Au Japon, des milliers de personnes disparaissent chaque année

Proposé par
le
dans

Le terme "johatsu" (évaporé) traduit un phénomène au coeur de la culture nippone. Chaque année au Japon, près de 100 000 personnes disparaissent sans laisser de traces. Les concernés changent souvent d'identité et deviennent clandestins dans leur propre pays, souvent pour échapper à la honte et au déshonneur suite à un échec.

Il existe même aujourd'hui des sociétés de "déménagement" spécialisées dans l'évaporation.
Le sujet reste tabou au Japon où les familles des disparus, frappées par la honte, n'entament souvent aucune démarche afin de retrouver leurs proches.


Tous les commentaires (68)

a écrit : Un peu de pitié!
Chaque fois que je change de pseudo, je me retrouve en top, le plus souvent en très mauvaise compagnie de par exemple des blagues ridicules.
Puis je suis repéré, et alors l'on s'acharne; par exemple passer de 73 approbations à 45 en quelques heures comme avant-hier, il faut le fai
re. En général, elles sont remises à zéro, on ne peut faire mieux car il n'y a pas de total négatif. Mais cela me fait rire.
Si j'explique comment se débarrasser des pubs de ce site commercial, ce que j'ai fait plusieurs fois, c'est le bannisement immédiat dès que Philippe se réveille, et je suis contraint de prendre un autre pseudo.
Il est évident que sur ce site, écrire en français généralement correct (sauf fautes de frappe et distractions) est singulier; je n'aurais jamais écrit "pour en parlé avec tout tes changements", témoignage d'une inculture foncière de la part de sophia, qui pourtant signifie "sagesse" en grec.
Mais c'est le seul que j'ai trouvé pour entretenir mon français, acquis à grand peine car ce n'est pas ma langue naturelle.
Évidemment ce commentaire sera vite effacé, et lanarcho, banni, contraint de trouver un autre pseudo.
Que totolaristo soit rassuré: mon mot de passe, très simple, est toujours le même et je ne risque pas de l'oublier.
Afficher tout
Une chose est sûre, tu es très attaché aux votes sur tes commentaires puisque tu en parles dans un commentaire sur 2 (tu te fais d'ailleurs bannir à chaque fois à cause de ça, mais aussi pour tes hors sujets réguliers : il faudra que tu comprennes un jour que l'espace commentaires de SCMB ne t'est pas réservé et que tu n'es pas libre d'y raconter tout ce qui te passe par la tête, surtout quand ça n'a aucun rapport avec l'anecdote..).

Tu es aussi persuadé que dès que je me lève le matin, je me précipite sur une fonction spéciale que j'aurai pour baisser les votes sur tes commentaires. Une sorte de théorie du complot chez SCMB. Le fait que ce soit simplement que tu fatigues régulièrement la plupart des lecteurs avec tes plaintes et tes HS permanents, et qu'ils te sanctionnent dès qu'ils t'ont identifié (ce qui n'est pas difficile, cette anecdote le démontrant une fois de plus) ne t'a jamais effleuré l'esprit....

Fais un essai : reste dans l'anecdote, arrête de parler des notes sur tes commentaires, arrête de reprendre sans arrêt tout le monde, de prendre les gens régulièrement de haut (comme tu le fais encore ici), en plus parfois alors que tu as complètement tort, et tu verras comme par magie ta côte de popularité remonter :)

Sa famille, accablée par la honte s'évapore aussi, leur famille aussi, leur famille aussi. Évapoception.

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Une chose est sûre, tu es très attaché aux votes sur tes commentaires puisque tu en parles dans un commentaire sur 2 (tu te fais d'ailleurs bannir à chaque fois à cause de ça, mais aussi pour tes hors sujets réguliers : il faudra que tu comprennes un jour que l'espace commentaires de SCMB ne t'est pas réservé et que tu n'es pas libre d'y raconter tout ce qui te passe par la tête, surtout quand ça n'a aucun rapport avec l'anecdote..).

Tu es aussi persuadé que dès que je me lève le matin, je me précipite sur une fonction spéciale que j'aurai pour baisser les votes sur tes commentaires. Une sorte de théorie du complot chez SCMB. Le fait que ce soit simplement que tu fatigues régulièrement la plupart des lecteurs avec tes plaintes et tes HS permanents, et qu'ils te sanctionnent dès qu'ils t'ont identifié (ce qui n'est pas difficile, cette anecdote le démontrant une fois de plus) ne t'a jamais effleuré l'esprit....

