Un des avions les plus rapides de la Seconde Guerre mondiale était fait de contreplaqué

Proposé par
le
dans

L'avion britannique Mosquito a joué un rôle décisif pendant la Seconde Guerre mondiale, car il était un des avions les plus rapides de l'époque, et un des meilleurs bombardiers. Pourtant, en terme technologique, il était assez rudimentaire, car il était presque entièrement construit en bois contre-plaqué, ce qui en fit également le premier avion furtif de l'Histoire.


Commentaires préférés (3)

Quand on sait que la première fusée qui a amené l'Homme sur la lune comportait moins d'électronique qu'une Clio de nos jours et quand on lit cette anecdote, on se dit qu'une technologie "rudimentaire" en comparaison de certaines autres peut venir à bout de bien des problèmes !

Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le Spitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...

a écrit : Cette attaque virulente, insultante même, serait beaucoup plus crédible si elle citait des sources contraires.
Les modérateurs ont certainement vérifié les sources citées par l'auteur, et les ont trouvées fiables.
Je crois que SCMB est un site sérieux, qui ne publie pas n'importe quoi pour faire d
u sensationnel.
Après tout, tout le monde peut se tromper, mais il faut démontrer qu'il y a erreur. Tout individu de bonne foi se doit de reconnaître qu'il s'est trompé.
Afficher tout
Les modérateurs ne vérifient rien aux sources, détrompe-toi... Ils s'assurent juste qu'elles corroborent ce qu'expose l'anecdote, mais c'est tout.
Regarde, on a ici :
-le site avionslégendaires.net, qui est site relativement bien fait exposant brièvement quelques caractéristiques techniques (sans différencier selon les versions, ce qui est assez osé vu qu'un avion n'a rien à voir entre sa mise en service et sa 17ème variante 5 ans plus tard), qui te permet de le comparer avec les avions que j'ai cités (que tu pourrais trouver sur ce même site) et voir qu'effectivement il n'était pas "le plus rapide".
-"historylearningsite.co.uk", le blog d'un anglais anonyme avec 3'000likes Facebook. Après une brève recherche google,tu peux découvrir que c'est un mec random qui a passé un diplôme en arts graphiques il y a une dizaine d'années. Waw, quelle source fiable pour ériger un avion en "meilleur avion du monde"...
-un article du Telegraph. Laisse-moi rire, un journaliste anglais est à même de se clamer historien, métier où l'objectivité, la rigueur scientifique dans la quête et l'analyse de sources sont primordiales ? Et puis quand tu connais l'orientation du Telegraph... Pour te dire, niveau objectivité c'est pire que le Figaro en France, ils seraient un peu pour le parti conservateur au Royaume-Uni ce qu'est l'Humanité pour la gauche en France. Presque étonnant qu'ils cherchent à se tirer la couverture à eux, donc...
-un article de HistoryNet.com, qui est un site plutôt sérieux, et qui ne clame pas du tout que le Mosquito était "un avion génial qui roxxe du bulbe", mais que par les circonstances dans lesquelles il est entré en service et dans la niche qu'il occupait, il a engendré énormément de succès à son actif en peu de temps, nuance.

Voilà pour le fait que les sources de l'anecdote, malheureusement comme beaucoup d'autres, sont pour certaines totalement fantaisistes, pour d'autres ne prouvent strictement rien au propos de l'auteur de l'anecdote. Il ne suffit pas d'avoir beaucoup de sources qui vont dans la même direction pour asseoir la véracité d'un propos, il faut avant tout s'assurer qu'elles sont fiables, objectives et permettent réellement d'en tirer une conclusion.
Racler vingt-sept sources à base de Skyblogs, de forums random ou de journalistes à sensation quand des centaines plus sérieuses à côté ne vont pas du tout dans ce sens n'est pas ce que j'appelle une quête objective de vérité...

Quant à mes "sources", je n'ai rien fait de plus que de contredire les données de l'anecdote. Tu pourras trouver très facilement sur Google les données techniques des avions que je citais :)


Tous les commentaires (90)

Quand on sait que la première fusée qui a amené l'Homme sur la lune comportait moins d'électronique qu'une Clio de nos jours et quand on lit cette anecdote, on se dit qu'une technologie "rudimentaire" en comparaison de certaines autres peut venir à bout de bien des problèmes !

"La furtivité est la caractéristique d'un engin militaire conçu pour avoir une signature réduite ou banale et donc pour être moins détectable, classifiable ou identifiable."

Il porte bien son nom de Mosquito !

a écrit : Quand on sait que la première fusée qui a amené l'Homme sur la lune comportait moins d'électronique qu'une Clio de nos jours et quand on lit cette anecdote, on se dit qu'une technologie "rudimentaire" en comparaison de certaines autres peut venir à bout de bien des problèmes ! Merci macgyver

A savoir que le Mosquito dura bien après la seconde guerre mondiale, étant en activité jusqu'en 1956. La France en utilisa également une centaine d'exemplaires jusqu'en 1950.

a écrit : Quand on sait que la première fusée qui a amené l'Homme sur la lune comportait moins d'électronique qu'une Clio de nos jours et quand on lit cette anecdote, on se dit qu'une technologie "rudimentaire" en comparaison de certaines autres peut venir à bout de bien des problèmes ! Justement, rajouté de l'electronique quand ce n'est pas indispensable est plutôt souce de problèmes. Déjà c'est plus cher et en plus c'est plus fragile car cela rajoute des éléments peu utiles mais l'objet est fait de telle façon qu'il est impossible de s'en servir.
La technologie est devenue un outil d'obsolescence programmé, paradoxal n'est-ce pas ?

a écrit : Justement, rajouté de l'electronique quand ce n'est pas indispensable est plutôt souce de problèmes. Déjà c'est plus cher et en plus c'est plus fragile car cela rajoute des éléments peu utiles mais l'objet est fait de telle façon qu'il est impossible de s'en servir.
La technolo
gie est devenue un outil d'obsolescence programmé, paradoxal n'est-ce pas ? Afficher tout
Enfin j'imagine mal quequ'un accepter de nouveau de partir sur la Lune dans les conditions de la mission Apollo XI. C'était très risqué, et l'electronique dans les avions millitaires/fusées est rarement là pour faire beau.

