Un des avions les plus rapides de la Seconde Guerre mondiale était fait de contreplaqué

Proposé par
le
dans

L'avion britannique Mosquito a joué un rôle décisif pendant la Seconde Guerre mondiale, car il était un des avions les plus rapides de l'époque, et un des meilleurs bombardiers. Pourtant, en terme technologique, il était assez rudimentaire, car il était presque entièrement construit en bois contre-plaqué, ce qui en fit également le premier avion furtif de l'Histoire.


Tous les commentaires (90)

a écrit : C'est en partie faux. C'est le bimoteur le plus rapide, mais le P51-H fait mieux: plus de 780 km/h.
Après, il ne faut pas prendre en compte les jets allemands comme le Me262 ou le Me163
Le Me262 était le 1er bombardier à reaction de l histoire à entrer en guerre.
Hitler dans sa folie demanda â ce que l on modifie tous les Me262 en chasseurs ce qui allegea les differants front. Une aubaine pour les forces alliés qui ont ainsi pu percer plus rapidement les défences.
On aurait eu chaud aux fesses si ils étaient déjà en version chasseur dès le début.

a écrit : Le Rafale n'est pas du tout le meilleur avions de chasse. C'est un avion très complet qui excelle dans la polyvalence, certes, et il est même plus efficace dans certains domaine que des avions plus spécifiques. C'est le cas de l'Eurofighter par exemple, pourtant dans la même catégorie.
Mais p
our de l'interception pure, la "fonction principale" d'un avion de chasse, il est surpassé par bien d'autres avions... Afficher tout
L Eurofighter est une veritable bouse. C est le F-35 du vieux continent. Une plombe qu il est en conception et il fonctione très mal... Lors de plusieurs meetings aeriens que j ai vu, à aucun moment ces avions n ont reussis ne serait ce qu a demarrer c est vous dire...
Le Rafale est le meilleur avion au monde. Il bats les autres avions dans leur propre domaine. Il ne faut pas du tout croire que c est la vitesse qui determine si un avion est meilleur mais la technologie embarquée et l armement. Par chance nous disposons de la meilleure technologie aeronautique, technologique et militaire (pas en grande quantité certes mais nous l avons). Pour rappel la France est pioniere dans bien des domaines et grace à cet heritage elle dispose d une technologie et un savoir faire dominant.

a écrit : Le Me262 était le 1er bombardier à reaction de l histoire à entrer en guerre.
Hitler dans sa folie demanda â ce que l on modifie tous les Me262 en chasseurs ce qui allegea les differants front. Une aubaine pour les forces alliés qui ont ainsi pu percer plus rapidement les défences.
On aurait eu chaud aux fe
sses si ils étaient déjà en version chasseur dès le début. Afficher tout
En vérité la conversion des me262 en chasseurs bombardiers n'a que peu ralenti la production de ces avions. Le retard dans la production est surtout due à un manque de matières premières et à une industrie moribonde.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Le Rafale n'est pas du tout le meilleur avions de chasse. C'est un avion très complet qui excelle dans la polyvalence, certes, et il est même plus efficace dans certains domaine que des avions plus spécifiques. C'est le cas de l'Eurofighter par exemple, pourtant dans la même catégorie.
Mais p
our de l'interception pure, la "fonction principale" d'un avion de chasse, il est surpassé par bien d'autres avions... Afficher tout
J'ai bien conscience que l'on parle de quelque chose d'extrêmement subjectif, parler du meilleur avion de chasse étant à peu près équivalent à parler de la meilleure voiture ou du meilleur groupe de rock, mais je suis moyennement d'accord avec ce que tu dis.
La très grande force du Rafale étant comme tu le dis sa polyvalence, et justement le fait qu'il est bien meilleur dans de nombreux domaines que des avions spécialisés.
J'ajouterai d'ailleurs que l'interception n'est plus du tout la fonction principale d'un avion de chasse. Si tu t'intéresse aux missions effectuées par l'armée de l'air et la marine ces 20 dernières années, tu ne devrais pas y voir un très gros pourcentage de missions d'interception.
Enfin aujourd'hui je pense qu'il est plus opportun de juger les qualités d'un chasseur à son avionique, sa rapidité de déploiement, sa maintenabilité...
Le Rafale est un avion robuste qui peut partir au combat sans qu'il n'y ait besoin de construire un atelier de maintenance équipé sur place comme avec le F35 ou un F22 (j'exagere à peine), qui peut effectuer des missions extrêmement complexes et longue en totale autonomie (j'entends par là sans être accompagné d'un soutien aérien, d'un avion équipé d'un pod de désignation etc...) en permettant à l'équipage d'agir en permanence à 100% de leurs capacités.
Un Rafale peut décoller le matin, traverser un quart du globe, approcher une cible en suivi de terrain très basse altitude et à très haute vitesse et même engager des manoeuvres d'évitement sans même que le pilote n'ait à quitter des yeux les écrans d'armements et de radar (capables de locker et suivre une cinquantaine de cibles distinctes et mouvantes dans un très grand rayon d'action) pour rentrer le soir même sans avoir eu besoin d'autre chose que d'un ravitaillement.
Dans la réalité de la situation diplomatique actuelle, je pense que l'on peut dire que cela fait de lui le meilleur avion de chasse. Évidemment c'est discutable, mais j'exige des arguments ;-)

