Grâce à l'embargo, les abeilles de Cuba sont en forme

Proposé par
Invité
le

À Cuba, le miel est devenu un pan important de l'économie en raison paradoxalement de l'embargo. Comme les agriculteurs du pays pouvaient difficilement se procurer des pesticides, la population d'abeilles est en pleine forme ce qui donne un miel bio d'excellente qualité. Le miel est ainsi devenu la 4e plus importante source de revenus de produit agricole à l'exportation.


Commentaires préférés (3)

A la lecture de cette anecdote, peut-on conclure que les pesticides sont nocifs pour les abeilles ?
Je pose cette question parce que de "scientifiques" émettent des doutes sur l'effet nocifs des pesticides d'une manière générale.
info.arte.tv/fr/les-pesticides-tueurs-dabeilles

a écrit : Mais du coup, ils élèvent leurs abeilles dans les valeurs du communisme ? Il parait que dans certaines ruches, on assiste parfois à des "révolutions".

Certaines abeilles refusent de respecter la prérogative de la reine (qui seule à le droit de pondre).
Et se mettent à pondre (en remplaçant une larve de la reine, de façon à ce que leur enfant soit nourri et soigné par l'ensemble de la ruche... Ni vu ni connu. )

Les petites abeilles nées ainsi sont forcément des faux-bourdon (des abeilles mâles) car les abeilles non fécondée ne peuvent donner naissance qu'à des mâles.

( C'est curieux la reproduction des abeilles, mais vachement pratique si la reine disparait )


Fait étonnant, cette mise à bas de la monarchie apicole semble se répandre de ruche en ruche !!
Comme si ces abeilles révolutionnaires se passaient le mot ! ^^

( Bien qu'en toute rigueur scientifique, l'hypothèse d'un parasite ou d'une maladie soit tout autant envisageable )

Par contre, je ne sais pas si ces abeilles révolutionnaires se trouvent spécifiquement à Cuba !

:)

a écrit : A la lecture de cette anecdote, peut-on conclure que les pesticides sont nocifs pour les abeilles ?
Je pose cette question parce que de "scientifiques" émettent des doutes sur l'effet nocifs des pesticides d'une manière générale.
info.arte.tv/fr/les-pesticides-tueurs-dabeilles
D'après ce que j'ai compris, ils ne remettent pas en doute que les pesticides soient nocifs, mais que ce n'est pas le plus gros tueurs d'abeilles. Ce serait la faute surtout de la pollution en generale, certains parasites et la disparition de la flore.


Tous les commentaires (67)

Mais du coup, ils élèvent leurs abeilles dans les valeurs du communisme ?

Posté le

android

(12)

Répondre

comme quoi, une dictature sanglante peux avoir des bon côté finalement

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

A la lecture de cette anecdote, peut-on conclure que les pesticides sont nocifs pour les abeilles ?
Je pose cette question parce que de "scientifiques" émettent des doutes sur l'effet nocifs des pesticides d'une manière générale.
info.arte.tv/fr/les-pesticides-tueurs-dabeilles

a écrit : Mais du coup, ils élèvent leurs abeilles dans les valeurs du communisme ? Il parait que dans certaines ruches, on assiste parfois à des "révolutions".

Certaines abeilles refusent de respecter la prérogative de la reine (qui seule à le droit de pondre).
Et se mettent à pondre (en remplaçant une larve de la reine, de façon à ce que leur enfant soit nourri et soigné par l'ensemble de la ruche... Ni vu ni connu. )

Les petites abeilles nées ainsi sont forcément des faux-bourdon (des abeilles mâles) car les abeilles non fécondée ne peuvent donner naissance qu'à des mâles.

( C'est curieux la reproduction des abeilles, mais vachement pratique si la reine disparait )


Fait étonnant, cette mise à bas de la monarchie apicole semble se répandre de ruche en ruche !!
Comme si ces abeilles révolutionnaires se passaient le mot ! ^^

( Bien qu'en toute rigueur scientifique, l'hypothèse d'un parasite ou d'une maladie soit tout autant envisageable )

Par contre, je ne sais pas si ces abeilles révolutionnaires se trouvent spécifiquement à Cuba !

:)

a écrit : A la lecture de cette anecdote, peut-on conclure que les pesticides sont nocifs pour les abeilles ?
Je pose cette question parce que de "scientifiques" émettent des doutes sur l'effet nocifs des pesticides d'une manière générale.
info.arte.tv/fr/les-pesticides-tueurs-dabeilles
D'après ce que j'ai compris, ils ne remettent pas en doute que les pesticides soient nocifs, mais que ce n'est pas le plus gros tueurs d'abeilles. Ce serait la faute surtout de la pollution en generale, certains parasites et la disparition de la flore.

a écrit : A la lecture de cette anecdote, peut-on conclure que les pesticides sont nocifs pour les abeilles ?
Je pose cette question parce que de "scientifiques" émettent des doutes sur l'effet nocifs des pesticides d'une manière générale.
info.arte.tv/fr/les-pesticides-tueurs-dabeilles
surement grassement payés par des lobbys... Tout comme ceux qui affirment que le réchauffement climatique n'existe pas, ou que les medicaments sont sains, ou que le diesel c'est propre...

