On doit la chasse d'eau à Elisabeth Ier

Proposé par
Invité
le
dans

Tous les commentaires (64)

a écrit : et qui est l'ancêtre de Kit Harington, l'acteur qui joue Jhon Snow Ca vaut une anecdote ça, lance-toi ;)

a écrit : L eau dans laquelle tu te chies est traitée dans un endroit appelé station d épuration puis réinjecté dans le réseau donc si t as un problème avec ta conscience va donc faire un tour en Afrique aider ceux qui en ont besoin au lieu de poster ce genre de commentaire de bien pensant qui ne sert à rien. Une chasse d'eau représente 9L d'eau potable pour 300g de déjection en moyenne, ce qui constitue 30% des eaux usées (12 000L d'eau par an par personne en France), qui sont ensuite traitées en cinq étapes coûteuses économiquement et pour la planète.
Au delà de cette méthode coûteuse, nous brisons un cycle naturel en nous privant du meilleur engrais qui existe. L'humain a inventé le concept du déchet car dans la nature tout est utilisé, et nous avons également réussi à faire de nos déjections un déchet alors que ces dernières pourraient/devraient constituer un compost excellent qui nous éviterait un engrais chimique malsain pour nous comme pour les sols.
Donc cela n'a rien à voir avec l'Afrique, les changements sont également à faire chez nous et ce n'est pas ma conscience qui pose problème mais bien le manque de prise de conscience de notre société de soi-disant confort occidental

Commentaire supprimé Une chasse d'eau représente 9L d'eau potable pour 300g de déjection en moyenne, ce qui constitue 30% des eaux usées (12 000L d'eau par an par personne en France), qui sont ensuite traitées en cinq étapes coûteuses économiquement et pour la planète.
Au delà de cette méthode coûteuse, nous brisons un cycle naturel en nous privant du meilleur engrais qui existe. L'humain a inventé le concept du déchet car dans la nature tout est utilisé, et nous avons également réussi à faire de nos déjections naturelles un déchet alors que ces dernières pourraient/devraient constituer un compost excellent qui nous éviterait un engrais chimique malsain pour nous comme pour les sols.
Voilà, je suis plutôt renseigné pour un ignorant. Quels sont tes arguments ?

a écrit : Y a-t-il un avenir pour une société qui dédoublerait l'intégralité de son réseau d'eau pour que tu puisses économiser 3L d'eau par jour à faire caca dans de l'eau assez sale à ton goût ? Cette installation secondaire ne serait-elle pas mieux employée comme réseau primaire d'un autre endroit ?r />
Je trouve ta position extrêmement dispendieuse et peu respectueuse de la gravité du problème qu'est le manque d'accès à l'eau potable.
Afficher tout
Il ne s'agit pas selon moi d'avoir un réseau secondaire, l'absurdité est d'utiliser de l'eau dans un premier temps (et potable qui plus est) et d'évacuer nos déjections comme des déchets sans valeurs dans un second temps. Les déchets naturels devraient être valorisés, comme c'est déjà le cas par exemple à San Fransisco pour ce qui est du compost.
Et il ne s'agit pas de 3L d'eau par jour, c'est déjà 10L par chasse d'eau, ce qui fait en France 100 milliards de litres d'eau potable chaque année

a écrit : L eau dans laquelle tu te chies est traitée dans un endroit appelé station d épuration puis réinjecté dans le réseau donc si t as un problème avec ta conscience va donc faire un tour en Afrique aider ceux qui en ont besoin au lieu de poster ce genre de commentaire de bien pensant qui ne sert à rien. Bien sûr que non ! Les eaux usées sont collectées dans le réseau d’assainissement pour être acheminées jusqu’à une station d’épuration où elles sont dépolluées. Une fois ces opérations de dépollution effectuées, l’eau est rendue au milieu naturel, afin de terminer son épuration dans les sols. Cela est une partie du cycle de l'eau.

On pourrait ne pas jeter le papier dans l`eau des chiottes mais dans une poubelle à cotè, Ça ferait le retraitement plus facile j`imagine. Nous à la maison on récupère dans une bassine une partie de la flotte de la vaisselle, elle sert pour la chasse. De toute façon l usage domestique de l eau douce dans un pays "dèveloppè" doit representer 10% du total si je me rappelle bien une video de DATAGUEULE sur l eau douce, tres interressante.

a écrit : Y a-t-il un avenir pour une société qui s’obstine à chier dans l’eau potable ? Effectivement moi aussi ça me choque, mais comment faire.. c est là un grand defi. Je me demande si c est l eau la solution. Usee ou pas, les animaux terrestres ne chient jamais dans la flotte.

