bien personnelle......

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Des suppôts de satan qu'est ce qui faut pas entendre comme àneries en même temps on peut pardonner leur ignorance aujourd'hui encore en croit au hommes qui ont marchés sur la lune.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Parole d'étudiant en histoire médiévale : ce n'est pas la peur de la peste qui a poussé à tuer les chats mais la chasse aux sorcières menée par l'église. Les chats étants associés directement à celles ci... C'est bien ce qui est dit dans l'anecdote: suppôt de Satan... or qui d'autre que ce trouble-fête de Satan pouvait bien nous envoyer la peste, hein ?! ^^



Si vous lisez Un monde sans fin, de Ken Follett, l'histoire se déroule durant la grande peste, et on hallucine devant leurs méthodes pour combattre la maladie, genre les nobles on les place près de l'autel, Dieu les guérira en premier... Et quand une femme préconisait quelques règles simples d'hygiène, on la traitait de sorcière!

Posté le

website

(17)

Répondre

app Tip top on apprend beaucoup de choses

Posté le

android

(1)

Répondre

Et le pire dans tous cela, c'est qu'a cette époque les comunautées juive, respectaient voire veneraient les chats. Celles-ci avaient donc ete epargnées par ces épidémie. Résultat : periode de persecution de ces comunautées, ils avaient ete accusés d'avoir propagé la peste... Encore bravo a la logique religieuse de l'epoque...

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : après des études d'histoires médievales on retourne à l école apprendre un métier ... non ? Ou alors on poursuit et on finit maître de conférence, professeur, conservateur, archéologue ou historien.

Posté le

iphone

(33)

Répondre