Fais un essai : reste dans l'anecdote, arrête de parler des notes sur tes commentaires, arrête de reprendre sans arrêt tout le monde, de prendre les gens régulièrement de haut (comme tu le fais encore ici), en plus parfois alors que tu as complètement tort, et tu verras comme par magie ta côte de popularité remonter :)
Afficher tout
Tu vas disparaître de nouveau lanarcho !!!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Moi je déménage et je change de taf... Hop, ni vu ni connu ;)
Au pire me reste la légion étrangère.
La légion c'est plus facile de s'y voir que d'y être. Et une fois rentré faut-il y rester

a écrit : Un peu de pitié!
Chaque fois que je change de pseudo, je me retrouve en top, le plus souvent en très mauvaise compagnie de par exemple des blagues ridicules.
Puis je suis repéré, et alors l'on s'acharne; par exemple passer de 73 approbations à 45 en quelques heures comme avant-hier, il faut le fai
re. En général, elles sont remises à zéro, on ne peut faire mieux car il n'y a pas de total négatif. Mais cela me fait rire.
Si j'explique comment se débarrasser des pubs de ce site commercial, ce que j'ai fait plusieurs fois, c'est le bannisement immédiat dès que Philippe se réveille, et je suis contraint de prendre un autre pseudo.
Il est évident que sur ce site, écrire en français généralement correct (sauf fautes de frappe et distractions) est singulier; je n'aurais jamais écrit "pour en parlé avec tout tes changements", témoignage d'une inculture foncière de la part de sophia, qui pourtant signifie "sagesse" en grec.
Mais c'est le seul que j'ai trouvé pour entretenir mon français, acquis à grand peine car ce n'est pas ma langue naturelle.
Évidemment ce commentaire sera vite effacé, et lanarcho, banni, contraint de trouver un autre pseudo.
Que totolaristo soit rassuré: mon mot de passe, très simple, est toujours le même et je ne risque pas de l'oublier.
Afficher tout
Ta vie doit être particulièrement nulle à chier pour pouvoir craquer et pleurnicher comme ça ici pour avoir des top commentaires mdr

J'ai du mal à avoir un seul gramme de respect ou d'empathie pour ces gens qui se débarassent de leurs problèmes en les mettant sur le dos de leur femme et de leurs enfants, qu'ils sont censés protéger.

La honte n'est pas d'échouer, la honte est de mettre des individus fragiles devant pour s'enfuir. C'est lâche.

Et je parle couramment japonais.

a écrit : Une chose est sûre, tu es très attaché aux votes sur tes commentaires puisque tu en parles dans un commentaire sur 2 (tu te fais d'ailleurs bannir à chaque fois à cause de ça, mais aussi pour tes hors sujets réguliers : il faudra que tu comprennes un jour que l'espace commentaires de SCMB ne t'est pas réservé et que tu n'es pas libre d'y raconter tout ce qui te passe par la tête, surtout quand ça n'a aucun rapport avec l'anecdote..).

Tu es aussi persuadé que dès que je me lève le matin, je me précipite sur une fonction spéciale que j'aurai pour baisser les votes sur tes commentaires. Une sorte de théorie du complot chez SCMB. Le fait que ce soit simplement que tu fatigues régulièrement la plupart des lecteurs avec tes plaintes et tes HS permanents, et qu'ils te sanctionnent dès qu'ils t'ont identifié (ce qui n'est pas difficile, cette anecdote le démontrant une fois de plus) ne t'a jamais effleuré l'esprit....

Fais un essai : reste dans l'anecdote, arrête de parler des notes sur tes commentaires, arrête de reprendre sans arrêt tout le monde, de prendre les gens régulièrement de haut (comme tu le fais encore ici), en plus parfois alors que tu as complètement tort, et tu verras comme par magie ta côte de popularité remonter :)
Afficher tout
Merci, franchement, de ce commentaire. Nous sommes enfin face à face.
Cependant:
- non, je ne suis pas attaché aux votes ni à ma "côte" (sic) de popularité, je préfère un vote positif de quelqu'un de compétent à des dizaines, pour ou contre, de ceux qui le sont moins; c'est ce que j'expérimente chaque jour sur des sites qui ne sont pas ouverts au grand public;
- il me semble difficile de dire que les vagues d'approbations ou désapprobations, massives, sont aléatoires;
- mes HS ne le sont qu'en apparence, en fait ils visent toujours à élargir la question;
- j'ai proposé plusieurs dizaines d'anecdotes à SCMB, c'est bien le signe d'une volonté de collaboration, sans obtenir la moindre réponse, même de refus motivé, quoique certaines aient été reprises et publiées sous une autre forme;
- si je continue à contribuer à ce site, c'est que c'est ma seule occasion de m'exprimer en français, donc d'entretenir ma pratique de la langue; il serait difficile de dire, en faisant abstraction de fautes de frappe et de distractions évidentes, que tous la maîtrisent sur ce site.
Merci aussi de ne pas encore avoir banni lanarcho, qui va être bien sage désormais.