Pour la fertilisation les eaux usees sont souvent utilisees en agriculture, apres filtration sommaire. Cela etant, le compost si j ai bien compris ce que disent le couple Bourguignon, agronomes alternatifs, nest pas forcemment bon pour l humain à base de son propre caca, plutot d autres animaux, mais honnetement je ne suis pas sur d avoir bien compris.

Je me demande aussi si y a pas un probleme en terme d alimentation de l humain, trop de cereales grains et farines blanchies, trop de viande, augmentent la taille et la pourriture des crottes, dont j ai peur qu elles soient trop nombreuses dans l avenir pour ne pas etre nefastes (comme ce qui s est passe en bretagne avec le cochon).

Si y a des gens qu ont des idees la dessus SANS S ENERVER, ON DISCUTE, ça m interresse.

Si certains se soucient vraiment de la quantité "hallucinante" d'eau qu'on utilise pour une chasse d'eau, qu'ils se tournent du côté de la production alimentaire, et principalement de la production d'aliments d'origine animale. Là on frise l'absurde mais bon...focalisons-nous sur une chasse d'eau.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Si certains se soucient vraiment de la quantité "hallucinante" d'eau qu'on utilise pour une chasse d'eau, qu'ils se tournent du côté de la production alimentaire, et principalement de la production d'aliments d'origine animale. Là on frise l'absurde mais bon...focalisons-nous sur une chasse d'eau. Je suis complètement d'accord, 5 000 L d'eau par kilo de bœuf produit, c'est déroutant. Donc c'est également à repenser...

a écrit : Effectivement moi aussi ça me choque, mais comment faire.. c est là un grand defi. Je me demande si c est l eau la solution. Usee ou pas, les animaux terrestres ne chient jamais dans la flotte.

Pour la fertilisation les eaux usees sont souvent utilisees en agriculture, apres filtration sommaire. Cela et
ant, le compost si j ai bien compris ce que disent le couple Bourguignon, agronomes alternatifs, nest pas forcemment bon pour l humain à base de son propre caca, plutot d autres animaux, mais honnetement je ne suis pas sur d avoir bien compris.

Je me demande aussi si y a pas un probleme en terme d alimentation de l humain, trop de cereales grains et farines blanchies, trop de viande, augmentent la taille et la pourriture des crottes, dont j ai peur qu elles soient trop nombreuses dans l avenir pour ne pas etre nefastes (comme ce qui s est passe en bretagne avec le cochon).

Si y a des gens qu ont des idees la dessus SANS S ENERVER, ON DISCUTE, ça m interresse.
Afficher tout
Sans avoir de réponses exactes, il n est pas top pour l homme d épandre nos déjections sur les cultures car elles ont un haut taux de pathogènes, et donc pourraient être potentiellement néfastes pour nous. Il ne faut pas oublier aussi tous les médicaments, drogues, adjuvants alimentaires que l on retrouve dans nos cacas, il est dès lors préférables de les traiter directement. Je pense que si l idée de réutilisation de nos déjections était viable, ce serait en route depuis longtemps.
Pour info, le principal outils pour détecter de taux de consommation de médicaments, drogues, se fait par l analyse des eaux d égouts...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : L eau dans laquelle tu te chies est traitée dans un endroit appelé station d épuration puis réinjecté dans le réseau donc si t as un problème avec ta conscience va donc faire un tour en Afrique aider ceux qui en ont besoin au lieu de poster ce genre de commentaire de bien pensant qui ne sert à rien. Bonjour, nul est besoin d'aller si loin pour aider ceux qui en ont réellement besoin; c'est condescendant de toujours parler de ce continent en ces termes. L'Afrique n'a pas vocation à accueillir toute ''l'aide'' du monde. Vous changeriez de regard sur celle-ci si seulement vous saviez...

