La femme de Goebbels, première fan d'Hitler

Proposé par
le

Magda Goebbels, femme du tristement célèbre Joseph Goebbels, ministre du Reich et de la propagande sous Hitler, était si fanatique d'Hitler qu'elle appela ses 6 enfants par un nom commençant par un H. Suite au suicide d'Hitler, elle n'hésita pas à empoisonner tous ses enfants au cyanure et à se donner la mort.


Commentaires préférés (3)

"Venez les enfants, on va tous boire cette limonade et rejoindre tonton hitler"

Selon une source , les prénoms étaient Helga (1932-1945), Hildegard (1934-1945), Helmut (1935-1945), Holdine (1937-1945), Hedwig (1938-1945) et Heidrun (1940-1945)... Et quand on pense que récemment une famille a voulu appeler son enfant Hitler... Heureusement l'administration l'a refusé !

Posté le

android

(283)

Répondre

Elle a quand même été élevé par un beau-père juif et longtemps en couple avec un sioniste dont elle défendait la cause, a appris l'hébreu pour se retrouver mariée à un nazi et fanatique d'Adolf Hitler... on voyait déjà la bonne santé mentale et la logique de la dame.


Tous les commentaires (113)

"Venez les enfants, on va tous boire cette limonade et rejoindre tonton hitler"

Eh ben ... Ils se sont bien trouvés tous les deux ...
Et qu'on me dise pas que c'est un mal pour un bien parce que les enfants seraient eux aussi des nazis. Certes l'éducation est un rôle essentiel mais chacun à sa propre personnalité et sa vision du bien et du mal. Je ne dis pas que les 6 auraient été des St Pierre ou Mère Theresa mais je pense pas non plus qu'ils seraient des Hitleriens ou Kim Jon..... (Aaaaarrrghh biiiiiiiiiiiiiiiiip)

Il se dit aussi qu'elle se meublait chez H&H.

Heureusement qu'il s'appelait pas Zitler

Bah un peu comme les Kardashian qui s'appellent tous par des prénoms commençant par K, sauf que là la raison est moins sympa

Posté le

android

(20)

Répondre

Selon une source , les prénoms étaient Helga (1932-1945), Hildegard (1934-1945), Helmut (1935-1945), Holdine (1937-1945), Hedwig (1938-1945) et Heidrun (1940-1945)... Et quand on pense que récemment une famille a voulu appeler son enfant Hitler... Heureusement l'administration l'a refusé !

Posté le

android

(283)

Répondre

Elle a quand même été élevé par un beau-père juif et longtemps en couple avec un sioniste dont elle défendait la cause, a appris l'hébreu pour se retrouver mariée à un nazi et fanatique d'Adolf Hitler... on voyait déjà la bonne santé mentale et la logique de la dame.

A propos de goebbels, on croit souvent que c'est l'inventeur de la propagande alors que c'est ivy Lee et Edwards Bernays, tout deux américains. Le livre de Bernays à été écrit en 1928. A vérifier mais le "plus c'est gros plus sa passe" viendrai d'eux aussi

Posté le

android

(17)

Répondre

Le livre de Bernays c'est propaganda

Posté le

android

(6)

Répondre

Haine, Holocauste, Horreur, Hideux, Hallemand, Haricotvert

Posté le

android

(55)

Répondre

Comme quoi le nazisme l'a même emporté sur l'instinct maternel..

a écrit : Selon une source , les prénoms étaient Helga (1932-1945), Hildegard (1934-1945), Helmut (1935-1945), Holdine (1937-1945), Hedwig (1938-1945) et Heidrun (1940-1945)... Et quand on pense que récemment une famille a voulu appeler son enfant Hitler... Heureusement l'administration l'a refusé ! Et pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas prénommer son enfant "Hitler" selon toi?

a écrit : Et pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas prénommer son enfant "Hitler" selon toi? Peut etre parce qu'un gentil monsieur a moustache portant le même nom a causé une guerre et fait exterminer plusieurs millions de Juifs, homosexuels, Tziganes et autres "impurs" (gros gros guillemets hein)
A part ca, je vois pas !

a écrit : Et pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas prénommer son enfant "Hitler" selon toi? Franchement si mes parents m'avaient donné le nom d'un des plus gros enculé de l'Histoire, j'aurais pas aimé! Encore Josef cest courant autant Hitler ne fait référence qu'à ce monstre de nazi.
J'imagine bien les moqueries à l'école.

Vous pouvez vous en douter que son mari, Joseph Goebbels, était tout aussi fanatique. Après la bataille de France, c'est Goebbels (avec Göring le ministre de l'Air) qui conseilla Hitler de piller aussi bien les biens culturels de la France, soit les musée ou de perquisitionner les collectionneurs, mais aussi les banques françaises pour y transférer tout l'or présent vers l'Allemagne.

Pendant l'invasion de l'URSS et la temporaire "libération" de l'Ukraine, les Allemands étaient vu comme de véritables héros, sauveurs. En effet, l'Ukraine était le théâtre d'une famine organisée dans les années 30 : l'Holodomor. Certains conseillers militaires de Hitler ont évoqué la possibilité de créer un Etat ukrainien, fasciste et vassal de l'Allemagne pour enrôler les Ukrainiens et combattre l'URSS. Mais là Goebbels intervient encore une fois et conseille au Führer de prolonger le génocide sur les terres ukrainiennes. Ce qu'il lui conseilla d'ailleurs également pour la France.

Pour finir une image assez célèbre représentant parfaitement la haine de Goebbels pour les juifs. Il s'agit d'une photo prise pendant un sommet de la société des Nations en 1933 à Genève. Le photographe est juif et Goebbels ne l'apprend qu'après plusieurs photos.
Avant : www.slate.fr/sites/default/files/photos/Goebbelslove.jpg
Après : www.slate.fr/sites/default/files/photos/goebbalshate.jpg

a écrit : Et pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas prénommer son enfant "Hitler" selon toi? Autant refuser Adolf j'aurai trouvé ça complètement débile, étant donné que si on devait refusé les prénom de tous les salopards de l'histoire, il en resterait plus beaucoup. Mais l'appeler Hitler, déjà c'est donner un nom pour prénom, et en plus c'est volontairement provocateur... et là aussi, les parents doivent être assez limités.

Petite précision supplémentaire, Goebbels se suicida également avec sa femme. D'ailleurs Magda avait écrit une lettre avant l'acte en disant que c'était un honneur pour elle de mourir juste après Hitler et de la même manière. Lavage de cerveau efficace...