Pour dénoncer le racisme, il se teint en noir et écrit un livre à succès

Proposé par
le

En 1951, un journaliste américain, John Howard Griffin, se fit teindre la peau en noir par un traitement médical et des ultraviolets. Il vécut ainsi pendant trois mois afin de témoigner de la vie d'une personne de couleur noire dans les états du Sud, réputés pour leur racisme. Son livre connut un grand succès et fut une révélation.


Tous les commentaires (64)

Il existe un documentaire dans lequel une famille blanche est maquillée en noir, et une famille noire est maquillée en blanc : "Dans la peau d'un noir" (2007). Très instructif !

Posté le

android

(8)

Répondre

Ce n'est pas en 1951 mais 1959 et le livre publié en 1961.

Pour tous les commentaires qui disent que le racisme est inexistant en France etc.. C'est clair que la situation n'est pas catastrophique mais elle est loin d'être parfaite il est plus dur d'être noir ou arabe que blanc en France. Et ne parlons pas des Etats-Unis où la situation est très grave. Toit ça pour dire que la situation n'est pas alarmante mais il ne fait pas non plus dire que tout va bien et arreter tous les efforts..

Posté le

windowsphone

(29)

Répondre

Il devait initialement rester beaucoup plus longtemps grimé mais ne tint pas, la condition de vie et de rejet étant insupportables.
Après la publication de son livre (initialement un article) sa famille et lui reçurent un grand nombre de lettres de menace (un épouvantail à son effigie fut pendu dans les rues de la ville), il dut déménager. Mais il reçu également un nombre important de lettre de reconnaissance de la part de la communauté noire.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Est-ce qu'on peut devenir chinois aussi? J'aimerais écrire: Dans la peau d'un Chinois Oui tu peux le devenir, quand tu te couche et que tu perds connaissance tu le devient.

Posté le

android

(0)

Répondre

Une petite anecdote vécue : à Nancy dans un bus, une vieille dame se plaignait que le chauffeur noir venait prendre le travail des français. Il lui a expliqué qu'il était martiniquais et que la Martinique était française depuis quelques siècles de plus que la lorraine.
Je ne sais pas pourquoi mais elle s'est vexée :)

Posté le

android

(50)

Répondre

a écrit : Il faudrait faire ça aujourd'hui en France ou aux Etats-Unis.. Ca changerait peut-être les choses Mais c'était déjà aux États-Unis !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour tous les commentaires qui disent que le racisme est inexistant en France etc.. C'est clair que la situation n'est pas catastrophique mais elle est loin d'être parfaite il est plus dur d'être noir ou arabe que blanc en France. Et ne parlons pas des Etats-Unis où la situation est très grave. Toit ça pour dire que la situation n'est pas alarmante mais il ne fait pas non plus dire que tout va bien et arreter tous les efforts.. Afficher tout T'as pas dû te balader très loin aux États-Unis.

a écrit : Ça c'est du journalisme!
On pourrait montrer ça aux chaînes d'info-poubelle comme BFM pour leur apprendre la différence entre informer et faire le buzz à tout prix.
Arrêtez de tout confondre en permanence et d'accuser les journalistes de tous les maux de la société! Cette expérience à déjà été réalisé par des journalistes, pour la couleur de peau, le handicap, les inégalités sociales, les inégalités hommes femmes et j'en passe!'

a écrit : Il y a eût un film (un vrai nanar mais bon, sait-on jamais ça peut intéresser) sur une personne raciste changeant de couleur de peau à cause d'une maladie.

N.B : Il s'agit de Agathe Cléry avec Valérie Lemercier
Oui très bon film ! une bonne comédie et non 1 "nanar". Franchement, si en France nous avons bien une qualité, c'est celle ci : faire rire et faire réfléchir en même temps dans 1 comédie.
Non, ne rechignons pas là dessus ! On est bon sur ces 2 points.
Même sujet de réflexion pour la comédie "qu'est ce qu'on a fait au bon dieu".

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Il existe un documentaire dans lequel une famille blanche est maquillée en noir, et une famille noire est maquillée en blanc : "Dans la peau d'un noir" (2007). Très instructif ! Oui une production canal +, il y a quelques années , je cherchais justement le titre!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça c'est du journalisme!
On pourrait montrer ça aux chaînes d'info-poubelle comme BFM pour leur apprendre la différence entre informer et faire le buzz à tout prix.
Je pense qu'avant BFM tu devrais citer TFI, FRANCE 2 et autres. Là où je suis d'accord avec toi c'est qu'il n'y a plus que le buzz qui compte. Les vrais infos sont rarement abordées et les vrais journalistes avec ; c'est eux les vedettes !!

a écrit : Pour tous les commentaires qui disent que le racisme est inexistant en France etc.. C'est clair que la situation n'est pas catastrophique mais elle est loin d'être parfaite il est plus dur d'être noir ou arabe que blanc en France. Et ne parlons pas des Etats-Unis où la situation est très grave. Toit ça pour dire que la situation n'est pas alarmante mais il ne fait pas non plus dire que tout va bien et arreter tous les efforts.. Afficher tout Il y a aussi du racisme de la part des noirs et des Arabes qui ne souhaite pas se mélanger. J'ai vu un couple un africain avec une française et la famille africaine ne voulait pas de la française car elle ne cuisinait pas comme eux etc.. Et ça se passe en France.

Posté le

android

(13)

Répondre

Et pourquoi ne pas avoir laissé la parole aux premiers concernés? Il faut encore qu'un Blanc valide les oppressions pour pouvoir les croire...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Et pourquoi ne pas avoir laissé la parole aux premiers concernés? Il faut encore qu'un Blanc valide les oppressions pour pouvoir les croire... Parce qu'on le veuille ou non, il faut toujours un médiateur, un ambassadeur, pour que deux peuples en conflit puissent commencer à se comprendre

Posté le

android

(1)

Répondre