Un pilote allemand a atteint plus de 2000 cibles

Proposé par
le
dans

Hans Ulrich Rudel fut un pilote allemand de la Seconde Guerre mondiale détenant un nombre record de missions et de cibles abattues, avec 2530 missions et plus de 2000 cibles détruites. Ses exploits firent de lui le militaire allemand le plus décoré de la guerre et il fut le seul à obtenir la médaille de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives en or et brillants.


Tous les commentaires (63)

a écrit : J'ai lu son livre "Pilote de Stuka". L'écriture est naïve, on dirait un homme pas trop intelligent et très simple. Oui, il était Nazi, sans doute, il suffit de lire son livre. Cependant son livre, vu par un historien comme un témoignage d'un protagoniste de cette guerre, ne manque pas d'intérêt. Bien sûr, j'ai mentionné ce livre non pour une qualité littéraire, mais parce qu'il montre ce à quoi on peut être conditionné.
Franchement, si l'un de nous était né à son époque, au même endroit, serait-il sûr de ne pas être devenu nazi, anti-sémite, anti-soviétique après la rupture du pacte?
Il faut voir en quoi nous aussi sommes conditionnés: la plus grande démocratie du monde qui vient de rétablir la torture comme mode d'interrogatoire légal et légitime, on lêche les bottes du maintenant plus puissant homme du monde. Oubliés, les discours sur le réchauffement climatique, ça nuit à nos intérêts, alors ...
Même un commentaire où je traitais Donald de vilain petit conard a été supprimé du site. Encore heureux, Philippe ne m'a pas encore vidé.

a écrit : Ah pardon, le meutre est autorisé en temps de guerre. Cette logique m'echappe... puisque en temps de paix ce n'est pas le cas.
Au final c'est quand ça nous arrange, un jour on a le droit, un jour on a pas le droit.
Avec une mentalité pareil, ce n'est pas étonnant que dans l'histoire
on ait distribué plus de médailles militaires que de Prix Nobel de la Paix.
Parfois, certains feraient mieux d'enfiler des perles, comme tu dis.
Afficher tout
Ce serait plus une question de devoir que de droit, en temps de guerre. ^^
Enfin, être pacifiste n'aurait pas beaucoup aidé, malgré tous les bons sentiments.
De plus, je peux comprendre que cette réalité t'échappe, mais il faut retourner dans notre monde, et ne pas mettre de côté la réalité. L'indifférence et le rejet ne vont rien changer non plus.

Puis l'argument du prix Nobel est facile...
Je peux aussi te dire que je n'ai jamais eu de prix de champion du monde de lancer d'artichaut malgré toute ma bonne volonté.

Enfiler des perles ne va rien changer. Si on veut changer les choses, cessons de nous pleindre. Nous avons la chance de pourvoir faire ce qu'on veut (grâce à ceux qui sont mort pour ça), notamment d'arranger ce qui peut l'être. Il suffit juste de (beaucoup de) volonté...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Entièrement d'accord, et déjà souligné par Pascal: tuer un homme est un crime (même s'il vous a nui), sauf si c'est un individu déclaré comme ennemi par le gouvernement , auquel cas c'est un exploit (même s'il ne vous a rien fait).
Nos commentaires se rejoignent, mais ne nous attendons pa
s à être en "top" ce soir...
Il y a des vérités qui dérangent.
Afficher tout
La bien-pensance dérange effectivement, c'est une mentalité détestable et ô combien nuisible !

a écrit : Demande aux combattants si ils sont fiers d'avoir défendu la France contre la tyrannie pour nous permettre de pouvoir débattre en paix aujourd'hui.

Ils sont bien beaux tes propos, sur le principe, je suis totalement d'accord, et je pense que j'aurais dû mal à appuyer sur une gâchette.


Mais là où j'ai du bol, c'est que certains l'ont fait avant moi, pour pas que j'ai à le faire à mon tour. Et ça, ça mérite une médaille.