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
"Un des avions" n'est pas "l'avion". Il faut bien lire sinon on s'ennerve pour rien :)

Pour revenir à l'anecdote, et sur un ton justement assez anecdotique, notez que le contreplaqué peut tout à fait être rangé dans la catégorie des matériaux composites qui est depuis quelques années l'ingrédient miracle des constructeurs aéronautiques entre autre (même s'il s'agirait plutôt de fibres de carbone et autres Kevlar).

a écrit : C'est pour des commentaires comme le tiens que j'aime lire les commentaires de SCBM ,ton intervention était très intéressante pour nuancer l'anecdote, tu m'as l'air d'être assez calé sur le sujet pourrais-je te demander si c'est grâce à ton métier que tu t'y connais autant et si oui quel métier exerce tu? ou es tu seulement un passionné? Afficher tout Ca ne vient pas du tout de mon métier vu que je suis un entrepreneur dans le négoce de vins !
Mais je suis notamment passionné d'aviation et d'histoire depuis mes 10 ans, donc du haut de mes 22 ans et après des années de lectures assidues, j'ai un minimum de culture dans ce domaine qui regroupe deux de mes plus grandes passions :)

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
Un grand merci dans ton développement !
Ce fut fort intéressant à lire :)
(Aucune ironie).

a écrit : Le Rafale n'est pas du tout le meilleur avions de chasse. C'est un avion très complet qui excelle dans la polyvalence, certes, et il est même plus efficace dans certains domaine que des avions plus spécifiques. C'est le cas de l'Eurofighter par exemple, pourtant dans la même catégorie.
Mais p
our de l'interception pure, la "fonction principale" d'un avion de chasse, il est surpassé par bien d'autres avions... Afficher tout
L'interception n'est pas du tout la fonction principale d'un avion de chasse.
L'expression "Avion de chasse" englobe beaucoup de concepts, par exemple :
-supprématie aérienne, qui signifie dominer le ciel d'un théatre d'opérations donné. Il faut donc des avions avec une certaine autonomie (capables de rester longtemps à uen certaine distance de leur base d'attachement), une avionique et un sytème d'armes résolument tournés vers le Air-Air pour s'opposer efficacement aux avions ennemis
-reconnaissance, qui signifie prendre des photos/vidéos d'un théatre d'opérations donné dans différents spectres, il faut donc un avion très rapide, si possible discret et avec une longue distance franchissable, et avec des sytèmes de prises de vue perfectionnés (pod Reco-NG ou Damoclès pour la France) qui prennent de la place
-bombardement tactique, principalement pour remplir des missions CAS (support aérien rapproché, = fournir un appui air-sol au plus près de troupes alliées qui en émettent le besoin), où il faut des avions avec des capacités air-sol poussées pour toucher effectivement la position ennemie et non tes alliés à 50m de là, et idéalement une autonomie et une distance franchissables importantes
-bombardement stratégique, soit la maîtrise du feu nucléaire dans la composante air de la dissuasion ; là aussi il faut un avion rapide, discret, capable d'aller au bout du monde porter l'arme atomique sur simple demande de l'autorité politique, mais avec un système d'armes conçu autour de cette mission ô combien primordiale
-interception, enfin on y arrive, qui consiste "simplement" à intercepter au plus vite un avion ennemi. Il faut donc un avion petit et très bien motorisé, pour avec une vitesse ascensionnelle et une vitesse max importantes, sans système d'armes particulièrement sophistiqué vu qu'il sera guidé dans tous les cas par les radars au sol.