Posté le

windowsphone

(29)

Répondre

a écrit : Il parait que dans certaines ruches, on assiste parfois à des "révolutions".

Certaines abeilles refusent de respecter la prérogative de la reine (qui seule à le droit de pondre).
Et se mettent à pondre (en remplaçant une larve de la reine, de façon à ce que leur enfant soit nourri et soigné
par l'ensemble de la ruche... Ni vu ni connu. )

Les petites abeilles nées ainsi sont forcément des faux-bourdon (des abeilles mâles) car les abeilles non fécondée ne peuvent donner naissance qu'à des mâles.

( C'est curieux la reproduction des abeilles, mais vachement pratique si la reine disparait )


Fait étonnant, cette mise à bas de la monarchie apicole semble se répandre de ruche en ruche !!
Comme si ces abeilles révolutionnaires se passaient le mot ! ^^

( Bien qu'en toute rigueur scientifique, l'hypothèse d'un parasite ou d'une maladie soit tout autant envisageable )

Par contre, je ne sais pas si ces abeilles révolutionnaires se trouvent spécifiquement à Cuba !

:)
Afficher tout
Apiculteur, pour avoir ces connaissances ?

a écrit : surement grassement payés par des lobbys... Tout comme ceux qui affirment que le réchauffement climatique n'existe pas, ou que les medicaments sont sains, ou que le diesel c'est propre... Rien n'est poison, tout est poison, ça dépend de la dose comme disait l'autre.
Croire que les médicaments sont dangereux est complètement lucide. Croire qu'ils sont inutiles est complètement con.

J'ajouterais que je vois pas l'intérêt pour un lobby de financer une étude qui démontre la dangerosité de leurs produits (cf le lien)...

a écrit : comme quoi, une dictature sanglante peux avoir des bon côté finalement Quelle dictature sanglante ? Tu n'a pas écouté Ségolène Royal ? C'est rien que de la désinformation tout ca

a écrit : Rien n'est poison, tout est poison, ça dépend de la dose comme disait l'autre.
Croire que les médicaments sont dangereux est complètement lucide. Croire qu'ils sont inutiles est complètement con.

J'ajouterais que je vois pas l'intérêt pour un lobby de financer une étude qui d
émontre la dangerosité de leurs produits (cf le lien)... Afficher tout
Certains traitements, notamment l’homéopathie, sont inutile (ou du moins, ils fonctionnent, mais pas grâce a la "mémoire de l'eau" mais a l'effet placebo), et pourtant remboursés par l'Etat.
Et bien sur, des labos comme Boiron n'ont aucun intérêt a financer une étude qui démontre inefficacité de ces médicaments, mais le problème est : pourquoi est-ce Boiron qui le finance, et non un organisme indépendant ?

On peut redouter que les rescents evenements cubains auront pour consequences une fuure importation de pesticides et donc une diminution de la qualité de ce miel si rien n'es fait :(

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Certains traitements, notamment l’homéopathie, sont inutile (ou du moins, ils fonctionnent, mais pas grâce a la "mémoire de l'eau" mais a l'effet placebo), et pourtant remboursés par l'Etat.
Et bien sur, des labos comme Boiron n'ont aucun intérêt a financer une étude qui démontre in
efficacité de ces médicaments, mais le problème est : pourquoi est-ce Boiron qui le finance, et non un organisme indépendant ? Afficher tout
Je te rejoins là dessus. Tout en gardant à l'esprit que l'homéopathie fonctionne, tout comme l'acupuncture, le shiatsu ou l'hypnose. On ne peut donc pas dire que c'est inutile. Juste qu'on pourrait arriver au même résultat pour beaucoup moins cher si il s'agit (comme beaucoup le suspectent) de l'effet placebo. C'est d'ailleurs un peu le fondement de toutes les médecines alternatives. Pour ma part, je considère l'homéopathie comme une exception dans le monde du médicament. On ne peut se permettre de généraliser à l'ensemble de la pharmacopée !

Mais quid des hormones de synthèse ou des antibiotiques ? Comment en 2016 on peut imaginer que l'insuline c'est de l'arnaque ?

a écrit : comme quoi, une dictature sanglante peux avoir des bon côté finalement C'est vrai qu'ici avec nos gouvernement élu démocratiquement qui nous imposent des lois à coup de 49.3 ou avec des carrières d'assister et surpayer on est bien mieux pour donner des leçons de morales.....