Parce qu'il ne faut pas se leurrer si aujourd'hui on peut vivre sans crainte qu'une guerre éclate avec un de nos voisins directs, c'est pas grâce à nous et notre pacifisme, hein, mais grâce à ceux d'avant qui se sont sacrifiés que ce soit mentalement ou physiquement.

Contrairement à ce que tu sembles penser, je doute que beaucoup soient allés au front et aient tué de bon cœur, avec la banane aux lèvres. Juste, ils ont pas eu le choix.
Afficher tout
En effet tu aurais du mal à appuyer sur une gâchette puisque pour cela il faudrait démonter l'arme. C'est plus facile d'appuyer sur la queue de détente qui est faite pour ça et qui appuie elle-même sur la gâchette à l'intérieur de l'arme...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ah pardon, le meutre est autorisé en temps de guerre. Cette logique m'echappe... puisque en temps de paix ce n'est pas le cas.
Au final c'est quand ça nous arrange, un jour on a le droit, un jour on a pas le droit.
Avec une mentalité pareil, ce n'est pas étonnant que dans l'histoire
on ait distribué plus de médailles militaires que de Prix Nobel de la Paix.
Parfois, certains feraient mieux d'enfiler des perles, comme tu dis.
Afficher tout
Si le meurtre n'est pas autorisé en temps de guerre, on appelle plus ça une période de guerre mais une période de paix (plus ou moins) ! Et des conflits armés, il y en a depuis la nuit des temps et il y en aura toujours. L'histoire se résume a une alternance de période de paix et de guerres donc au bout d'un moment il faut se rendre à l'évidence ... C'est la nature même de l'homme qui veut ça. Apres c'est sur, c'est vraiment pas marrant la guerre pour la plupart des gens et plus c'est repoussé mieux c'est !

a écrit : ne sort pas trop vite tu es la seule qui a de l'humour!!! C'est vrai ! C'est pas comme si cette blague avait déjà été faite 50 000 000 de fois ...

a écrit : En effet tu aurais du mal à appuyer sur une gâchette puisque pour cela il faudrait démonter l'arme. C'est plus facile d'appuyer sur la queue de détente qui est faite pour ça et qui appuie elle-même sur la gâchette à l'intérieur de l'arme... Indiscutablement exact, sauf que la détente libère la gâchette plutôt qu'elle n'appuie dessus.
Cf. omnilogie.fr/O/La_g%C3%A2chette_ou_la_queue_de_d%C3%A9tente

On devrait rétablir un service militaire obligatoire de quelques années en France, ne serait-ce que pour enseigner le fonctionnement d'une arme à feu.

La queue sert aussi au repos du guerrier.

a écrit : Ami de Hitler ? Non ce n'est pas mentionné.
Meurtrier de sang froid ? Non plus, il accomplissait consciencieusement sont devoir de militaire allemand.
Profondément antisémite ? Oui.
C'est vrai, il n'était nullement ami, et selon le livre que j'ai mentionné, ne l'a vu qu'une fois, très brièvement et fort impressionné.
On ne peut l'appeler meurtrier de sang-froid, mais hélas il était profondément anti-Juif. Attention, les Arabes et autres sont aussi des Sémites. Les Juifs n'ont pas de monopole sur ce terme.

a écrit : En effet tu aurais du mal à appuyer sur une gâchette puisque pour cela il faudrait démonter l'arme. C'est plus facile d'appuyer sur la queue de détente qui est faite pour ça et qui appuie elle-même sur la gâchette à l'intérieur de l'arme... Et bien tu vois, grâce aux soldats qui se sont battus pour nous, je peux faire ce genre d'approximation sans être la risée du village !

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Dédain : sentiment/attitude d'indifférence méprisante
Donc il ne t'inspire pas "que du dédain" vu que tu as pris le temps d'écrire un pavé pour lui répondre
Ça se voit toute suite quand quelqu'un utilise un mot qu'il ne comprend pas xD
No offense au moins on apprend du vocabulaire ensemble
C'est exactement ce que j'ai voulu dire, donc je te confirme que j'ai utilisé ce mot en toute connaissance de cause, merci de t'en inquiéter.

