En Mélanésie, on a un ancêtre inconnu de la science

Proposé par
le
dans

Les habitants de la Mélanésie, région constituée d'îles situées au nord de l'Australie, ont des ancêtres bien mystérieux. Ils ont dans leur ADN des traces d'un ancêtre correspondant à une espèce d'hominidés inconnue et dont on n'a pas encore trouvé de restes, selon des chercheurs américains.


Commentaires préférés (3)

a par d'avoir les marsupiaux endémique de l'île, il on aussi leur propre ligné d'hominidés. j'en conclu que leur continent s'est détacher et isolée depuis très longtemps. pour avoir des espèce aussi exclusif et unique.

Posté le

windowsphone

(65)

Répondre

À savoir qu il y avait 6 espèces d hominidé il y a 100 000 ans. Sapiens (nous) est le seul à avoir survécu jusqu à nos jours. Nous avons tous 4 % de gênes de neanderthal. On peut comparer ça à une race de chevaux qui aurait 4% de gènes de zèbre. Lire le livre "sapiens"de Yuval Harari.

Posté le

android

(102)

Répondre

a écrit : Cela en fait il une nouvelle race? Non, il n'existe pas de races chez l'Homo sapiens, n'en déplaise à certains. Dans le pire des cas, les membres de cette tribu seront une espèce autre qu'Homo sapiens (Homo quelque chose...) et donc nos cousins, mais pas une race.

Posté le

android

(66)

Répondre


Tous les commentaires (46)

a écrit : parum viridis homines ? Pourquoi? Je ne les vois ni verts ni petits.

a par d'avoir les marsupiaux endémique de l'île, il on aussi leur propre ligné d'hominidés. j'en conclu que leur continent s'est détacher et isolée depuis très longtemps. pour avoir des espèce aussi exclusif et unique.

Posté le

windowsphone

(65)

Répondre

À savoir qu il y avait 6 espèces d hominidé il y a 100 000 ans. Sapiens (nous) est le seul à avoir survécu jusqu à nos jours. Nous avons tous 4 % de gênes de neanderthal. On peut comparer ça à une race de chevaux qui aurait 4% de gènes de zèbre. Lire le livre "sapiens"de Yuval Harari.

Posté le

android

(102)

Répondre

a écrit : À savoir qu il y avait 6 espèces d hominidé il y a 100 000 ans. Sapiens (nous) est le seul à avoir survécu jusqu à nos jours. Nous avons tous 4 % de gênes de neanderthal. On peut comparer ça à une race de chevaux qui aurait 4% de gènes de zèbre. Lire le livre "sapiens"de Yuval Harari. La proportion de gènes néanderthaliens est très variable, "tous 4%" c'est du journalisme. L'Afrique en est exempte.
phys.org/news/2016-03-world-neanderthal-denisovan-ancestry-modern.html

a écrit : À savoir qu il y avait 6 espèces d hominidé il y a 100 000 ans. Sapiens (nous) est le seul à avoir survécu jusqu à nos jours. Nous avons tous 4 % de gênes de neanderthal. On peut comparer ça à une race de chevaux qui aurait 4% de gènes de zèbre. Lire le livre "sapiens"de Yuval Harari. Ça dépend si on considère que Neanderthal est une autre branche... Il y a un certain nombre de scientifiques qui remettent en cause le fait que Neanderthal soit une autre branche

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : a par d'avoir les marsupiaux endémique de l'île, il on aussi leur propre ligné d'hominidés. j'en conclu que leur continent s'est détacher et isolée depuis très longtemps. pour avoir des espèce aussi exclusif et unique. Euh... On parle ici de la Mélanésie... Ce n'est pas du tout l'Australie, ce sont des îles du Pacifique, ce qui veut dire qu'il n'y a probablement pas de marsupiaux là-bas, et que la population indigène n'est pas reliée aux Aborigènes...
Ce n'est pas parce que deux îles sont pas très loin l'une de l'autre qu'elles se ressemblent forcément ! Et a fortiori les populations vivant dessus

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : Cela en fait il une nouvelle race? Non, il n'existe pas de races chez l'Homo sapiens, n'en déplaise à certains. Dans le pire des cas, les membres de cette tribu seront une espèce autre qu'Homo sapiens (Homo quelque chose...) et donc nos cousins, mais pas une race.

