Au cinéma, le hareng rouge ne manque pas de surprendre

Proposé par
le
dans

Au cinéma ou en littérature, le "hareng rouge" fait référence chez les scénaristes au procédé utilisé afin d'emmener le spectateur ou le lecteur vers une fausse piste et lui montrer un retournement final qu'il n'aura pas la plupart du temps anticipé, donnant un tout autre sens à l'intrigue. Le Sixième Sens, Usual Suspects ou bien Le Convoyeur utilisent ce procédé.


Tous les commentaires (70)

Un hareng rouge c'est quand on se fait mener en bateau !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : "Predestination"
récent et également dans cette catégorie! Mérite d'être vu
Tout est lié, le passé est à venir et le présent l'a provoqué. Lorsque j'ai compris la chute, c'était comme si l'univers s'écroulait, je suis resté pendant 30s avec la bouche grande ouverte

a écrit : Le problème quand on te conseille un film avec retournement Final, c'est que tu sais déjà que y en a un du coup le twist est gâché, :/ Faut juste conseiller le film et fermer sa gueule, et c'est dur... mais DUUUUR car tu sais que si tu dis UN TRUC, un seul, tu spoil 99% de l'histoire! ^^
Pas comme dans Avatar où tu sais que les gentils gagnent, que le méchant colonel va se faire buter dans un combat spectaculaire et que le gros dragon rouge, forcément que l'autre handicapé va y monter dessus et tout casser avec dès que tu le vois quoi ^^ (j'adore ce film, comment vous l'avez deviné?)

Kaiser Sose, en fait, c'est le (votre commentaire a été modéré) maiiieu!

a écrit : Oui Shutter Island a un bon retournement final, mais Martin Scorcese l'a dis lui meme, il Ya 2versions différentes possibles à l'issue du film si tu vois ce que je veut dire, et libre au spectateur de donner sa version. Je ne tiens pas à spoiler le film pour ceux qui ne l'ont pas vu :) Je n'en ai vu qu'une, faudrait que je me le remate, j'ai p'tet loupé des petits détails...
Super film, super fin en tout cas!

a écrit : J'ajouterais après le Prestige deux autres purs chef d'œuvre de Nolan dans le genre à savoir Mémento et Interstellar Interstellar faut s'accrocher, c'est le film temporel le plus tordu et le mieux fichu que j'ai jamais vu, mais avec un petit coté qui se rapproche du peu qu'en sait la science sur ce qu'est le temps, cependant, y'a un truc qui me chiffonne dans ce film, c'est...
la relation de cause à effet, comme d'hab quoi ^^

a écrit : Je valide pour Le Prestige et ne me prononcerai pas pour Incendies puisque je ne l'ai pas vu, mais Fight Club ? Non seulement le film est mauvais, mais le twist de fin n'est pas un hareng rouge. Le principe du hareng rouge c'est de te pousser a croire quelque-chose pour au final prendre le spectateur a contre pieds, ce n'est pas le cas dans Fight Club. (Je comprends pas pourquoi tant de monde prends ce film comme une référence) Afficher tout Parce que...
Parce que je ne m'attendais absolument pas à cette fin, reregarde le ^^

a écrit : Je vous invite à regarder Peur primale , avec richard gere et edward Norton..
le twist final est magique ..
Tout a fait d'accord il est magique celui la!

Posté le

android

(0)

Répondre

L'associé du diable avec Pacino et keanu Reeves peut il en faite partie?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Shutter Island est dans le même genre aussi, sacrément bien maîtrisé d'ailleurs Et le livre est encore mieux !

Posté le

android

(0)

Répondre