Un des avions les plus rapides de la Seconde Guerre mondiale était fait de contreplaqué

Proposé par
le
dans

L'avion britannique Mosquito a joué un rôle décisif pendant la Seconde Guerre mondiale, car il était un des avions les plus rapides de l'époque, et un des meilleurs bombardiers. Pourtant, en terme technologique, il était assez rudimentaire, car il était presque entièrement construit en bois contre-plaqué, ce qui en fit également le premier avion furtif de l'Histoire.


Tous les commentaires (90)

a écrit : Et hormis tout ce que tu as dis. Cet avion avait quand même des qualités particulière ? Qui le rendait plus intéressant que d'autres sur certains plan ? C'était indéniablement un très bon avion, étonnamment maniable pour un bimoteur, effectivement rapide, et surtout par sa construction en bois il ne nécessitait pas beaucoup de matériaux stratégiques (comme le duralumin), ce qui les laissait disponibles pour d'autres matériels importants.
Voilà, c'était un très bon avion dans son rôle, comme beaucoup d'autres (Spitfire, Dw-520, P-51, FW-190, F4U, F-6F, etc...), mais pas du tout "décisif" comme voudrait le faire croire un journaliste anglais qui ne comprend rien à l'histoire ni à l'aéronautique.

a écrit : Cette attaque virulente, insultante même, serait beaucoup plus crédible si elle citait des sources contraires.
Les modérateurs ont certainement vérifié les sources citées par l'auteur, et les ont trouvées fiables.
Je crois que SCMB est un site sérieux, qui ne publie pas n'importe quoi pour faire d
u sensationnel.
Après tout, tout le monde peut se tromper, mais il faut démontrer qu'il y a erreur. Tout individu de bonne foi se doit de reconnaître qu'il s'est trompé.
Afficher tout
Les modérateurs ne vérifient rien aux sources, détrompe-toi... Ils s'assurent juste qu'elles corroborent ce qu'expose l'anecdote, mais c'est tout.
Regarde, on a ici :
-le site avionslégendaires.net, qui est site relativement bien fait exposant brièvement quelques caractéristiques techniques (sans différencier selon les versions, ce qui est assez osé vu qu'un avion n'a rien à voir entre sa mise en service et sa 17ème variante 5 ans plus tard), qui te permet de le comparer avec les avions que j'ai cités (que tu pourrais trouver sur ce même site) et voir qu'effectivement il n'était pas "le plus rapide".
-"historylearningsite.co.uk", le blog d'un anglais anonyme avec 3'000likes Facebook. Après une brève recherche google,tu peux découvrir que c'est un mec random qui a passé un diplôme en arts graphiques il y a une dizaine d'années. Waw, quelle source fiable pour ériger un avion en "meilleur avion du monde"...
-un article du Telegraph. Laisse-moi rire, un journaliste anglais est à même de se clamer historien, métier où l'objectivité, la rigueur scientifique dans la quête et l'analyse de sources sont primordiales ? Et puis quand tu connais l'orientation du Telegraph... Pour te dire, niveau objectivité c'est pire que le Figaro en France, ils seraient un peu pour le parti conservateur au Royaume-Uni ce qu'est l'Humanité pour la gauche en France. Presque étonnant qu'ils cherchent à se tirer la couverture à eux, donc...
-un article de HistoryNet.com, qui est un site plutôt sérieux, et qui ne clame pas du tout que le Mosquito était "un avion génial qui roxxe du bulbe", mais que par les circonstances dans lesquelles il est entré en service et dans la niche qu'il occupait, il a engendré énormément de succès à son actif en peu de temps, nuance.

Voilà pour le fait que les sources de l'anecdote, malheureusement comme beaucoup d'autres, sont pour certaines totalement fantaisistes, pour d'autres ne prouvent strictement rien au propos de l'auteur de l'anecdote. Il ne suffit pas d'avoir beaucoup de sources qui vont dans la même direction pour asseoir la véracité d'un propos, il faut avant tout s'assurer qu'elles sont fiables, objectives et permettent réellement d'en tirer une conclusion.
Racler vingt-sept sources à base de Skyblogs, de forums random ou de journalistes à sensation quand des centaines plus sérieuses à côté ne vont pas du tout dans ce sens n'est pas ce que j'appelle une quête objective de vérité...