Posté le

android

(66)

Répondre

a écrit : Cela en fait il une nouvelle race? Attention, on ne parle jamais de race en parlant des hommes, question d'éthique et de respect.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cela en fait il une nouvelle race? Non, nous somme interféconds donc ce n'est pas une nouvelle "race" !

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Attention, on ne parle jamais de race en parlant des hommes, question d'éthique et de respect. Je pense que si on parle de Neandertal, Sapiens ou d'autres hominidés, ce n'est pas irrespectueux de parler de race (après je dis ça, c'est peut-être totalement faux, je ne suis pas spécialiste).
Il me semble que Neandertal et Sapiens ont cohabité durant une période et qu'ils ne pouvaient pas se reproduire entre eux.
Peut-on parler de race différente?
Rien à voir avec aujourd'hui ou l'ensemble des êtres humains sont des Homo-sapiens.

a écrit : Attention, on ne parle jamais de race en parlant des hommes, question d'éthique et de respect. Et question de biologie aussi.
Biologiquement parlant il n'y a pas race dans l'espèce humaine.

a écrit : Je pense que si on parle de Neandertal, Sapiens ou d'autres hominidés, ce n'est pas irrespectueux de parler de race (après je dis ça, c'est peut-être totalement faux, je ne suis pas spécialiste).
Il me semble que Neandertal et Sapiens ont cohabité durant une période et qu'ils ne pouvaient pas
se reproduire entre eux.
Peut-on parler de race différente?
Rien à voir avec aujourd'hui ou l'ensemble des êtres humains sont des Homo-sapiens.
Afficher tout
Je crois qu'il est plus exacte de parler d'espèces dans ce cas là.

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Non, nous somme interféconds donc ce n'est pas une nouvelle "race" ! Beaucoup de races de chiens sont interfecondes. Je pense que tu confonds avec la notion d'espèce.

a écrit : Non, nous somme interféconds donc ce n'est pas une nouvelle "race" ! Pour les chiens on parle de race car ils ont des caractéristiques morphologiques (forme de museau, taille etc...) très variables. Et étant donné les difference morphologiques avec l'homme de Neandertal (arcade sourcilière proéminentes, front bas...) et le fait que nous ayons pu nous reproduire avec eux, ne pourrait on pas parler de race pour sapiens et Neanderthal ?

a écrit : Attention, on ne parle jamais de race en parlant des hommes, question d'éthique et de respect. C'est surtout une question de définition. Longtemps, en biologie, "sont de la même race deux espèces interfécondes ET dont les produits sont féconds". Par exemple, cheval/jument peuvent avoir des descendants avec âne/ânesse de toutes les façons possibles, mais mulet et bardot ne sont pas féconds.
Cette définition est ébranlée depuis que l'on a découvert que des descendants lion-tigre et leurs femelles sont parfois féconds, et il y a bien d'autres exemples dans le règne animal - quant aux végétaux, c'est généralisé.

Le problème est que toutes les déclarations des Droits de l'Homme, avec les meilleures intentions du monde, stipulent "sans distinction de race"; c'est donc reconnaître leur existence; "origine (ethnique)" eût été bien préférable.

a écrit : Beaucoup de races de chiens sont interfecondes. Je pense que tu confonds avec la notion d'espèce. Justement d'où les guillemets, c'est lui qui a utilisé le terme. Pour ce qui est des races chez les animaux domestiques c'est un rang inférieur à l'espèce et plutôt subjectif : "Les taxons au rang de race n'ont pas de noms scientifiques internationaux[1], leur circonscription taxinomique repose généralement sur des critères subjectifs et pratiques (notamment utilisés pour la désignation commerciale)[2]." Wiki

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : À savoir qu il y avait 6 espèces d hominidé il y a 100 000 ans. Sapiens (nous) est le seul à avoir survécu jusqu à nos jours. Nous avons tous 4 % de gênes de neanderthal. On peut comparer ça à une race de chevaux qui aurait 4% de gènes de zèbre. Lire le livre "sapiens"de Yuval Harari. Excellent livre je ne peux que le conseiller sapiens une brève histoire de l'humanité de Harari. Une lecture agréable et qui apporte enormement

Posté le

android

(8)

Répondre