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Si certains se soucient vraiment de la quantité "hallucinante" d'eau qu'on utilise pour une chasse d'eau, qu'ils se tournent du côté de la production alimentaire, et principalement de la production d'aliments d'origine animale. Là on frise l'absurde mais bon...focalisons-nous sur une chasse d'eau. De plus, l'elevage génère, de part sa présence en soi, et de part la nécessité de développer la culture de soja pour l'alimentation animale, et collatéralement à celle-ci la nécessité d'occuper de nouvelles terres pour l'alimentation humaine. Le résultat c'est une déforestation énorme qui influe sur les taux de pluies, et d'absorbtion de gaz à effet de serre, entre autres dommages écologiques. En outre, cela provoque de nombreuses atteintes aux droits de l'humain. Dont des cas extrêmes au Brésil oú l'on peut carrément discuter de génocide ou de massacre concernant certains Natifs amazoniens.

a écrit : L eau dans laquelle tu te chies est traitée dans un endroit appelé station d épuration puis réinjecté dans le réseau donc si t as un problème avec ta conscience va donc faire un tour en Afrique aider ceux qui en ont besoin au lieu de poster ce genre de commentaire de bien pensant qui ne sert à rien. Complètement faux! Tu chies bel et bien dans de l'eau potable! Les stations d'épuration sont l'eau pour assainir l'eau avant de la relâcher dans les cours d'eau. Tu es aussi ignare qu'agressif apparemment.

a écrit : N'empêche que tu utilises 6 à 8 littres d'eau potable par chasse et que la retraiter utilise beaucoup d'énergie (station d'épuration).

Étant en école d'ingé, je peux te dire qu'un système parallèle qui utilise les eaux usées pour tirer la chasse est à l'étude pour beauco
up de nos projets.

T'es quand même vachement énervé comme mec Jean-Marcel.
Afficher tout
Être a l.ecole d'ingé ne veux pas dire être ingé ,mais au contraire que tu es entrain d'apprendre,et donc n.a pas encore le niveau requis ... (donc pourquoi y faire référence ...)
Et Par définition un projet n'existe pas ,tu peux faire autant de projet que tu le souhaite ,en citer autant que tu veux tant qu'il sont a l.état de projet , ça n.existe pas.

Posté le

android

(1)

Répondre

J'ai entendu que même la reine Victoria dut aller caca!!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Une chasse d'eau représente 9L d'eau potable pour 300g de déjection en moyenne, ce qui constitue 30% des eaux usées (12 000L d'eau par an par personne en France), qui sont ensuite traitées en cinq étapes coûteuses économiquement et pour la planète.
Au delà de cette méthode coûteuse, nous brisons u
n cycle naturel en nous privant du meilleur engrais qui existe. L'humain a inventé le concept du déchet car dans la nature tout est utilisé, et nous avons également réussi à faire de nos déjections un déchet alors que ces dernières pourraient/devraient constituer un compost excellent qui nous éviterait un engrais chimique malsain pour nous comme pour les sols.
Donc cela n'a rien à voir avec l'Afrique, les changements sont également à faire chez nous et ce n'est pas ma conscience qui pose problème mais bien le manque de prise de conscience de notre société de soi-disant confort occidental
Afficher tout
Tu ne sais peut être pas mais les stations d'épurations, proposent des boues d'épuration couplé avec du terreau, le seul problème étant les personnes ayant pris des antibiotiques, Ça empêche la fermentation ... mais dans certaines stations nos déjections sont utilisées. ^^

Une solution alternative : utiliser l'eau de pluie comme eau pour toilettes. Couplé avec les eaux grises. Comme pour les énergies renouvelables la solution m'est pas forcément des infrastructures partagés ( double système d'eau, éolienne )... Mais plutôt à l'échelle d'une maison plus facile à mettre en oeuvre à court terme, économique sur le long terme.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Quel rapport avec Windows ? Quand ça pue, on ouvre la fenêtre !

a écrit : Y a-t-il un avenir pour une société qui s’obstine à chier dans l’eau potable ? Je partage tout à fait ton point de vue, symboliquement ca montre bien que notre société a quelques incohérence majeures, et qu'elle est très déconnectée de la nature et des éléments. Si cela t'embête de chier dans l'eau, tu peux toujours installer des toilettes sèches chez toi (ou t'en fabriquer de simple si tu es locataire).

a écrit : Poète, ingénieur, plombier... Y'a des mecs multicasquette! Ça me rappelle un certain Johnny Sins .. pour les connaisseurs ;)

Posté le

android

(0)

Répondre