Quant à mes "sources", je n'ai rien fait de plus que de contredire les données de l'anecdote. Tu pourras trouver très facilement sur Google les données techniques des avions que je citais :)

a écrit : Cette attaque virulente, insultante même, serait beaucoup plus crédible si elle citait des sources contraires.
Les modérateurs ont certainement vérifié les sources citées par l'auteur, et les ont trouvées fiables.
Je crois que SCMB est un site sérieux, qui ne publie pas n'importe quoi pour faire d
u sensationnel.
Après tout, tout le monde peut se tromper, mais il faut démontrer qu'il y a erreur. Tout individu de bonne foi se doit de reconnaître qu'il s'est trompé.
Afficher tout
Désolé mais alheal a raison sur tous les points. Une des grandes qualités du Mosquito était sa capacité à évoluer a très haute altitude. Sans son armement il était plus léger donc plus rapide, idéal pour la reconnaissance photo. Très difficile à intercepter par la chasse allemande. Ce fut également un très bon avion de lutte anti surface (navires et sous marins).

a écrit : Cette attaque virulente, insultante même, serait beaucoup plus crédible si elle citait des sources contraires.
Les modérateurs ont certainement vérifié les sources citées par l'auteur, et les ont trouvées fiables.
Je crois que SCMB est un site sérieux, qui ne publie pas n'importe quoi pour faire d
u sensationnel.
Après tout, tout le monde peut se tromper, mais il faut démontrer qu'il y a erreur. Tout individu de bonne foi se doit de reconnaître qu'il s'est trompé.
Afficher tout
Alheal a entièrement raison. Le mosquito n'était pas dépourvu de qualités comle une robustesse très respectable pour un avion en bois et une grande vitesse (pendant longtemps, seul le me262 pouvait rattraper sa version bombardier léger). Cependant, il n'était pas le meilleur bombardier puisque non seulement il existait de nombreuses catégories de bombardiers, mais en plus tout système d'armement est un compromis. Le mosquito était certes très rapide en tant que bombardier, mais aussi totalement désarmé et avec une faible capacité d'emport. Par conséquent, il était impuissant face à des avions capables de le rattraper. Quant aux autres versions, elles étaient armées mais donc aussi alourdies et par conséquent moins rapides. De plus, en quoi son rôle a été plus importants que les chasseurs à long rayon d'action ou les chasseurs bombardiers et avions d'assaut qui ont paralysé les troupes blindés allemandes ? Il a eu un rôle certes important en raison de sa grande utilisation et de son importante production, les alliés auraient pu très bien gagner la guerre sans lui.

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Les modérateurs ne vérifient rien aux sources, détrompe-toi... Ils s'assurent juste qu'elles corroborent ce qu'expose l'anecdote, mais c'est tout.
Regarde, on a ici :
-le site avionslégendaires.net, qui est site relativement bien fait exposant brièvement quelques caractéristiques te
chniques (sans différencier selon les versions, ce qui est assez osé vu qu'un avion n'a rien à voir entre sa mise en service et sa 17ème variante 5 ans plus tard), qui te permet de le comparer avec les avions que j'ai cités (que tu pourrais trouver sur ce même site) et voir qu'effectivement il n'était pas "le plus rapide".
-"historylearningsite.co.uk", le blog d'un anglais anonyme avec 3'000likes Facebook. Après une brève recherche google,tu peux découvrir que c'est un mec random qui a passé un diplôme en arts graphiques il y a une dizaine d'années. Waw, quelle source fiable pour ériger un avion en "meilleur avion du monde"...
-un article du Telegraph. Laisse-moi rire, un journaliste anglais est à même de se clamer historien, métier où l'objectivité, la rigueur scientifique dans la quête et l'analyse de sources sont primordiales ? Et puis quand tu connais l'orientation du Telegraph... Pour te dire, niveau objectivité c'est pire que le Figaro en France, ils seraient un peu pour le parti conservateur au Royaume-Uni ce qu'est l'Humanité pour la gauche en France. Presque étonnant qu'ils cherchent à se tirer la couverture à eux, donc...
-un article de HistoryNet.com, qui est un site plutôt sérieux, et qui ne clame pas du tout que le Mosquito était "un avion génial qui roxxe du bulbe", mais que par les circonstances dans lesquelles il est entré en service et dans la niche qu'il occupait, il a engendré énormément de succès à son actif en peu de temps, nuance.

Voilà pour le fait que les sources de l'anecdote, malheureusement comme beaucoup d'autres, sont pour certaines totalement fantaisistes, pour d'autres ne prouvent strictement rien au propos de l'auteur de l'anecdote. Il ne suffit pas d'avoir beaucoup de sources qui vont dans la même direction pour asseoir la véracité d'un propos, il faut avant tout s'assurer qu'elles sont fiables, objectives et permettent réellement d'en tirer une conclusion.
Racler vingt-sept sources à base de Skyblogs, de forums random ou de journalistes à sensation quand des centaines plus sérieuses à côté ne vont pas du tout dans ce sens n'est pas ce que j'appelle une quête objective de vérité...