Et j'en occulte...
Bref, l'interception n'est qu'un domaine bien précis du combat aérien, et de moins en moins primordial de nos jours vu la progression technologique des systèmes d'alarmes et de reconnaissances (portées radar importantes, satellites, etc.).
Pour schématiser, oui il y a 50ans on pouvait légitimement craindre un raid de bombardiers lourds ennemis, car on le détectait relativement tardivement. Mais aujourd'hui, on serait prévenu d'une telle attaque bien avant le décollage des forces ennemies par les études satellite des bases adverses qui montreraient des jours avant une telle préparation de forces, puis par tout un système de stations radar au sol dès le décollage du raid, ce qui laisse tout le temps à la Défense Aérienne de s'y opposer.

a écrit : @Alheal
tu as raison mais si tu prends par exemple le Rafale (avion de chasse de marque français ) qui est le meilleur avion de chasse car il peut réaliser toutes les missions donc ici on parle d'un avion polyvalent comme ce bombardier ;)
Encore une fois, "meilleur avion", "meilleur fusil d'assaut" ou encore "meilleur table à repasser" ne veut strictement rien dire... Chacun est conçu pour un domaine précis.
Dans le cas du Rafale, c'est effectivement l'avion de chasse le plus polyvalent et le plus performant dans pas mal de domaines à l'heure actuelle, mais il est dépassé dans certains d'entre eux par d'autres avions. S'il fallait contrer une offensive blindée ennemie, une escadrille d'A-10 Warthog s'en sortirait bien mieux qu'une de Rafale ; s'il fallait se frotter à une escadre de chasseurs ennemis, le F-22 aurait bien plus de chances...
La force du Rafale est dans sa polyvalence, un axe de développement révolutionnaire que la France a émis lors de sa conception. C'est la première fois qu'un avion de chasse peut remplir efficacement toutes les missions avec simplement une modification de son emport. Auparavant, chaque avion était spécialisé dans un domaine précis. Pour bien vous en rendre compte, dites-vous que le seul Rafale remplace dans l'Armée de l'Air 7 avions (sept !) différents :
-Mirage 2000-C pour l'interception
-Mirage 2000-5 pour la suprématie aérienne
-Mirage 2000-D pour les muds (pénétrateur tout temps, bombardement tactique ou en profondeur)
-Mirage 2000-N pour le bombardement stratégique (frappe nucléaire)
-Mirage F1-CR pour la reconnaissance
-Mirage F1-CT pour l'appui tactique pur
-Super-Etendard pour les chasseurs embarqués

Bref, le Rafale est une très belle (et performante !) machine, au top mondial, mais il faut savoir se garder des comparaisons hâtives et des conclusions à la "meilleur avion du monde" qui ne veulent pas dire grand chose.

a écrit : Le Me262 était le 1er bombardier à reaction de l histoire à entrer en guerre.
Hitler dans sa folie demanda â ce que l on modifie tous les Me262 en chasseurs ce qui allegea les differants front. Une aubaine pour les forces alliés qui ont ainsi pu percer plus rapidement les défences.
On aurait eu chaud aux fe
sses si ils étaient déjà en version chasseur dès le début. Afficher tout
Tu mélanges pas mal de choses...
L'histoire veut qu'au contraire, le Me-262 fut conçu comme un chasseur et qu'Hitler exigea qu'il soit transmormé en bombardier pour "venger" les campagnes de bombardement stratégique que subissait le Reich, ce qui retarda son entrée en service.
Et accessoirement, cette version largement reprise dans l'historiographie d'après-guerre dans le contexte géopolitique bien précis d'alors (qui cherchait à redonner une bonne image de l'Allemagne - au moins de l'Ouest - en mettant toutes les erreurs commises durant la guerre sur le dos d'Hitler) est totalement infirmée par l'historiographie moderne. En vérité, le Me-262, comme beaucoup d'autres "Wunderwaffe" ("armes miracles" censées pouvoir renverser le cours de la guerre, comme le V2, le Tigre II et ses dérivés voire le Maus, les sous-marins Type XXI, etc.) était simplement trop en avance sur son temps donc peu fiable, et monopolisait des ressources stratégiques bien trop importantes aux dépens de matériels plus simples et efficaces. Rien d'anormal à ce qu'il ait mis des années avant d'être mis en service, et dans des quantités dérisoires vu l'état du complexe militaro-industriel de l'Allemagne en cette fin de guerre...