Sinon, dans ta logique, comment peut on être indifférent et méprisant ? Puisque par définition, si quelque chose nous indiffère, on ne peut avoir qu'une attitude neutre, hors le mépris n'est pas neutre, me trompe-je ?

No offense, mais j'attends sérieusement que tu m'éclaires sur le sujet.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Ah pardon, le meutre est autorisé en temps de guerre. Cette logique m'echappe... puisque en temps de paix ce n'est pas le cas.
Au final c'est quand ça nous arrange, un jour on a le droit, un jour on a pas le droit.
Avec une mentalité pareil, ce n'est pas étonnant que dans l'histoire
on ait distribué plus de médailles militaires que de Prix Nobel de la Paix.
Parfois, certains feraient mieux d'enfiler des perles, comme tu dis.
Afficher tout
On a bien donné le prux nobel de la paix a obama pour ses 8 ans de guerre intensive...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je suis désolé, mais je trouve ton commentaire bien-pensant totalement hypocrite.
Il est honoré comme héros de guerre. Ces actions ont été supérieures à la moyenne, c'est tout.

Et de l'autre côté, je pense que tu dois quand même être bien content qu'on ait eu les mêmes chez les allié
s, non ?

Il y a des résistants français qui ont été décorés, et si tu penses que leurs seules actions ont été des manifs pacifistes, tu rêves.

En un sens, ton commentaire chie sur ceux qui se sont battus pour nous et qui donc ont tué, décorations ou non. Il ne m'inspire que du dédain, désolé.
Afficher tout
Il est vrai que s'il avait été français et agit pour le compte des alliés on parlerait de lui en héros. Mais étant allemand, il est forcément inconcevable de recevoir une récompense pour son "exploit" (ironie!!!)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je suis désolé, mais je trouve ton commentaire bien-pensant totalement hypocrite.
Il est honoré comme héros de guerre. Ces actions ont été supérieures à la moyenne, c'est tout.

Et de l'autre côté, je pense que tu dois quand même être bien content qu'on ait eu les mêmes chez les allié
s, non ?

Il y a des résistants français qui ont été décorés, et si tu penses que leurs seules actions ont été des manifs pacifistes, tu rêves.

En un sens, ton commentaire chie sur ceux qui se sont battus pour nous et qui donc ont tué, décorations ou non. Il ne m'inspire que du dédain, désolé.
Afficher tout
Calme ta fureteur guerrière et apprend à lire.

"Être honoré pour tuer, quel triste record."

Nul mention de pacifisme, juste la constatation d'un sentiment de tristesse face à la consécration de turies.

L'hypocrite, c'est celui qui ne dit pas ce qu'il ressent.
Cette personne est triste, l'exprime, et n'a donc rien d'hypocrite.

En revanche, traiter d'hypocrite quelqu'un seulement parce qu'il exprime un sentiment qui ne te plais pas, c'est l'hypocrisie même.

Pire, c'est de l'exhortation à l'hypocrisie : Refuser que les gens expriment leur sentiments quand ils ne vont pas dans ton sens.

Selon toi, toute personne qui n'est pas retourné de joie devant les massacres et les guerres est un hypocrite ?
Ouvre les yeux, et grandi un peu, c'est le contraire.

Tu sais quoi, Je vais te déplaire :

Je trouve moi aussi profondément triste qu'on décors les records de tueries. C'est le symbole d'une société malade et néverosé.

Je trouve détestable les guerres.
Et particulièrement détestable ceux qui tentent de glorifier des actes nécessaires, mais qui devraient être réalisés avec humilité, honte et dégout de ce à quoi nous pousse la nécessité.

Ceux qui ont honte méritent d'être récompensés.
Pas ceux qui, à l'instar du soldat dans apocalypse now, "ajoute à son score" les massacres sur de pauvres paysans et paysannes dans leur champs. Pour la poursuite du "record" que tu admire tant. Et considère si vital de vénérer.


