La suppression d'un magazine peut faire économiser beaucoup d'argent aux compagnies aériennes

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

a écrit : Pourquoi pèse-t-on les bagages, pas les passagers? Il y a eu une histoire il y a quelques années d'une personne obèse qui a dû payer un surplus par rapport à son poids. Elle a refusé. Ça a fait polémique. Du coup ils ne le font plus car discrimination !

Posté le

android

(184)

Répondre

J'avais également lu une fois qu'une compagnie aérienne avait retiré une olive de ses menues 1er classe, ça leur avait permis d'économiser 40000$ par an..

Édit : c'est American Airlines en 1987..
www.jesuiscultive.com/spip.php?article388
Il est également dit dans le lien qu'en 2000 la compagnie Southwest Airlines a supprimé 3 cacahuètes de ses sachets apéritifs, cela leur a permis d'économiser 300000$ par an..

Posté le

android

(192)

Répondre

a écrit : Le paradoxe étant que plus on met de carburant, plus on pèse lourd, et donc plus on consomme, et donc plus il faut de carburant. Tout comme les fusées dont la majorité du carburant sert à transporter : le carburant.


Tous les commentaires (106)

Pourquoi pèse-t-on les bagages, pas les passagers?

Tu peux pas refuser un passager sous prétexte qu'il pèse 300 kg, si il a payé son billet et qu'il est en règle.

Posté le

android

(40)

Répondre

a écrit : Pourquoi pèse-t-on les bagages, pas les passagers? Il y a eu une histoire il y a quelques années d'une personne obèse qui a dû payer un surplus par rapport à son poids. Elle a refusé. Ça a fait polémique. Du coup ils ne le font plus car discrimination !

Posté le

android

(184)

Répondre

a écrit : Tu peux pas refuser un passager sous prétexte qu'il pèse 300 kg, si il a payé son billet et qu'il est en règle. Si il prend 2 places il faut qu'il paye 2 places quand même :)

Dommage pour Ryanair qu'il n'ait pu supprimer les sièges, les économies faites auraient été appréciable.

Le paradoxe étant que plus on met de carburant, plus on pèse lourd, et donc plus on consomme, et donc plus il faut de carburant.

Voilà pourquoi faut aller pisser avant de prendre l'avion x)

Et combien ils économiseraient en obligeant les passagers à aller aux toilettes avant d'embarquer ?

J'avais également lu une fois qu'une compagnie aérienne avait retiré une olive de ses menues 1er classe, ça leur avait permis d'économiser 40000$ par an..

Édit : c'est American Airlines en 1987..
www.jesuiscultive.com/spip.php?article388
Il est également dit dans le lien qu'en 2000 la compagnie Southwest Airlines a supprimé 3 cacahuètes de ses sachets apéritifs, cela leur a permis d'économiser 300000$ par an..

Posté le

android

(192)

Répondre

Pourquoi ne pas commencer à recruter uniquement des hôtesses de l'air plutot que des stewards cela ferait gagnait des kilos aux compagnie et économie de kérosène.

Je vous vois déjà venir, discrimination sexiste bouuh!

a écrit : Le paradoxe étant que plus on met de carburant, plus on pèse lourd, et donc plus on consomme, et donc plus il faut de carburant. Tout comme les fusées dont la majorité du carburant sert à transporter : le carburant.

a écrit : Pourquoi ne pas commencer à recruter uniquement des hôtesses de l'air plutot que des stewards cela ferait gagnait des kilos aux compagnie et économie de kérosène.

Je vous vois déjà venir, discrimination sexiste bouuh!
La compagnie aérienne indienne GoAir a voulu faire ça en donnant ça comme raison, autant dire que ça n'a pas trop plu.. ^^

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Tout comme les fusées dont la majorité du carburant sert à transporter : le carburant. Exact, la charge utile d'une fusée capable de sortir du puis de gravité terrestre n'est que de quelque %, le reste étant la fusée, mais surtout le carburant qui représente 80% de la charge totale au décollage. A noter qu'au lancement, Saturn 5 consommait 15 tonnes de carburant et comburant par seconde... oui oui, par SECONDE!

Pour l'anecdote, a force de supprimer des cacahuètes et des olives, ils vont finir par nous obliger à y aller en slip dans leurs avions ^^

-Vous avez les cheveux trop long, madame, 5€ de surfacturation.

C'est complètement bête de mesurer les economies en dollars, sachant les fluctuations que connait le cours pétrolier. Ça veut rien dire "économiser 300k $ par an" dans ce cas.

a écrit : C'est complètement bête de mesurer les economies en dollars, sachant les fluctuations que connait le cours pétrolier. Ça veut rien dire "économiser 300k $ par an" dans ce cas. Bah si vu qu'indépendament de la fluctuation du prix des olives, que le prix du carburant monte ou descend, l'entreprise aura quand même économisé $350k d'olives par an!

Il utilise cette raison pour embaucher plus d'hotesses de l'air plutôt que desd' steewart. Les femmes sont plus legère que les hommes.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pourquoi ne pas commencer à recruter uniquement des hôtesses de l'air plutot que des stewards cela ferait gagnait des kilos aux compagnie et économie de kérosène.

Je vous vois déjà venir, discrimination sexiste bouuh!
Cest deja ce que certaine compagnie notamment Air India je crois

Posté le

android

(3)

Répondre

Supprimer le poids inutile permet aussi d'augmenter la charge marchande. Dans ce cas, pas d'économie de carburant, mais du transport qui rapporte, et non qui coûte !

a écrit : C'est complètement bête de mesurer les economies en dollars, sachant les fluctuations que connait le cours pétrolier. Ça veut rien dire "économiser 300k $ par an" dans ce cas. C'est sûrement moins bête que de distribuer aux actionnaires le pétrole économisé dans des petites bouteilles pour ne pas avoir à le convertir en dollars...

Posté le

android

(4)

Répondre