Quant à mes "sources", je n'ai rien fait de plus que de contredire les données de l'anecdote. Tu pourras trouver très facilement sur Google les données techniques des avions que je citais :)
Afficher tout
Bon, Alheal a probablement raison contre moi. Mais j'aurais aimé qu'il citât, lui aussi, des sources.

Admettre d'avoir fait une erreur me semble honorable, et positif.

Je suis très déçu d'un site que je croyais sérieux, accusé de publier n'importe quoi par n'importe qui, et en reste con-fondu. ;(

a écrit : Quand on sait que la première fusée qui a amené l'Homme sur la lune comportait moins d'électronique qu'une Clio de nos jours et quand on lit cette anecdote, on se dit qu'une technologie "rudimentaire" en comparaison de certaines autres peut venir à bout de bien des problèmes ! Aurais-tu une source à ce sujet ? (Concernant la comparaison du niveau d'électronique.) Merci !

Bon ben moi j'ai fais simple... 3615 wikipedia (pourquoi faire compliqué)

Ce que j'en retiens, c'est que le moustique a été conçu avant guerre pour être plus rapide que les chasseurs de l'époque et que ce fût le cas !

Donc le plus rapide avant, et non pendant la seconde guerre mondiale.

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

a écrit : Aurais-tu une source à ce sujet ? (Concernant la comparaison du niveau d'électronique.) Merci ! Ce n'est pas une réponse précise à la question, mais il est connu que le premier engin à s'être écrasé sur la lune - et destiné à le faire, en prenant des images jusqu'au dernier moment, on ne savait pas se poser en douceur en 1959 - était Luna 1 / Lunik 1, nommé affectueusement Мечта en russe (= rêve).
Il était équipé, je crois, d'optique française (Angénieux), la meilleure à l'époque.
Et l'engin était incontrôlable une fois lancé (parcours purement balistique), les paramètres de la trajectoire ont été calculés au boulier, par une équipe dirigée par une extraordinaire calculatrice mentale!
En effet, les autorités de l'époque pensaient que l'ordinateur, c'était un vilain instrument bourgeois d'exploitation des prolétaires, et avaient donc pris un immense retard en ce domaine.

fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_ordinateurs
fr.wikipedia.org/wiki/Luna_1
fr.wikipedia.org/wiki/Luna_24

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
Si vos dires sont exactes, ce serait plutôt votre commentaire qui ferait l'anecdote tellement on apprend des choses.
Merci

a écrit : Bon, Alheal a probablement raison contre moi. Mais j'aurais aimé qu'il citât, lui aussi, des sources.

Admettre d'avoir fait une erreur me semble honorable, et positif.

Je suis très déçu d'un site que je croyais sérieux, accusé de publier n'importe quoi par n'importe qui, et en reste con-fondu. ;(
Ce site est surtout communautaire. Ce n'est pas une bible. Il y a source et source... Wikipedia étant lui même communautaire... Sans être archi fausse l'anecdote est très imprécise. Mais pour tous les passionnés d'aviation le Mosquito reste une fantastique machine : la fameuse merveille en bois. Ah les anglais et leurs avions....

Lire "le grand cirque" de pierre closterman, pilote français dans la raf qui a fini son temps sur mosquito. Remarquable livre

Étonnant, le Mosquito ne peut que atteindre 610 km/h, tandis que le Do335 allemand peut atteindre les 770 km/h. Je devrais peut être revoir l'ordre des nombres.

@Alheal
tu as raison mais si tu prends par exemple le Rafale (avion de chasse de marque français ) qui est le meilleur avion de chasse car il peut réaliser toutes les missions donc ici on parle d'un avion polyvalent comme ce bombardier ;)

a écrit : @Alheal
tu as raison mais si tu prends par exemple le Rafale (avion de chasse de marque français ) qui est le meilleur avion de chasse car il peut réaliser toutes les missions donc ici on parle d'un avion polyvalent comme ce bombardier ;)
Le Rafale n'est pas du tout le meilleur avions de chasse. C'est un avion très complet qui excelle dans la polyvalence, certes, et il est même plus efficace dans certains domaine que des avions plus spécifiques. C'est le cas de l'Eurofighter par exemple, pourtant dans la même catégorie.
Mais pour de l'interception pure, la "fonction principale" d'un avion de chasse, il est surpassé par bien d'autres avions...