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je te rejoins là dessus. Tout en gardant à l'esprit que l'homéopathie fonctionne, tout comme l'acupuncture, le shiatsu ou l'hypnose. On ne peut donc pas dire que c'est inutile. Juste qu'on pourrait arriver au même résultat pour beaucoup moins cher si il s'agit (comme beaucoup le suspectent) de l'effet placebo. C'est d'ailleurs un peu le fondement de toutes les médecines alternatives. Pour ma part, je considère l'homéopathie comme une exception dans le monde du médicament. On ne peut se permettre de généraliser à l'ensemble de la pharmacopée !

Mais quid des hormones de synthèse ou des antibiotiques ? Comment en 2016 on peut imaginer que l'insuline c'est de l'arnaque ?
Afficher tout
Je suis d'accord avec toi, les médecines alternatives ayant des effets non prouvés reste minoritaire, mais posent pour moi plusieurs problèmes : premièrement, le fait que ces soins soient remboursés fait que tout le monde payent ces "médicaments", qui pour moi est de l'argent gaspillé inutilement. pourquoi acheter des médocs super-cher alors qu'ils ne sont pas plus efficace que du sucre ? l'autre dérive est le fait d'abandonner complètement la médecine classique. Qu'une personne croie aux médecines alternatives ne me dérange pas, et tant mieux pour elle si ça l'aide, mais si elle abandonne les médicaments ayant des effets prouvés, pensant que la médecine alternative seule suffira, alors cette personne se met en danger.

a écrit : Je suis d'accord avec toi, les médecines alternatives ayant des effets non prouvés reste minoritaire, mais posent pour moi plusieurs problèmes : premièrement, le fait que ces soins soient remboursés fait que tout le monde payent ces "médicaments", qui pour moi est de l'argent gaspillé inutilement. pourquoi acheter des médocs super-cher alors qu'ils ne sont pas plus efficace que du sucre ? l'autre dérive est le fait d'abandonner complètement la médecine classique. Qu'une personne croie aux médecines alternatives ne me dérange pas, et tant mieux pour elle si ça l'aide, mais si elle abandonne les médicaments ayant des effets prouvés, pensant que la médecine alternative seule suffira, alors cette personne se met en danger. Afficher tout Ba on est complètement d'accord. D'où mon indignation face à un commentaire faisant passer TOUS les médicaments pour malsains !

a écrit : C'est vrai qu'ici avec nos gouvernement élu démocratiquement qui nous imposent des lois à coup de 49.3 ou avec des carrières d'assister et surpayer on est bien mieux pour donner des leçons de morales..... Je pense que oui, on est bien mieux placé.

a écrit : A la lecture de cette anecdote, peut-on conclure que les pesticides sont nocifs pour les abeilles ?
Je pose cette question parce que de "scientifiques" émettent des doutes sur l'effet nocifs des pesticides d'une manière générale.
info.arte.tv/fr/les-pesticides-tueurs-dabeilles
Et les marchands d'armes explique que ce ne sont pas les armes qui sont dangereuses mais leurs utilisateurs...

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : comme quoi, une dictature sanglante peux avoir des bon côté finalement Avant Fidel c'était pas la démocratie c'était une dictature "sanglante" où les pauvres n'avaient aucun droits.

Si Fidel est adulé à ce point par une partie de la population c'est parce qu'il a donné un logement à tous, l'éducation est gratuite le système de santé est l'un des meilleurs au monde, l'espérance de vie à Cuba est supérieure à celle des usa...

Oui le système politique est autoritaire les libertés sont réduites, il faut que ca change. N'oublions pas que pays est jeune, une révolution de ce type ça prend du temps.
Et puis aller donner des leçons aux Cubains quand on laisse des SDF creuver de faim de froid dans nos rue...

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Avant Fidel c'était pas la démocratie c'était une dictature "sanglante" où les pauvres n'avaient aucun droits.

Si Fidel est adulé à ce point par une partie de la population c'est parce qu'il a donné un logement à tous, l'éducation est gratuite le système de santé es
t l'un des meilleurs au monde, l'espérance de vie à Cuba est supérieure à celle des usa...

Oui le système politique est autoritaire les libertés sont réduites, il faut que ca change. N'oublions pas que pays est jeune, une révolution de ce type ça prend du temps.
Et puis aller donner des leçons aux Cubains quand on laisse des SDF creuver de faim de froid dans nos rue...
Afficher tout
Surtout drole que les gens ne trouve rien à redire quand le dictateur est à la solde des Ricains (Batista qui avait fait de Cuba un lupanar pour les amerloc), par contre un dictateur qui a voulu faire de gros efforts pour le peuple avant d'etre saborder par les même Ricains (merci l'embargo) la c'est THE monstre?!!
Si Cuba est dans cet état c'est principalement l'Amérique qu'il faut remercier!!
Alors oui Castro à abuser du pouvoir, il a finit en dictateur mais on ne peut pas oublier l'énorme rôle des US dans tous ça ...

Posté le

android

(29)

Répondre