Une coïncidence macabre durant la construction du barrage Hoover

Proposé par
le

On compte 112 morts liés à la construction du barrage Hoover près de Las Vegas. Le premier décès fut J.G. Tierney qui se noya le 20 décembre 1922 en faisant un repérage pour déterminer l'emplacement du futur barrage. Le dernier homme à mourir à cause de ce chantier est Patrick Tierney, son fils, 13 ans plus tard jour pour jour.


Commentaires préférés (3)

On dirait que c'est une affaire de famille pour les Tierney

a écrit : Il Tierney beaucoup de son père ! C'est très aléatoire comme jeu de mots, ça.

On peut aussi rajouter 42 morts de "pneumonie " qui ne sont pas comptabilisés dans les 112, histoire de ne pas payer un dédommagement aux familles.
Wikipedia.


Tous les commentaires (20)

On dirait que c'est une affaire de famille pour les Tierney

Il Tierney beaucoup de son père !

a écrit : Il Tierney beaucoup de son père ! C'est très aléatoire comme jeu de mots, ça.

Cette "coïncidence" fait un peu peur tout de même

Le barrage et le lac artificiel sont vraiment très beaux. Si vous avez l'occasion d'aller dans la zone de Las Vegas, je vous conseille vivement de les visiter. La construction de ce barrage avait été une prouesse pour l'époque.

Posté le

android

(14)

Répondre

On peut aussi rajouter 42 morts de "pneumonie " qui ne sont pas comptabilisés dans les 112, histoire de ne pas payer un dédommagement aux familles.
Wikipedia.

Pasmal cet article. Par contre, la personne l'ayant posté, c'est trompé car ce n'est pas treize ans après mais plutôt 3ans. Pour chute de gravat.

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

Est-ce qu'un hommage à été rendu pour cette famille?

a écrit : Pasmal cet article. Par contre, la personne l'ayant posté, c'est trompé car ce n'est pas treize ans après mais plutôt 3ans. Pour chute de gravat. Peut on dire dans ce cas là que ça a fait d'une pierre deux coups ?

Je pense que la source des échos s'est trompé c'est bien 13 ans et pas 3 ans après car le 1er esr mort en 1922 et 3 ans après en 1925 la construction du barrage n'avait pas encore commencé.
Surtout que le fils est aussi le dernier a à être mort sur Le chantier donc plus plausible en 1935

Coïncidence ? Fatalité ? Jeu du destin ? Le saura-t-on un jour... En tout cas voilà de quoi s'interroger sur la présumée loi des séries...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cette "coïncidence" fait un peu peur tout de même Des coïncidenxes d'une telle précision sont, à mon humble avis, pas seulement le fruit d'un simple hasard aveugle.
Nullement partisan d'explications "existantes" ( mystiques / karma / spirituel...) je pense qu'il existe des lignes de forces qui restent pour le moment au delà de notre compréhension, et de celle de la science. L'accepter c'est juste rester ouvert (et sans pour autant nécessiter une démarche de croyances )

Posté le

android

(0)

Répondre

Il est amusant de savoir que ce gigantesque chantier à été terminé en avance et pour moins cher que prévu initialement.... rare dans le bâtiment !

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Belle visite à faire en famille ;) En famille? Vu ce qui s'est passé précédemment, les pères devraient éviter...

a écrit : Il Tierney beaucoup de son père ! Il faut te faire Intierney..! (mouais..)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Des coïncidenxes d'une telle précision sont, à mon humble avis, pas seulement le fruit d'un simple hasard aveugle.
Nullement partisan d'explications "existantes" ( mystiques / karma / spirituel...) je pense qu'il existe des lignes de forces qui restent pour le moment au delà de notre
compréhension, et de celle de la science. L'accepter c'est juste rester ouvert (et sans pour autant nécessiter une démarche de croyances ) Afficher tout
On peut juste penser que c'est le hasard. Sans imaginer des lignes de forces qui nous dépasseraient. Après tout, sur les milliards d'événements qui arrivent chaque jour, ce qui serait étonnant c'est que ce genre de coïncidence n'arrive jamais non ?

a écrit : Des coïncidenxes d'une telle précision sont, à mon humble avis, pas seulement le fruit d'un simple hasard aveugle.
Nullement partisan d'explications "existantes" ( mystiques / karma / spirituel...) je pense qu'il existe des lignes de forces qui restent pour le moment au delà de notre
compréhension, et de celle de la science. L'accepter c'est juste rester ouvert (et sans pour autant nécessiter une démarche de croyances ) Afficher tout
Accepter quand on ne sait pas, c'est justement ça croire ;)
Note que refuser quand on ne sait pas aussi, c'est croire.

Je respecte ta croyance, très intéressante au demeurant. Mais ce que tu devrais accepter, c'est que c'EST une croyance.

;)

a écrit : Il faut te faire Intierney..! (mouais..) Par simple solidarité je vais dire : "lol"