Coca a voulu aligner le prix des canettes sur la température

Proposé par
Invité
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Y a une certaine inégalité au niveau des pays, tu payes hyper cher en plein milieu des tropiques et c'est presque gratuit à côté du goulag sibérien... Et la deuxième idée me semble plus attractive que la première, bien que moins rentable financièrement. La boisson citronnée Lemon y Nada de la gamme Minute Maid a eu une bonne idée, mettre en service une vingtaine de distributeurs dans des endroits stratégiques de la ville de Madrid (parcs, arrêts de bus…) avec des boisson dont le prix est modulable en fonction de la température ! Le prix baisse ainsi de 15% lorsqu’il fait en tre 25° et 30°, et 30% si il fait plus de 30°. Une application dédiée permet de suivre en temps réel le cours des prix.

Posté le

android

(156)

Répondre

a écrit : La boisson citronnée Lemon y Nada de la gamme Minute Maid a eu une bonne idée, mettre en service une vingtaine de distributeurs dans des endroits stratégiques de la ville de Madrid (parcs, arrêts de bus…) avec des boisson dont le prix est modulable en fonction de la température ! Le prix baisse ainsi de 15% lorsqu’il fait en tre 25° et 30°, et 30% si il fait plus de 30°. Une application dédiée permet de suivre en temps réel le cours des prix. Afficher tout La gamme minute maid c'est la marque Coca-Cola

Posté le

android

(133)

Répondre

Bah finalement c'est un concept qu'on retrouve un peu partout.
- Dernière station essence avant 30 bornes de routes de montagnes à lacets => + 30centimes le litres...
- Il fait moche, hop toute la "viande à griller" en solde au supermarché.

Ce distributeur Coca ne fait qu'automatiser ce principe via un simple thermomètre ;-)


Tous les commentaires (24)

Y a une certaine inégalité au niveau des pays, tu payes hyper cher en plein milieu des tropiques et c'est presque gratuit à côté du goulag sibérien... Et la deuxième idée me semble plus attractive que la première, bien que moins rentable financièrement.

a écrit : Y a une certaine inégalité au niveau des pays, tu payes hyper cher en plein milieu des tropiques et c'est presque gratuit à côté du goulag sibérien... Et la deuxième idée me semble plus attractive que la première, bien que moins rentable financièrement. La boisson citronnée Lemon y Nada de la gamme Minute Maid a eu une bonne idée, mettre en service une vingtaine de distributeurs dans des endroits stratégiques de la ville de Madrid (parcs, arrêts de bus…) avec des boisson dont le prix est modulable en fonction de la température ! Le prix baisse ainsi de 15% lorsqu’il fait en tre 25° et 30°, et 30% si il fait plus de 30°. Une application dédiée permet de suivre en temps réel le cours des prix.

Posté le

android

(156)

Répondre

Tu mets un seau de glaçons à coté de la sonde, et à toi le Coca gratos ! :D

a écrit : La boisson citronnée Lemon y Nada de la gamme Minute Maid a eu une bonne idée, mettre en service une vingtaine de distributeurs dans des endroits stratégiques de la ville de Madrid (parcs, arrêts de bus…) avec des boisson dont le prix est modulable en fonction de la température ! Le prix baisse ainsi de 15% lorsqu’il fait en tre 25° et 30°, et 30% si il fait plus de 30°. Une application dédiée permet de suivre en temps réel le cours des prix. Afficher tout La gamme minute maid c'est la marque Coca-Cola

Posté le

android

(133)

Répondre

Principe de l'offre et de la demande: + la demande est forte, + les prix augmentent

Et pendant ce temps, dans tous les chiottes de grands lieux privés ouverts au public, y'a que de l'eau chaude à boire, mais j'ai trouvé l'astuce: je me ballade toujours avec un sachet de thé dans mon portefeuille! ^^ (je généralise, mais pas tant que ça)
Pour l'anecdote, si en 1990 ça n'a pas marché, c'est parce qu'ils ont un peu trop essayé de prendre les gens pour des pompes à fric stupides (des cons, oui), ils ont fait l'inverse, et les ventes ont été multipliées et ça fait tourner les usines.
Business is business ;)

Bah finalement c'est un concept qu'on retrouve un peu partout.
- Dernière station essence avant 30 bornes de routes de montagnes à lacets => + 30centimes le litres...
- Il fait moche, hop toute la "viande à griller" en solde au supermarché.

