Pour dénoncer le racisme, il se teint en noir et écrit un livre à succès

Proposé par
le

En 1951, un journaliste américain, John Howard Griffin, se fit teindre la peau en noir par un traitement médical et des ultraviolets. Il vécut ainsi pendant trois mois afin de témoigner de la vie d'une personne de couleur noire dans les états du Sud, réputés pour leur racisme. Son livre connut un grand succès et fut une révélation.


Tous les commentaires (64)

a écrit : Une petite anecdote vécue : à Nancy dans un bus, une vieille dame se plaignait que le chauffeur noir venait prendre le travail des français. Il lui a expliqué qu'il était martiniquais et que la Martinique était française depuis quelques siècles de plus que la lorraine.
Je ne sais pas pourquoi mais elle s'est vexée :)
Histoire sympa mais n'ayant pas de sens, en effet, la Lorraine a pour ainsi dire toujours été Française, seul l'un de ses département, la Moselle, a été plusieurs fois allemand. On parle d'ailleurs des spécificités de l'Alsace-Moselle concernant par exemple la sécurité sociale, les représentants du culte rémunérer par l'état ou encore leurs 2 jours de congés supplémentaires ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : A propos de Trump, le Petit Journal a rencontré ses fans et leur a lu les extraits les plus choquants de la Bible (sur la soumission de la femme entre autres) en leur faisant croire que c'était des extraits du Coran!

Résultat: ils ont trouvé ça super choquant, scandaleux.
Une fois le piège rév
élé, ils se sont mis à critiquer avec mauvaise foi les journalistes: "c'est pour ça qu'on aime pas la presse"... Le gagnant est une femme qui a dit après avoir trouvé que ces phrases du Coran étaient horribles: " ah bah si c'est la Bible alors ça va." Afficher tout
Sauf que c'est tout sauf du journalisme, l'idée est simplement de faire du buzz en se foutant de la gueule des supporters de Trump puisque c'est très hype, ça me rappelle ce sondage qui demandait aux passants d'interdire le H20 car c'était très répandu et cela tuer plusieurs dizaines de personnes par an (par noyade par exemple) de nombreuses personnes ont signé, de bonne foi, pensant sauver des vies ... Ces personnes sont elles pour autant des imbéciles incultes ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sauf que c'est tout sauf du journalisme, l'idée est simplement de faire du buzz en se foutant de la gueule des supporters de Trump puisque c'est très hype, ça me rappelle ce sondage qui demandait aux passants d'interdire le H20 car c'était très répandu et cela tuer plusieurs dizaines de personnes par an (par noyade par exemple) de nombreuses personnes ont signé, de bonne foi, pensant sauver des vies ... Ces personnes sont elles pour autant des imbéciles incultes ? Afficher tout Oui effectivement ce n’était pas du journalisme, car tout dans cette émission n’est pas que du sérieux, il y a aussi une part de distraction. Mais en réponse à ta question, l’affaire demandant d’interdire le monoxyde d’hydrogène était un canular monté par un étudiant pour montrer a quel point nous somme crédules, ainsi que pour mettre en garde contre l’utilisation de termes compliqués pour faire peur aux gens qui n’ont pas de connaissances scientifique sur un sujet.

Ce que je trouve inquiétant c'est qu'il faille attendre qu'un blanc se fasse passer pour un noir pour qu'on s'intéresse à la façon dont sont traités les noirs dans le sud des États-Unis, à croire que la parole de ceux qui vivent ça chaque jour n'ai pas assez de poids pour être entendu.