Il y a un rapport avec Rayman ? Les développeurs s'en sont peut être inspirés pour le nom ? Quelqu'un saurait ?

Posté le

android

(0)

Répondre

"Il était plus facile de réparer un moteur de 2CV que de trouver le niveau d'huile sur les dernières voitures (milledieux !) "
Mon grand-père.

a écrit : Enfin j'imagine mal quequ'un accepter de nouveau de partir sur la Lune dans les conditions de la mission Apollo XI. C'était très risqué, et l'electronique dans les avions millitaires/fusées est rarement là pour faire beau. Je parlais des produits de consommation courante bien sur

a écrit : Enfin j'imagine mal quequ'un accepter de nouveau de partir sur la Lune dans les conditions de la mission Apollo XI. C'était très risqué, et l'electronique dans les avions millitaires/fusées est rarement là pour faire beau. Renseigne- toi su la technologie utilisée actuellement dans les fusées, tu seras surpris ;) Disons que si c'était dans un PC, même windows XP aurait du mal à tourner :D Mais c'est stable et fiable.

C'est en partie faux. C'est le bimoteur le plus rapide, mais le P51-H fait mieux: plus de 780 km/h.
Après, il ne faut pas prendre en compte les jets allemands comme le Me262 ou le Me163

Posté le

windowsphone

(15)

Répondre

Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le Spitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
Et niveau furtivité, tous les biplans et triplans de la 1 ere guerre mondiale devaient etre largement superieurs : plus petits, beaucoup moins de metal (2 fois moins de moteurs, armement largement plus léger (7,7mm contre 20mm) quasiment aucun blindage...)

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

a écrit : Enfin j'imagine mal quequ'un accepter de nouveau de partir sur la Lune dans les conditions de la mission Apollo XI. C'était très risqué, et l'electronique dans les avions millitaires/fusées est rarement là pour faire beau. Mais Gagarine, Armstrong, savaient qu'il n'y avait qu'une chance sur deux de revenir vivant, donc, par un calcul simple, un risque sur deux de revenir mort, ou plutôt pas du tout.
L'URSS n'aurait parlé de rien, mais le President of the USA avait déjà un discours touchant, tout prêt, pour le cas d'échec, publié récemment (de mémoire, déjà objet d'une anecdote, ou du moins d'un commentaire).

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
Et hormis tout ce que tu as dis. Cet avion avait quand même des qualités particulière ? Qui le rendait plus intéressant que d'autres sur certains plan ?

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
Cette attaque virulente, insultante même, serait beaucoup plus crédible si elle citait des sources contraires.
Les modérateurs ont certainement vérifié les sources citées par l'auteur, et les ont trouvées fiables.
Je crois que SCMB est un site sérieux, qui ne publie pas n'importe quoi pour faire du sensationnel.
Après tout, tout le monde peut se tromper, mais il faut démontrer qu'il y a erreur. Tout individu de bonne foi se doit de reconnaître qu'il s'est trompé.

a écrit : Et hormis tout ce que tu as dis. Cet avion avait quand même des qualités particulière ? Qui le rendait plus intéressant que d'autres sur certains plan ? Il etait omnirole: c'est un peu l'equivalent du rafale, mais pendant la seconde guerre mondiale: on pouvait lui confier n'importe quelle mission. D'autres avions seraient plus efficaces, mais il pouvait le faire lui aussi.
Pour sa taille et son poids, il avait d'excellentes caracteristiques de vol: pendant toute la guerre, les pilotes de chasseurs de nuits allemands le redoutaient.

Posté le

windowsphone

(22)

Répondre

a écrit : Cette attaque virulente, insultante même, serait beaucoup plus crédible si elle citait des sources contraires.
Les modérateurs ont certainement vérifié les sources citées par l'auteur, et les ont trouvées fiables.
Je crois que SCMB est un site sérieux, qui ne publie pas n'importe quoi pour faire d
u sensationnel.
Après tout, tout le monde peut se tromper, mais il faut démontrer qu'il y a erreur. Tout individu de bonne foi se doit de reconnaître qu'il s'est trompé.
Afficher tout
Détrompe toi, les sources sont vérifiées mais la il s'agit du télégraph.

a écrit : Cette attaque virulente, insultante même, serait beaucoup plus crédible si elle citait des sources contraires.
Les modérateurs ont certainement vérifié les sources citées par l'auteur, et les ont trouvées fiables.
Je crois que SCMB est un site sérieux, qui ne publie pas n'importe quoi pour faire d
u sensationnel.
Après tout, tout le monde peut se tromper, mais il faut démontrer qu'il y a erreur. Tout individu de bonne foi se doit de reconnaître qu'il s'est trompé.
Afficher tout
Bof...
Même après avoir été signalées comme fausses ou incorrectes, certaines anecdotes restent.
Donc bon, mieux vaut vérifier les sources soi-même.