Ce distributeur Coca ne fait qu'automatiser ce principe via un simple thermomètre ;-)

a écrit : Y a une certaine inégalité au niveau des pays, tu payes hyper cher en plein milieu des tropiques et c'est presque gratuit à côté du goulag sibérien... Et la deuxième idée me semble plus attractive que la première, bien que moins rentable financièrement. Pas forcément moins rentable: si tu baisse le prix quand il fait chaud tu vas aussi en vendre beaucoup plus... Avec une marge moins importante certes mais compensée par l'augmentation des ventes.
Sans parler du coup de communication que ça génère !

a écrit : La gamme minute maid c'est la marque Coca-Cola À noter : minute dans cet emploi veut dire menue, c'est un jeu de mots avec "fait à la minute" mais ça veut dire en fait "servante menue". (En anglais) quand il veut dire menu(e) (petit, mince), minute se prononce miniout' et quand il veut dire minute (=60 secondes) il se prononce minit'. Donc on dit minioutmèd !

Posté le

android

(10)

Répondre

Ce système s'apparente grandement à ce que l'on appelle en anglais le "yield management", c'est à dire la maximisation des profits en modifiant le prix en temps réel pour s'adapter aux variations de la demande. L'exemple le plus connu de yield management est le prix des vols et des hôtels en fonction des jours et des saisons

Posté le

android

(15)

Répondre

Un jour peut-être les gens comprendront que baisser les prix fait vendre plus et donc augmente les bénéfices.... Mais bon, on en est encore loin...

Posté le

android

(0)

Répondre

ce n'est pas idiot, cynique mais pas idiot

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

Pour info, le Coca coute moins cher que l'eau potable dans certains pays d’Amérique Centrale, d'où une augmentation exponentielle de diabète, d'obésité morbide etc. Question : qui distribue l'eau potable?

a écrit : Tu mets un seau de glaçons à coté de la sonde, et à toi le Coca gratos ! :D Ou un briquet pour la deuxième idée...

a écrit : Ce système s'apparente grandement à ce que l'on appelle en anglais le "yield management", c'est à dire la maximisation des profits en modifiant le prix en temps réel pour s'adapter aux variations de la demande. L'exemple le plus connu de yield management est le prix des vols et des hôtels en fonction des jours et des saisons Afficher tout Ah ben ils ont bien compris le système chez Casto... entre un jour de semaine et le samedi : presque 10 euros d'écart pour un pot de peinture à paillette ! C'est affolant

a écrit : Un jour peut-être les gens comprendront que baisser les prix fait vendre plus et donc augmente les bénéfices.... Mais bon, on en est encore loin... A condition que l'on produise suffisamment dudit produit.
Pour l'anecdote, c'est évident, le soda ca se fabrique au kilolitre par seconde, mais si quelquechose est limité en quantité de production où difficile à livrer, ça sera toujours celui qui paye le plus cher qui achètera le produit, la truffe où le caviar en est l'exemple type (non mais sans déconner, 3000€ le kg pour des oeufs de poisson où pour un espèce de champignon à la c...? Mais bien sur, j’achète!^^)

a écrit : ce n'est pas idiot, cynique mais pas idiot Cupide, plutôt.

a écrit : A condition que l'on produise suffisamment dudit produit.
Pour l'anecdote, c'est évident, le soda ca se fabrique au kilolitre par seconde, mais si quelquechose est limité en quantité de production où difficile à livrer, ça sera toujours celui qui paye le plus cher qui achètera le produit, la truffe
où le caviar en est l'exemple type (non mais sans déconner, 3000€ le kg pour des oeufs de poisson où pour un espèce de champignon à la c...? Mais bien sur, j’achète!^^) Afficher tout
Évidemment, mais pour des produits basique comme les fruits, les légumes, la viande où il y a, de base, une forte production pour une demande tout aussi forte, baisser le prix d'achat augmenterait les ventes à coup sûr. Les politiciens nous rabâchent les oreilles avec le pouvoir d'achat en baisse des Français, bah qu'ils baissent les prix et on verra si le pouvoir d'achat diminue toujours autant.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Un jour peut-être les gens comprendront que baisser les prix fait vendre plus et donc augmente les bénéfices.... Mais bon, on en est encore loin... Ah oui vraiment?
Admettons que le prix soit au déjà juste niveau pour qu'on achète une canette de Coca.
Si il baisse, il n'y a quasiment aucune chance que j'en prenne une seconde...