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
Je me disais aussi, un avion décisif dans la guerre et dont le nom m aurait échappé malgré la série d article que j ai consulté à ce sujet ^^,...

a écrit : Le Me262 était le 1er bombardier à reaction de l histoire à entrer en guerre.
Hitler dans sa folie demanda â ce que l on modifie tous les Me262 en chasseurs ce qui allegea les differants front. Une aubaine pour les forces alliés qui ont ainsi pu percer plus rapidement les défences.
On aurait eu chaud aux fe
sses si ils étaient déjà en version chasseur dès le début. Afficher tout
Ilme semble que c'est l'inverse.
Le premier bombardier a réaction est l'arado 234, qui a été transformé en chasseur de nuit, mais trop tard.
L'Ar234 est aussi le premier avion à réaction a entrer en service.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Ilme semble que c'est l'inverse.
Le premier bombardier a réaction est l'arado 234, qui a été transformé en chasseur de nuit, mais trop tard.
L'Ar234 est aussi le premier avion à réaction a entrer en service.
L'arado 234 fut le premier bombardier à réaction, pas chasseur bombardier. Le me262 fut donc bien le premier chasseur bombardier à réaction de l'histoire.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Alors là, j'ai rarement vu une anecdote aussi vague voire fausse...

1. Il n'était pas du tout l'avion le plus rapide de l'époque, de nombreux avions avaient une vitesse max supérieure. Le P-38 Lightning pour le plus semblable (bimoteur léger) lui mettait 100km/h de plus, le FW-190, le S
pitfire, le Typhoon, le Corsair et encore bien d'autres avaient eux aussi une plus grande vitesse max.
2."Le meilleur bombardier". Alors là, on touche le fond... Qu'est-ce qu'un meilleur bombardier ? Un bombardier qui transporte le plus de bombes ? Dans ce cas clairement pas, vu que c'était un bombardier léger qui emportait même pas un tiers de ce que pouvait emporter un B-17. Un qui va le plus loin ? Dans ce cas non plus, vu que le Ju-88 ou le B-29 allaient bien plus loin. Le plus résistant ? Dans ce cas encore moins, car entre un petit bimoteur en bois qui prend feu ou se désagrège au moindre obus et un B-17 métallique réputé pour sa capacité à revenir à la base avec des trous dans les trois quarts du fuselage, ya pas photo....

Bref, "le meilleur bombardier" a autant de significations que dire "le meilleur char" ou "la meilleure voiture". C'est-à-dire aucune. Si je cherche à faire du rallye, une 2cv est plus adaptée qu'une F1. Si je veux tourner sur circuit, vous comprendrez que c'est tout le contraire.

Accessoirement, "bombardier" est une notion très vague. Le Hawker Tempest et le B-29 sont deux bombardiers, trouvez-vous des ressemblances entre les deux ?
Il y a des bombardiers tactiques, des bombardiers stratégiques, dans ces deux rubriques on trouve respectivement des bombardiers en piqué, des chasseurs-bombardiers, des bombardiers légers, etc.
Le Mosquito a commencé sa carrière comme bombardier léger, mais dévoilant une maneuvrabilité surprenante, il fut réaménagé en chasseur-bombardier, puis chasseur lourd, chasseur de nuit, avion de reconnaissance, etc.

Pour finir, il n'a pas eu un rôle "décisif". L'issue de la guerre vient d'une multitude de raisons, dont aucune ne prévaut, surtout pas cet avion qui eut moins d'importance que par exemple le B-17 ou le P-51 Mustang qui permirent chacun le développement du bombardement stratégique sur l'Allemagne.