Il est parfois impossible de respecter ses valeurs.
Être adulte, c'est savoir faire des compromis face à la dure réalité.

Mais -inverser- ses valeurs quand ça nous arrange, c'est digne du plus grand des mépris.

Tu vois, ça c'est être sincère.

Et mépriser le comportement général de notre société n'a rien de "bien pensant".

PS :
Et ne me sort pas que parce que j'en ai "profité" je devrais en être heureux, sinon je vais vraiment m'énerver.
Non, le profit ne me rend pas toujours heureux.

Et je méprise ceux qui placent le profit au dessus du respect de la vie humaine, au point d'exiger des autres qu'ils s'en réjouissent.

>_<

a écrit : Pourquoi pas

Obama l'a eu juste après avoir envoyé 14000 soldat en Afghanistan
Et fait tué plus d un million de civils en irak ! Recevoir le prix nobel de la paix quand on a passé l'intégralité de ses 8 ans de mandat a déclarer la guerre c est quand meme dingue! C est un peu comme si françois hollande reçevait le prix d'homme d'etat de l'année! De quoi? Francois hollande a recu ce prix? Au temps pour moi....

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je suis désolé, mais je trouve ton commentaire bien-pensant totalement hypocrite.
Il est honoré comme héros de guerre. Ces actions ont été supérieures à la moyenne, c'est tout.

Et de l'autre côté, je pense que tu dois quand même être bien content qu'on ait eu les mêmes chez les allié
s, non ?

Il y a des résistants français qui ont été décorés, et si tu penses que leurs seules actions ont été des manifs pacifistes, tu rêves.

En un sens, ton commentaire chie sur ceux qui se sont battus pour nous et qui donc ont tué, décorations ou non. Il ne m'inspire que du dédain, désolé.
Afficher tout
Je ne suis pas d'accord. Bien que tuer nous semble l'unique solution, comme elle semblait l'être aux nazis et aux résistants, ça n'en reste pas moins un acte de pure connerie, humaine qu'elle est. Tu peux toujours féliciter un belligérant d'avoir gagner, il n'en reste pas moins que, bien-pensant ou non (les résistants ne peuvent-ils pas considérés comme des bien-pensants (et des bien-faisants) ?), bien-pensant ou non, on s'entretue, pour quelque raison que ce soit. Donc déresponsabiliser un parti parce qu'il voulait virer les nazis, c'est insensé. Tuer est un crime, point. La seule chose qu'on peut à la limite affirmer c'est que tuer pour empêcher davantage de morts est moins criminel que de tuer pour tuer.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est vrai ! C'est pas comme si cette blague avait déjà été faite 50 000 000 de fois ... Et je recommencerai encore 50 000 000 fois encore pour refaire cette blague ! ;) à bientôt dans les prochaines anecdotes en rapport avec le régime nazi !

a écrit : Non, c'est bien un pur Nazi, ami personnel de Hitler, et un meurtrier de sang froid, profondément anti sémite :
fr.wikipedia.org/wiki/Hans-Ulrich_Rudel#L.27apr.C3.A8s-guerre
Schindler aussi etait nazi, s'il ne l'avait pas été, il n'aurait pas eu la possibilité de créer son usine et de sauver autant de gens, c'est facile de refaire l'histoire et de la voir de façon manichéenne, le bien contre le mal, et de s'identifier toujours au bien...

Posté le

android

(4)

Répondre

Il y a une différence. Rudel était nazi par conviction alors que Schindler l'était plus par intérêt.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Calme ta fureteur guerrière et apprend à lire.

"Être honoré pour tuer, quel triste record."

Nul mention de pacifisme, juste la constatation d'un sentiment de tristesse face à la consécration de turies.

L'hypocrite, c'est celui qui ne dit pas ce qu'il
ressent.
Cette personne est triste, l'exprime, et n'a donc rien d'hypocrite.

En revanche, traiter d'hypocrite quelqu'un seulement parce qu'il exprime un sentiment qui ne te plais pas, c'est l'hypocrisie même.

