Apple a déjà recommandé de faire tomber ses ordinateurs

Proposé par
Invité
le

Vous avez sûrement déjà eu envie de balancer votre ordinateur lorsqu'il avait un bogue. Ce fut pour l'ordinateur Apple III une recommandation officielle dans un cas particulier : les ingénieurs avaient remarqué que certains composants en chauffant se dilataient et se déconnectaient, ce qui créait évidemment des soucis. La solution était de soulever et laisser tomber l'ordinateur de quelques centimètres, ce qui remettait tout en place.


Tous les commentaires (57)

Cette action est plus communément appelée un nutshot, un bon coup dans les châtaignes :)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Cela me rappelle ma PlayStation 1 qui fonctionnai bien mieux à la verticale ^^ Ou à l'envers...

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : C'est parce que Apple était déjà pour les Fonzy, mais lui n'a connu que les flippers... HEYYYYY!
J'ai pas pu mettre 2 pouces en l'air comme le Fonz mais j'en ai mis 1…
Qu'est ce qu'il a pris le juke box!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : HEYYYYY!
J'ai pas pu mettre 2 pouces en l'air comme le Fonz mais j'en ai mis 1…
Qu'est ce qu'il a pris le juke box!
Je me suis donc planté, ce n'était pas le flipper mais bien le juke box

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Moi aussi, j'imagine des châtaignes Et il y a bien un rapport avec les châtaignes ! Les bogues étant "piquantes", avec un bogue on parle d'un problème particulièrement épineux. Il y a un commentaire dans une anecdote là-dessus (oui oui) :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Ça s'appelle un CPT : coup de poing technique.

Posté le

android

(1)

Répondre

Pareil pour votre disjoncteur d'abonné ( le plus gros.) . S'il ne veut plus s'enclencher une tape sur le côté et c'est réparé.

a écrit : Pour le même prix, traduisons par "insecte" :P C est bien le sens de insecte.
Ça date de l epoque ou les ordinateurs étais de grande pièce avec des lampes et des fils partout ,des fils non isolé.
Chaque fois qu un insecte rentré la dedans ca faisait des courcircuits fugitifs.
Donc les ingénieurs American dés que ça planté avais l habitude de dire que c était certainement encore un bug (insecte)

Posté le

android

(3)

Répondre

Moi c'est quand je vois le mot bogue que j'ai envie de balancer mon ordinateur.

c'est comme ca que je "réparais" mes tamagochi quand j'étais gosse.

Sinon, une autre façon farfelu de réparer: mettre une carte graphique au four !

a écrit : Il fût un temps où les Porsches avaient un marteau dans la trousse à outils pour réparer certaines pannes en tapant sur le moteur… Ça ça mériterait une anecdote !

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est valable pour les consoles aussi? parce que j'essayais de faire la même chose avec ma manette de SNES mais en général ça rebondissait contre le mur et ça me revenait à la gueule et surtout qu'après elle était bonne pour la casse donc je sais pas trop...

a écrit : C'est valable pour les consoles aussi? parce que j'essayais de faire la même chose avec ma manette de SNES mais en général ça rebondissait contre le mur et ça me revenait à la gueule et surtout qu'après elle était bonne pour la casse donc je sais pas trop... Non, pour la SNES, une seule solution : souffler dans la cartouche ! :D

a écrit : Non, pour la SNES, une seule solution : souffler dans la cartouche ! :D Surtout pas, à long terme ça aggrave le problème, en oxydant les contacts de la cartouche et de la console...

Posté le

android

(0)

Répondre

Ouais enfin, le long terme...pour une NES...voilà quoi ^^

a écrit : Ouais enfin, le long terme...pour une NES...voilà quoi ^^ La mienne marche toujours impec'. Et je n'ai jamais soufflé ni dedans, ni dans les cartouches.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La mienne marche toujours impec'. Et je n'ai jamais soufflé ni dedans, ni dans les cartouches. Oui oui, je voulais juste dire : le long terme pour une console ce n'est pas très grave :D

(J'ai toujours soufflé dans les cartouches de ma Master System, depuis 1991, et elle fonctionne toujours, ainsi que les cartouches)