a écrit : @Alheal
tu as raison mais si tu prends par exemple le Rafale (avion de chasse de marque français ) qui est le meilleur avion de chasse car il peut réaliser toutes les missions donc ici on parle d'un avion polyvalent comme ce bombardier ;)
Le mosquito ne possédait pas une version polyvalente. Contrairement au rafale, ses différentes versions avaient des caractéristiques différentes en raison des ajouts de masse par exemple. Le rafale de la seconde guerre mondiale serait plus le hawker typhoon malgré des défauts pour le combat face à des avions efficaces, ou encore la version chasseur bombardier du me262.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Les modérateurs ne vérifient rien aux sources, détrompe-toi... Ils s'assurent juste qu'elles corroborent ce qu'expose l'anecdote, mais c'est tout.
Regarde, on a ici :
-le site avionslégendaires.net, qui est site relativement bien fait exposant brièvement quelques caractéristiques te
chniques (sans différencier selon les versions, ce qui est assez osé vu qu'un avion n'a rien à voir entre sa mise en service et sa 17ème variante 5 ans plus tard), qui te permet de le comparer avec les avions que j'ai cités (que tu pourrais trouver sur ce même site) et voir qu'effectivement il n'était pas "le plus rapide".
-"historylearningsite.co.uk", le blog d'un anglais anonyme avec 3'000likes Facebook. Après une brève recherche google,tu peux découvrir que c'est un mec random qui a passé un diplôme en arts graphiques il y a une dizaine d'années. Waw, quelle source fiable pour ériger un avion en "meilleur avion du monde"...
-un article du Telegraph. Laisse-moi rire, un journaliste anglais est à même de se clamer historien, métier où l'objectivité, la rigueur scientifique dans la quête et l'analyse de sources sont primordiales ? Et puis quand tu connais l'orientation du Telegraph... Pour te dire, niveau objectivité c'est pire que le Figaro en France, ils seraient un peu pour le parti conservateur au Royaume-Uni ce qu'est l'Humanité pour la gauche en France. Presque étonnant qu'ils cherchent à se tirer la couverture à eux, donc...
-un article de HistoryNet.com, qui est un site plutôt sérieux, et qui ne clame pas du tout que le Mosquito était "un avion génial qui roxxe du bulbe", mais que par les circonstances dans lesquelles il est entré en service et dans la niche qu'il occupait, il a engendré énormément de succès à son actif en peu de temps, nuance.

Voilà pour le fait que les sources de l'anecdote, malheureusement comme beaucoup d'autres, sont pour certaines totalement fantaisistes, pour d'autres ne prouvent strictement rien au propos de l'auteur de l'anecdote. Il ne suffit pas d'avoir beaucoup de sources qui vont dans la même direction pour asseoir la véracité d'un propos, il faut avant tout s'assurer qu'elles sont fiables, objectives et permettent réellement d'en tirer une conclusion.
Racler vingt-sept sources à base de Skyblogs, de forums random ou de journalistes à sensation quand des centaines plus sérieuses à côté ne vont pas du tout dans ce sens n'est pas ce que j'appelle une quête objective de vérité...

Quant à mes "sources", je n'ai rien fait de plus que de contredire les données de l'anecdote. Tu pourras trouver très facilement sur Google les données techniques des avions que je citais :)
Afficher tout
C'est pour des commentaires comme le tiens que j'aime lire les commentaires de SCBM ,ton intervention était très intéressante pour nuancer l'anecdote, tu m'as l'air d'être assez calé sur le sujet pourrais-je te demander si c'est grâce à ton métier que tu t'y connais autant et si oui quel métier exerce tu? ou es tu seulement un passionné?

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Étonnant, le Mosquito ne peut que atteindre 610 km/h, tandis que le Do335 allemand peut atteindre les 770 km/h. Je devrais peut être revoir l'ordre des nombres. Une question de date surtout ;)
Le Do335 a fait sont premier vol en 1943, contre 1940 pour le Mosquito.

Entre les deux mais non homologué, le Me 163 cité plus haut aurait dépassé les 1000 km/h en 1941
Même avion, même pilote mais toujours non homologué pour le premier passage du mur du son en 1944.

edit : le pilote - Heini Dittmar

Ces deux records ne seront officiellement effectués qu'en 1947 sur respectivement Lockheed P80 et Bell X1

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Quand on sait que la première fusée qui a amené l'Homme sur la lune comportait moins d'électronique qu'une Clio de nos jours et quand on lit cette anecdote, on se dit qu'une technologie "rudimentaire" en comparaison de certaines autres peut venir à bout de bien des problèmes ! Non, plus rudimentaire qu'une calculatrice !

Posté le

android

(2)

Répondre