Pire, c'est de l'exhortation à l'hypocrisie : Refuser que les gens expriment leur sentiments quand ils ne vont pas dans ton sens.

Selon toi, toute personne qui n'est pas retourné de joie devant les massacres et les guerres est un hypocrite ?
Ouvre les yeux, et grandi un peu, c'est le contraire.

Tu sais quoi, Je vais te déplaire :

Je trouve moi aussi profondément triste qu'on décors les records de tueries. C'est le symbole d'une société malade et néverosé.

Je trouve détestable les guerres.
Et particulièrement détestable ceux qui tentent de glorifier des actes nécessaires, mais qui devraient être réalisés avec humilité, honte et dégout de ce à quoi nous pousse la nécessité.

Ceux qui ont honte méritent d'être récompensés.
Pas ceux qui, à l'instar du soldat dans apocalypse now, "ajoute à son score" les massacres sur de pauvres paysans et paysannes dans leur champs. Pour la poursuite du "record" que tu admire tant. Et considère si vital de vénérer.


Il est parfois impossible de respecter ses valeurs.
Être adulte, c'est savoir faire des compromis face à la dure réalité.

Mais -inverser- ses valeurs quand ça nous arrange, c'est digne du plus grand des mépris.

Tu vois, ça c'est être sincère.

Et mépriser le comportement général de notre société n'a rien de "bien pensant".

PS :
Et ne me sort pas que parce que j'en ai "profité" je devrais en être heureux, sinon je vais vraiment m'énerver.
Non, le profit ne me rend pas toujours heureux.

Et je méprise ceux qui placent le profit au dessus du respect de la vie humaine, au point d'exiger des autres qu'ils s'en réjouissent.

>_<
Afficher tout
Easy tiger! Je te trouve bien agressif pour quelqu'un qui me dit de me calmer !

Je trouve que tu es parti très loin dans ton délire d'hypocrisie et d'expression.

Il n'a pas été honoré pour son nombre de victimes, c'est ça la nuance que tu ne sembles pas percevoir.
Je ne suis pas sûr qu'un régime, quel qu'il soit, ait un système de médaille fonctionnant comme Angry birds:

-10 morts, médaille de bronze
- 50, médaille d'argent
- 100 médaille d'or

C'est pas ça qui est récompensé. Ce qui est récompensé, c'est le courage montré à la bataille. Le type était quand même estropié, et s'est fait abattre son avion à plusieurs reprises, pourtant il lâchait pas le steak.
Ce sont le nombre de missions réussies, l'exemple, l'attitude, le leadership etc... C'est tout ça que récompense une médaille militaire.

Après, en faisant ses missions et en accomplissant ses objectifs, oui, il a fait un massacre.

Donc résumer tout ça à un simple "honoré pour tuer", c'est un raisonnement très simpliste.

Honoré pour s' être comporté d'une manière exemplaire pour un soldat en tant de guerre, honoré pour avoir risqué sa vie pour son pays, etc... Si toi tu trouves ça stupide, et bien écoute c'est bien dommage.

Dans ta logique, un soldat qui, au lieu de fuir, vient aider un camarade blessé, qui pour ça tue 2 soldats adverses, ne mérite pas de médaille.

Plutôt que de simplement sauver ses miches, il prend un risque pour sauver un autre.
Mais les gens comme toi vont juste retenir "honoré pour avoir tué 2 soldats, quelle tristesse". C'est cette espèce de jugement qui m'agace alors qu'il y a fort à parier que vous seriez pas capable de montrer le 1/4 du courage dont ces décorés ont fait preuve.

Donc au lieu de te la raconter grand penseur qui se fait une branlette intellectuelle sur le fait de récompenser la honte, je t'invite à chercher le pourquoi de chacune des médailles militaires françaises, par exemple, ce sera autrement plus constructif.

Ps: pour le sport, quoi que t'en dises, tu profites encore aujourd'hui qu'à un moment, il y ait eu "des monstres sanguinaires".

Posté le

android

(5)

Répondre