Bref, cette anecdote est un ramassis de raccourcis et de contre-vérités...
Faut dire, prendre comme source des articles du Telegraph, c'est facile... A ce train-là je peux faire une anecdote dépeignant Staline comme le plus grand homme d'Etat qui n'ait jamais existé, avec quelques articles de l'Humanité en sources...
Afficher tout
De la part d'un amoureux d'aéronautique/d'armement, merci d'avoir rétabli la vérité ! Toutefois, même s'il est loin du B-17 en terme de solidité, sa structure en bois est étonnamment solide, il ne fut pas rare de voir des Mosquito rentrer à la base avec la moitié de l'aile manquante (j'ai pu voir quelques photos dans des magazines portant sur le sujet).

L'anecdote aurait été plus correcte s'il avait été dit que le Mosquito était le seul bombardier de l'époque dont la seule défense fut sa vitesse élevée pour sa classe. Aucun blindage ou presque, aucun armement (en version de bombardement).

a écrit : Le Rafale n'est pas du tout le meilleur avions de chasse. C'est un avion très complet qui excelle dans la polyvalence, certes, et il est même plus efficace dans certains domaine que des avions plus spécifiques. C'est le cas de l'Eurofighter par exemple, pourtant dans la même catégorie.
Mais p
our de l'interception pure, la "fonction principale" d'un avion de chasse, il est surpassé par bien d'autres avions... Afficher tout
Air Tactical Leadership Cours 2009 Dog Fights

Que ça te plaise ou non
Le rafale est l'un des meilleurs avion de chasse du monde.
Wikipedia et leurs données techniques n'y changeront rien .

a écrit : Air Tactical Leadership Cours 2009 Dog Fights

Que ça te plaise ou non
Le rafale est l'un des meilleurs avion de chasse du monde.
Wikipedia et leurs données techniques n'y changeront rien .
Donc le fait que des Rafale remportent des duels scénarisés dont tu n'as aucune idée des conditions lors d'un exercice inter-allié te suffit pour en faire "un des meilleurs avions de chasse au monde" ? Tsss, on dirait les conversations sur les forums à la "mon père en a une plus grosse"...

Le Rafale est un des meilleurs avions au monde (ce que ne niait pas AkiraBoy à qui tu réponds, il ne faisait que nuancer avec raison l'expression "LE meilleur avion de chasse au monde") pour beaucoup de raisons, à la va-vite ses faibles coûts/temps d'entretien, du coup sa forte disponiblité, son inégalée polyvalence, ses performances au top dans tous les domaines, sa portabilité sur porte-avion, etc.
Ca n'en fait pas pour autant LE meilleur avion. Il n'y a tout simplement pas de "meilleur avion", il n'y a que des avions plus ou moins bien adaptés à la mission qu'on veut leur assigner, plus ou moins bien adaptés à l'armée du pays en question (maîtrise technologique pour l'entretien, coût d'acquisition/utilisation raisonnable pour son économie, adéquation avec sa fltote déjà existante, etc.)

a écrit : Donc le fait que des Rafale remportent des duels scénarisés dont tu n'as aucune idée des conditions lors d'un exercice inter-allié te suffit pour en faire "un des meilleurs avions de chasse au monde" ? Tsss, on dirait les conversations sur les forums à la "mon père en a une plus grosse"...

Le Rafale est un des meilleurs avions au monde (ce que ne niait pas AkiraBoy à qui tu réponds, il ne faisait que nuancer avec raison l'expression "LE meilleur avion de chasse au monde") pour beaucoup de raisons, à la va-vite ses faibles coûts/temps d'entretien, du coup sa forte disponiblité, son inégalée polyvalence, ses performances au top dans tous les domaines, sa portabilité sur porte-avion, etc.
Ca n'en fait pas pour autant LE meilleur avion. Il n'y a tout simplement pas de "meilleur avion", il n'y a que des avions plus ou moins bien adaptés à la mission qu'on veut leur assigner, plus ou moins bien adaptés à l'armée du pays en question (maîtrise technologique pour l'entretien, coût d'acquisition/utilisation raisonnable pour son économie, adéquation avec sa fltote déjà existante, etc.)
Afficher tout
As-tu seulement idée des enjeux de ces duels scénarisés ?