Il faut compter aussi les disparitions liées aux enlèvements, meurtres, et autres que le déshonneur.

En France aussi il y a beaucoup de disparitions inquiétantes chaque année. Même si l'honneur ne doit certainement pas être aussi souvent la cause qu'au Japon.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ta vie doit être particulièrement nulle à chier pour pouvoir craquer et pleurnicher comme ça ici pour avoir des top commentaires mdr Merci de cette sollicitude, mais elle est déplacée, je n'en ai pas besoin.
J'ai une vie parfaitement satisfaisante, et SCMB est pour moi un site tout à fait annexe auquel je ne contribue que par hasard, en me moquant des opinions bien souvent incultes.

a écrit : je n'ai rien compris, je croyais qu'ils sautaient dans un volcan... et hop : évaporés !

a écrit : Il y a cette chanson de Radiohead issue de Kid A qui s'appelle "How To Disappear Completely And Never Be Found" (comment disparaître complètement sans jamais être retrouvé). Il s'agit du titre d'un ouvrage existant vraiment, écrit par Doug Richmond. Mais je ne l'ai pas testé... j'y ai joué à leur côté une des 6 parties d'ondes Martenot dans leur live "Amnesiac in Paris " à Canal+ en Avril 2001. ;-)

a écrit : Ca poserait quand même énormément de problèmes. Certes ça a l'air cool au premier abord mais nous sommes (ou nous deviendrons pour certains) des adultes responsables qui doivent assumer les conséquences de nos actions. On ne peut pas foutre la merde dans la vie des autres, faire des actions débiles, voire même des trucs beaucoup plus extrêmes comme le meurtre, le viol... et n'en subir aucune conséquence. Ce serait juste trop facile de pouvoir "s'évaporer" et ne pas accepter les conséquences de nos actes. Afficher tout Si tu va par là, la liberté de circuler, la propriété privé, ou pouvoir disposer de son argent aussi, ça sert des criminels.
C'est de mauvaises idées à supprimer également ?

Toute liberté a des limites et servirons forcément des criminels. ( qui de toute manière se fichent de la légalité du truc. "La loi ne contraint que les innocents." )

ça ne veux pas dire qu'il faille toutes les supprimer, ça veux dire qu'il faut assumer une certaine dose de risques pour chacune, (la liberté se mérite), et qu'elles doivent être cadrée pour le reste.

Et que la police fasse son taf pour ceux qui en abusent et ne respectent pas ces cadres.


Actuellement, on subit bon nombre de discours (ou d'actes nous posant réellement dans des situations dangeureuses) visant à nous faire peur, pour diminuer les risques assumés pour nos libertés.
On cherche aussi toujours à "simplifier" le travail de la police : pour supprimer des policiers fonctionnaires (donc indépendants), plutôt que d'augmenter leurs effectifs afin qu'ils puissent faire leur taf convenablement.

Ne nous laissons pas leurer.
Le but est la réduction des libertés individuelles, et le contrôle de la police, (voir l'augmentation des problèmes qui ferons encore plus peur) certainement pas la sécurité et la réduction des abus réels.

( moins de policier, surchargé de travail et pressurisés = moins de risques de se faire arrêter pour les puissants, qui peuvent mieux les focaliser sur les "urgences" )


Question cadrage, il suffirait que la justice conserve un lien entre les identités en cas de changement, et le fournisse à la police si elle prouve la culpabilité d'une ancienne identité.
Et le truc est cadré.


Pour ce qui est des banques, et des usuriers, il serait temps qu'ils assument les leurs de responsabilités.

Prêter de l'argent est un risque. C'est leur taf d'assumer ce risque. C'est pour ça qu'on paye des intérêts, et s'ils ont si peur que ça ils peuvent prendre des assurances (qu'ils prennent de toute façon)

Un actionnaire qui perds à la bourse, personne ne pleure dessus, parce que c'est ça la règle du jeux. Tu prend le risque de perdre tes sous, mais tu peux faire des bénéfices.

Que les banques prennent leurs précautions AVANT de prendre ce risque, fixent des intérêts et prennent des assurances pour le compenser, c'est normal.

Si des accidents de vie arrivent après, et un certains nombres arriverons forcément (surtout dans un monde sans protection sociale), c'est leur taf d'assumer les pertes.

Ceux qui changent d'identité pour fuir les banques ont bien raison de le faire, et les états devraient les y aider !

