Au cinéma, le hareng rouge ne manque pas de surprendre

Proposé par
le
dans

Au cinéma ou en littérature, le "hareng rouge" fait référence chez les scénaristes au procédé utilisé afin d'emmener le spectateur ou le lecteur vers une fausse piste et lui montrer un retournement final qu'il n'aura pas la plupart du temps anticipé, donnant un tout autre sens à l'intrigue. Le Sixième Sens, Usual Suspects ou bien Le Convoyeur utilisent ce procédé.


Commentaires préférés (3)

Si je peut me permettre, si vous adorez les films à retournement de situation, les 3meilleurs films hormis ceux deja cité: "Le Prestige", "Fight-Club", et mention tres spéciale pour "Incendies" de Denis Villeneuve avec un debut lent et une fin magnifique.

a écrit : Si je peut me permettre, si vous adorez les films à retournement de situation, les 3meilleurs films hormis ceux deja cité: "Le Prestige", "Fight-Club", et mention tres spéciale pour "Incendies" de Denis Villeneuve avec un debut lent et une fin magnifique. Shutter Island est dans le même genre aussi, sacrément bien maîtrisé d'ailleurs

Posté le

android

(191)

Répondre

Le problème quand on te conseille un film avec retournement Final, c'est que tu sais déjà que y en a un du coup le twist est gâché, :/

Posté le

android

(254)

Répondre


Tous les commentaires (70)

Si je peut me permettre, si vous adorez les films à retournement de situation, les 3meilleurs films hormis ceux deja cité: "Le Prestige", "Fight-Club", et mention tres spéciale pour "Incendies" de Denis Villeneuve avec un debut lent et une fin magnifique.

Selon moi le film avec le plus gros plot twist est "who am i - kein system ist sicher". Il est vraiment à voire.

Posté le

android

(3)

Répondre

Incassable
Le Village
Old Boy
Psychose
Saw
The Mist

Il y en a tellement ^^

Posté le

android

(16)

Répondre

Enfin un nom sur ce magnifique genre de film, mille mercis !!!

a écrit : Si je peut me permettre, si vous adorez les films à retournement de situation, les 3meilleurs films hormis ceux deja cité: "Le Prestige", "Fight-Club", et mention tres spéciale pour "Incendies" de Denis Villeneuve avec un debut lent et une fin magnifique. Shutter Island est dans le même genre aussi, sacrément bien maîtrisé d'ailleurs

Posté le

android

(191)

Répondre

Le genre de film qui te défi en duel de déduction ! Ou qui te montre que t'aura beau mettre pause à toute les scènes et réfléchir 4h tu trouvera jamais la fin...

Posté le

android

(12)

Répondre

Le problème quand on te conseille un film avec retournement Final, c'est que tu sais déjà que y en a un du coup le twist est gâché, :/

Posté le

android

(254)

Répondre

a écrit : Si je peut me permettre, si vous adorez les films à retournement de situation, les 3meilleurs films hormis ceux deja cité: "Le Prestige", "Fight-Club", et mention tres spéciale pour "Incendies" de Denis Villeneuve avec un debut lent et une fin magnifique. Fight club est quand même hyper prévisible

a écrit : Shutter Island est dans le même genre aussi, sacrément bien maîtrisé d'ailleurs Oui Shutter Island a un bon retournement final, mais Martin Scorcese l'a dis lui meme, il Ya 2versions différentes possibles à l'issue du film si tu vois ce que je veut dire, et libre au spectateur de donner sa version. Je ne tiens pas à spoiler le film pour ceux qui ne l'ont pas vu :)

Quelqu'un saurait pourquoi on appelle ce procédé ainsi?

Je ne savais pas que ce procédé portait un nom! Mais le film Shutter Island correspond bien à la définition je pense!

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Si je peut me permettre, si vous adorez les films à retournement de situation, les 3meilleurs films hormis ceux deja cité: "Le Prestige", "Fight-Club", et mention tres spéciale pour "Incendies" de Denis Villeneuve avec un debut lent et une fin magnifique. Autre exemple "seven". Incendies est terrible car toute la folie se trouve justifiée, chacun ayant une bonne raison d'être taré (surtout la mère ! )

Posté le

android

(1)

Répondre

Usual suspect. Un chef d oeuvre du genre.....

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Oui Shutter Island a un bon retournement final, mais Martin Scorcese l'a dis lui meme, il Ya 2versions différentes possibles à l'issue du film si tu vois ce que je veut dire, et libre au spectateur de donner sa version. Je ne tiens pas à spoiler le film pour ceux qui ne l'ont pas vu :) Il y a le film "Looper" dans le même genre, les paradoxes temporels font que la fin peut être interprétée de plusieurs manières différentes (un peu comme "L'effet papillon", sauf qu'avec cet exemple, plusieurs​ fins ont vraiment été tournées). Le réalisateur de Looper a d'ailleurs affirmé ne pas vouloir définir une fin et laisser un scénario a plusieurs alternatives pour conclure, faisant de son film un sujet très discutable tant chaque fins peuvent être différentes selon chacuns. Je conseil pour ceux : qui discutent après un film. Mais faut être d'accord avant, qu'on ne sera pas d'accord après ^^

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Quelqu'un saurait pourquoi on appelle ce procédé ainsi? "hareng rouge" est la traduction de "red herring" qui, est une expression anglaise utilisée dans la vie de tous les jours et pas seulement au cinéma. Ça veut dire : faire diversion, brouiller les pistes, raconter des balivernes... Par exemple un candidat à l'élection présidentielle aurait pu dire que l'affaire qui est sortie sur sa femme pour le discréditer est un "red herring".

Posté le

android

(16)

Répondre