Il est fort vrai que les pilotes de chasses de la RAF soient fiers de passer pour des andouilles avec leurs avions lors de ces exercices.
C'est une vitrine de vente vois-tu.

Non moi je nuance pas, je te justifie juste que " beaucoup d'avions de chasses sont supérieurs" est totalement absurde.

a écrit : As-tu seulement idée des enjeux de ces duels scénarisés ?

Il est fort vrai que les pilotes de chasses de la RAF soient fiers de passer pour des andouilles avec leurs avions lors de ces exercices.
C'est une vitrine de vente vois-tu.

Non moi je nuance pas, je te justifie juste que &qu
ot; beaucoup d'avions de chasses sont supérieurs" est totalement absurde. Afficher tout
Oui : aucun, à part faire jaser les fanboys de bas-étage sur les forums nationaux respectifs des avions en question...
Tu sais, ce ne sont que des exercices, faits pour entraîner les équipages, améliorer les méthodes de coopération inter-alliées, etc. Ca peut finir en concours de bi*es en dogfight entre pilotes, mais ca va pas plus loin hein.

Tu ne vends pas une flotte d'avions à 100M pièce parce que deux de tes pilotes ont mis une tripotée à deux d'en face. On se base sur des choses un peu plus concrètes, comme les données techniques, le prix, l'adéquation avec la flotte déjà existante, l'adéquation de l'avion et des missions que tu auras besoin qu'il remplisse, ses performances (évaluées sur des mois grâce à des campagnes d'essais et de mise en situation et non sur le résultat d'un dogfight en RedFlag), etc.

Quoi qu'il en soit, on tourne autour du pot en fait. AkiraBoy ne disait pas du tout que c'était un mauvais avion, au contraire il en faisait l'éloge, tout en restant objectif et reconnaissant que certains avions le surpassaient dans certains domaines (dont l'interception), nuancant donc l'expression "LE meilleur avion" qui ne veut rien dire du tout.
Lui, comme toi et moi disons en fait la même chose, qu'il fait partie des meilleurs chasseurs actuels, qu'il est le plus polyvalent et en plus le plus efficace dans pas mal de domaines. Oui il éclate l'Eurofighter, le Grippen ou les F-16/F-18 dans leurs dernières versions simili-multirôles.

a écrit : Oui : aucun, à part faire jaser les fanboys de bas-étage sur les forums nationaux respectifs des avions en question...
Tu sais, ce ne sont que des exercices, faits pour entraîner les équipages, améliorer les méthodes de coopération inter-alliées, etc. Ca peut finir en concours de bi*es en dogfight entre pilotes,
mais ca va pas plus loin hein.

Tu ne vends pas une flotte d'avions à 100M pièce parce que deux de tes pilotes ont mis une tripotée à deux d'en face. On se base sur des choses un peu plus concrètes, comme les données techniques, le prix, l'adéquation avec la flotte déjà existante, l'adéquation de l'avion et des missions que tu auras besoin qu'il remplisse, ses performances (évaluées sur des mois grâce à des campagnes d'essais et de mise en situation et non sur le résultat d'un dogfight en RedFlag), etc.

Quoi qu'il en soit, on tourne autour du pot en fait. AkiraBoy ne disait pas du tout que c'était un mauvais avion, au contraire il en faisait l'éloge, tout en restant objectif et reconnaissant que certains avions le surpassaient dans certains domaines (dont l'interception), nuancant donc l'expression "LE meilleur avion" qui ne veut rien dire du tout.
Lui, comme toi et moi disons en fait la même chose, qu'il fait partie des meilleurs chasseurs actuels, qu'il est le plus polyvalent et en plus le plus efficace dans pas mal de domaines. Oui il éclate l'Eurofighter, le Grippen ou les F-16/F-18 dans leurs dernières versions simili-multirôles.
Afficher tout
Décidément avec tes concours de kekette!

Non un exercice hyper médiatisée au milieu des pays susceptibles d'acheter ces avions la, ne sont pas que des exercices lambda.
Des exercices ils y en a tout les jours et des fois il y a des démonstrations afin de comparer les avions.

Le problème c'est que tu me dis qu'il est dépassé par beaucoup d'avion, dis moi qui, quoi, comment ? Des sources autres que "les forums nationaux "?

Bref