Que les banques remplissent leur part du contrat, et assument leurs responsabilités. Si elles ont peur de prendre des risques pour obtenir des bénéfices, qu'elles changent de métier.

Ne nous laissons pas leurrer la aussi. Toutes ces histoires ne servent qu'à réduire leurs frais d'assurance et maximiser leurs bénéfices sur le dos de pauvres gens, qu'ils réduisent à des états de misère et de détresse considérable pour se faire plus de frics.
Imaginez la détresses qu'il faut pour quitter sa vie, rompre tout les ponds, afin de fuir des irresponsables qui refusent de respecter les règles, et se servent de magouilles politiques pour se transformer en mafia légales.

C'est les banques qui doivent être responsabilisés. C'est leur taf d'assumer les risques financiers.

:-/

a écrit : Une chose est sûre, tu es très attaché aux votes sur tes commentaires puisque tu en parles dans un commentaire sur 2 (tu te fais d'ailleurs bannir à chaque fois à cause de ça, mais aussi pour tes hors sujets réguliers : il faudra que tu comprennes un jour que l'espace commentaires de SCMB ne t'est pas réservé et que tu n'es pas libre d'y raconter tout ce qui te passe par la tête, surtout quand ça n'a aucun rapport avec l'anecdote..).

Tu es aussi persuadé que dès que je me lève le matin, je me précipite sur une fonction spéciale que j'aurai pour baisser les votes sur tes commentaires. Une sorte de théorie du complot chez SCMB. Le fait que ce soit simplement que tu fatigues régulièrement la plupart des lecteurs avec tes plaintes et tes HS permanents, et qu'ils te sanctionnent dès qu'ils t'ont identifié (ce qui n'est pas difficile, cette anecdote le démontrant une fois de plus) ne t'a jamais effleuré l'esprit....

Fais un essai : reste dans l'anecdote, arrête de parler des notes sur tes commentaires, arrête de reprendre sans arrêt tout le monde, de prendre les gens régulièrement de haut (comme tu le fais encore ici), en plus parfois alors que tu as complètement tort, et tu verras comme par magie ta côte de popularité remonter :)
Afficher tout
Bon à premier vu, il est pas bien méchant (quoique pédant)!

Phillipe peux-tu procéder à l'évaporation sociale de Lanarcho stp? Merci d'avance

a écrit : Bon à premier vu, il est pas bien méchant (quoique pédant)! À première et même seconde vue, je ne suis aucunement méchant.
Et pas pédant, mais pédagogue. ;)

a écrit : Phillipe peux-tu procéder à l'évaporation sociale de Lanarcho stp? Merci d'avance Il n'y a pas de majuscule à lanarcho. Noblesse n'oblige pas. ;)
Phillipe n'a pas encore trouvé bon d'interdire ce pseudo ni d'exécuter les basses ou hautes œuvres, ça dépend du point de vue, par ce commentaire d'azzazzinho recommandées, et je l'en remercie.

a écrit : C'est vrai qu'au Japon, il ne faut pas perdre la face.
Mais s'il est facile d'abandonner son identité (et ses proches, etc.), comment s'en reconstituer une nouvelle, par exemple se fabriquer un acte de naissance?
Vivent les USA! On peut y faire de nombreuses fois banqueroute, être p
ris, de nombreuses fois, en train de mentir effrontément, mais se retrouver Président. Afficher tout
Il n'y a pas de -ent à vive les USA.
Donneur de leçons oblige.

Certains devraient prendre exemple en France, ça nous ferais des vacances.

a écrit : À première et même seconde vue, je ne suis aucunement méchant.
Et pas pédant, mais pédagogue. ;)
Le fait de nous rappeler tous les trois jours que le français n'est pas ta langue maternelle mais que tu la maîtrise mieux que la plupart des français, le fait de critiquer les mauvaises blagues en top commentaire qui t'empêches d'y accéder alors que toi-même tu le fais (cf "license to chill" sur l'anecdote James Bond), le fait que tu te serves d'un deuxième compte, voir d'un troisième pour t'auto-soutenir (cf l'anecdote sur James Bond) et le fait que tu prennes comme un complot tes multiples bannissement quand tu fais la promotion d'un bloqueur de publicité sur un site qui en vit ; tout ça contribue à te rendre désagréable aux yeux d'une petite partie des lecteurs du site.
C'est dommage, la plupart de tes commentaires sont super intéressants, avec un pseudo qui ne bouge pas (pas obligatoirement calqué sur le mien en passant) et une expression écrite un peu moins pompeuse (on a tous compris que tu parlais super bien français), tu ferais déjà partie des murs de ce site.